Haut
Couverture - Solution Macarons « Macarons HD » par Mercotte
Glaces, sorbets et boissons, Actualités et propos divers » Accueil

C’est du Gâteau…Avec Christophe Michalak…

2007 oct 26

Comme je vous l’annonçais en début de semaine, et en prévision des cadeaux de fin d’année, voici un nouveau livre de pâtisserie, le tout premier de "Christophe Michalak. Un de plus me direz vous ! Certes, mais je l’ai vraiment trouvé excellent : "pro" mais pas intimidant. Le ludique prime avec souvent un clin d’oeil aux saveurs et douceurs de l’enfance, aux bonbons comme les malabars ou les fraises tagada! Beaucoup d’astuces à partir des classiques et des techniques de base. Une simplification réussie.

Nous avons eu le plaisir de participer au Plaza Athénée au lancement presse de l’ouvrage et donc de le découvrir en avant première tout en dégustant certaines des recettes fétiches de ce jeune chef, champion du monde de pâtisserie! Vous les trouverez bien sûr dans son ouvrage.

Et pour preuve qu’elles sont à la portée de tous en voici une toute simple.

La mode en ce moment est aux smoothies et autres milk shakes, on en voit fleurir sur les blogs, tous très appétissants. Ce n’est pas vraiment ma tasse de thé, mais l’occasion faisant le larron, l’originalité de sa mise en oeuvre m’a séduite ! Voici donc le milk shake "Framboises fraîches réglisse". Une variante suggérée à celui "Fraises des bois- bubble gum" présenté dans le livre.

Crème anglaise vanillée moulée, congelée, récupérée en partie pour la recette

L’avantage c’est que vous pouvez réaliser ces milk shakes à la demande. Il suffit de faire une crème anglaise vanillée classique et de la congeler dans des bacs à glaçons ou dans des empreintes flexipan. Il ne reste plus qu’à sortir du froid la quantité nécessaire, d’ajouter du lait parfumé au zan à l’anis*, de mixer le tout avec des framboises et de parfaire éventuellement la présentation en ajoutant une mousse de lait colorée… Enfantin !

La recette de base de crème anglaise pour milk shake : à avoir dans son congélateur . Pour 1 plaque flexipan de 48 pomponnettes : 25cl de lait, 25cl de crème fleurette entière, 6 jaunes d’oeufs, 1 gousse de vanille de Tahiti et 70g de sucre.
La recette :
Pour 2 à 3 milk shakes selon la taille des verres. 125g de glaçons de crème anglaise, 25cl de lait et 1/3 à 1/2 plaque de zan rouge, à moduler en fonction des goûts, 80g de framboises, 15cl de lait additionné de grenadine.
Bouillir 25cl de lait avec le zan, refroidir. Le mettre dans le blender avec les glaçons de crème et les framboises. Mixer 1 bonne minute. Si vous avez un aeroccino* y mettre le lait et la grenadine et faire mousser puis verser sur les verres. Autrement mixer la surface du lait chaud avec un mixer muni d’hélices rondes pour le faire mousser au maximum . Cette étape est à mon avis facultative. C’est tout !

-Vous ne connaissez pas l’aeroccino? Cliquez ICI

-Pour le visuel du zan à l’anis c’est ICI



L’actualité du moment !





Encore un concours , la nouveauté du 8ème salon "Saveurs et Terroirs"



Comme chaque année le rendez vous incontournable des gourmets et gourmands de Rhône Alpes -et plus si affinités- , aura lieu au parc des expositions de Chambéry les 23, 24 et 25 novembre prochains.

A cette occasion nous organisons nous aussi un concours ouvert à tous autour d’un panier et d’un produit !



"Recette d’automne autour du potimarron"



La recette pour six personnes doit être cuisinée avec des ingrédients parmi ceux indiqués ci-dessous. A chacun d’être inventif !

Découvrez le panier !

Ingrédients à utiliser lors du concours :

Potimarron, crème, œufs, lait, sucre, sel, poivre, farine, noisettes, levure alsacienne, romarin, ail, beurre, échalote, oignons, orange, citron, cannelle, quatre épices, gingembre, vanille, tonka, muscade, châtaignes, lard fumé, fromage de chèvre.

Lors des sélections, un jury de professionnels des métiers de bouche et de la presse déterminera les trois meilleures recettes. L’originalité mais aussi la rédaction et la cohérence des recettes seront prises en compte.
Vous pouvez à votre gré faire une recette salée ou sucrée, mais vous devrez impérativement choisir parmi les produits proposés dans le panier, ne rien ajouter , mais vous n’utilisez que ceux qui vous sont nécessaires.

La finale se déroulera dans le cadre du Salon Saveurs et Terroirs, le samedi 24 novembre à 10h30. Les 3 finalistes réaliseront leurs recettes devant le public au cœur du même du salon dans l’espace dédié aux cours de cuisine des chefs.

1er prix : 1 repas gastronomique pour 2 dans un restaurant étoilé

2ème et 3 ème prix : Un panier savoyard gourmand.

Venez nombreux

Pour participer à ce concours gratuit, envoyez votre recette recette salée ou sucrée par courrier ou par mail à Savoiexpo ou à moi même

SAVOIEXPO – Parc des Expositions Avenue du Grand Ariétaz – 73000 CHAMBERY
Email : info@savoiexpo.com
ou : mercotte[at] free [point] fr



Attention date limite : le 12 novembre 2007



Petite pause pour cause de "Salon Cuisinez".



Je suis en congé de blog jusqu’à la semaine prochaine. Rendez vous vendredi 2 novembre !



Bon Week-end, et rendez vous au salon pour ceux qui y seront….

Icône - Flux RSS S'abonner via le flux RSS
Suivez le blog depuis votre aggrégateur
Icône - Email S'abonner par e-mail
Recevez un mail à chaque nouvel article
Les textes et photos ne sont pas libres de droits.
Toute reproduction ou modification est soumise à l'autorisation de l'auteur.

Vous aimerez peut être :

44 Grains de Sel : Ajoutez le vôtre >

  • Tiuscha

    C’est le grand amour avec THE Michalak ! Il faut dire que ce c’est un magicien pour moi, tandis que pour toi, un virtuose… Mais dis, son ouvrage est-il une bible convenant aux débutantes ? Parce que la pâtisserie est très limitée chez moi…

  • Anne-Claude

    WAOUHHHHHHHHHHHHH Quelles belles couleurs automnales.. Je vais absolument acheter ce livre. Les vacances de la Toussaint vont être chargées en essais « Michalakiens », mais si c’est testé par Mercotte, c’est forcément super!!! A samedi.

  • Cat

    Je n’achète que rarement des livres de cuisine, mais je crois que pour celui-ci je vais craquer. J’adore les idées de Michalak (sans oublier son charisme, mais cela va de soi, ça ne fait pas tout 😉 ).
    Je passerai sur le salon samedi et dimanche, j’espère pouvoir te dire un petit bonjour.
    Bon week-end culinaire !
    Bises

  • Clea

    Moi aussi je fais partie du jury « épices » 😉
    En tout cas, j’espère bien avoir le temps d’aller faire un tour au salon cette année !

  • Olivier

    Tu nous mets en appétit avec ce livre de Michalak…Il serait de bon ton que je m’y plonge, car je ne suis pas très doué en dessert et je suis toujours à la recherche de nouvelles techniques et de choses originales…apparemment c’est le cas….
    Je ferai déjà bien d’acquérir tes 30 desserts créatifs…
    Bon congé de blog et à la semaine prochaine…
    Bises

  • guylaine

    Un livre que j’espère bien avoir pour Noêl ! Je viens d’acheter le tien le week-end dernier mais je n’ai pas encore eu le temps de faire de recette. Bon séjour à Paris et à bientôt ! Bises

  • fiso

    Je vais surement recevoir le livre de Michalak aujourd hui ou demain donc les prochains jours s’annoncent très doux et sucrés!!!!
    Demain je teste ta forêt noire pour faire plaisir à mon homme qui sera tout seul dimanche, car moi je vais au salon
    Alors peut être à dimanche au salon!
    bon week end

  • Rosa

    C’est du gâteau parce que tu es une pro ;-P! Que de belles choses. Wahou époustouflant!

    Bises,

    Rosa

  • PHILO

    Pas idiot de congeler de la crème anglaise, je n’y aurai vraiment pas pensé ! Bises et peut être à demain au salon « Cuisinez » j’espère

  • Mamzelle Gwen

    La blogosphère va encore être en ébullition avec tous ces concours !
    Est-ce que les macarons pêche melba sont dans le livre ? Quelles merveilles…

  • shinobi

    arggh le macaron pêche melba mais pourquoi tu as mis cette photo c’est un supplice :o)

  • Baluchon

    Ouahou ça c’est du dessert de luxe 🙂 J’avais vu un reportage à envoyé spécial sur ce pâtissier, et ma foi ça m’avait déjà donné l’eau à la bouche ! Tu ne fais que confirmer la chose !

  • Edith

    Moi aussi je fais partie du jury pour le concours de cuisine épicée, c’est sympa non ? Il va falloir que je jette un oeil sur le bouquin de Michalak
    Bises

  • $ha

    Beaucoup de choses me plaisent dans ton billet! La découverte d’un livre très intéressant, l’idée de glaçons pour la crème anglaise (des jaunes d’oeuf à utiliser), et ces deux concours qui sont tout à fait dans mes goûts!

  • Michèle

    Bon impossible de trouver ton livre dans mon bled, et idem sur Poitiers il y a quelques jours!!!!!! j’enrage.. Mercredi je suis sur DIJON, donc direction la FNAC.. J’espère qu’ils seront mieux lotis et en même termps que je trouverai celui deChristophe!! Sinon commande par correspondance bien sur!! non mais, je ne vais pas me décourager quand même!!

  • Bolli

    Je n’avais pas encore l’occasion de regarder le livre de Michalak du près, mais j’aime sa patisserie!

    Et tes photos et ton récit m’ont convaincu…….Je vais le commander dès ce matin.

  • valka

    J’adhère à tout (enfin, c’est une image, je ne suis pas pot-de-colle 🙂
    les macarons sont si veloutés…duveteux comme des pêches de vigne…

  • fiso

    je suis très contente d’avoir pu te rencontrer sur le salon, merci beaucoup pour la dédicace et je vais réessayer cette semaine la forêt noire, je ne reste pas sur un échec!

  • Stella de La Rhune

    ce que j’aime dans michalak, c’est les levres ourlées du rugbyman!
    mais en meme temps, si ca continue comme ca, je vais peut etre faire ma soiree networking et gourmandise a paris au plaza athenee rien que pour deguster ces magnifiques gateaux, … parce que meme si j’achete ce livre qui a l’air d’etre carrement un livre d’art, ca doit pas etre easy, easy!
    comme dirait Marx!

  • auré

    C’est déjà le retour de Saveurs et Terroirs! Chouette idée que ce concours je ne suis pas sure de pouvoir participer pourtant j’ai deux potimarrons qui attendent dans la cuisine mais comme je passe mes journées couchée……..
    Des smoothies avec des glaçons de crème anglaise?! Ma liste de choses à tester devient tellement longue je ne sais plus par où commencer!

  • Illustration - Raccourci buy c d o valium test

    […] c d o valium test buy c d o valium […]

  • Flo Bretzel

    C’est exactement les desserts qui me plaisent, à la fois regressifs et ludiques.
    Nous avons parlé hier soir de toi à Munich avec une certaine Marion S qui te connait bien. Le monde est petit n’est ce pas ?

  • ninisharp

    Je sais enfin quoi demander a nos prochains visiteurs ! Ouf…je vais finir par m’ameliorer en dessert … superbes photos .

  • alhya

    j’aime tout quand je viens chez toi: découvrir des termes inconnus « pomponnette » , me rendre compte qu’on peut faire des glaçon de crème anglaise, découvrir qu’il y a un salon où tu seras fin novembre, pas trop loin de chez moi… tout, je te dis!

  • Ottoki

    Christophe Michalak fait des merveilles…..et d’après ce que j’ai lu : c’est un pro ! Alors ce livre doit être sssssssssssssensationnel ! Mais, dis-moi Mercotte, les recettes du livre sont-elles accessibles à tout public ? ou faut-il déjà avoir de très bonnes connaissances en pâtisserie, pour les réussir ? A ton avis…

  • valka

    Bonsoir Mercotte
    tu m’as tellement donné envie que je me suis lancée dans la recherche frénétique d’une siphon…vraiment, je te remercie 🙂

  • ZenChef

    Waou… Super le livre de Michalak… J’ai hate d’aller l’acheter! Je me demande juste si je vais pouvoir le trouver a New York.
    Merci de partager ceci avec nous Mercotte.

  • sylvie

    bonjour,
    je suis désolée de faire ma râleuse mais je grince un peu des dents en lisant tous ces commentaires élogieux sur ce livre qui est une vraie escroquerie à mon sens ! je suis libraire et j’adore particulièrement les livres de cuisine : j’ai la chance d’être bien placée pour pouvoir les avoir tous en main dès leur sortie, et depuis qu’on me l’avait annoncé, je l’attendais avec impatience, pensant qu’il compterait parmi les beaux livres de cuisine de cette fin d’année : à sa découverte, j’ai véritablement eu un fou rire tant la maquette est criarde et de mauvais goût ! les recettes sont répétitives, débiles et on se demande si l’éditeur n’a pas pensé que les lecteurs étaient de sombres imbéciles auxquels il fallait s’adapter ! il faut dire qu’il n’est pas expert en la matière.
    à l’ère où le livre de cuisine est devenu un livre d’art à part entière, je trouve scandaleux d’avoir abaissé ce patissier si talentueux à ça ! j’estime que c’est une insulte pour michalak, et je vous assure que je ne le conseillerai à personne !
    s*

  • mercotte

    Merci pour votre commentaire !!
    Je ne suis pas tout à fait de votre avis, mais je vous comprends !
    Christophe Michalak a voulu se mettre à la portée des « ménagères » il a fait un livre accessible et ludique avec des recettes réalisables pour les non initiés !
    C’est un très jeune pâtissier, qui, il le dit lui même veut se remémorer les goûts simples de son enfance, si vous avez lu l’article qui lui est consacré dans le Thuriès vous comprendrez peut être mieux son approche ! Certes ce n’est pas un livre de « chef » comme on l’entend, mais je pense que sa volonté n’était pas de faire un livre sophistiqué qui ne lui ressemble pas !
    Quand à l’éditeur Plon il n’est pas spécialiste de livres de cuisine et il est entré de plein pied dans le jeu de l’auteur ! Certains beaux livres de chefs sont des oeuvres d ‘art certes mais se vendent -ils bien? Et sont ils nombreux ceux qui ne sont pas effrayés par certaines techniques réservées à des amateurs plus qu’avertis qui nécessitent à la fois un matériel et de produits spécifiques.

  • sylvie

    merci pour votre réponse, j’avais bien compris la démarche de michalak en effet, et ce côté à la fois un peu enfantin et simplifié qu’il voulait donner à son ouvrage.
    je reste néanmoins convaincu que le résultat est raté.
    cela n’a pas forcément à voir avec le prix du livre ou la cible qui est visée ; on peut faire quelque chose de joli, simple et accessible à des prix raisonnables si telle est la volonté d’un auteur.
    je ne dis pas qu’il aurait fallu que son livre soit plus cher ou plus complexe, je ne fais pas ma snob amatrice de livres de chefs, au contraire !
    je dis juste que la maquette, les choix du papier, des couleurs, de la mise en page sont ratés, voilà tout.

    quant à la clientèle et à ses attentes, je vous parlerai de ma petite expérience en la matière, qui n’est pas forcément universelle, puisque chaque quartier, chaque enseigne a sa fréquentation propre : si plon comptait vendre son livre grâce au nom de l’auteur, alors oui, il aurait dû prédire que la clientèle interessée ‘a priori », celle qui connait michalak, serait déçue, comme je le constate dans ma librairie en tout cas.

    quant à la clientèle moins initiée qui pourrait acheter ce livre sans connaitre son auteur, de façon spontanée, je crois qu’elle sera déroutée par un livre orange criard avec un inconnu en gros plan sur la jaquette, et pas forcément sensible à tout ça. j’ajoute que dans ce cas, le livre est bien trop cher : il coute quand même 32 euros malgré tout !!

    vous n’ignorez évidemment pas que ce sont les éditions marabout, les moins chères du marché il me semble, qui mènent la danse à tous les niveaux : meilleurs vendeurs mais aussi véritables donneurs de tendances, ils ont une batterie de stylistes et de photographes très efficaces et très attractifs, et leurs livres remportent un franc succès auprès de ceux qui veulent faire de la cuisine sympa sans se prendre la tête.
    des recettes pas toujours terribles ? oui, je suis tout à fait d’accord, mais des photos si jolies qu’à l’inverse on achète vraiment très spontanément ce genre de livres !
    bref bref, je ne dis pas qu’il faut faire du marabout, comme c’est le cas chez tous les éditeurs du domaine, pour qui c’est un peu la course (je les imagine en train de dire « mince, ils ont fait les macarons, vite, on fait les macarons !! ah, les verrines cartonnent chez eux, on fait les verrines !! : pathétique !)
    mais regardez par exemple l’expérience de noésis avec hermé et andrieu.
    je vous accorde qu’il n’est pas beaucoup plus esthétique, que la maquette est légèrement brouillonne. mais ce livre, quand on prend le temps de le feuilleter un peu, est foisonnant d’idées, d’astuces, et passionnant à lire comme un roman !!
    des dialogues vivants, des échanges de recettes entre le grand hermé et la jolie julie, (un peu agaçante certes de la voir en photo (on aimerait voir des fondants au chocolat à la place !!!)) : dans le genre « on se met à la portée du plus grand nombre », pari réussi, et le livre coute… 28, 90 € !!!

    merci pour tout votre travail sur la toile, c’est admirable.
    … et personnellement, pardon de faire encore mon esthète, mais j’attends un « grand livre » de toutes vos recettes : celui qui vient de sortir est bien trop petit pour votre grand talent !
    s*

  • Gaëlle

    Je suis tout à fait d’accord avec Sylvie : je suis très déçue par le livre de Michalak au point que je pense m’en séparer tellement il est inutile. La maquette n’est effectivement pas terrible, mais le pire ce sont les recettes : celles qui auraient pu être intéressantes car demandant un vrai tour de main sont simplifiées au point qu’il est impossible de les réaliser sans aller chercher l’info ailleurs. Certaines photos par exemple montrent des détails de présentation sympatiques mais qui ne sont même pas expliqués dans la recette : dommage !

    • amélie

      Merci à Gaelle et Sylvie pour ses avis dissonants dans notre monde très/trop consensuel. Chacun peu avoir son avis sur ce livre, personnellement ,je ne peux rien en dire, je ne l’ai pas lu , mais je suis bien d’accord sur beaucoup de points avec ses 2 avis : lorsque je m’arrête pour feuilleter des livres de cuisine je suis souvent déçue par le contenant et le contenu alors que l’offre est considérable.
      -Sur le fond d’abord, je ne trouve pas normal que lorsqu’on achète un livre on est le droit à des « recettes au rabais » : je m’explique, sous couvert de vulgariser la cuisine ou pâtisserie pour la fameuse ménagère présumée inculte, pantouflarde et incapable de la moindre curiosité, on vous donne la recette raboquée. Par exemple, pour 1 succulent plat en sauce,on vs donne la recette mais sans le fond qui va avec et on vous indique de mettre tant de cl de « fond ».
      Ps : au passage je recommande les livres du grand pâtissier Ch. Felder avec des pas à pas illustrés, très pédagogiques, qui met à la porté du + grand nombre de fabuleuses recettes sans pour autant leurs ôter leur substrat, leur « substantifique moelle » .
      Et arrêtons comme le dit très justement, (encore) Sylvie de prendre les lecteurs pr des nuls, si cette ménagère se met derrière ses fourneaux pr faire un entremet digne de ce nom, c’est bien qu’elle veut s’en donner la peine, sinon, elle ferait un bon gâteau au yaourt à la place et n’aurait pas besoin, au passage, du livre avec photo du chef en couverture, elle prendrait plutôt l’ouvrage « la pâtisserie pour les nuls ».
      D’autre part, comme le dit Sylvie, elle ne connaîtrait pas le nom de ces grands chefs/pâtissiers, si elle fait partie des « non initiés ».
      D’ailleurs, l’escroquerie intellectuelle n’est pas l’apanage du monde de l’édition = à la tv lorsque la présentatrice d’une émission culinaire énonce aux candidats cuisiniers qu’ils n’ont qu’une heure pr faire une recette et que les téléspectateurs voient ensuite dans l’assiette que le candidat à réaliser un magnifique jus de veau réduit et très concentré, je suis dubitative : Est-ce possible? Ou est-ce que l’heure annoncée dans la réalité cathodique est en vérité, dans la vraie vie, 3h de tournage tronquées au montage où le jus à réduit à découvert lentement ?
      -Sur la forme aussi, il est souvent impossible de refaire une présentation à l’identique car, comme le signale Gaelle, le dressage est plus que souvent délibérément omis.
      Je ne trouve pas cela très honnête vis-à-vis des lecteurs qui ont quand même payé le livre, de passer sous silence certains aspects essentiels de la recette. Pour ma part, si un chef veut protéger une de ces recettes/créations), c’est parfaitement normal en raison du travail et de la recherche fournis. Mais personne n’est forcé de publier un livre de recette !
      Quand on voit/lit des interviews professionnelles, où chacun y va de son petit commentaire sur le sens du partage,de la convivialité de la cuisine, et de l’importance de la transmission, cela sonne faux. On a plus l’impression que tout est fait pour ne permettre qu’à une petite élite qui à les moyens de se payer des stages souvent très onéreux de découvrir notre gastronomie française.
      Lorsque je lis un livre, c’est avant tout pr tenter de m’élever culinairement/culturellement parlant.
      Je préfère un livre exact au niveau des recettes et qui m’apprend quelque chose, quitte à devoir chercher à la fin du livre les recettes de base (génoise, bouillon, beurre aromatisé, etc…) ou par moi-même, notamment sur ce super blog avec son bon glossaire 😉 ce que sont des ingrédients de pro tels que « sucre inverti, trimoline » ou « lécithine de soja » ou « contiser une volaille » par exemple, qu’un énième livre ou même en suivant une recette au gramme près, le résultat est à des années lumières de la photo l’illustrant .

      • mercotte

        alors je vais essayer de te répondre, car je comprends tout à fait ton point de vue : d’abord les chefs ont des fiches techniques et n’écrivent pas eux même les recettes c’est quelqu’un qui les rédige et ce n’est pas toujours facile de le faire , ensuite ils supposent que les lecteurs connaissent les bases et ce qui leur paraît évident en fait ne l’est pas pour la majorité, c’est pour ça que perso j’essaie de décrypter les recettes des chefs et de donner dans les explications utiles ou futiles les petits plus qui font que…. d’ailleurs à la rentrée en octobre si tu aimes les desserts va sortir « Solution desserts pas à pas  » où justement mon but est de tirer les lecteurs vers le haut de les aider à faire des gâteaux aussi beaux ou presque que ceux qu’on voit dans les livres , mais il faut bien être conscient que cela demande d’avoir non seulement des bons produits mais aussi du bon matériel, donc tout n’est pas simple et ça demande quelques investissements que l’on peut faire petit à petit mais je trouve que le résultat en vaut largement a peine si on est passionné

        • amélie

          Oui vos remarques sont exactes.Mon ambition c’est vrai, est de progresser : je voudrais faire les pâtes feuilletés, le praliné, la nougatine, les fruits confits, et coté salé, les découpes de volailles, lapin, canard parce que c’est la base de la cuisine, mais je pêne à trouver des livres en la matière qui ne soit pas professionnels. Le travail du sucre a l’air aussi passionnant (mais tellement dangereux).
          Je ne pensais pas en écrivant ce post aux gâteaux/crèmes de bases, mais quand je dois faire une génoise ou une crème pâtissière, même si je sais faire, j’aime bien relire parce que je ne pense pas cuisiner/pâtisser de façon parfaite loin de là, et parce qu’on dit souvent que la clef de l’assimilation c’est la répétition.
          D’ailleurs, j aime beaucoup les explications données ici car je les trouve souvent pertinentes et complètes. J’irai lire votre ouvrage.
          J’ignorais en revanche que les fiches techniques ne jaillissaient pas de la plume des chefs eux-même.

  • Illustration - Raccourci Tartelettes Tiramisu sur sablés bretons ! | A table et compagnie

    […] comment utiliser un reste de pâte à sablé breton….. Reprenons le livre de Michalak et voyons si l’inspiration est au rendez vous […]

  • Illustration - Raccourci La cuisine de Mercotte :: Macarons, Verrines, … et chocolat » Et avec les restes on fait quoi ?? Des petites tartelettes sympas bien sûr…

    […] comment utiliser un reste de pâte à sablé breton….. Reprenons le livre de Michalak et voyons si l’inspiration est au rendez vous […]

  • amélie

    A propos de la première photo : comment sont obtenus la magnifique couleur de la coque à macarons ?

    • mercotte

      ils sont poudrés j’ai expliqué la technique quelque part mais je ne retrouve pas le billet, il suffit de lire le livre en tout cas c’est expliqué

  • amélie

    C’est noté, merci beaucoup je vais chercher.

  • ikram

    bonjour mercotte je tiens adire que vos recettes c’est bonheure pour moi car je les reussi et tres bon ma famille se regale, grand merci pour tous ce que vous nous faite partager ainssi tes precieux astuces et bonne vavance

  • Illustration - Raccourci Christophe Aribert aux Terrasses d’Uriage, suite des balades gourmandes du mois d’Août

    […] C’est du Gâteau…Avec Christophe Michalak (Actualités et propos divers) […]

  • toutouille

    Je me débrouille en cuisine mais je voudrai me mettre a la pâtisserie j aimerait faire des gâteaux pour mes petits enfants donner moi des conseils pour débuter merci de vos conseils

    • mercotte

      Lisez les bases sur le blog et essayez de suivre les recettes tout simplement , pas de précipitation, de l’organisation et des bons produits


Ajoutez votre Grain de Sel !

N'hésitez pas à commenter et à poser vos questions. Je vous répondrai le plus vite possible.