Suivez le blog :

Cake délicatement café et chocolat en attendant la bûche 2018

2018 nov 28

Me voilà enfin de retour en Savoie pour quelques jours. Passer son temps dans les trains à sillonner la France, c’est super mais rentrer bien au chaud à la maison c’est encore mieux… Bref j’ai un peu de temps pour pâtisser et avant d’attaquer avec retard la bûche 2018, j’ai enfin pu réinterpréter à ma façon un appétissant cake que j’avais mis dans mes favoris depuis le mois de septembre : le cake Enigma découvert sur un de mes blogs chouchou le Pétrin de Sandra. Je n’ai pas copié bien sûr mais je m’en suis sérieusement inspirée. Bon si vous n’aimez pas le café c’est ballot, passez votre chemin. Quoique avec un peu d’imagination vous pouvez changer les parfums et conserver la base, je dis ça… Je vous propose donc un cake café doux, muscovado, Orelys, ganache montée café léger.

C’était aussi l’occasion de tester mes nouveaux moules à insert en exoglass encore plus pratiques que ceux en métal que j’utilisais jusqu’alors. Et ces moules il y a encore plus longtemps qu’ils attendent dans mes tiroirs.



La recette



Pour le moule de 20cm et 8cm de haut et 8cm de largeur.

L’appareil à cake : 1 café expresso* de 45ml, 150g de crème fleurette 35%MG, 10g de poudre de café*, 120g d’oeufs entiers*, 160g de muscovado, 1g de fleur de sel, 220g de farine T55, 5g de levure chimique, 2g de bicarbonate à pain d’épices*, 80g d’huile de pépins de raisins*, 100g d’Orelys*.
Préparer un espresso avec une capsule Volutto*, le laisser refroidir. Dans une casserole porter à frémissements la crème et la poudre de café de la capsule. Retirer du feu, couvrir et laisser infuser 15 min*. Tamiser la farine la levure et le bicarbonate.  Préchauffer le four à 160°/165°* chaleur tournante. Dans la cuve du robot mélanger à la feuille* le sucre, la fleur de sel et les oeufs. Quand le mélange est bien lisse ajouter la crème au café non filtrée* puis les poudres tamisées, l’huile et le café froid. Incorporer le chocolat coupé en gros morceaux. Verser l’appareil dans le moule éventuellement beurré et chemisé de papier cuisson*. Enfourner pendant 55min* environ.

La ganache montée : 100g de chocolat Ivoire, 50g + 150g de crème fleurette 35%MG, 5g de miel neutre ou de trimoline, une cs de nescafé lyophilisé*.
La veille, chauffer la crème et miel y dissoudre le nescafé et réaliser une émulsion* en 3 fois avec la couverture Ivoire fondue au bain marie. Ajouter 150g de crème froide. Mélanger soigneusement et réserver au minimum 3 heures ou mieux une nuit au réfrigérateur. Le lendemain monter au fouet comme pour une crème chantilly.

L’imbibage et la finition : un espresso taille moyenne* Volluto, quelques perles* craquantes ou de chocolat.
Démouler le cake sur une grille posée sur un plateau, piquer la surface avec un pic à brochette. Verser le café tiède sur le cake pour l’imbiber. Pocher la ganache au centre du cake et décorer le dessus avec une douille fantaisie ou pas*, décorer avec quelques perles craquantes. Ce cake ne se conserve que 3/4 jours à cause de la ganache*.



Explications utiles ou futiles



Retrouvez ici les mots en gras marqués d’un astérisque.

Le café espresso : 45ml c’est un espresso de longueur moyenne si vous avez trois longueurs prédéfinies sur votre machine. Sinon vous pesez 45g d’un café de votre choix.

La poudre de café : j’ai suivi les conseils de Sandra, j’ai donc ouvert la capsule usagée et j’ai récupéré la poudre, cela représente les 10g de la recette, cool !

Les oeufs :  allez si vous n’avez pas l’indispensable balance de précision cela représente 2 gros oeufs.

Le muscovado : j’en suis fan, il va donner du caractère au cake, on en trouve maintenant au rayon bio des grandes surfaces. Bon j’utilise celui que je ramène en direct de Maurice !

Le bicarbonate à pain d’épices :  il peut très bien remplacer la levure chimique si vous n’en avez pas, en général on le privilégie pour le pain d’épices. A la maison j’utilise ce mélange -clic-. Pas de panique, si vous n’en avez pas utilisez uniquement de la levure chimique donc 7g au lieu de 5g.

L’huile de pépins de raisins : elle va remplacer le beurre dans cette recette et lui donner du moelleux, il est préférable d’utiliser une huile neutre et celle-ci est parfaite.

Orelys : couverture de chocolat Valrhona au sucre muscovado donc idéal pour prolonger le parfum du sucre choisi pour cette recette.

Volluto : j’ai choisi cette capsule Nespresso avec un café Arabica aux notes douces et biscuitées. Par contre rien ne vous empêche d’utiliser un café plus fort et plus marqué. Le Volutto est parfait pour ceux qui ne sont pas fan de café, le parfum n’est pas trop présent, juste délicat.

Pourquoi laisser infuser : non seulement l’infusion va diffuser les parfums mais elle va aussi permettre à la crème de refroidir un peu. Si vous ajoutez une crème trop chaude à l’appareil à cake cela va inhiber l’action de la levure chimique qui réagit à la chaleur, donc son action va débuter trop tôt et votre cake ne se développera pas comme désiré.

La feuille : le fouet plat du robot, ceci dit vous pouvez, comme Sandra, tout faire à la main, sans robot, dans un saladier ou un cul de poule.

Crème non filtrée : l’intérêt c’est ici le café poudre donc surtout ne pas filtrer la crème dit Sandra !

Chemiser le moule : avec le moule en exoglass pas besoin de le graisser ni de le chemiser, avec un moule classique il faut le beurrer ou le graisser et le chemiser de papier cuisson.

Temps et température de cuisson : toujours donnés à titre indicatif, il faut s’adapter à son four. Le principe général pour les cakes c’est de les cuire à basse température et longtemps.

Nescafé lyophilisé : j’ai toujours celui-ci à la maison mais il existe aussi en dosettesC’est plus pratique pour la conservation si vous ne vous en servez pas souvent.

Emulsion : c’est l’action qui consiste à mélanger 2 éléments non miscibles à l’origine comme par exemple l’huile et l’eau. L’émulsion permet d’obtenir une préparation homogène et brillante à la consistance soyeuse et nappante. Le but est d’obtenir une texture optimale une ganache pas trop sèche qui à la dégustation ne donnera pas  une impression  désagréable de gras en bouche. Une belle émulsion va en outre retenir les arômes du chocolat qui autrement pourraient se volatiliser,   la ganache ne va pas s’oxyder sous l’action de l’air ni moisir par une présence d’eau non stabilisée.

Taille de l’espresso : pour le café de l’imbibage j’ai choisi la taille intermédiaire de ma machine Nespresso.

Les perles chocolat : elles sont bien sûr facultatives, je préfère les craquantes aux perles chocolat mais là encore tout est question de goût, les craquantes sont « gourmandes croquantes » comme dirait Cyril !

La douille fantaisie : je ne suis pas douée pour la déco, j’ai utilisé une douille russe motif rose sans beaucoup de succès, vous pouvez plus simplement utiliser une douille lisse ou cannelée, voire à Saint-honoré, à vous de choisir.

La conservation : comme il y a de la ganache montée, ce cake se conserve si possible dans une boite en carton ou couvert pour éviter à la ganache de se dessécher, 3/4 jours au réfrigérateur. Il suffira de le sortir 30min à température ambiante avant de le déguster.

Réflexion : vous pouvez bien sûr ne pas faire d’insert et réaliser un cake plus classique et pour la finition réaliser le glaçage de la recette de Sandra.

Imprimer la Recette Imprimer la Recette

Rendez-vous samedi soir 1er décembre à 21h sur M6 pour la suite du Meilleur Pâtissier en famille et très bientôt pour la bûche 2018 puisqu’on le la réclame !

Enjoy 

Qu'en pensez-vous ?
Les commentaires
  • Mauricette 28 novembre 2018

    Il va falloir que je teste ta recette parce que j’adore les cakes! Je te souhaite une très bonne journée

    • mercotte 28 novembre 2018

      Tu peux y aller Mauricette il est très sympa !

  • bylou 28 novembre 2018

    Bonjour ☺
    Hmmmm du café !
    Le volluto est délicieux, très doux.
    Je ne connaissais pas ce moule sympa. J’avais fait une de vos recettes avec une ganache chocolat noisette (Azelia). J’avais d’ailleurs réalisé le trou après cuisson.
    Vous vous souvenez de ce gâteau, un cake circulaire réalisé dans une boîte de conserve ?

    Merci pour ce nouveau partage ☺.

    Bonne semaine à tous

    • mercotte 28 novembre 2018

      Ah oui je me souviens très bien, il était super bon d’ailleurs ! celui-ci est pas mal du tout non plus et on se fait toujours plaisir avec les cakes !

      • bylou 1 décembre 2018

        Oh oui j’en garde un merveilleux souvenir d’ailleurs ! Merci ☺

  • JEAN-CLAUDE BERGER 28 novembre 2018

    L’émission de TV que je préfère est : Le Meilleur Pâtissier , qui est organisée de mains de Maîtres par
    Mercotte et Cyril ,deux génies de la pâtisserie et d’autres expériences culinaires.
    Par leurs conseils, les participants aux concours peuvent devenir des professionnels.
    J’adore cuisiner et suivre les conseils de Mercotte et de Cyril pour pâtisser à la maison, mon plaisir.

  • Elisa Many 28 novembre 2018

    Bonjour Mercotte,
    Un grand merci pour toutes vos belles recettes qui ont su ravir les papilles de mes proches (ils vous en remercient également 🙂 ). En tant qu’immense fan du Meilleur Pâtissier, j’ai adoré l’émission de samedi avec les anciens candidats et leur famille. Vivement samedi prochain !
    Aurons-nous quand même le plaisir de vous revoir pour émission spéciale Fêtes comme l’an passé ? 🙂

    Merci de partager votre passion comme vous le faites,

    Elisa

    • mercotte 28 novembre 2018

      ET non les émissions de fête sont remplacées cette année pas les duos en famille, vous devrez attendre le printemps pour retrouver l’émission les célébrités que nous avons déjà tournée cet été dans la foulée !

  • odile de Megève 28 novembre 2018

    Bonjour Mercotte,

    J’attends la bûche 2018 avec impatience !!!! j’ai le moule et tout et tout… Il ne me manque que la recette!!!

    amicalement,
    odile

    • mercotte 28 novembre 2018

      Odile cette année elle va être plutôt simple car je suis toujours en vadrouille 😉

  • Alannie 28 novembre 2018

    Coucou Mercotte! tiens tiens l’Orelys dans cette recette (comme dans la ganache de Catherine et sa tarte folle au Salon Saveurs et Terroirs de Chambé!) et un nouveau blog pour moi, celui de pétrin de Sandra…et des moules traversés par un tube pour y glisser un insert: nouveauté aussi…c’est le jour des surprises, si près de Noël ça ressemble à une provocation ça!. Merci à toi, je t’embrasse

    • mercotte 28 novembre 2018

      Hihi Annie , non tu te trompes, certes le nom ressemble mais Catherine a utilisé l’Opalys de Valrhona qui est une chocolat blanc un peu comme l’ivoire, l’Orelys a un léger goût réglissé puisqu’il contient du muscovado ! J’adore le blog de Sandra elle a 6 enfants au moins et son blog est aussi très ancien elle propose toujours des recettes très sympa que j’utilise beaucoup ! Bonne soirée et des bises 🙂

      • Alannie 29 novembre 2018

        mais oui j’ai confondu! merci pour la rectification ton oeil est affûté!je t’embrasse

  • Marie jo 29 novembre 2018

    Bonjour Mercotte !
    Il est très gourmand ce cake , il est très beau !
    Comment faire quand on n’a pas se super moule ?
    Bonne journée, , Marie jo.

    • mercotte 30 novembre 2018

      Et bien on change de recette, ou on l’achète ou on se le fait offrir pour Noel sinon on ne fait pas d’insert ou on fait le trou central à l’aide d’un tuyau bidouillé maison , je ne sais que vous dire , drôle de question 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

À propos de…

Photo - Mercotte Je ne fais rien sans gaité ...

Mon secret ? Un brin de pédagogie dilué dans une bonne dose de gourmandise !

par Marie Etchegoyen

Abonnements

S'abonner par e-mail
Recevez un mail à chaque nouvel article
S'abonner via le flux RSS
Suivez le blog depuis votre aggrégateur
Icône - Hellocoton

Chroniques France Bleu

  • Vendredi 7 décembre
    (sans titre)
  • Jeudi 6 décembre
    (sans titre)
  • Mercredi 5 décembre
    (sans titre)
  • Lundi 3 décembre
    (sans titre)
  • Vendredi 30 novembre
    (sans titre)
  • Jeudi 29 novembre
    (sans titre)
  • Mercredi 28 novembre
    (sans titre)
  • Mardi 27 novembre
    (sans titre)
  • Lundi 26 novembre
    (sans titre)
  • Jeudi 22 novembre
    (sans titre)

Vidéos sur les macarons

Macarons à la meringue italienne et ganache montée



Vidéo incluse dans l'Application « Macarons HD »


Vous aimerez peut être …

Le Post-It !

Nouveauté

cyril_1.jpg 

Retrouvez toutes les recettes de l'émission

Le Meilleur Pâtissier classées par saison

C'est ici-clic-

IMG_8722.JPG

Et aussi une rubrique Tartes

dans la table des matières

-clic-

france_bleu.png

Retrouvez moi tous les jours du lundi au vendredi à 10h40

sur France Bleu Pays de Savoie

retrouvez les chroniques dans la rubrique 

ici-clic-  

L'actualité autour de la cuisine, les trucs et astuces, les nouveautés

c'est de temps en temps sur

À Table et Compagnie

logoatec_1.png

Pour les foodistas une seule adresse

10885580_1001045469912756_4432301111197614046_n.jpg

Une vraie caverne d'Ali Baba -clic-

Actualités et évènements à venir

En kiosque 

le n°31 de

Fou de Pâtisserie 

60 recettes

Pour prolonger l'été

Nouveau le hors-série n° 3

Spécial Christophe Michalak

   

FDP_20HS2_20TARTE_20COUV0.jpg

Le hors-série spécial tartes

Régalez-vous !

Vous aimerez peut être :
Fermer