Haut
Couverture - Solution Organisation Solution Organisation,
pour recevoir ses amis dans la joie et la bonne humeur ... par Mercotte
Cakes » Accueil

Cake aux marrons sans gluten, anti-gaspi gourmand

2017 mar 22

 

IMG_9291.JPG

Oui je sais, je fais une fixation en ce moment sur les marrons et leurs déclinaisons, et vous risquez l’overdose, mais bon il faut bien finir les boîtes entamées avant de partir en voyage non ? Encore une recette qui plaira aux intolérants au gluten, même si en fait la tarte au citron de la semaine dernière a été partagée plus de 500 fois, je dis ça … Peut être que le marron ne plaît pas à tous, je remarque juste que l’engouement pour les  desserts au citron est incroyable.

 cake_no_gluten.jpg



La recette :



Pour un moule à cake en exoglass de taille normale ou 6 petits dans un moule Téfal en silicone.

L’appareil à cake : 105g de beurre pommade, 210g de pâte de marrons Imbert, 105g de sucre blond de canne, 105g de poudre d’amande, 2g de levure chimique, 85g d’oeufs entiers, 80g de brisures de marrons confits au sirop.
Ramollir quelques secondes si nécessaire la pâte de marrons au micro-ondes puis la crémer à la feuille avec le beurre pommade dans la cuve du robot. Mélanger le sucre, la poudre d’amande et la levure chimique et les incorporer au mélange beurre/pâte de marrons. Fouetter légèrement les 85g d’oeufs à la fourchette et les ajouter petit à petit puis terminer par les brisures de marrons. Graisser éventuellement le ou les moules et y couler l’appareil. Attention les brisures de marrons ne doivent pas apparaître en surface pour éviter qu’elles ne sèchent à la cuisson. Cuire à 160° pendant une bonne heure voire 1h30 pour le cake classique ou 40 min environ à 180° pour les mini-cakes. Laisser refroidir dans les moules et déguster le lendemain.

La finition : facultatif et ne figure pas dans la recette originale mais vous pouvez poudrer les cakes de sucre glace pour le look et ajouter quelques bâtonnets d’amande.

La conservation : ces cakes se bonifient dans le temps vous pouvez les conserver plusieurs jours à température ambiante sans qu’ils ne perdent de leur moelleux, vous pouvez aussi les congeler sans problème.

Les mots en violet sont expliqués ou développés dans le paragraphe dédié ci-dessous.

IMG_9280.JPG



Explications utiles ou futiles 



La pâte de marrons : petit rappel la pâte est composée de 60% de marrons, donc moins sucrée et plus texturée que la crème -clic-. et pourquoi Imbert, parce que c’est la marque préférée des pâtissiers de renom, la qualité est top .

Le sucre : je vous conseille un blond de canne ou mieux un sucre complet style rapadura ou muscovado qui donnera un caractère supplémentaire à votre cake -clic-. Bien sûr vous pouvez diminuer légèrement la quantité de sucre, je ne l’ai pas fait avec le rapadura et mes petits enfants ont beaucoup aimé.

La levure chimique : si vous êtes atteint de la maladie cœliaque vous prenez évidement une levure sans gluten

Le poids des oeufs : à peser sans la coquille bien sûr, cela peu aussi bien représenter une très gros oeuf de ferme ou alors environ un oeuf 1/2 moyen, à vous de bien peser avec votre indispensable balance de précision bien sûr, j’y reviens à chaque fois ! 

Les brisures de marrons glacés au sirop : en fait il existe des brisures de marrons glacés ou des marrons confits au sirop mais pas de brisures de marrons glacés au sirop comme l’indique la recette. J’ai donc brisé quelques marrons confits au sirop qui me restaient de mes anciennes préparations… Il faudra quand même que je me renseigne auprès de Gérard Cabiron MOF qui m’a gentiment donné sa recette appréciée sur le stand Imbert lors du dernier Sirha.

Crémer à la feuille : mélanger à l’aide du fouet plat -la feuille- dans la cuve du robot pour obtenir l’aspect et la texture d’une crème.

Graisser les moules : même si cela n’est pas forcément nécessaire ni avec l’exoglass ni avec le silicone, j’ai quand même donné un coup de bombe à graisse dans mes moules pour plus de sécurité… C’est une solution de facilité plus rapide que de beurrer les moules.

Couler l’appareil : pour ma part j’ai mis le mélange dans une poche sans douille surtout pour les mini-cakes, cela facilite grandement le dressage et évite les débordements.

Temps et température de cuisson : comme toujours à adapter en fonction de son propre four en gardant à l’esprit que les gros cakes cuisent longtemps et à basse température -160°- environ et les petits plus rapidement et à une température plus classique -180°- environ.

Les bâtonnets d’amande : j’ai ajouté du crumble qui me restait de cette recette en fait et que j’avais réservé au congélateur, bref du recyclage...

Variante : je suis certaine que quelques dés d’écorces d’oranges confites seraient aussi les bienvenus pour écouler votre stock, j’ai oublié mais je le ferai la prochaine fois ! 

IMG_9288.JPG

Imprimer la Recette Imprimer la Recette



L’actu





 2017_03.jpg



Même si le printemps est bien installé chez moi, je vous abandonne pendant 2 semaines, pour aller jurifier au soleil … J’espère cependant trouver le temps, enfin pour ceux et celles que cela intéresse, de vous faire partager comme chaque année le déroulement du 12e festival culinaire Bernard Loiseau. Je vais y retrouver avec plaisir quelques-unes des fidèles lectrices du blog.

Enjoy 

Icône - Flux RSS S'abonner via le flux RSS
Suivez le blog depuis votre aggrégateur
Icône - Email S'abonner par e-mail
Recevez un mail à chaque nouvel article
Les textes et photos ne sont pas libres de droits.
Toute reproduction ou modification est soumise à l'autorisation de l'auteur.

Vous aimerez peut être :

29 Grains de Sel : Ajoutez le vôtre >

  • THIERRY D'ISSY ET D'AILLEURS

    Coucou Mercotte,
    T’inquiète pas pour l’overdose ici y a pas de risque avec le marron.
    Si on vient lire tes recettes c’est qu’on les adore puis quand on les partage c’est qu’on est persuadé qu’elles vont plaire à ceux qu’on aime …
    Bref, tu vas nous manquer pendant 2 semaines mais heureusement on peut toujours suivre tes magnifiques images sur les réseaux sociaux.
    Des gros bisous et bon voyage.
    Thierry

  • mercotte

    Merci Thierry et belle journée à toi, je sais que le marron et toi vous êtes aussi de grands copains 🙂

  • celine

    Pas d’overdose de marrons, on en s’en lasse pas! Excellents cakes ! Intéressante cette recette gluten free 🙂
    Merci encore pour ces gourmandises 🙂
    Bon voyage et profitez bien de tous les bienfaits de l’île Maurice.
    Grosses bises !

    • mercotte

      Merci Céline, tu as des réserves pour tenir jusqu’à mon retour … 😉

  • Oriane

    On ne se lasse jamais du marron ! Ces cakes ont l’air divin, surtout avec ces brisures de marrons glacés… Je ne résiste pas !

    • mercotte

      Moi non plus j’ai du mal à résister c’est pour ça que vite vite je les distribue autour de moi pour ne pas céder à la tentation 😉

  • Marie-Jo

    Bonjour mercotte, après la superbe tarte au citron,excellente..le cake aux marrons,un peu trop de sucre pour moi,je passe mon tour,j’attendrai votre retour pour une nouvelle recette. Je vous souhaite un bon festival… A bientôt, marie jo.

    • mercotte

      En fait à la dégustation il n’est pas si sucré, mais je comprends, à bientôt à mon retour alors… 😉

  • betty

    Trop top la tarte au citron !
    Pour les marrons, c’est moins de saison mais je garde la recette.
    Savourez bien ce voyage et on vous attend !

    • mercotte

      Tant mieux si vous avez apprécié la fameuse tarte au citron, c’est vrai qu’avec le printemps on pense moins aux marrons mais finir les restes c’est une bonne excuse chez moi 😉

  • pascalinette

    Que toutes les overdoses ne soient plus que au marron et alors là …merci Mercotte pour tous ses sans gluten que nous sommes bon voyage a très vite

    • mercotte

      Et oui le marron offre plein de possibilités c’est sûr … A bientôt

  • Tellou

    Pas de risque d’overdose chez moi..tellement j’adore ca.
    Est-il possible d’utiliser de la creme de marrons mais dans ce cas-la de ne pas mettre de sucre?
    Merci d’avance Mercotte

    • mercotte

      IL faut essayer ou calculer la différence de sucre entre la crème et la pâte et compenser, je pense qu’il faut quand même en mettre un petit peu pour structurer la pâte

  • Ludovic

    Bonjour,

    Juste un grand merci pour cette recette magique, c’est vraiment délicieux et toute ma famille se régale, merci Mercotte ! 🙂

    Ludo

    • mercotte

      C’est vrai que ce ake est top top 🙂

  • Murielissima

    Bonjour Mercotte, avec mon amie Françoise, nous avons craquer pour la tarte au citron au four de Chistophe Adam. Nous avons réussi à en faire deux… C’était un vrai délice.. Nous n’avions pas manger une tarte aussi bonne depuis longtemps. Vos conseils nous ont été précieux et merci d’avoir partager la recette et les « trucs » avec nous. Muriel et Françoise.

  • Je suis gourmande mais je me soigne

    De mon côté, je craque beaucoup + pour une recette aux marrons qu’au citron (même si effectivement il y a des adeptes dans la famille et cette tarte au citron devrait leur plaire). Pour en revenir aux marrons (hummmm rien de tel qu’un délicieux fondant marron chocolat), je me suis fait avoir en achetant au drive un pot de crème de marron. En arrivant à la maison, horreur : beaucoup de sucre. Je suppose que je peux adapter cette recette en considérant le « trop de sucre » de ma crème et en ajoutant donc moins de sucre à la préparation générale… On ne m’y reprendra plus. Merci pour la marque idéale de pâte de marron.

    • mercotte

      Surtout que j’ai bien précisé pâte et pas crème car cela n’a rien à voir, à vous de vous adapter en regardant la composition des 2 il y a un lien dans le billet

  • Bellule

    J’en ai l’eau à la bouche ! merci pour cette nouvelle belle recette et puis bon Jury au soleil !😉

  • Venonique P.

    Bonjour Mercotte,
    Les marrons, j’adore ça, pas de saturation pour moi!
    Cela m’amène à vous poser la question suivante.
    Un mont-blanc est-ce cet assemblage délicieux et régressif de chantilly, meringue et crème de marrons ou bien est-ce un gâteau génoise fourré à la crème de noix de coco? Dessert d’inspiration franco-italienne d’un côté ou antillaise de l’autre? Le froid ou le chaud???
    Cette terrible question divise actuellement le groupe de fins gourmets auquel j’appartiens et le suspens devient insoutenable.
    Alors qui a raison? Connaissez-vous les origines des appellations de ces desserts si différents?
    Pouvez-vous nous aider et nous réconcilier?…Please…?
    Merci à vous et bonne continuation,
    Avec Gourmandise,

  • Alannie

    Bon pas de nouveau billet cette semaine…tu es sous les cocotiers alors profites!!!bises

  • Nicolas

    Merci beaucoup pour le partage de cet article !

    À bientôt,
    Nicolas.

  • Delphine

    Super recette ! J’adore les marrons, les gâteaux aux marrons… enfin bref je suis ravie du coup ! Et c’est top si c’est sans gluten, ça plaira aux amis intolérants !

    • mercotte

      Et voilà facile, faisant plaisir tout va bien 😉

  • omo

    Elle n’a pas l’air compliquer à faire cette recette et doit faire plaisir aux enfants. Je note. Et comme toujours, vos photos font envies 😉


Ajoutez votre Grain de Sel !

N'hésitez pas à commenter et à poser vos questions. Je vous répondrai le plus vite possible.