Suivez le blog :

Le Très Gourmand Cake au Chocolat de Cédric Pernot Relais Desserts à Chambéry

2018 avr 4

Quand je suis en Savoie je traîne quasiment tous les jours Au Fidèle berger dans le labo de mon chouchou Cédric Pernot, un pâtissier chocolatier Relais Desserts particulièrement talentueux, discret et passionné. Ses chocolats sont des bijoux de subtilité et pour en avoir goûté un peu partout, je vous garantis qu’il n’a rien à envier aux plus grands, ils sont juste parfaits. Ses pâtisseries sont de la même veine, toute ma famille craque littéralement pour son Saint-Honoré (sur commande en général) avec une pâte feuilletée inversée extraordinaire, des choux et une garniture peu sucrés, bref on se régale à longueur d’année, avec modération certes, car quand même il ne faut pas exagérer. Depuis quelques semaines Cédric a mis au point des recettes de cakes qui s’arrachent à la boutique tellement ils sont excellents. Cake citron, cake myrtille et cake chocolat. Et comme les pâtissiers ont un grand coeur, Cédric m’a donné la recette du cake au chocolat que je vous transmets aujourd’hui… Elle est pas belle la vie ?

 



La recette :



Attention ce sont presque les pesées labo que j’ai quand même légèrement arrondies car j’imagine déjà vos commentaires si j’écris 248.7g d’oeufs ou 6.528 de baking ! Certes la plupart d’entre-vous avez déjà investi dans l‘indispensable balance de précision, mais je vous donne les proportions telles que je les ai expérimentées à la maison. Et comme toujours n’oubliez pas avant de poser vos questions de lire les explications des mots en violet dans le texte dans le paragraphe dédié !

Pour 2 cakes dans ces moules de 20cm un peu hauts

L’appareil : 250g d’oeufs, 320g de sucre en poudre, 166g de farine, 55g de poudre d’amande, 28.5g de cacao en poudre, 6.5g de levure chimique, 144g de crème fleurette 35%MG, 77.5g de Guanaja, 55.25g de beurre fondu tiède, 55.25g d’huile de pépins de raisins.
Fondre le beurre et y ajouter l’huile, réserver. Fondre le chocolat, porter la crème à ébullition et réaliser une émulsion en versant en 3 fois la crème dans le chocolat pour obtenir une ganache souple. Tamiser les poudres (farine cacao, levure) les mettre dans la cuve du robot avec la poudre d’amande et le sucre, ajouter petit à petit les oeufs légèrement battus à la fourchette à petite vitesse pour obtenir un appareil homogène. Quand la ganache est aux environs de 35° l’incorporer dans le mélange puis ajouter en dernier le beurre et l’huile à peine tièdes en les versant lentement le robot toujours à vitesse lente-moyenne. Graisser éventuellement les moules, y répartir l’appareil et enfourner dans le four préchauffé à 160° chaleur tournante 50/55 min à vérifier.  Démouler les cakes, les laisser refroidir.

Le glaçage : 200g de couverture Bahibé, 40g d’huile de pépins de raisins, 70g d’amandes hachées.
Fondre le chocolat au bain-marie, ajouter l’huile en mélangeant bien et incorporer les amandes hachées. Verser ce glaçage dans un pichet. Poser les cakes sur une grille posée sur un plateau. Verser le glaçage aux environs de 35° sur les cakes bien froids.

La conservation : vous pouvez congeler les cakes avant de les glacer. Une fois glacés vous pouvez les filmer et les conserver comme tous les gâteaux de voyage une petite semaine à température ambiante. Il m’arrive aussi de les congeler avec le glaçage.



Explications utiles ou futiles



A lire avant de poser vos questions… Retrouvez les mots en violet mais aussi des astuces

Les moules : vous pouvez bien sûr utiliser n’importe quel moule à cake mais attention à la cuisson, les moules en exoglass sont très pratiques : anti-adhérents, indéformables et rigides, lavables au lave vaisselle. Ils passent au congélateur et au four (-20°C à +250°C).

Les oeufs : dans la fiche technique il en faut 248.7g , pesés sans la coquille bien sûr, mais pas grave si vous arrondissez il en reste toujours un chouïa au fond du bol donc le compte est bon !

Le sucre en poudre : selon mon habitude j’ai utilisé moité sucre semoule et moitié muscovado clair rapporté de l’Aventure du Sucre à Maurice, j’ai refait ma provision pour l’année à venir, il est quand même meilleur que celui qui me dépanne et que j’achète au rayon bio.

Pourquoi de la poudre d’amande : Cédric m’a expliqué que la poudre d’amande va permettre de retenir l’humidité et accentuer le moelleux mais elle est facultative, si vous la supprimez il faudra juste utiliser 221g de farine.

Le cacao en poudre : là encore il faut du cacao en poudre de qualité et non sucré -clic-.

La levure chimique : appelée aussi baking dans certains ouvrages et chez les pros. En savoir un peu plus sur les différentes levures c’est ici-clic-.

La couverture Guanaja : je n’en avais pas, j’ai utilisé du Caraïbes à 66% qui me sert pour tous mes desserts chocolat, je le préfère, à vous de voir ça ne change pas trop le résultat il faut bien l’avouer le Guanaja est à 70%….

L’ordre optimal de la réalisation : il est important pour ne pas avoir un appareil trop chaud. La levure chimique réagissant à la chaleur si votre appareil est trop chaud elle va commencer son action hors du four et votre cake ne montera pas de manière optimale. Faire fondre le beurre au four micro-ondes en premier, réaliser ensuite la ganache, puis tamiser les poudres et poursuivre le déroulement de la recette. Bien sûr tous les éléments, poudres, oeufs etc. doivent être à température ambiante.

Pourquoi certaines recettes utilisent du beurre pommade, d’autres du beurre liquide et d’autres de l’huile : tout dépend de la texture que l’on veut obtenir, avec le beurre pommade la texture sera plus ferme, attention de ne pas mettre le cake au réfrigérateur, avec le beurre liquide la texture sera plus tendre. Avec l’huile le cake sera particulièrement moelleux, le mélange plus facile à réaliser et le goût différent en fonction de l’huile utilisée. Après selon les goûts on peut utiliser 20% de beurre liquide et 80% d’huile ou moitié moitié. IL semblerait aussi qu’avec le beurre fondu le cake monte plus et éclate mieux sur le dessus….

L’émulsion :  c’est l’action qui consiste à mélanger 2 éléments non miscibles à l’origine comme par exemple l’huile et l’eau. L’émulsion permet d’obtenir une préparation homogène et brillante à la consistance soyeuse et nappante. Le but est d’obtenir une texture optimale une ganache pas trop sèche qui à la dégustation ne donnera pas  une impression  désagréable de gras en bouche. Une belle émulsion va en outre retenir les arômes du chocolat qui autrement pourraient se volatiliser,   la ganache ne va pas s’oxyder sous l’action de l’air ni moisir par une présence d’eau non stabilisée.

Le fouet ou la feuille pour le robot : en fait j’ai testé les 2 et je crois même que je préfère le fouet à la feuille à condition de rester à vitesse lente et constante.

La température de la ganache : l’incorporer à 30/35° c’est parfait.

Comment avoir un cake qui monte bien : pour que le cake se développe harmonieusement, juste avant de l’enfourner l’entailler sur toute sa longueur avec une corne [ou la lame d’un couteau] légèrement beurrée ou huilée.

Temps et température de cuisson : toujours donnés à titre indicatif, si vous avez une sonde la température à coeur doit être de 92°. Pour le cake au chocolat il est préférable pour conserver le moelleux d’avoir une légère sous cuisson. Cédric préchauffe son four à 200° il baisse à 160° au moment d’enfourner, mais il a un four pro, pour avoir testé les 2 façons de faire, avec mon propre four, donc ne pas en faire une généralité, j’ai un meilleur résultat en préchauffant et enfournant à 160°.

La couverture Bahibé : au Fidèle berger le glaçage est au chocolat noir. Pour avoir testé avec succès le Bahibé un chocolat au lait certes mais à 46% donc peu sucré et entre chocolat noir et au lait, et surtout parce que j’en ai en stock, il me convient très bien, si vous avez du Jivara ça va marcher aussi, ce sera juste un peu plus sucré, donc faites avec ce que vous avez sous la main ou adaptez-vous en fonction de vos envies de sucre !

Les amandes hachées : on en trouve facilement un peu partout maintenant -clic-, très pratiques aussi pour masquer le tour des entremets, faire des chocolats rochers, etc. C’est toujours plus économique de les acheter au kilo. Il suffira de les conserver dans une boîte hermétique au frais.

Pourquoi verser le glaçage dans un pichet : il y a deux raisons. Transvaser le glaçage, en le versant de haut, va faire baisser sa température il sera ainsi prêt à l’usage, et bien sûr ce sera beaucoup plus facile de le verser sur les cakes.

Les cakes bien froids : je passe les cakes une dizaine de min en cellule ou 15min au congélateur avant de les glacer plus ils sont froids plus vite le glaçage va durcir.

Plus d’astuces pour vos cakes en général c’est ici -clic-.

 

Un exemple des créations pour Pâques de Cédric, avec un brin d’humour et plein de chocolat, sur le thème « les drôles d’expressions » ci-dessus Ça roule ma poule ! Et les autres ici-clic-

Imprimer la Recette Imprimer la Recette



L’Actu 



 

 

 

Aujourd’hui 4 et demain 5 avril, ont lieu à l’école hôtelière de Grenoble, les finales junior et pros et la remise des prix du 44e Championnat de France des desserts sous la présidence d’Emmanuel Renaut, le chef MOF triplement étoilé du Flocon de Sel à Megève.

Comme Manu fait quand même une drôle de tête sur l’affiche officielle, je vous propose une autre photo plus bucolique !

 

A venir encore un cake, celui de la masterclass mauricienne où j’ai eu quelques soucis de four … Comme quoi quand on ne connait pas le matériel ce n’est pas toujours la joie !

Enjoy

Qu'en pensez-vous ?
Les commentaires
  • Mauricette 4 avril 2018

    Voilà un cake plus qu’appétissant! Merci pour le partage et les conseils toujours bien utiles.
    Des bises et belle journée.

    • mercotte 4 avril 2018

      Belle journée Mauricette , le printemps des cakes arrive !

      • Mauricette 4 avril 2018

        Mes gourmandes ont adorée!!Merci encore pour cette délicieuse recette..

        • mercotte 5 avril 2018

          Et bien tu n’as pas perdu de temps dis donc ! Contente qu’il te plaise 😉

  • THIERRY D'ISSY 4 avril 2018

    Hummmm je note cette belle recette et je ferai comme toi pour la couverte car je préfère largement le Caraibes au Guanaja que je trouve un poil trop intense.
    Bises et merci à ton chouchou pour le secret de sa recette !!

  • Stéphane 4 avril 2018

    Génial ! Toujours un plaisir de te lire. Je vais essayer ce cake ce week-end et je suis sûr qu’on va se régaler. Bises

  • Véronique 4 avril 2018

    Merci beaucoup à Cédric pour ce partage et à toi bien sûr ma chère Mercotte si généreuse en conseils qui, je te l’avoue, me sont indispensables 😉!!
    Ce cake sera fait dès aujourd’hui pour le goûter de ce mercredi ! En plus je suis passée chez Valrhona ce week-end donc tout va bien !!
    Bravo et félicitations à Cédric pour ses réalisations chocolats incroyables !! Des deco qu’on n’ose pas manger …
    Bises

  • Camilo 4 avril 2018

    Merci Chère Mercotte ,
    je comptais faire le pain d’épices habituel pour apporter à Hong Kong mais, à la lecture de ce cake , changement de dernière minute …. je file chez Detou ( il me manque du chocolat de couverture …) et ces cakes voyageront dès le 13 au soir vers l’Asie et la famille . ( en soute bien enveloppés je pense que cela ira ..) Ce sont les petits loulous qui vont être contents : ils préfèrent nettement tout ce qui est au chocolat ! Un grand merci à vous et à Cédric pour ce partage.
    A très bientôt et belle après-midi à vous.

    • mercotte 4 avril 2018

      Il va en plus très bien supporter le voyage, filmé i! en bouge pas le glaçage non plus, vous pouvez rajouter du papier alu sur le film alimentaire pour plus de protection, je pense que vos petits enfants vont se régaler ! Bon voyage en tout cas 😉

  • Vanille 4 avril 2018

    Aprés le Pleyel de R.Linxe, le cake de Ph.Conticini, je ne vais sûrement pas me priver d’essayer ce dernier cake, dès mon retour avant l’arrivée des Shreks, enfin c’est le prétexte !

    • mercotte 4 avril 2018

      IL est sympa tu verras, bien moelleux et parfumé !

  • Christine Iredale 4 avril 2018

    Merci Mercotte & Cédric pour cette recette chocolatée plus que tentante…moi qui voulais me mettre au vert, c’est encore râpé ! C’est toujours un plaisir de vous lire pour nous régaler avec vos recettes. Que du bonheur…
    Salutations de la Nouvelle-Angleterre,
    Christine.

    • mercotte 4 avril 2018

      Il faut la tester absolument tout le monde s’est régalé à la maison ce week-end !

  • Marie.D 4 avril 2018

    Un trés très grand merci Mercotte, quel plaisir d’avoir la recette de ce cake !
    Dès que je passe à Chambéry, je fais un tour au Fidèle Berger, et je repars en Suisse, les sacs plein de bonnes choses ! Il y a un Fidèle Berger également à Annecy, savez-vous si il s’agit de la même maison ?
    Merci encore, à bientôt.

    • mercotte 4 avril 2018

      Ah non Marie, il ne s’agit pas du tout de la même maison, celui de Chambéry est un Relais dessert, et le jeune chef pâtissier très talentueux, je ne connais pas celui d’Annecy sinon de nom je n’y suis jamais allée, j’ai tout ce qu’il faut sous la main 😉 😉

  • Olivia 4 avril 2018

    Merci mercotte le cake n est pas ma spécialité mais je vais me lancer. Pour ce week end il sera parfait . Et encore merci pour tout vos partages.
    C est grâce a toute l équipe du meilleur pâtissier que j ai eue envie de progresser. Merci merci merci .

    • mercotte 5 avril 2018

      L’émission est là aussi pour donner envie de se lancer, contente de voir que ça fonctionne 🙂 ne lâchez rien !

  • Marie jo 4 avril 2018

    Bonsoir mercotte,
    J’ai préparé le cake au chocolat cette après-midi,il est très gourmand,le glaçage avec les amandes,apporte du croquant,j’adore 😊
    J’ai suivie vos conseils,j’ai mélangé la pâte ave le fouet,moitié sucre fin et sucre muscovado,j’ai juste divisé les ingrédients par deux,un beau cake ,cuisson parfaite….j’attend la semaine prochaine pour une autre recette 😊.
    A bientôt,Marie jo.

    • mercotte 5 avril 2018

      Ah super … contente que vous l’ayez apprécié 🙂

  • coco de Nice 5 avril 2018

    il est super beau et très gourmand ce cake
    merci à Cedric Pernot pour sa recette
    et à toi pour tes bons conseils « maMercotte »
    bisous et très bon jeudi

  • CARDAMOME 5 avril 2018

    Quel cake! j’adore déjà. …envie de le faire bien sur mais, pas de guanaja…je mettrai un mélange de mon 74% et un 50 ou 52%… j’ai un frigo réservé pour tout ce qui est farines, oléagineux graines etc, dont amandes hachées. c’est petites choses rancissent facilement (signe qu’il y a de la vie dedans), autant leur prolonger la vie au frais. Au fin fond de l’Aude du sud pas trop de possibilité mais j’ai mes réserves…au frais et je me réapprovisionne chaque fois que je retourne sur marseille voir des amis!
    Tu as l’art de savoir rouler ton foulard autour du cou, j’aimerais bien que tu nous mettes un tuto!

  • Caroline 6 avril 2018

    Un excellent cake bien moelleux, merci Mercotte pour cette recette 😊

  • Isabelle 8 avril 2018

    Ce cake m’a l’air divin et ma petite-fille raffole des cakes au chocolat
    L’huile de pépins de raisins est elle indispensable ou peut-on la remplacer par de l’huile de tournesol.
    Merci pour votre magnifique blog
    Belle journée

  • Stef 10 avril 2018

    Bonjour Mercotte
    Un grand merci à toi et à Cédric Pernot pour la recette de ce cake ultra moelleux et ultra apprécié. Une fois le glaçage réalisé je laisse le cake à température ambiante pour faire cristalliser la couverture, est-ce bien cela ? Si j’ai bien compris et au vu de tes explications il est inutile de le mettre au frigo. belle journée à toi

    • mercotte 11 avril 2018

      Effectivement pas la peine de le mettre au réfrigérateur, par contre le laisser dans une pièce fraîche, pas grave si tu le mets au réfrigérateur il faudra seulement penser à le ramener à température ambiante pour le consommer !

  • é 18 avril 2018

    Bonjour et merci pour cette recette ! Je vais même pouvoir le tester avec le même mélange de sucre !
    Bonne journée.

  • Aurore 18 août 2018

    Il est dans le four !! Hâte de voir le résultat !

  • Aurore 18 août 2018

    Il est dans le four ! Hâte de voir le résultat !

    • mercotte 19 août 2018

      J’espère qu’il était bon alors…. 😉

      • Aurore 26 août 2018

        Durée de vie…. 10 minutes environ ! Pour des convives qui appréhendaient le gateau au chocolat en dessert, je les ai bluffés ! Un vrai nuage de gourmandise ! Merci pour cette recette !

  • hugues 28 août 2018

    J’ai halte d’essayé cette recette. J’aime bien le chocolat et ce cake au chocolat avec les pépites dessus à l’air circulant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

À propos de…

Photo - Mercotte Je ne fais rien sans gaité ...

Mon secret ? Un brin de pédagogie dilué dans une bonne dose de gourmandise !

par Marie Etchegoyen

Abonnements

S'abonner par e-mail
Recevez un mail à chaque nouvel article
S'abonner via le flux RSS
Suivez le blog depuis votre aggrégateur
Icône - Hellocoton

Chroniques France Bleu

  • Vendredi 12 octobre
    (sans titre)
  • Jeudi 11 octobre
    (sans titre)
  • Mercredi 10 octobre
    (sans titre)
  • Mardi 9 octobre
    (sans titre)
  • Lundi 8 octobre
    (sans titre)
  • Vendredi 5 octobre
    (sans titre)
  • Jeudi 4 octobre
    (sans titre)
  • Mercredi 3 octobre
    (sans titre)
  • Mardi 2 octobre
    (sans titre)
  • Lundi 1 octobre
    (sans titre)

Vidéos sur les macarons

Macarons à la meringue italienne et ganache montée



Vidéo incluse dans l'Application « Macarons HD »


Vous aimerez peut être …

Le Post-It !

Nouveauté

cyril_1.jpg 

Retrouvez toutes les recettes de l'émission

Le Meilleur Pâtissier classées par saison

C'est ici-clic-

IMG_8722.JPG

Et aussi une rubrique Tartes

dans la table des matières

-clic-

france_bleu.png

Retrouvez moi tous les jours du lundi au vendredi à 10h40

sur France Bleu Pays de Savoie

retrouvez les chroniques dans la rubrique 

ici-clic-  

L'actualité autour de la cuisine, les trucs et astuces, les nouveautés

c'est de temps en temps sur

À Table et Compagnie

logoatec_1.png

Pour les foodistas une seule adresse

10885580_1001045469912756_4432301111197614046_n.jpg

Une vraie caverne d'Ali Baba -clic-

Actualités et évènements à venir

En kiosque 

le n°31 de

Fou de Pâtisserie 

60 recettes

Pour prolonger l'été

Nouveau le hors-série n° 3

Spécial Christophe Michalak

   

FDP_20HS2_20TARTE_20COUV0.jpg

Le hors-série spécial tartes

Régalez-vous !

Vous aimerez peut être :
Fermer