Haut
Couverture - Solution Macarons « Macarons HD » par Mercotte
Desserts individuels, Mignardises & petits gâteaux pour le thé » Accueil

Bouchées Yuzu Jivara ou comment utiliser les restes après les fêtes …

2015 déc 30

IMG_8016.JPG

Pour les bûches la saison touche à sa fin et elles vont bientôt se faire détrôner par les incontournables galettes ou couronne des rois selon la région où vous habitez … En tout cas même si vous dégustez encore une bûche pour le jour de l’an elle est forcément déjà prête et j’imagine qu’il vous reste, à défaut d’insert et de mousse, quelques tombées de biscuits quels qu’ils soient. Alors pour ne pas gâcher faites comme moi, imaginez de minis bouchées gourmandes. Voilà le recyclage d’aujourd’hui pour le sablé tassé et le biscuit cuillère en provenance direct de la bûche 2015, il suffit de les accompagner de saveurs acidulées et fraîches bien agréables en fin de repas ou pour l’heure du thé, comme cet insert yuzu moulé dans de petites empreintes demi-sphères et une mousse allégée Jivara, histoire nous régaler d’une bouchée gourmande certes mais déculpabilisante. Pour le crémeux yuzu j’ai utilisé une recette de Christophe Michalak et pour la mousse légère Jivara la recette des Essentiels Valrhona bien sûr.

IMG_8034.JPG



La recette



Pour disons une quinzaine de bouchées dans des empreintes à mini muffins*

Il est important de lire ci-dessous les explications des termes marqués d’un astérisque pour optimiser la réussite de la recette.

Le sablé tassé et le biscuit cuillère : ce sont les restes de cette bûche, cliquez éventuellement pour la recette, mais si vous avez des tombées de sablé breton, de dacquoise, de croustillant praliné ou autre Joconde, le processus est le même. Vous taillez à l’emporte-pièce des disques de la taille de vos empreintes.

La veille*
Le crémeux yuzu : 45g de jus de yuzu*, 1 feuille de gélatine soit 2g, 20g de jus de citron jaune, 25g de lait, 10g de zeste de citron, 75g d’oeuf*, 45g de sucre semoule, 15g de beurre de cacao*, 1g de fleur de sel, 100g de beurre*.
Faire tremper la gélatine 15 min dans de l’eau très froide.  Porter à ébullition les jus de yuzu, de citron et le lait dans une casserole avec le zeste de citron. Dans un cul de poule, mélanger les 75g d’oeufs avec le sucre et y ajouter 1/3 du lait aromatisé. Remettre le tout dans la casserole et cuire à ébullition sans cesser de remuer. Hors du feu ajouter la gélatine essorée, le beurre de cacao et la fleur de sel. Lisser au mixer plongeant. Quand l’appareil est à 40° ajouter petit à petit le beurre en dés en plusieurs fois toujours au mixer plongeant*. Mettre l’appareil dans une poche à douille* ou dans un entonnoir à piston* et remplir des empreintes demi-sphères de 3cm. Bloquer au froid* jusqu’au lendemain.

IMG_8021.JPG

Le jour même*
La mousse Jivara
: 50g de lait entier, 100g de crème fleurette 35%MG*, 68g de couverture lactée Jivara* ou d’un chocolat de couverture* au lait à 40%, 1g de gélatine.
Faire tremper la gélatine 15 min dans de l’eau très froide. Porter à ébullition le lait, y ajouter la gélatine essorée. Fondre le chocolat au bain-marie et réaliser une émulsion à la maryse en versant 1/3 du liquide chaud sur le chocolat, vous devez obtenir une texture lisse, élastique et brillante signe d’une émulsion démarrée. Ajouter le reste du lait en 2 fois tout en conservant cette texture. Lorsque le mélange est entre 35 et 40° incorporer la crème fleurette montée mousseuse*. Mettre en poche et couler tout de suite dans les empreintes à mini muffins.

La finition : insérer le crémeux yuzu surgelé sur la mousse en appuyant légèrement, poser dessus un mini disque de biscuit cuillère ou autre selon ce que vous avez en surplus puis terminer par le sablé tassé. Surgeler le tout.

IMG_8037_001.JPG

En partant du bas on voit, le sablé tassé, le biscuit cuillère, l’insert yuzu, la mousse jivara et la fine feuille de chocolat en déco.

La dégustation : démouler les mini-bouchées 1 à 2 heures avant de les déguster, les laisser revenir à température au réfrigérateur. Décorer avec une fine feuille de chocolat au lait* ou autre. Consommer ces bouchées dès la sortie du réfrigérateur.

IMG_8025.JPG



Explications utiles et pas forcément futiles



La veille et le jour même  : cela concerne la préparation des bouchées, mais vous pouvez les conserver 2 mois au congélateur et les sortir au fur et à mesure de vos besoins.

Les empreintes : j’ai utilisé des demi-sphères 3cm -clic- pour l’insert et des mini-muffins pour les bouchées -clic-. Rien ne vous empêche de faire ces minis desserts d’une autre taille et/ou d’une autre forme, à vous de choisir. Pour ma part je préfère de petites bouchées à servir à toute occasion, thé, café, goûter etc…

Le jus de yuzu : si vous aimez l’acidité, vous raffolerez du yuzu, on en trouve assez facilement aujourd’hui, j’utilise le fruit/purée yuzu surgelé de chez Capfruit -clic- ce n’est pas donné certes mais on en a toujours sous la main et quand on aime… Le yuzu est un agrume peu cultivé chez nous, à défaut vous pouvez aussi essayer d’en acclimater dans votre jardin -clic-. Pour tout savoir sur ce petit agrume d’origine japonaise et ses usages je vous conseille de lire l’article très complet de Rose -clic-. Vous n’avez pas de jus de yuzu, dommage, mais le mariage Jivara gelée de citron fonctionne très bien, inspirez-vous par exemple de ces recettes -clic-. Si vous avez la chance d’avoir des yuzus frais remplacez les zestes de citron par des zestes de yuzu.

Le poids des oeufs : comme je le répète à chaque fois on pèse les oeufs avec une balance de précision -clic- l’amie indispensable de la pâtissière débutante ou confirmée- sans la coquille et quand ce n’est pas précisé il s’agit  évidemment d’oeuf entier, soit le blanc et le jaune …

Le beurre de cacao : il n’est pas du tout indispensable pour cette recette, alors si vous n’en avez pas sous la main, pas grave. Par contre si vous avez l’intention ou l’habitude de floquer vos entremets c’est bien d’en avoir, il se conserve très longtemps. Il existe en 200g ou en 850g -clic-.

La quantité de beurre doux : 100g de beurre pour la finition c’est certes gourmand mais c’est quand même beaucoup je pense que l’on peut n’en mettre que 75g, je dis ça…

Le mixer plongeant : utilisez votre mixer à soupe classique -clic- ou plus sophistiqué -clic- bref celui que vous avez certainement dans votre cuisine et en évitant d’introduire de l’air en l’actionnant.

La poche à douille : il est pratique pour dresser ce genre d’appareil, aussi bien pour le crémeux que pour la mousse légère d’utiliser une poche sans douille d’ailleurs, vous pourrez plus facilement doser les quantités à déposer dans chaque empreinte. Pensez-y à chaque fois que vous ne voulez pas faire de bavures, parfait aussi pour les verrines.

L’entonnoir à piston : le top du top, il vous servira pour les pâtes de fruits et pour plein d’autres gourmandises. LE cadeau à se faire offrir pour les passionnés. En voici un à un prix tout à fait abordable -clic-. Il y a quelques années j’avais payé le mien plus de 100€ -clic-. En vrai je l’ai bien amorti depuis donc je ne regrette rien et cook-shop n’existait pas encore à cette époque.

Bloquer au froid : tout simplement congeler.

La crème fleurette 35%MG : plus la crème est riche en MG mieux elle se tient. On trouve de plus en plus facilement chez les bons crémiers et dans les enseignes comme Grand Frais ou équivalent de bonnes crèmes à 35%MG en conditionnement soit d’un litre soit de 20cl. N’hésitez pas à l’utiliser plutôt que la traditionnelle et plus répandue crème à 30%. Vous aurez de meilleurs résultats. Petit rappel, la crème fleurette est une crème liquide.

La couverture Jivara : chocolat au lait de Valrhona un des plus classiques et particulièrement équilibré -clic-.

Le chocolat de couverture : n’utilisez pas pour ce genre de recette les chocolats à pâtisser des grandes surfaces, ce ne sont pas des chocolats de couverture, vous n’obtiendrez jamais le résultat désiré puisque les proportions des recettes sont calculées pour de vrais chocolats de couverture, riches en beurre de cacao et non des ersatz.

L’émulsion : le passage obligatoire pour toute recette à base de chocolat, de couverture bien sûr…

La crème montée mousseuse : crème fouettée avant qu’elle ne devienne ferme, elle est plus légère car elle contient encore de l’air, plus facile à incorporer aussi,  idéale pour les mousses.

Les fines feuilles de chocolat : vous pouvez les faire vous même c’est mieux, j’avoue que dans la bousculade des fêtes et avec une maison bien remplie je ne les ai pas réalisées moi même, j’en ai trouvé non sans peine car mes chocolatiers chouchous de Chambéry n’en font pas,  ici -clic-, une belle adresse aussi, du coup j’en ai pris de toutes les couleurs !

Les parfums yuzu et chocolat au lait : certes c’était mon envie du moment mais vous pouvez bien sûr, à partir de cette suggestion, varier à l’infini les parfums et textures en fonction de ce que vous avez dans vos réserves.

 IMG_8024.JPG

Imprimer la Recette Imprimer la Recette



L’Actu 



new_years_day_1065577_960_720.jpg

Pas d’actu en dehors du réveillon alors fêtez bien et dans la joie le passage en l’an 2016 et on se retrouve l’année prochaine. Tous mes meilleurs voeux pour chacun de vous, joies, bonheur, santé, réussite, gourmandise, bref que du bon !

Enjoy

Icône - Flux RSS S'abonner via le flux RSS
Suivez le blog depuis votre aggrégateur
Icône - Email S'abonner par e-mail
Recevez un mail à chaque nouvel article
Les textes et photos ne sont pas libres de droits.
Toute reproduction ou modification est soumise à l'autorisation de l'auteur.

Vous aimerez peut être :

19 Grains de Sel : Ajoutez le vôtre >

  • THIERRY D'ISSY ET D'AILLEURS

    Coucou Mercotte,

    Une recette simple pour finir l’année et un peu de recyclage de restes, parfait pour ne rien gâcher !!!!!
    Encore merci pour tes bonnes adresses à Chambéry, le fromager est vraiment top avec sa tomme au foin, Bige et son mari sont extraordinairement gentils et leurs diots sont à tomber. Quand aux pâtisseries de Cédric PERNOT, elles sont tout simplement somptueuses.
    Des bises et bon réveillon.
    @ l’année prochaine.

    • mercotte

      Contente que tu aies pu apprécier tous mes chouchous locaux, à refaire donc si tu reviens en station …Des bises à toute la famille bien sûr !

  • Janine

    Bonne et heureuse année 2016, Mercotte, avec encore plein de bonnes recettes tellement bien expliquées…

    Je vais refaire encore une fois le charlotte royale, mais je n’ai cette fois, que des framboises congelées. Vous dites dans les commentaires (je les ai tous lus!!!) que ça risque de ramollir la crème et vous conseiller de décongeler avant.
    Et si on mettait une demi feuille de gélatine en plus? Je suis bien perplexe!
    J’espère que vous aurez le temps de répondre en cette veille de réveillon. Merci d’avance.

  • M.cecile

    Bonjour Mercotte,
    C’est justement la buche que j’ai réalisée cette année pour compléter la buche 2014 cheesecake face à 16 personnes au repas de Noël. L’effet Meilleur Patissier : on cherhce a droite, à gauche et on arrive à un beau résultat.
    Pour le jus de yuzu, je l’ai trouvé en magasin asiatique.
    De mon côté j’ai du mal à avoir des restes, trop de gourmands a la maison.
    Bonne année 2016 a vous et tous les pâtissiers . Et pour commencer 2016 je ne dirai qu’un mot : Enjoy !

  • Anne

    Merci Mercotte pour toutes ces recettes, j’aime découvrir la recette du mercredi, celle ci est intéressante ayant tout les ingrédients, et pourquoi pas ! une note acidulée ça me plaît bien.
    Tous mes meilleurs voeux au seuil de 2016, santé, bonheur, joie, partage , et gourmandises !!!!bises.

  • Vanille

    Après la main de bouddha, il va bien falloir que je me mette à cultiver le Yuzu parce que par ici l’approvisionnement me paraît hautement improbable ! En attendant, la version citron conviendra parfaitement.

  • JP

    Merci pour cette belle recette !
    J’ai eu le bonheur de me procurer un yuzu pas bon marché mais une fois n’est pas coutume…
    Je regrette d’avoir utilisé le zeste d’un citron jaune comme indiqué dans la recette.
    Le goût du yuzu s’en est trouvé un peu masqué. Le zeste du yuzu aurait donné plus de goût.
    J’ai conservé les nombreux pépins qui me donneront des bébés.
    Les restes du yuzu sont au congélateur. Comme dans le cochon dans le yuzu tout est bon !
    Bonne année
    JP

    • mercotte

      je suis d’accord pour le zeste, mais c’est la recette Michalak et surtout la plupart des lecteurs ne peuvent se procurer du yuzu frais hors de Paris ou des grandes villes donc ils utilisent de la purée comme moi , mais si l’on a du yuzu frais il est plus intéressant en effet d’utiliser le zeste , je vais corriger la recette et proposer l’alternative ! Belle année et bonne naissance aux futurs BB yuzu !

      • Jp

        Merci pour la réponse.
        « la plupart des lecteurs ne peuvent se procurer du yuzu frais hors de Paris ou des grandes villes… »
        Exact.

        Question subsidiaire…
        Avez-vous déjà utilisé le sudachi ?
        Sorte de petit citron vert japonais mais davantage parfumé paraît-il ?

        • mercotte

          j’ai déjà goûté ainsi que le calamansi que j’aime beaucoup par contre je n’ai travaillé que le calamansi pas le sudachi 🙂

      • Jp

        Je viens tout de lire qu’à la cuisson le parfum du yuzu s’envolait…
        Pas étonnant donc que le goût du citron domine finalement.

        • mercotte

          🙂 avec la purée surgelée le parfum et l’acidité restent plus présents

  • coco de Nice

    une bonne, très bonne, recette pour bien démarrer la nouvelle année !
    merci Mercotte
    bisous et bonne année, très bonne santé ainsi qu’à tes proches

    • mercotte

      oui finalement très bonne recette j’au bien aimé ce recyclage 🙂

  • Illustration - Raccourci Bouchées Yuzu Jivara ou comment utiliser...

    […] Pour les bûches la saison touche à sa fin et elles vont bientôt se faire détrôner par les incontournables galettes ou couronne des rois selon la région où vous habitez …  […]

  • Ptitemarie

    Merci Mercotte, je recycle les restes de cette façon, mousse ivoire vanillée insert passion de ma bûche 2015, je les ai faits dans les moules du kit choux du meilleur pâtissier, c’est top.
    Je vous souhaite une merveilleuse année 2016 Mercotte, pleine de gourmandise bien sûr, pleine de partage, restez comme vous êtes ne changez rien.

  • Nadia

    Merci pour toutes vos recettes Mercotte et très belle année 2016 !

  • Val ( CookiesAddicte )

    Mercotte,
    vous m’ épattez , merci pour le partage de toutes ces recettes ultras-gourmandes !!!
    Val ( cookies addicte )

  • Illustration - Raccourci Mercotte - Toffee'PenToffee'Pen

    […] 18 Grains de Sel […]


Ajoutez votre Grain de Sel !

N'hésitez pas à commenter et à poser vos questions. Je vous répondrai le plus vite possible.