Haut
Couverture - Solution Organisation Solution Organisation,
pour recevoir ses amis dans la joie et la bonne humeur ... par Mercotte
Actualités et propos divers » Accueil

Balade gourmande à Montréal épisode 1 à la découverte de spécialités qui réchauffent …

2015 fév 15

IMG_1825.JPG

C’est dimanche c’est récré… Avec ma copine Anne du blog Papilles et Pupilles nous avons fait une escapade de quelques jours à Montréal en plein hiver. Pas de problème pour la savoyarde que je suis, un peu plus piquant pour Anne la bordelaise. Officiellement et même si nous avons vu beaucoup d’autres choses nous étions à Montréal pour la Poutine week, tout un programme. Je vous propose donc de vous narrer mes impressions québécoises en trois épisodes : les incontournables d’une cuisine souvent adaptée à la rudesse des hivers, puis un peu de tourisme en ville et pour terminer mes coups de coeur pâtissiers et le fameux Marché Jean Talon. Fidèle à mon emploi du temps je suis sortie marcher tôt le matin, voilà ci-dessus une vue de la cathédrale au lever du jour. Quand on est bien couverte c’est un vrai plaisir, seul inconvénient mes lunettes givrent à -15°.

canada14.jpg

Nous n’avons pas abordé cette fois-ci la gastronomie à proprement parler, le séjour était un peu court. Nous avons juste dîné le soir de notre arrivée chez Boris Bistro, the place to be en été avec la plus belle terrasse du vieux Montréal, enneigée en hiver. Ce qui est impressionnant à Montréal c’est le nombre de restaurants il y en a pour tous les goûts et toutes les bourses sans oublier de très belles tables, l’occasion de retourner au Québec en été ou en automne pour varier les plaisirs, admirer les paysages et les couleurs d’un pays particulièrement attachant.

Anne_et_Mercotte_sous_la_neige_600x557.jpg

De nuit comme de jour nous sommes armées pour affronter les températures locales. Certes le dimanche nous avons eu -28°, du vent et la tempête de neige, du coup l’avion est parti avec près de 2 heures de retard et il a fallu en plus dégivrer les ailes en bout de piste, ça fait partie de l’aventure et laisse de super souvenirs…



J 1 :  Il n’y a pas que la Poutine à découvrir 



canada1_001.jpg

Et nous commençons tôt le matin, juste 5 min avant l’ouverture car après il faut faire la queue, par la véritable institution de Montréal, le restaurant Schwartz’s, une charcuterie hébraïque qui existe depuis 1928 sur le boulevard Saint-Laurent. La maison accueille des visiteurs et des célébrités du monde entier dans un cadre typique -tables en bois et murs décorés- qui viennent y déguster un smoked meat préparé selon la recette originale de Reuben Schwartz un immigrant juif arrivé de Roumanie. La viande, d’une indéniable fraîcheur, est marinée dans un savant mélange de fines herbes et d’épices le tout sans aucun conservateur. En 2012, le restaurant a été racheté par un groupe d’investisseurs montréalais comprenant la famille Angélil-Dion. On peut même magasiner sur le site, incredible !

canada2_001.jpg

Comment déguster la smoked meat ? Il suffit de préparer son sandwich avec du pain de seigle, de la moutarde certes un peu sucrée, une bonne couche de la fameuse viande -délicieuse au demeurant- de l’accompagner d’un excellent gros cornichon style pickle et, calamité, d’essayer de boire une sorte de coca parfumé à la cerise, là quand même, c’est juste pas possible -je suis polie j’en ai bu une gorgée-. De toute façon si tu n’as pas goûté la smoked meat de chez Schwartz’s tu as raté ta vie … Alors je l’ai fait et c’était fun.

canada3_001.jpg

Nous enchaînons dans la foulée avec l’autre incontournable spécialité juive, les fameux bagels.  Tout le monde vous le dira, du chauffeur de taxi à la guide la plus charmante, les bagels traditionnels montréalais confectionnés avec du malt et bouillis dans de l’eau miellée -d’où leur teinte brun doré caractéristique- sont de loin les meilleurs de toute l’Amérique du nord. Cerise sur le gâteau ils sont cuits au four à bois. A la boulangerie St-Viateur, fondée en 1953 par un immigrant juif polonais Myer Lewkowicz, ils en cuisent non stop plusieurs milliers par jour, pour preuve les sacs de farine dans l’entrée de la boutique. Les employés les roulent à la main. Découvrez les étapes de la fabrication-clic-.

canada4.jpg

Après le façonnage, les bagels sortent du pochage, en haut à gauche, sont trempés dans les différentes graines puis posés sur les planches en bois et enfournés. Nous les avons dégustés juste sortis du four accompagnés d’un délicieux chocolat chaud.

IMG_1629.JPG

En effet la boutique de la talentueuse chocolatière Geneviève Grandbois est juste à côté. Ne manquez surtout pas d’y faire un tour. Si pour ma part, et cela n’engage que moi, je trouve le bagel un peu pouf-pouf, je craque pour les douceurs chocolatées et n’ai pas résisté à acheter sa préparation pour chocolat chaud, top top top.

canada13.jpg

Mais la matinée avance, et après un petit tour sur le site du Mont-Royal, il est déjà temps de déjeuner. Mais si, même si nous n’avons pas franchement faim, il paraît que le froid ça creuse… Ok mais alors léger léger le déjeuner…

canada11.jpg

Nous voilà donc au Birks Café pour la table d’hôte du midi, table d’hôte étant l’équivalent du menu du marché si j’ai tout saisi. Ce restaurant chic et agréable est situé sur la mezzanine de la célèbre Maison Birks  une joaillerie prestigieuses en plein centre de Montréal qui offre depuis 1879 une sélection de bijoux uniques. Anne et Catherine débordent de bonne humeur. Vous vous demandez qui est Catherine, c’est la joie de vivre de l’office du Tourisme de Montréal, elle a beaucoup partagé avec nous…

canada10.jpg

Crudités apéro, brandade de dorade, ravioles d’endives aux noix, espuma de bleu et herbes fraîches, à suivre ananas pour moi, tarte au citron pour Anne, c’est léger, ça va !



Le temps des poutines est arrivé. Oh my god …



L’après midi nous avons parcouru le ventre de Montréal, autrement dit la ville souterraine, j’y reviendrai dans le second épisode la semaine prochaine, il est temps de découvrir les poutines, nous sommes venues pour ça quand même.

canada6.jpg

Première découverte, le soir à Poutineville où nous rencontrons un des cofondateurs de la Poutine week. Attention il faut faire la queue, le file comme on dit ici, en partie dans le sas du restaurant et pour les autres dans le froid et sous la neige, mais et c’est là le côté anglo-saxon des canadiens, personne ne resquille. Par chance nous sommes attendues et échappons à cette dure réalité. Le restaurant est bondé et les poutines nombreuses et diverses. Déjà que je n’aime pas les frites, oui je sais je suis pénible mais j’assume, alors avec un bizarre fromage en grains, plus une sauce au vin rouge, photo de gauche, je me suis contentée d’en goûter une bouchée. Je vous laisse découvrir à droite la poutine cabane à sucre aux oreilles de crisse, comprenez au lard frit, sauce BBQ à l’érable, avec à ce qu’il me semble un peu d’omelette histoire de tenir au corps. Vous l’aurez compris, je ne suis pas fan, c’est un peu trop roboratif.  Mais, comme pour la smoked meat, j’ai goûté pour ne pas mourir idiote. Il n’y a pas photo, à tout prendre je préfère Schwartz’s. Comme vous avez le droit de ne pas être de mon avis, je suis sympa je vous donne la recette -clic- des oreilles de crisse. En fait nous avons appris qu’il faut déguster la poutine au petit matin après avoir fait la tournée des bars, le gras permet de diluer et d’éliminer un peu l’excès d’alcool… Je dis ça…



J 2 Toujours de la poutine …



canada7.jpg

Et le lendemain matin, devinez le programme … Découvrir la Poutine façon petit déjeuner chez Fabergé, une belle et agréable maison, ambiance relax, atmosphère chaleureuse et super accueil. Mais comme trop de poutine tue la poutine, je me suis régalée avec un crunch organique, fruits, yaourt et miel accompagnés de Granola biologique.

canada8.JPG

Par contre Catherine et Anne n’ont pas faibli. A partager la Poutine petit déjeuner : gaufre de pomme de terre, nettement meilleure et moins grasse que les frites, fromage en grains, effilochée de canard, incontournable sauce avec un peu de coleslaw en accompagnement. Pour Catherine ce sera  en plus La Belle Province, une gaufre farcie au bacon, accompagnée de compote de bleuets, de crème fouettée maison au sirop d’érable et de tranches de bacon, le mélange sucré salé est roi. Pour Papilles, l’oeuf dans l’trou soit deux oeufs nichés à l’intérieur d’un pain au fromage frais, et oui… On aime Montréal c’est sûr !

canada5.jpg

Petite visite à l’autre grand lieu de la poutine La Banquise restaurant ouvert 24 heures sur 24, aie aie aie !

 canada12.jpg

Et ça tombe bien, à même pas 100 mètres, l’autre temple du bagel, Fairmount bagel qui se proclame le bagel le plus goûteux au monde. Je n’ai pas testé mais Mme Papilles en a rapporté pour ses enfants… Pour ma part je préfère l’ambiance de la boulangerie St-Viateur où l’on est au coeur de l’action.

IMG_1539.JPG

C’est tout pour cette première balade, je vous laisse découvrir la vue de ma chambre au 20ème étage de l’hôtel Intercontinental. Rendez-vous un prochain dimanche pour la visite touristique ..

D’autres aventures à Montréal si vous les avez manquées :

Une balade touristique -clic-

Mes coups de coeurs gourmands -clic-

La recette du fameux pudding chômeur -clic- 

Enjoy 

Icône - Flux RSS S'abonner via le flux RSS
Suivez le blog depuis votre aggrégateur
Icône - Email S'abonner par e-mail
Recevez un mail à chaque nouvel article
Les textes et photos ne sont pas libres de droits.
Toute reproduction ou modification est soumise à l'autorisation de l'auteur.

Vous aimerez peut être :

61 Grains de Sel : Ajoutez le vôtre >

  • THIERRY D'ISSY ET D'AILLEURS

    Regarder toutes ces food-photos juste avant le footing du dimanche matin ça me pèse un peu !!!!
    Tu as du prendre au moins 2 kilos par jour avec toutes ces bonnes choses qui pour certaines, comme la poutine, me semble un peu grasses !!!!
    En tous cas merci pour la ballade et toutes ces photos.
    Bises et bon dimanche.

    • mercotte

      Thierry j’ai marché le matin dans le froid et je n’ai pas pris 1gr même avec les gâteaux à venir, bon la poutine j’ai juste mangé une bouchée et la viande fumée c’est pas calorique surtout si on ne met qu’une tranche de pain et du cornichon y a pas de souci !

  • Vanille

    Heureusement que tu avais tes marches détox ! je t’imagine tout à fait en train de faire la tournée des bars. Bises

    • mercotte

      Madeleine, la nuit je dors j’ai passé l’âge des tournées de bar….même que ça n’a jamais été ma tasse de thé non plus 😉

  • didine94

    MERCI mercotte pour ce partage magnifique ah oui les Bagels ouh la la ne te pèse pas surtout…. ma fille devrait partir pour Montréal si ils acceptent elle est en école d’ingénieur aux mines de Douai c’est tout le malheur que je lui souhaite en voyant tes magnifiques photos!!! et par la même occasion didine ira rendre visite à sa fille!!

    Bon Dimanche Mercotte que du plaisir….

    • mercotte

      L’université de Montréal est très réputée Anne Papilles avait plein d’enfants d’amies qui y étaient, vu l’ambiance de la ville on peut comprendre qu’être étudiant là-bas c’est top

  • Hervé

    Bonjour Mercotte
    Voici un reportage sacrément gourmand
    C est drôle de voir Montréal en hiver moi qui la connaît en été
    Belle journée à toi
    Hervé lesateliersdhys

    • mercotte

      Je rêve de découvrir le Québec en été maintenant ça c’est sûr

  • Stella

    merci pour ce reportage, on s’enrichit un peu plus dans notre culture culinaire, on voit bien qu’ils mangent pour que ça tienne au corps!!!Les températures doivent être bien basses.
    Bonne ballade Mercotte avec vos copines et bon dimanche!!!

    • mercotte

      Stella oui on oscille entre -15 et – 20° mais le froid sec c’est sympa, normal qu’il faille manger costaud !

  • france72

    Merci pour cette balade rafraîchissante et roborative ! C’est un plaisir de découvrir ces spécialités culinaires, surtout assaisonnées d’une bonne dose d’humour, un régal ! Bises et bon dimanche

    • mercotte

      Oui ces spécialités ne sont pas forcément mes préférées mais c’est aussi l’histoire de la ville de l’immigration et d’une culture plurielle ! il y a bien sûr aussi une gastronomie qui nous est plus familière mais je trouve très intéressant d’être dépaysée avec ce genre de mets !

  • Nathilou

    Je ne comprends décidément cette logique q’on rencontre de plus en plus souvent … je mange bio mais avec des fraises en hiver !

    • mercotte

      Et oui, tout à fait d’accord et au marché Jean Talon il y avait plein de tomates de toutes sortes ça fait bizarre !

  • Ninaïe Bop

    Bonjour Mercotte
    Anne et Catherine aussi
    Votre joie de vivre et votre générosité à partager vos découvertes à Montréal
    sont si communicatives que j’ai l’impression d’être parmi vous
    Là-bas,
    Profitez bien!
    Au plaisir de découvrir vos nouvelles aventures
    Merci Mercotte.

    • mercotte

      tant mieux, je vais même poster 2 recettes typiques données une par Catherine, sa vraie version de famille du pudding chômeur, intéressant et surprenant et l’autre par un pâtissier, faut s’immerger à fond !

  • Audrey

    Ah la viande fumée de Schwartz’s que de bon souvenirs 😉
    n’empêche faire la queue pour un sandwich »to go » ou s’assoir à côté d’une célébrité locale ça vaut le déplacement !
    Je partage le gout du risque par contre je n’ai jamais tenté le cherry coke mais la bière d’épinette, inoubliable !
    Votre prochain séjour, la cabane à sucre ?
    Merci pour le partage et bon dimanche !

    • mercotte

      Bon, je ne suis pas bière non plus c’est ballot ! par contre la viande fumée m’a fait penser au pastrami que j’avais goûté lors d’une démo de Thierry Marx et dont j’ai encore le goût en bouche 🙂

      • luni27

        si mes souvenirs sont bons,la bierre d’Épinette est en fait une limonade de « sapin »surprenant.nous l’avons gouter à Montréal avec des fèves au lard.
        merci à vous de raviver mes souvenirs gustatifs 🙂

  • jakie53

    Merci Mercotte, tout y est! ST-Viateur à Outremont avec les meilleurs Bagels, c’est àMontréal que j’ai appris à les faire. La rue St-Laurent et Schwartz , juste à côté un magasin la Vieille Europe o1 j’Avais l’habitude de magasiner. La place d’Arme dans le Vieux Montréal et je vois que La Statue de Maisonneuve n’y est plus.Bises et à bientôt pour la suite.

  • Martine

    bonjour Mercotte.
    J’ai mis une petite laine supplémentaire tellement je suis « rentrée » dans votre reportage. Hormis les indéniables belles photos j’ai vraiment aimé les différents endroits où se restaurer. Cuisine nordique comme celle du Danemark donc qui tient au corps mais souvent savoureuse avec l’accent ce qui rajoute une note particulière aux plats.
    A dimanche prochain pour la suite
    Un grand merci pour votre générosité de nous faire partager ces moments !!

  • idril

    Bon séjour mercotte dans la belle province que j’affectionne particulièrement, la smoked meat de chez schwartz, un régal, rien que d’en parler le goût me revient en bouche, montréal est agréable quelque soit la saison,j’ai souvenir d’un cheese cake dans un délicatessen de la rue ste catherine, un délice !le marché jean talon en été c’est quelque chose! Les fruits ont un goût incomparable.Mais quand on s’enfonce dans la province on y découvre aussi des tables dignes des grandes tables françaises, j’ai un très bon souvenir d’une auberge dans le charlevoix, les crevettes et le saumon fumé de matane en gaspésie valent aussi le détour entre autres.
    Une bonne poutine c’est » ben l’fun » aussi, profite de ton séjour, j’ai bien hâte d’y retourner!
    gros becs !

    • mercotte

      Bon venant de toi ça me fait plaisir, j’espère être à la hauteur pour les 2 autres articles à venir même si j’ai un emploi du temps de folie, je repars à NY la semaine prochaine… et ce n’est pas fini 😉 bises

  • fleurs de sureau

    Merci pour vos belles photos, le texte en accompagnement qui me met l’eau à la bouche, j’attends la suite avec impatience

    • mercotte

      encore 2 recettes de là-bas ces mercredis et 2 récrés de dimanche, merci de suivre avec plaisir !

  • argone

    Quel beau voyage gourmand, vous avez dû passer un très bon séjour, malgré le froid !

    • mercotte

      Même pas peur le froid suis savoyarde ne l’oublie pas au sommet des pistes fait pas toujours si chaud !

  • celine

    J’aime bien les balades gourmandes 🙂
    Je me dis qu’un de ces jours je vais retrousser les manches pour essayer les bagels!
    Bises!

    • mercotte

      surtout avec les trucs des Montréalais, l’eau de pochage miellée etc..

  • Lucie 1024

    Bonjour Mercotte,

    Je vous suis depuis plusieurs année et j’aime beaucoup votre reportage sur Montreal !
    Je souhaite de tout mon cœur que votre prochaine visite se fera dans la magnifique ville de Québec ainsi qu’en région si possible…je ne voudrais pas que vos lecteurs croient qu’au Quebec nous mangeons que des sandwichs….!!!
    Merci pour tout ce que vous faites!

    • mercotte

      mais no Lucie , je sais bien qu’il existe des restaurants gastronomiques, je n’ai pas de crainte là dessus je vais essayer d’y retourner en été et d’aller à Québec que l’on me recommande fortement aussi ! cette première approche était aussi teintée d’humour … puisque finalement ce n’est pas forcément la cuisine que j’ai l’habitude de déguster !

  • annie

    merci Mercotte pour ce merveilleux voyage culinaire dans cet immense pays que j’adore.Les bagels oui mais un petit déjeuner avec tout cela le matin,non!!!mais il est vrai faut pas mourir bête!!!!à dimanche prochain.Bisous annie

    • mercotte

      ;)allez on va dire un demi bagel au sésame avec le chocolat chaud et on se régale !

  • Miss Diane

    Très beau reportage Mercotte, je vois que vous avez apprécié vous y balader, même par grand froid. Vous avez pu constater que Montréal est une belle ville, plutôt cosmopolite, aux quatre saisons bien définies. Le bagel, on le déguste habituellement avec du fromage à la crème (phillie) et du saumon fumé, à la façon des Juifs. Quant à la poutine, personnellement, je n’en ai jamais mangé même si je suis native de Montréal. On attend maintenant la suite… Bonne semaine!

    • mercotte

      Oui Miss Diane , le bagel , peut être pas aussi bon que chez vous a aussi gagné la France et près de mon hôtel à Paris il y a une boutique où l’on en trouve de toutes sortes et effectivement plutôt salés que sucrés et j’ai aussi fait un stage chez Julie Haubourdin du temps de son atelier à Valence et nous avions appris les bagels saumon mais comme je ne suis pas fan je n’en ai pas refait en dehors de ceux de l’émission LMP!

  • Mlle Moutarde

    Ma Mercotte, tu ne peux pas savoir la joie que tu me fais en disant que tu n’aimes pas les frites car … moi non plus !! Je pensais être un peu un cas unique mais on va pouvoir monter un petit comité ^^
    Je te laisse imaginer la tête de certains quand je refuse les frites mais quand ça veut pas ça veut pas, j’aime pas. Je trouve que les pommes dauphine sont 1000 fois plus savoureuses et mignonnes 🙂

    Sinon, j’adore le pastrami. Je n’ai pas goûté le sandwich de chez Schwart’s mais par contre j’ai déjà testé le Reuben sandwich de chez Frenchie to go et ça j’aime bien même si leur moutarde sucrée/salée est une hérésie face à la moutarde de Dijon – la seule, l’unique !!

    Sinon, entre Montréal et le festival Bernard Loiseau, tu vas te faire un sacré choc thermique 😉

    Plein de bises ma Mercotte

    • mercotte

      Ma Camille nous sommes sur la même longueur d’ondes, mais ça on le savait déjà 😉 !

  • Lylylune

    Merci pour ce magnifique voyage culinaire .

  • Laurence W

    Une chouette visite pour bien démarrer la journée !

  • Camanisa

    C’est génial j’y vais dans 15 jours et je ne savais pas trop où aller!
    Vivement la suite

    • mercotte

      vous allez vous régaler c’est magnifique et il y a plein de belles choses à voir,si vous aimez la pâtisserie les 2 qui nous ont marquées Rhubarbe, Patrice Demers, ils sont un peu au milieu de nulle part mais c’est plein et délicieux on peut aussi bruncher mais il faut réserver, plus traditionnel dans un super cadre Christian Faure c’est beau on brunche aussi par contre j’aime moins les gâteaux un peu trop classiques mais si vous aimez le classique n’hésitez pas

  • Cecilia - Bas Rhin

    Ah la poutine, c’est sûr que c’est spécial, mais moi je suis une grande fan !!!

    • mercotte

      Y a pas de raison surtout si on a un solide appétit et pour terminer une soirée arrosée un peu comme la soupe à l’oignon de chez nous en plus roboratif on va dire !

  • Colchacou

    Bonjour Mercotte,
    Merci pour ce reportage qui me rappelle de bons souvenirs de Quebéc et de Montréal 🙂
    J’y ai aussi mangé des poutines. Avez-vous goûté aux patisseries aux bleuets (pie, muffins…) ?
    Il existe aussi un Schwart’s à Paris, rue des Ecouffes. Le pastrami et les cheesecakes sont très bons.
    Bon séjour chez nos cousins 🙂
    Cordialement
    Corinne

    • mercotte

      Pas goûté aux pâtisseries pies et muffins, en 4 jours on ne peut tout faire uniquement ce sera pour la balade 3 des pâtisseries délicieuses et un peu françaises quand même ! j’aime le pastrami et je note l’adresse à Paris c’est intéressant merci !

  • Martine

    Bonjour Mercotte
    Grâce a vous ,je « voyage »…jolis paysages,découvertes culinaires,coutumes … Merci Mercotte de cette agréable lecture .. Au chaud (rire)

    • mercotte

      Contente que cela vous plaise Martine, c’est une région très attachante, vraiment !

  • Fanny

    Bonjour Mercotte,

    Quel plaisir de voyager ainsi et de partager vos découvertes!
    Je suis toutefois très étonnée qu’on vous ait fait venir de si loin pour un festival de poutine!
    L’hiver, on aime les soupes, les mijotés. Ceux qui travaillent à l’extérieur-très rare: on n’est plus au temps des bûcherons- ont besoin d’un peu plus de calories. Et encore: les vêtements super légers et super chauds nous protègent du froid mieux que ces calories vides.

    Québécoise, je n’ai jamais mangé de poutine. J’aime les frites, croustillantes.
    Ce mélange frites molles, sauce brune (!), fromage en grains… Non merci.
    Je crois que c’est très populaire pcq « tout le monde ne mange ». Alors…
    Peut-être celle de Martin Picard, au foie gras: un vrai Chef. « Au pied de cochon », sur Duluth.

    Hâte à la suite que j’espère plus dans vos goûts ;~)

    • mercotte

      Fanny, disons que la poutine était le prétexte, vous verrez nous avons dégusté aussi de délicieuses pâtisseries, c’est plus mon rayon et aussi visité les principaux spots de Montréal, nous n’avons qu’une envie , y retourner …

      • Fanny

        Merci de me rassurer, Mercotte ;~)

        Contente que vous ayiez fait un arrêt chez Geneviève Grandbois.
        Êtes-vous allées chez Patrice? Rhubarbe? Christian Faure?

        Je me permets de vous suggérer un petit guide (annuel) de Marie-Claude Lortie, critique gastronomique à La Presse: « Restos Montréal 2015 » qui parle de « petites et grandes tables de la métropole et des environs ». Des suggestions selon l’humeur, la compagnie, le type de cuisine… des restos de quartier.
        Une recherche sur Google/Restos Montréal 2015 vous donnera accès à sa table des matières et à quelques extraits.
        Bienvenue un jour d’été ou d’automne, très beau ici.

        • mercotte

          exactement je vais parler de ces trois pâtisseries dont 2 ont largement ma préférence !

  • papillonmyosotis

    Un sacré périple gourmand. Merci pour ce chouette partage !

    • mercotte

      un vrai plaisir en fait ! nous avons de la chance 🙂

  • Kayla

    Merci Mercotte pour ce superbe partage qui m’a ramenée à l’année de mes 18 ans même si je ne connais pas cette partie du Canada, ayant vécu à Winnipeg ! Tu comprends pourquoi je suis rentrée en France avec 20 kgs de plus ? une horreur ! Par contre quel pays et une bonne mentalité ces canadiens…
    Je te conseille l’automne, l’été indien n’est pas un mythe ! L’été quant à lui peut être à contrario de l’hiver extrêmement chaud..
    Hâte de lire la suite de ton carnet de voyage.
    Bonne continuation

    • mercotte

      j’espère que depuis tu as perdu quelques kilos avec une alimentation moins riche 😉 la recette de mercredi ne va pas être pour toi ça c’est sûr mais ambiance locale oblige !

  • Kayla

    j’ai même reperdu plus et j’essaye de garder la ligne en me contentant de tes recettes le week end uniquement….la semaine c’est alimentation très contrôlée…. mais tu es une véritable diablesse je réussis tes recettes donc pas de perte lol !

    • mercotte

      Cool , le xeek-end tout est permis 😉

  • ludo(Québec)

    Bon sang Marcotte je vous ai loupé!!

    J’ai ma propre Pâtisserie à la ville de Québec depuis 9 ans, la prochaine fois faîtes moi signe il me fera plaisir de vous faire découvrir Québec tant au niveau de la gastronomie que des Pâtisseries.
    Nous offrons à notre boutique 30 variétés de macarons!
    Vous les gouterez!
    N’hésitez pas ce sera avec plaisir, nous habitons une maison de 200 ans anciennement un bed and breakfast donc possibilités de vous loger au sous sol!
    A bientôt et merci pour les photos!
    Ludovic

    • mercotte

      C’est bien noté Ludo merci pour votre invitaiton c’est très gentil…


Ajoutez votre Grain de Sel !

N'hésitez pas à commenter et à poser vos questions. Je vous répondrai le plus vite possible.