Suivez le blog :

Chiffon cake, il n’est jamais trop tard…

2018 avr 18

Le chiffon cake, il y a bien longtemps que j’ai investi dans le moule, en fait juste après l’avoir découvert et surtout goûté pour la première fois chez Sébastien Bouillet dans sa boutique Goûter. Puis le temps passe et l’oubli aussi. En faisant le vide dans ma cuisine j’ai retrouvé le moule et, comme le hasard fait bien les choses, il y a même la recette de Sébastien dans le dernier numéro du magazine des Relais Desserts. Il était donc temps de m’y mettre avec quelques années de retard sur la blogosphère culinaire, mais peu importe …

Alors pour ceux qui ne connaissent pas encore le Chiffon cake (y en a-t-il d’ailleurs ?) une petite description s’impose : ce n’est pas un Angel cake puisqu’il y a des jaunes d’oeufs, ce n’est pas un Biscuit de Savoie  puisqu’il y a de la levure et de l’huile, en réalité c’est une sorte de gâteau mousseline extrêmement léger, peu sucré -pour moi au muscovado- et très moelleux car l’appareil est bien humide. J’ai pris quelques libertés avec la recette de Seb, notamment en y ajoutant du jus de citron, en ce moment je suis fan de peps et le résultat est à la hauteur de mes espérances, tous mes goûteurs ont approuvé.

 

La particularité de ce chiffon cake c’est de cuire dans un moule haut bien spécifique que l’on ne doit surtout pas graisser. Il faut le retourner sur une grille dès la sortie du four, et grâce à ses trois pieds qui laissent passer l’air le gâteau refroidit sans s’affaisser. Astucieux non ?  Pensez à cette recette pour remplacer avantageusement les génoises et servir de base à des desserts plus élaborés en y intégrant des couches de ganache montée par exemple, des crèmes, de la chantilly, etc. Bref en imaginant un accompagnement.

 



La recette



Les mots en violet renvoient à des astuces, explications ou solutions de remplacement dans le paragraphe dédié après la recette. Merci de lire ce paragraphe avant de poser vos éventuelles questions, nous gagnerons tous un temps précieux.

Pour 6 /8/10/12 personnes selon la taille de vos tranches (j’ai toujours beaucoup de mal quand on me demande pour combien de personnes est la recette, tout dépend tellement du nombre de tranches que vous décidez de découper, des grosses des petites, des fines etc.)

L’appareil : 75g de jaunes d’œufs, 60g d’huile de pépins de raisins, 80g de jus de citron ou d’orange, 70g + 30g de muscovado clair, 90g de farine, 5g de levure chimique, 30g de fécule, 180g de blancs et 30g de muscovado.
Le déroulé : préchauffer le four à 160° chaleur tournante. Dans la cuve du robot fouetter pendant quelques minutes les jaunes d’œufs et 30g de muscovado. Quand le mélange est bien mousseux ajouter petit à petit l’huile et quand l’appareil est homogène incorporer le jus choisi. Tamiser la farine, la fécule et la levure puis y ajouter les 70g de sucre muscovado. Monter les blancs au bec d’oiseau en ajoutant petit à petit dès qu’ils commencent à mousser les 30g de sucre .
Mélanger délicatement à la maryse la pâte à bombe (jaunes + huile + liquide) et la moitié des blancs montés. Verser les poudres en pluie en deux ou trois fois et les incorporer délicatement à la maryse, terminer par le reste des blancs.
La cuisson : verser la pâte dans le moule non beurré non fariné. Enfourner 50 à 60 min à vérifier.
La finition : à la sortie du four retourner le moule sur une grille et laisser complètement refroidir le chiffon cake avant de le démouler en passant si nécessaire la lame d’un couteau autour des bords du moule. Égaliser éventuellement le sommet du gâteau pour qu’il soit bien plat, le retourner et le poudrer de sucre glace. A déguster sans modération.



Explications utiles ou futiles 



N’oubliez pas de lire ce paragraphe avant de poser vos questions les réponses y figurent peut-être ! 

Le moule : pour info il mesure 17,5 cm de diamètre et 11 cm de haut donc on a de belles tranches bien moelleuses, à vous de décider de leur taille en fonction de votre gourmandise. Il est en alu et on le trouve ici -clic-.

Les oeufs : vous le savez j’ai l’habitude de peser mes jaunes et mes blancs, en fait le poids indiqué correspond à 4 très gros oeufs de la ferme d’environ 70/75g chacun. Vous pouvez n’utiliser que 3 gros oeufs  mais je préfère avoir un chiffon cake très haut. Enfin vous pouvez aussi faire une règle de trois avec tous les ingrédients pour trouver le bon rapport entre les éléments. J’ai fait plusieurs essais et les proportions que je vous propose, qui ne sont pas forcément celles de Sébastien, donnent réellement le meilleur résultat. Mais je n’impose rien, je constate !

L’huile de pépins de raisins : vous pouvez bien sûr la remplacer par une huile neutre style tournesol, mais vu le nombre de recettes où l’on utilise de l’huile de pépins de raisins c’est bien d’en avoir à la maison surtout qu’elle peut aussi servir à assaisonner !

80g de jus de citron : attention cela correspond à mon goût personnel, j’aime l’acidité. Vous pouvez ne mettre que de l’eau pour un goût neutre en ajoutant éventuellement les graines d’une gousse de vanille au sucre de la recette, vous pouvez mettre moitié eau moitié jus de citron pour une acidité moins marquée, utiliser du jus d’orange pour un parfum différent, toutes les solutions sont possibles même couper l’eau avec du lait, mais je n’ai pas essayé cette combinaison. En tout cas si vous utilisez du citron, je vous conseille en premier choix les citrons de Menton, puis de Nice puis de Corse ou de Sicile.

Le muscovado clair : là encore pas de souci vous n’avez que du sucre semoule, que de la vergeoise, que du muscovado classique, que du rapadura, vous faites comme vous aimez. Vous pouvez mettre moitié sucre spécial moitié sucre semoule, liberté totale …

La fécule : de pomme de terre, de maïs peu importe vous pouvez même la zapper et la remplacer par le même poids de farine. La fécule va donner encore plus de légèreté à la préparation.

Les blancs au bec d’oiseau : attention vos blancs ne doivent pas être trop fermes, ils seraient d’une part difficiles à incorporer et surtout ils ne contiendraient plus d’air et c’est l’air qui en plus des éléments humides donne de la légèreté au chiffon cake.

La température de cuisson : forcément à adapter en fonction de son four en partant du principe que l’on veut une cuisson douce et lente. Privilégier par contre comme toujours la chaleur tournante.

La pâte à bombe : ce n’est pas stricto sensu une véritable pâte à bombe puisque les jaunes ne sont pas fouettés avec un sirop mais avec du sucre, disons que c’est plus ici un terme générique dans l’idée d’obtenir un aspect bien mousseux avec les jaunes et le sucre avant d’incorporer délicatement et lentement l’huile pour une bonne émulsion, puis le liquide choisi.

Fouetter : donc on utilise le fouet classique et pas le fouet plat pour faire mousser les jaunes et le sucre et poursuivre le déroulement de la recette avant d’incorporer les autres éléments délicatement à la maryse.

Remplir le moule : je verse l’appareil en faisant tourner le moule pour avoir la même hauteur partout, je tapote sur un torchon et j’égalise si nécessaire avec le dos d’une cuillère avant d’enfourner.

Le temps de cuisson : dans la recette de Sébastien la cuisson indiquée est de 30min, alors chez moi après 30min rien n’est cuit, il faut juste une heure à 160°. Donc à vous de vous adapter, là encore testez et notez pour ne pas oublier !

La vitrine de Sébastien Bouillet à la Croix-Rousse

La photo du site de la Maison Bouillet, je l’ai empruntée car elle est trop belle …

Imprimer la Recette Imprimer la Recette



L’Actu




Attention événement à venir et surtout à ne pas manquer pour les gourmands, le premier Salon de la Pâtisserie présidé par Pierre Hermé, les 15, 16 et 17 juin prochain Porte de Versailles à Paris. Trois jours de découvertes et de rencontres autour de 200 exposants, 500 participants, 5 univers, 50 cours de pâtisserie, 10 Master Class, 2 concours officiels pour amateurs et professionnels. D’ailleurs vous pourrez bientôt commander et imprimer vos billets d’entrée.

Ce Salon de la Pâtisserie va mettre en lumière les talents des artisans et les saveurs des terroirs. Une super occasion pour permettre aux amateurs et aux professionnels de se rencontrer, de partager savoirs et recettes traditionnelles, de mettre la main à la pâte en créant leurs propres pâtisseries. Vous allez vivre une expérience inédite au travers de 5 univers destinés à mettre vos 5 sens en éveil !
Le saviez-vous ? La France compte près de 600 spécialités pâtissières. Cette passion partagée génère aujourd’hui un chiffre d’affaires de plus d’un milliard d’euros chaque année, sur le seul territoire français.

 Prise sur le vif, la talentueuse Marie Etchegoyen shootant nos idoles de la pâtisserie…

Le concours Valrhona pour les amateurs  saison 2 :  la Cité du Chocolat Valrhona organise un concours de pâtisserie dédié aux amateurs sur le thème « Souvenir d’enfance », il vous faut concevoir la recette d’un entremets pour 6/8 personnes avec, parmi les ingrédients, l’utilisation obligatoire du chocolat noir Valrhona Caraïbe 66%. Votre dossier doit impérativement être envoyé avant le lundi 14 mai 2018. Même que je ferai partie du jury !

C’est aussi pendant le salon que seront remis les Prix d’excellence Relais Desserts pour l’année 2018.

Je vous abandonne pendant 2 mois 1/2 puisque le tournage de la saison 7 du Meilleur Pâtissier (vous nous retrouverez à la rentrée) va débuter. Je vous ferai vivre un peu des coulisses de la vie au château lors des prochaines semaines et remettrai en avant quelques anciennes recettes du blog ou pour mémoire quelques fondamentaux, si j’ai le temps !

Enjoy

 

Qu'en pensez-vous ?
Les commentaires
  • THIERRY D'ISSY 18 avril 2018

    Wahou il est magnifique !!!!!!!!!!!
    Attention quand même en faisant le vide dans ta cuisine tu risque de ne rien retrouver à ton retour du château …
    Des bises et séjour à Saulieu je crois.

    • mercotte 18 avril 2018

      Lol Thierry, ..Saulieu c’est pour l’Ascension et les journées gourmandes une petite coupure pendant le tournage qui me fait jongler avec les jours de grève en plus !

  • Mauricette 18 avril 2018

    Un gâteau que je n’ai jamais fait mais il a l’air super moelleux et gourmand !
    Bon Mercredi Mercotte…

    • mercotte 18 avril 2018

      Tu devrais le tester Mauricette c’est excellent et léger

  • Aurore Joey 18 avril 2018

    WHOooo a tester d´urgence !!! J’ai fait vos deux derniers cakes, une tuerie. Je dois donner la recette à mes collègues, je n’ai jamais vu des gâteaux partir si vite.

    Pour le concours Valrhona, j’aimerais tenter l’aventure. Mais je me demandais : est-ce que l’une des parties de l’entremets doit comporter le chocolat ou le mettre seulement en deco suffit ?
    Bon tournage !!! Bonjour à Cyril !

    • mercotte 18 avril 2018

      A mon avis il doit y avoir du chocolat dans l’entremets, ceci dit si vous cliquez sur le lien du billet vous pourrez poser la question en direct aux organisateurs je pense

  • Céline 18 avril 2018

    Une part et on on devienne fan ! Une belle découverte , à redécouvrir 🙂
    Merci Mercotte !

  • Alannie 18 avril 2018

    Léger mousseux peu sucré tout ce que j’aime …tes recettes réactivent le désir…de se régaler: merci Mercotte. Joyeux tournage à toi Mercotte!

    • mercotte 18 avril 2018

      Merci Annie et belle journée estivale 😉

      • Alannie 20 avril 2018

        Oui très belle journée et les suivantes sont prometteuses. J’ai aussi mis du jus de citron et même le zeste finement râpé à la microplane…il est délicieux ce gâteau. Je comprends que revenant de Maurice tu aimes le peps! Bise à toi

  • rolande 18 avril 2018

    un très joli gâteau, par contre par quel moule peut-on remplacer celui préconisé.
    Merci

    • mercotte 18 avril 2018

      je crains que le moule soit vraiment indispensable, c’est ce qui fait toute l’originalité de ce gâteau !

  • brun raymond 18 avril 2018

    bon courage et a la numéro 7 amicalement

  • Marie jo 18 avril 2018

    Bonsoir mercotte,
    Magnifique gâteau,je confirme il est très moelleux,avec un bon goût de citron.
    N’ayant pas le moule pour la préparation du chiffon cake,j’utilise un moule à kouglof 😊
    Bonne soirée,Marie jo.🙂

    • mercotte 19 avril 2018

      et ce n’est pas trop difficile à démouler sans graisser le moule ?

  • Ehlana 19 avril 2018

    Bonjour Mercotte,

    Encore une bien belle recette !
    J’ai cherché le fameux moule, mais tous ceux que je trouve sont en alu, est-ce le cas du votre ?

    • mercotte 19 avril 2018

      oui bien sûr j’ai mis le lien en début de billet je vais le remettre ailleurs aussi du coup ! on voit bien sur le photo qu’il est en alu non ?

  • Marie jo 19 avril 2018

    Bonsoir mercotte
    Je ne beurre pas le moule,après cuisson je retourne le moule sur une grille,quand le gâteau est froid,je passe un couteau autour pour le démouler…😁
    A bientôt,Marie jo.

  • veryvero 21 avril 2018

    Quelle joie de vous retrouver à la rentrée pour la 7ème année (incroyable comme le temps passe) du Meilleur Pâtissier. Je vous souhaite de belles rencontres et de savoureuses dégustations.

    • mercotte 22 avril 2018

      Et oui c’est juste incroyable comme le temps passe vite ! pourvu que le beau temps se maintienne et ce sera le top 😉

  • Peubey 2 mai 2018

    Bonjour Mercotte
    fan de vos recettes de gâteaux ! waou ce chiffon cake est extra bon !et moelleux !
    je ne suis pas une adepte de l’huile dans les gateaux (j’ai remplacé par 60g de beurre , because goût !) mais je voudrai savoir la raison qui fait utiliser de l’huile ?avant d’en acheter
    merci pour tous les bons moments que je passe à essayer de reproduire vos recettes.
    Françoise

    • mercotte 5 mai 2018

      Françoise, la texture est complètement différente avec l’huile neutre de pépins de raisins vous verrez c’est encore meilleur c’est ce qui fait aussi la particularité de ce chiffon cake , en plus vous pourrez assaisonner vos salades et crudités ! essayez avec 1/2 litre pour commencer si vous avez peur !

  • Danièle 6 mai 2018

    Bonjour Mercotte 😊,
    J’ai fait dernièrement des chiffon cakes pour une pièce montée, j’ai remplacé pour certains le sucre blanc par du sucre muscavado (votre billet est tombé pile poil 😉!), l’huile de pépin de raisin par de l’huile de noisettes. Et bien ça change tout, il est bien meilleur, il a plus de goût.
    Je vous remercie de m’avoir donné l’idée 😊😊.
    À bientôt,
    Danièle

    • mercotte 8 mai 2018

      c’est sûr qu’avec de l’huile de noisette ça apporte un petit plus bien agréable 🙂

  • Priscilla 14 septembre 2018

    Bonjour je voudrais savoir si je peut préparé le chiffon cake 2 jours à l’avance merci

    • mercotte 14 septembre 2018

      bien sûr pas de souci, il reste très moelleux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

À propos de…

Photo - Mercotte Je ne fais rien sans gaité ...

Mon secret ? Un brin de pédagogie dilué dans une bonne dose de gourmandise !

par Marie Etchegoyen

Abonnements

S'abonner par e-mail
Recevez un mail à chaque nouvel article
S'abonner via le flux RSS
Suivez le blog depuis votre aggrégateur
Icône - Hellocoton

Chroniques France Bleu

  • Vendredi 16 novembre
    (sans titre)
  • Jeudi 15 novembre
    (sans titre)
  • Mercredi 14 novembre
    (sans titre)
  • Mardi 13 novembre
    (sans titre)
  • Lundi 12 novembre
    (sans titre)
  • Vendredi 9 novembre
    (sans titre)
  • Jeudi 8 novembre
    (sans titre)
  • Mercredi 7 novembre
    (sans titre)
  • Mardi 6 novembre
    (sans titre)
  • Lundi 5 novembre
    (sans titre)

Vidéos sur les macarons

Macarons à la meringue italienne et ganache montée



Vidéo incluse dans l'Application « Macarons HD »


Vous aimerez peut être …

Le Post-It !

Nouveauté

cyril_1.jpg 

Retrouvez toutes les recettes de l'émission

Le Meilleur Pâtissier classées par saison

C'est ici-clic-

IMG_8722.JPG

Et aussi une rubrique Tartes

dans la table des matières

-clic-

france_bleu.png

Retrouvez moi tous les jours du lundi au vendredi à 10h40

sur France Bleu Pays de Savoie

retrouvez les chroniques dans la rubrique 

ici-clic-  

L'actualité autour de la cuisine, les trucs et astuces, les nouveautés

c'est de temps en temps sur

À Table et Compagnie

logoatec_1.png

Pour les foodistas une seule adresse

10885580_1001045469912756_4432301111197614046_n.jpg

Une vraie caverne d'Ali Baba -clic-

Actualités et évènements à venir

En kiosque 

le n°31 de

Fou de Pâtisserie 

60 recettes

Pour prolonger l'été

Nouveau le hors-série n° 3

Spécial Christophe Michalak

   

FDP_20HS2_20TARTE_20COUV0.jpg

Le hors-série spécial tartes

Régalez-vous !

Vous aimerez peut être :
Fermer