Haut
Couverture - Solution Macarons « Macarons HD » par Mercotte
Confiseries » Accueil

Panforte au chocolat un peu comme du nougat noir …..Et bientôt le Salon Cuisinez…

2011 août 10

IMG_0010.JPG

C’est en parcourant le superbe livre de Sigrid Verbert un peu comme la bible des biscuits de Martha Stewart mais en italien, Regali Golosi, avec des photos et un graphisme à tomber que j’ai découvert le panforte. Une recherche google m’a dévoilé que c’était une douceur somme toute très répandue, mais bon, on ne peut pas tout connaître… En tout cas c’est une recette très gourmande ça c’est sûr et qui ressemble quelque part à un nougat noir auquel on aurait ajouté un peu de farine. Je me suis donc inspirée de la version de Sigrid en l’adaptant comme bien souvent à mes placards et je dois reconnaître que c’est une friandise particulièrement addictive

IMG_0003.JPG



La recette :



Adaptée à mes placards et pour un cercle à pâtisserie de 20cm : 200g de miel liquide*, 150g de sucre, 100g d’amandes entières, 100g de noisettes piémont*, 100g de pistaches nature, 70g de figues sèches, 30g de raisins secs, 150g de tranches d’oranges confites*, 60g de farine*, 30g de cacao*, 1cc de cannelle en poudre, 1/2cc de gingembre*, une pincée de clou de girofle moulu et 1 pincée de sel. Papier azyme et sucre glace.
Torréfiez 12 min au four à 150° les noisettes amandes et pistaches, laissez-les refroidir. Coupez en petits dés les figues, les tranches d’orange confite et éventuellement les raisins, frottez les noisettes refroidies entre vos mains pour retirer la peau. Mélangez les éléments secs, farine, épices, sel et cacao. Versez le miel et le sucre dans une casserole et faites-les cuire à 115°, soit 5 bonnes minutes si vous n’avez pas de thermo-sonde. Incorporez alors tous les fruits secs puis ajoutez les éléments secs et mélangez soigneusement.
Étalez la préparation dans le moule choisi*  posé sur une feuille de papier azyme* ou sur du papier cuisson. Appuyez et lissez le dessus. Enfournez 45 min* à 150°. Laissez refroidir, retirez le cercle et attendez une nuit avant de saupoudrer le panforte de sucre glace et de le découper. Ce panforte se conserve plusieurs jours à l’abri de la chaleur et de l’humidité.

IMG_0017.JPG



Explications ou considérations utiles ou futiles pour anticiper quelques unes de vos questions :



Le miel : j’ai utilisé un miel d’oranger que je trouve subtil et parfait avec les écorces, mais je pense qu’un miel d’acacia doit aussi très bien se marier avec l’ensemble.

Les fruits secs : dans la recette de Sigrid  il y avait 100g de dattes, de figues et de raisins secs mais pas d’oranges confites ni de pistaches, j’ai juste gardé le même poids d’ingrédients. En fait les recettes des blogueuses italiennes reconnues varient et l’on peut adapter en fonction de ses goûts.

Les noisettes et amandes : les noisettes Piémont sont les meilleures et surtout leur peau part très facilement après la torréfaction. J’ai conservé entières amandes pistaches et noisettes alors que dans certaines recettes il est conseillé de les concasser.

La farine et le cacao : sans raison particulière j’ai légèrement réduit les proportions : 60g au lieu de 80g pour la farine et 30g au lieu de 50g pour le cacao, du valrhona amer, vous faites comme vous le sentez en vrai.

Les épices : pour gagner du temps et comme je l’apprécie beaucoup j’ai utilisé le mélange pour pain d’épices Terre Exotique en ajoutant juste un peu de cannelle des Antilles que je broie moi même.

La cuisson : Sigrid conseille 50min, d’autres recettes 30min, j’ai coupé la poire pas vraiment en deux, mais au look et au parfum ça me semblait OK.

Les écorces d’oranges : lors de ma récente visite à La Grande Epicerie j’avais des bons d’achat à dépenser j’ai choisi un peu au hasard des écorces d’oranges confites qui se sont révélées excellentes.

Le papier azyme : Sigrid n’utilise pas de papier azyme contrairement à ce que j’ai trouvé plus tard sur le net. La prochaine fois j’en ajouterai un peu comme pour les calissons et le vrai nougat. Vous en trouvez en conditionnement adapté chez Lavande -clic-

Quel moule : idéalement un cercle à pâtisserie dont vous huilerez les bords pour faciliter le démoulage puisque le panforte traditionnel est un gâteau rond que l’on coupe en tranches. J’ai choisi un carré car je voulais une friandise à découper en carrés gourmands à croquer un peu comme du nougat noir. Je pense que vous pouvez peut être utiliser aussi un moule en silicone, à tester..

Petit rappel historique pour ceux qui ne connaissent pas: : Le panforte, comme le panpepato -pain poivré-, est un dessert  italien traditionnel de Noël né à Sienne en Toscane.  Son origine est très ancienne puisque les premiers témoignages écrits remontent à l’an mille. À cette époque, on l’appelait pain de Noël, pain aromatique ou pain Pepatus. La préparation était demandée aux pharmaciens de l’époque et était uniquement destinée aux nobles, aux riches et au clergé parce qu’elle contenait des fruits confits des amandes et des épices extrêmement coûteuses en ce temps-là. Au cours de l’Histoire, la recette n’a pas subit pas de modifications substantielles et ses ingrédients sont restés plus ou moins les mêmes jusqu’en 1879 année où Marguerite de Savoie reine d’Italie se rendit en visite à Sienne. Pour l’occasion, un pharmacien prépara un panforte sans melon confit et couvert de sucre vanillé saupoudré de poivre noir. Les habitants de Sienne offrirent à la reine ce Panforte Margherita, nom sous lequel ce panforte blanc, plus délicat, est encore aujourd’hui connu et commercialisé. Source Wikipedia

IMG_0012.JPG

Imprimer la Recette Imprimer la Recette

 



L’Actu :



cuisinez.jpg

Le Salon Cuisinez, le retour : comme vous le savez sûrement déjà le Salon Cuisinez est de retour cette année après une petite pause. Il se déroulera Porte de Versailles et non plus au Carrousel du Louvre comme précédemment du 6 au 9 octobre 2011. Vous pouvez découvrir le programme ici-clic- et j’essaierai de vous aider à apprivoiser le macaron le jeudi 6 octobre de 15h45 à 16h30 dans l’amphi Top Chef.

Clin d’œil savoyard chauvin : surtout ne manquez pas  mon ami Jean Sulpice qui lui officiera au même endroit le vendredi 7 oct de 12h30 à 13h10. Bien sûr bien beaucoup d’autres chefs reconnus seront présents…..

Enjoy

Icône - Flux RSS S'abonner via le flux RSS
Suivez le blog depuis votre aggrégateur
Icône - Email S'abonner par e-mail
Recevez un mail à chaque nouvel article
Les textes et photos ne sont pas libres de droits.
Toute reproduction ou modification est soumise à l'autorisation de l'auteur.

Vous aimerez peut être :

48 Grains de Sel : Ajoutez le vôtre >

  • Herve

    Bonjour Mercotte,

    Cette recette je la note et je vais m’empresser de la réaliser elle me tente beaucoup je vois qu’en ce moment tu es dans les confiseries après les guimauves !!
    Moi j’ai refais ce week end des guimauves à la fleur d’oranger de C Felder un régal !!
    bonne semaine à toi
    Hervé (lesateliersdhys)

  • Jeanne

    Très beau dessert Italien tentant, gourmand et original !!! Bravo

    Bises

  • Véb

    Coucou Mme Wiképédia,

    Quelle douceur associant le croquant des fruits secs à ma douceur des fruits confits, pour tenir compagnie à un café rien de tel. Bravo pour cette trouvaille originale et goûteuse à la fois et pour cet auteur que je ne connaissais pas, moi qui aime tant l’Italie. Je feuillèterai son livre à ma prochaine escale à Mollat. J’espère que tu passes un bel été en principe il se poursuit encore un moment, si le soleil veut bien faire son apparition. Je te souhaite une agréable journée je reviendrais lire tout ce que j’ai loupé et biz cordiale
    Ps comprends pas mon com ne passe pas, tente mon 4ième essai (tu constateras que je suis motivée) ?

    • mercotte

      Veb tes com sont passés finalement donc je n’ai gardé que celui ci ! Sigrid c’est la photographe de mes livres. Mais je crains que tu ne trouves pas ses ouvrages chez Mollat ils sont en italien !! Bises estivales et ensoleillées

  • Ptit Miam

    C’est marrant j’ai fait un article sur ce truc il y a pas longtemps car un ami m’en a ramené un !
    Merci pour la recette !

  • Edda

    Ah Mercotte tu me prends par les sentiments. J’aime tout, tes sources ;-), ta photo, tes explications..C’est toujours un régal que de te lire. Tout à fait d’accord sur le livre (parfait :-).
    Merci pour le clin d’oeil et plein de bises ‘fortes’ !

    • mercotte

      Hi Edda venant de toi la spécialiste du pays ça me fait plaisir, oui le livre de Sigrid c’est un pur régal pour les yeux aussi quel talent !

  • Illustration - Raccourci » Panforte au chocolat un peu comme du nougat noir …..Et bientôt le Salon Cuisinez… | Gourmandises et chocolat | Scoop.it

    […] » Panforte au chocolat un peu comme du nougat noir …..Et bientôt le Salon Cuisin… C'est en parcourant le superbe livre de Sigrid Verbert un peu comme la bible des biscuits de Martha Stewart mais en italien, Regali Golosi, avec des photos et un graphisme à tomber que j'ai découvert le panforte. Source: http://www.mercotte.fr […]

  • Lola

    Waouw! Ils donnent très envie ! J’adore le panforte! Et cette recette est très tentante, surtout quand je lis « noisettes du Piémont » dans la liste des ingrédients…reste plus qu’à mettre la main à la pâte 😉

  • LadyMilonguera

    J’ai découvert le panforte lors de mon séjour à Florence au mois de décembre… A l’approche de Noël, le marché en était plein, tous plus originaux et délicieux les uns que les autres !

  • flo

    Je sens que je vais me laisser séduire par cette gourmandise italienne,et ce n’est pas grave si je deviens accro!

  • recette afrique

    le nougat j adooooooooooooore elle est très bonne merci pour la recette

  • Annie

    Que tout cela a l’air bon !
    Quant au nougat noir c’est un incontournable des desserts de Noël en Provence. Curieusement je n’en suis pas fan ! Mais ce qui m’a toujours impressionnée c’est la manière de le couper ou plutôt le casser : un coup violent sur le dos de la lame d’un grand couteau à découper : je me demande toujours comment la main peut résister !

    • mercotte

      Annie : en fait ça ressemble seulement à du nougat mais c’est très moelleux et plutôt souple aucun problème pour la découpe tout nickel !

  • Miss Diane

    C’est à Sienne, le berceau du panforte, que je l’ai découvert il y a quelques années et j’en ai fait une version, vraiment délicieuse aussi, http://missdiane.canalblog.com/archives/2010/12/27/19978567.html sur mon blogue.

    • mercotte

      Effectivement il est très beau ! et sans gluten ça c’est top !

  • matelot

    Bonjour Mercotte,

    Merci pour cette recette et l’annonce du salon  » Cuisinez 2011″ à Paris.
    Pensez vous qu’il soit possible de bénéficier d’une invitation par un des partenaires ?
    C’est avec joie que j’assisterai à votre démonstration des macarons.
    Cordialement,
    le matelot

    • mercotte

      matelot : les autres années nous avions quelques places à distribuer à nos lecteurs, je vais me renseigner si cette année nous allons pouvoir vous en faire bénéficier

    • mercotte

      Matelot : renseignements pris, pas de place gratuite à offrir aux lecteurs cette année désolée !

  • Boljo

    En rentrant de congés mes placards annoncent le vide le plus complet mai jr note our une prochaine gourmandise. Je ne connaissais pas non plus le Panforte, tu as bien fait de nous le présenter, je suis en train de boire un café et je l’aurais bien accompagné de cette douceur craquante et croquante.
    Au fait, j’ai fait les guimauves, succès total, j’en ai même grignoté plusieurs au parfum de violette et régalé tous les gosses du quartier. Merci pour les lumineuses explications (comme d’hab !).

    • mercotte

      Hi Boljo, je remets ça ce WE pour le grignotage d’un pic nic !

  • bblinou83

    tu ne sais pas où on pourrait trouver des places gratuites pour le salon cuisinez?

    • mercotte

      BBlinou 83 regarde ma réponse à Matelot et suis le blog pour les news !!

    • mercotte

      Bblinou : malheureusement pas de places gratuites pour le salon cuisinez nouvelle formule Porte de Versailles !

  • mamdom 53

    Bonsoir Mercotte, j’ai rapporté des Antilles de grands batons de cannelle. Je me demandais comment les utiliser. Je lis que vous les broyez. Avec quel ustensile: le moulin à café, le mixer? Merci de m’éclairer sur le sujet. Pour ce soir j’espère que la compote de pêches à la gelée de verveine citronnelle ravira nos palais. Bonne soirée.

  • mercotte

    mamdom : j’achète aussi ma cannelle en vrac au supermarché de Baie Mahaut et je la broie finement dans un vieux mini hachoir Seb par petite quantité, je le réserve à cet usage car après le bol est un peu coloré. ça doitausi marché dans un thermomix mais je n’en ai pas !

  • Gredine

    Ce panforte me rappelle terriblement une gourmandise fabriquée depuis 50 ans et vendue l’été dans mon pays. J’ai conquis un bon nombre de gens avec ça.
    Et j’ai déjà noté le salon Cuisinez mais je n’y serai pas le jeudi. Tant pis pour les macarons

    • mercotte

      Gredine : on se croisera peut être le vendredi, il ne faut pas manquer Jean Sulpice si possible.

  • Françoise

    Je ne connaissais pas le panforte et je comprends aisément à te lire et à voir tes photos que cette version chocolatée est terriblement addictive… un condensé de produits exquis donne un résultat divin !

  • chouya

    ça je n’en doute pas une seconde que cela soit addictif, je serais une des premières à me resservir 😉
    Concernant mes macarons garnis fraise / rhubarbe , je les ai préparés pour le jour même car effectivement ils ramollissent trop au bout de plusieurs heures .
    *
    **
    *** Belle journée ***
    **** A bientot ****
    ***** Chouya *****

  • Sylvie

    En plus de la pâtisserie, quelques sublimes recettes salées la confiserie !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Je suis éblouie.

  • Phobos

    Salutations,

    Bonjour Mercotte! Cette recette vient de rentrer directement dans le top 10 de mes recettes préférées. Mais que c’est gourmand!
    Fou de nougat, je ne peux que craquer!
    Bravo!

    Très belle journée,

    http://www.phobosphotos.com
    Le blog des fonds d’écran gratuits et
    des bannières photos pour habillage de blog.

  • Carola

    Mercotte: Quand je suis allée à La Toscana j´ai connu le panforte et je l´ai mangé de trois sortes, c´est très sucrée, très bon. J´ai fait des photos, la présentation du pan forte est comme un gran calisson rond, ici au Chili comme en Espagne ont appelle ça un « turrón » ¿tu connais les « turrones » ?

    Je veux essayer de faire ta recette… merci et à bientôt!

    • mercotte

      Carola oui je connais bien le Turron, c’est un peu différent mais tu as raison quelque part ça lui ressemble surtout en texture

  • Carola

    Peut être le panforte est un peu nougat et un peu gateau de Nöel…. une recette ancienne et traditionelle… on emploi du miel…

  • vanouss

    oulalala!! mais c’est qu’on aurai envie de croquer à pleine dents!
    bonne soirée

  • Jeux de cuisine

    Eh bien, moi non plus je ne connaissais pas le panforte, merci pour cette découverte très séduisante !

  • celine

    Est-ce qu’il reste un bout de ce panforte?
    Je suis une gourmande de nougat! c’est sûr que ça va plaire à mes papilles.. juste un petit bout!
    bises!

    • mercotte

      Ma pauvre Céline, j’ai tout mangé ne reste rien de rien !

  • Christel

    Comment cela? Il existe un « équivalent » italien de Martha Stewart… avec recettes de biscottis, amarettis et autres douceurs à tomber? Vivement Noël!

  • Lola

    Voilà, aussitôt dit, aussitôt fait, j’ai testé la recette mais sans fruits confits….MIAM, miam ! c’est réussi ! 😉 http://squisitoo.blogspot.com/2011/08/le-panforte-de-sienne-sans-fruits.html

  • Hélène (Cannes)

    Ouh, le panforte et moi, on ne se connait que trop bien. Dis donc, ce livre a l’air superbe … Pas bien de me faire envie comme ça ! ;o)
    Le Salon Cuisinez, j’ai bien envie d’y retourner faire un tour. Je regarderai le programme … Mais bon, ce n’est pas une date très pratique, pour moi … Enfin, on verra …
    Bisous
    Hélène

    • mercotte

      Hélène : ce serait super de t’y retrouver comme la dernière fois à bientôt peut être alors

  • pourvospalais

    Je raffole de cette petite douceur italienne … mais je ne me suis encore jamais essayé à en faire.

  • Laurent

    A ne pas me laisser sous la main… ;))

  • Anne Garabedian

    Oh Mercotte si tu savais le nombre de pâtisseries que nous avons testées à Florence et en Toscane pour trouver tous les Panforte de la terre.. Nous avons tout écumé, tout essayé.. c’est trop bon ! je vais tester !


Ajoutez votre Grain de Sel !

N'hésitez pas à commenter et à poser vos questions. Je vous répondrai le plus vite possible.