Suivez le blog :

Le Nid de la Cigogne, le Meilleur Pâtissier Saison 9, Emission 7, l’Alsace

2020 nov 18

Après une semaine d’interruption (cause le foot) revoilà nos 8 pâtissiers encore en lice, et ce soir, c’est direction l’Alsace une des plus belles régions de France et surtout une des plus gourmandes, pour une escapade sucrée au pays du bretzel. L’Alsace, le royaume de la pâtisserie, et oui, presque tous les grands pâtissiers sont alsaciens. J’ai dit presque, on ne s’énerve pas  !

Bretzels, cigognes perchées dans leurs nids ou pas, maisons à colombage, le décor est planté comme toujours pour une totale immersion.

Sans oublier d’autres  symboles incontournables.



Le défi de Cyril :



Nos pâtissiers amateurs vont devoir transformer, en deux heures comme toujours, le Mannele, ce petit biscuit alsacien qu’on offre pour célébrer la Saint-Nicolas, en un véritable gâteau pâtissier à leur image. A eux de rivaliser de gourmandise et d’imagination pour réaliser le plus fidèle des autoportraits en gâteau, sans oublier d’y intégrer les épices typiques de cette spécialité alsacienne en respectant deux fondamentaux : les épices à pain d’épices et la forme de bonhomme. Ci-dessus la revisite de Cyril, avec même une vision de l’intérieur une fois qu’on le croque.

De plus près pour voir ce qui se cache sous  la surface chocolatée et poudrée !

Un peu d’histoire : Mannele signifie petit bonhomme en alsacien. Il se déguste à la Saint Nicolas, fêtée quand même en Alsace depuis le 12e siècle. Fabriqué en pâte à pain dès le 16e siècle le Mannele s’est transformé en délicieuse brioche ou en pain d’épices dès le 19siècle.



L’Épreuve technique



Qui dit Alsace dit cigogne dans l’imaginaire collectif, alors je me suis inspirée d’un ancien gâteau au nom imprononçable le storichenescht autrement dit le Nid, symbole par excellence de l’Alsace et traditionnellement réalisé à Pâques. Il est composé de 3 étages de biscuit à la bière, garnis d’une crème au beurre à base de crème pâtissière, d’une compotée de quetsches et masqué par des fruits secs. il est surmonté d’un délicat nid en caramel abritant des oeufs de cigogne en chocolat tempéré.



La recette 



Le matériel : un cercle à mousse, un moule à oeufs polycarbonate de 3.5cm,1 fourchette pour le caramel.

Le biscuit à la bière : 45g de jaunes d’oeufs, 125g de sucre, 200g de farine T55, 7g de levure chimique, 115g d’huile neutre, 185g de bière.
Préchauffer le four à 165° chaleur tournante. Dans la cuve du batteur et au fouet battre les jaunes et le sucre, incorporer petit à petit l’huile, ajouter la bière tout en continuant de fouetter puis ajouter la farine tamisée avec la levure. Poser le cercle à mousse sur une plaque recouverte de papier cuisson et y verser l’appareil. Enfourner pendant 40 min environ. Refroidir.

Le sirop : 120g d’eau, 70g de sucre, 20g d’eau de vie de quetsches.
Porter à ébullition l’eau et le sucre, puis hors du feu ajouter l’eau de vie. Réserver.

Crème pâtissière : 200g de lait entier, 1 gousse de vanille grattée, 40g de jaunes d’oeufs, 45g de sucre, 15g de maïzena, 5g de farine.
Dans une casserole chauffer le lait avec la gousse de vanille. Mélanger les jaunes, le sucre, la maïzena et la farine. Y ajouter la moitié du lait vanillé et bien mélanger. Remettre le tout dans la casserole et cuire 1 à 2 min. Débarrasser et réserver au frais.

La crème au beurre : 55g d’oeufs, 100g de sucre, 50g d’eau, 20g d’eau de vie de quetsches, 125g de beurre.
Cuire l’eau et le sucre à 119°. Dans la cuve du robot fouetter les oeufs en versant doucement le sirop dessus. Ajouter petit à petit le beurre pommade sans arrêter de fouetter. Ajouter en dernier l’eau de vie. Assouplir la crème pâtissière en la fouettant un peu puis y ajouter la crème au beurre.

La compotée de quetsches : 250g de purée de quetsches, 50 de sucre, 5g de pectine.
Mélanger le sucre et la pectine. Chauffer la purée de fruits, quand elle atteint environ 40° ajouter le mélange sucre pectine, porter à ébullitions, donner un bouillon. Débarrasser, refroidir puis réserver au frais.

Les oeufs en chocolat : 200g de chocolat Ivoire ou Opalys.
Mettre au point  le chocolat. Fondre au bain-marie les 2/3 du chocolat jusqu’à 40°. Hors du feu ajouter le 1/3 restant, et sans arrêter de remuer faire descendre à 26/27°. Remettre sur le bain-marie (hors du feu) pour remonter juste à 29°. Couler dans 10 empreintes à oeufs, retourner les moules pour éliminer le surplus de chocolat. Laisser cristalliser puis démouler. Assembler les demi-coquilles d’oeufs en les chauffant légèrement sur le dos d’une casserole pour former 5 oeufs entiers.

Nid en sucre : 280g de sucre, 125g d’eau, 70g de glucose.
Faire un caramel avec le sucre l’eau et le glucose, Laisser épaissir légèrement hors du feu puis, à l’aide d’une fourchette, faire des fils de sucre sur un papier siliconé posé sur le cercle de 16cm pour donner la forme d’un nid (voir photo).

Pistaches et amandes : 100g d’amandes effilées et 100g de pistaches vertes.
Torréfier les fruits secs au four à 150° chaleur tournante pendant 10/15 min. Écraser les pistaches au pilon puis les mélanger avec les amandes effilées.

Montage et finition : couper le biscuit refroidi en 3. Imbiber chaque couche au pinceau avec le sirop. Pocher la crème au beurre sur un biscuit puis la compotée de quetsches sur la crème au beurre. Recommencer sur le second biscuit. Terminer en posant le dernier biscuit. Masquer le dessus et les côtés du gâteau avec le reste de crème au beurre. Coller les fruits secs tout autour. Poser le nid sur le gâteau puis les oeufs dans le nid.



Explications utiles ou futiles



Jaunes et blancs d’oeufs : et oui il faut les peser avec précision et sans la coquille en plus … Ah on n’a pas des vies faciles surtout si on ne possède pas l’indispensable balance de précision (sinon Noël c’est bientôt).

Huile neutre : de préférence de pépins de raisins , mais sinon tournesol si vous n’avez que ça.

Bière : ne me demandez pas de préciser, je n’aime pas la bière, prenez celle qui vous tombe sous la main ou achetez n’importe laquelle, en pensant quand même que vous finirez la bouteille alors prenez-en une que vous aimez !

Temps et température de cuisson : toujours donnés à titre indicatif, donc à vérifier en fonction de votre matériel.

Eau de vie de quetsches : vous pouvez zapper et imbiber le biscuit avec un simple sirop neutre ou avec un sirop parfumé au jus d’orange par exemple.

Cuisson à 119° : là encore un thermosonde est bien utile, je milite pour celui d’Ikéa fiable et économique. Pour une fois que je fais des infidélités à Cook-shop !

La purée de quetsches : si vous n’en trouvez pas vous pouvez la remplacer par n’importe quelle purée de fruits que vous aimez.

La pectine : favorise la prise des compotées, à avoir sous la mainclic-.

Chocolat Ivoire ou Opalys : chocolats blancs de couverture Valrhona, indispensables pour des ganaches réussies, au choix, l’Ivoire 35% a un goût léger de vanille, peu sucré, l’Opalys 33% de couleur très claire, un peu moins sucré et plus lacté.

Mettre au point le chocolat : tout simplement le tempérer pour qu’il soit brillant et surtout craquant.

Cristalliser : laisser une ganache ou du chocolat prendre, le plus souvent  à T° ambiante.

Coller les demi-coquilles : passer une demi coquille rapidement sur une surface tiède, elle va fondre puis la poser rapidement sur l’autre demi-coquille pour les souder ensembles.

Le glucose : il empêche le sucre de masser et favorise donc la réussite du caramel. Ici-clic-.

Le pilon : un marteau tout simplement vous mettez vos fruits secs dans un torchon et vous tapez dessus. Ça marche aussi pour les noisettes, les pralines etc.

Pocher : dresser une préparation à l’aide d’une poche à douille.

Imprimer la Recette Imprimer la Recette

 



L’Épreuve créative



Nos 8 pâtissiers vont devoir faire preuve de créativité pour mettre à l’honneur l’Alsace ! Maison à colombages, bretzel, chope de bière, cigogne, choucroute en trompe-l’œil, à eux de réaliser un gâteau gourmand inspiré du patrimoine alsacien. Et l’invité de l’émission c’est bien sûr le plus célèbre des chefs alsaciens, le Picasso de la pâtisserie, Pierre Hermé qui viendra les conseiller et les juger.

Interview après le royal tour ! Comment vous ne savez pas ce qu’est le Royal Tour ? Et bien tout simplement c’est quand Cyril et moi passons voir les pâtissiers pendant l’épreuve  !

Pour les couche-tard : vous allez retrouver Julia et Merouan pour la séquence gâteaux sur commande. Cette semaine, Sébastien de la saison 1 affrontera Valériane de la saison 7. Ils devront relever le défi lancé par Valérie, infirmière et membre d’une association qui œuvre à améliorer le séjour à l’hôpital des enfants. Pour mettre à l’honneur cette association, qui fête ses 10 ans, ainsi que ses adhérents, Valérie met au défi nos pâtissiers de faire une tarte aux pommes sans aucun déchet ! Nos pâtissiers devront utiliser la pomme dans son intégralité. Puis Merouan proposera également une recette facile et rapide à réaliser à la maison. Pour cette semaine spéciale Alsace, il nous apprendra à réaliser une choucroute version sucrée ! Sans oublier bien-sûr, toutes les indiscrétions et les coulisses de l’émission.

Le questionnaire comme dans Les Amours sur France 2 et pour ceux qui ne sont pas sur les réseaux sociaux, coming soon la vidéo !

Allez l’Alsace c’est fini

Rendez-vous mercredi prochain pour une émission un rien coquine : 50 nuances plus crème !

Enjoy

Qu'en pensez-vous ?
Les commentaires
  • Alannie 18 novembre 2020

    Bonjour Mercotte ! ça va être un bon moment ce soir. Pierre Hermé est mon pâtissier chouchou depuis très longtemps; j’ai un livre collector que je chéris…et ce soir exceptionnellement, je regarderai l’émission sur mon ordi portable dans mon lit en cardio. Celà m’aidera à faire des rêves de cigognes doux et moelleux avant ma chirurgie…plus que 8 concurrents, aïe aïe aïe ça se ressere…

    • mercotte 18 novembre 2020

      ah bon, tu es malade, aie … je penserai à toi, et donne des nouvelles alors, je t’embrasse 🙂

  • brigitte barriquand 18 novembre 2020

    merci pour votre savoir que vous partagez si bien .Une émission rare où la bonne humeur est de mise (ce qui est très rare de nos jours ). affectueusement

  • Mauricette 18 novembre 2020

    Bonjour Mercotte ,
    Encore un gâteau pour me faire saliver….Bon OK, je salive aussi sur celui de Cyril
    Chut !!! La balance, tais-toi.
    Bonne journée ……

  • Marie jo 18 novembre 2020

    Bonjour Mercotte
    Contente de vous retrouver ce soir , il me semble que la revisite de cyril vous ressemble légèrement , !es cheveux, les lunettes , le petit foulard rouge , oui oui c’est bien vous ! Top
    Le gâteau de l épreuve technique est très beau , il y a beaucoup d’étapes, hâte de voir le nid de cigogne des pâtissiers. Une belle soirée en perspective, cerise sur le gâteau la présence de pierre hermè.
    A ce soir !

  • Sylvie 18 novembre 2020

    Encore une bonne gourmande qui s’annonce, j’adore trop😋
    Au fait, je vous ai entendu hier midi sur RTL👍
    Allez à très bientôt et prenez soin de vous
    Sylvie

    • mercotte 18 novembre 2020

      ha ha ha avec la question de Cyril en plus 😉

  • SCHMITT 18 novembre 2020

    Bonjour Mercotte
    Encore une bonne émission je vais me régaler.
    Et vous avez raison l’Alsace que je connais très bien pour y avoir été en Été et en Hiver au moment des Marchés de Noël et une des plus belles régions de France.
    Bonjour à toute l’équipe

  • claire 18 novembre 2020

    coucou Mercotte , trop hâte d’être à ce soir ,il a l’air délicieux ce nid …..en plus le grand Pierre Hermé ,et toute la bande ..;que demander de plus ,super soirée en perspective , merci pour ces bons moments ……

    • mercotte 18 novembre 2020

      J’espère que vous allez passer une bonne soirée !

  • Jackie 18 novembre 2020

    Le gâteau nid me plaît beaucoup. À ce soit donc et Pierre Hermé génial

  • Marie-Paule 18 novembre 2020

    Bonjour,
    Dans la recette de la crème au beurre les 55g d’œufs je pense qu’il ne s’agit que des blancs ?
    Merci de votre réponse

  • Luce-Veronique 18 novembre 2020

    Bonjour Mercotte, je compte les jours entre chaque émission….que c’est loooong d’attendre à chaque fois 😊
    J’ai hâte de passer ma soirée en votre compagnie, vous êtes mon idole Mercotte, merci d’être là, bisous Monika

  • Cath 18 novembre 2020

    Trop contente vivement ce soir, j’adore cette émission je ne la rate jamais, je passe un agréable moment en vôtre compagnie avec de la bonne humeur comme toujours

    • mercotte 19 novembre 2020

      merci et j’es^ère que vous avez passé une bonne soirée de détente 😉

  • Marine 18 novembre 2020

    Bonsoir Mercotte où avez vous trouvé cette recette ? Mon grand père de 80ans n’en a jamais entendu parlé ici en Alsace où il est né. De plus un gâteau traditionnellement à Pâques avec des quetsches ? Impossible ce n’est pas la saison….

    • mercotte 19 novembre 2020

      Les mystères de la saison effectivement comme je le dis c’est un gâteau de Pâques mais on le modifie pour les besoins de la télé et nous avons tourné à la saison des quetsches qui sont assez représentative de l’Alsace, nous adaptons toujours les recettes pour cette épreuve ! N’oubliez pas que ce n’est que de la télé !

  • Selma 18 novembre 2020

    Bonsoir,
    En tant qu’Alsaciens, nous avons été très surpris de voir ce soir, dans le meilleur pâtissier, qu’un gateau nommé le Storichenescht ait été choisi parmi tant d’autres spécialités pour représenter notre si belle région qu’est l’Alsace. Nous n’avons jamais entendu parler de ce gâteau, il n’est présent dans aucune pâtisserie. L’Alsace renferme un grand nombre de variétés de gâteaux dont un qui aurait pu beaucoup mieux représenter notre région. C’est dommage

    • Marie 19 novembre 2020

      Mais ouiiiii J’ai 64 ans et c’est la première fois que j’en entends parler

  • Colling 19 novembre 2020

    Je suis Alsacienne et le mannele ou mannala est une brioche et pas un pain d’épice ! Pour le gâteau jamais entendu ce nom de storichenescht ! Il y a tellement de belles spécialités alsaciennes c’est vraiment dommage d’avoir pris un gâteau inconnu. Ça ne représente pas l’Alsace !

  • Coupin 19 novembre 2020

    Non non non et non !
    Le mannele n’est pas un biscuit alsacien c’est une BRIOCHE !
    Quel scandale de faire une émission sur les spécialités régionales sans en connaître aucune !
    Cyril « avec le spéculos je suis en Alsace » ah bon et depuis quand l’Alsace c’est en Belgique ?

    Et le gâteau de l’épreuve technique mieux vaut pas en parler….

    Bref… vous n’avez pas du tout rendu hommage à l’Alsace.

    • mercotte 19 novembre 2020

      On ne s’énerve pas ce n’est que de la télé ! et vous n’avez pas lu ce que j’ai écrit ? je vou fais un copié collé , juste pour info 🙂 Un peu d’histoire : Mannele signifie petit bonhomme en alsacien. Il se déguste à la Saint Nicolas, fêtée quand même en Alsace depuis le 12e siècle. Fabriqué en pâte à pain dès le 16e siècle le Mannele s’est transformé en délicieuse brioche

      • Marie 19 novembre 2020

        Mercotte revoyez votre copie. Tout est faux !!!

        • mercotte 20 novembre 2020

          On ne s’énerve pas 😉 ce n’est que de la télé et ensuite si vous lisez l’introduction de l’épreuve avant de critiquer, j’explique ce qu’est un mannele, ensuite l’équipe de rédaction fait bien ce qu’elle veut je ne fait que suivre ses consignes !

  • HUNEAU Carole 19 novembre 2020

    Bonjour, Pouvez-vous me dire où je peux trouver la recette de la tarte aux pommes revisitée de Valériane de la saison 7 ?
    Merci pour votre émission.

    • mercotte 19 novembre 2020

      Désolée je n’en ai aucune idée, en plus je ne regarde pas la télé donc je n’ai pas suivi la recette 😉 peut être sur le site cuisine AZ

  • Marie 19 novembre 2020

    Ce n’était pas le Mannele de la Saint Nicolas que vous avez présenté. Je ne sais même pas ce que c’était d’ailleurs. Mais quel dommage

  • Florent 19 novembre 2020

    Bonjour Mercotte, alors la, c’est une belle surprise de ton grimoire, je ne connaissais pas celle ci lol… Pour le gâteau à la bière, tu conseilles quelle bière ?
    Des bisous Mercotte, prens soin de toi
    PS : l’an dernier, ou celui d’avant, tu avais mis en épreuve technique l’edelweiss, mon gâteau de Noël préféré, il n’y avais pas bûche à ma table, mais un edelweiss, et depuis que j’ai appris à le faire, grâce à ta recette, que je suis à la lettre, c’est un vrai délice.

    • mercotte 20 novembre 2020

      Florent si tu as lu jusqu’à la fin donc les explications utiles je donne la réponse à ta question 🙂 😉 😉

  • Thais 20 novembre 2020

    Bonjour Mercotte,

    Je suppose que je ne suis pas la seule qui ait pu réagir quant à ce gâteau, au vu de la réaction des participantes alsaciennes. Alsacienne moi-même, je n’ai absolument jamais entendu parler de ce gâteau. Ni mes parents, ni mes grands-parents. De même pour mes amis alsaciens également, qui ont interrogé leurs familles sans succès. Aucune recette dans les cahiers et livres familiaux. Aucune référence sur Internet, pas même une seule autre ressource que la vôtre. Donc je suppose que ma première question est : où avez-vous trouvé ce gâteau a priori si typique de l’Alsace qu’aucun Alsacien ne le connaît ? J’imagine que Pierre Hermé le connaissait peut-être, mais a certainement dû vous faire part de son inexistence criante dans le quotidien des Alsaciens.

    Ensuite, je dois dire que je suis assez déçue de ce choix pour l’émission. L’Alsace regorge pourtant de spécialités bien plus parlantes, que ce soit pour le grand public ou les pâtissiers en eux-même. Le Kougelhopf qui aurait pu être revisité de mille manières plutôt que le Manele qui laisse très peu de personnalisation possible au risque de le dénaturer complètement, le vrai Käsekuche, frère du cheesecake ou du gâteau au fromage blanc allemand, la tarte Linz, ou même certains gâteaux qui peuvent être à cheval entre l’Alsace et l’Allemagne (car c’est aussi notre héritage), comme le Christollen ou le Schichttorte (pourtant pas des plus simples à faire). Clairement, il y avait d’autres choix plus représentatifs.

    Je tenais à m’exprimer ici afin que cela soit public et que l’on identifie l’Alsace plus justement que lors de cette émission.
    Bonne journée à vous !

    • mercotte 21 novembre 2020

      Thaïs vous n’avez probablement pas lu l’introduction du billet ! C’est un gâteau qui existe à Pâques ensuite c’est de la télé on adapte en partant d’une idée de recette pour mettre un peu de difficultés pour les candidats en 7e semaine https://www.marmiton.org/recettes/recette_nid-de-paques_27895.aspx
      Nous ne pouvons pas demander aux candidats de faire un kouglof en 2 heures il y a des temps de pousse à respecter, donc matériellement ce n’est pas possible, et c’est bien pour ça qu’on demande une interprétation ou revisite pour que les propositions soient réalisables en 2 heures, vous n’imaginez même pas les contraintes d’une émission de télé, nos pâtissiers ne sont pas à la maison ! Pour ce qui est de la tarte Linz si vous regardez la table des matières des saisons du Meilleur Pâtissier en haut du blog vous verrez que nous l’avons déjà faite saison 5 https://www.mercotte.fr/2017/06/28/linzer-torte-le-meilleur-patissier-celebrites-episode-2-lamour/de même que le schichttorte saison 4 https://www.mercotte.fr/2015/10/21/la-schichttorte-ou-gateau-de-crepes-seconde-epreuve-technique-du-meilleur-patissier-saison-4/
      Alors après 9 ans de concours il n’est pas facile de se renouveler, c’est aussi simple que ça, de trouver de nouvelles recettes pour coller au thème etc, c’est la raison pour laquelle en début de chaque billet et chaque semaine je tente d’expliquer que la vraie recette c’est ça mais que les conditions d’une émission de divertissement sont autres! Je trouve que plutôt que de voir le verre à moitié vide vous devriez déjà être contente que l’on parle de votre région et être un peu plus positive ! mais bon #lesgens cette attitude est tellement française, toujours critiquer ! C’est bien triste

      • Thais 21 novembre 2020

        J’ai bien lu votre introduction, mais manifestement vous n’avez pas bien lu mon commentaire. Il n’existe aucune ressource prouvant l’existence de ce gâteau, nulle part, ni sur Internet, ni dans les cahiers de recette, ni dans les mémoires d’Alsaciens depuis des générations. Il m’est personnellement difficile de vous croire sur parole, et à en juger par les autres commentaires, je ne suis pas la seule.

        Ensuite, vous dites qu’une recette du Kougelhopf serait totalement dénaturée si on la faisait en 2h, or, cela ne vous a pas gêné de dénaturer entièrement le manele, qui n’a absolument AUCUNE épice dans sa recette… Donc pourquoi votre approche est valable pour une recette, mais pas une autre ?

        Enfin madame, je suppose qu’un article négatif sur vous n’est pas la même chose qu’un article positif ? Parler d’une région ce n’est pas le souci, mais en transmettant les mauvais éléments, cela fait plus de mal que de bien. Vous ne devez pas être étrangère sur le fait que la télévision, y compris le divertissement, est un vecteur de forts changements de société, et rester dans des préconceptions personnelles plutôt que de faire un véritable hommage, ça ne fait pas avancer le Schmilblick. Et je note votre condescendance en disant « Vous devriez déjà être contente qu’on parle de votre région », ah donc je devrais rtres contente de quelque chose de normal ? Encore heureux qu’on parle des régions françaises en France !

        En tout cas, je constate que mon première commentaire vous aura mis sur la défensive et ne nous aura toujours pas apporté la preuve de l’existence de ce gâteau. Soit. Mais j’imagine que je devrais déjà être contente, car cela vous a fait réagir.

        • mercotte 21 novembre 2020

          Thais vous interpréter ma réponse comme négative, j’essaie seulement de vous expliquer (probablement pas assez clairement si j’en juge par votre réaction) que ce n’est que de la télé, que c’est un monde dont vous ne pouvez imaginer le fonctionnement de l’extérieur et que malheureusement je ne fais que proposer les recettes de l’équipe de rédaction qui fournit déjà un travail énorme, et que j’aimerais bien que les recettes soient plus traditionnelles mais je n’ai pas vraiment voix au chapitre, 😉 😉 Je me bats déjà chaque année contre les recettes avec des colorants car je suis bien consciente du rôle que joue la télé surtout vis à vis des enfants mais là encore j’ai beaucoup de mal à me faire entendre ! C’est la vie,au fil des ans je deviens blasée contre mon gré !

          • Thais 21 novembre 2020

            Et malgré cette logorrhée, nous n’avons toujours pas la réponse de vos références quant à l’existence de ce gâteau.

          • mercotte 21 novembre 2020

            il faut demander à l’équipe de rédaction, c’est un gâteau de pâques je vous ai mis le lien ce matin et que nous avons adapté ! Je ne connais pas vraiment l’Alsace ni toutes ses traditions et n’oubliez pas que c’est un divertissement 😉

  • Eric 21 novembre 2020

    Bonjour,

    Je pensais que les recettes à trous étaient réservées aux candidats… pour le biscuit à la bière, on fait quoi des 70g de blanc d’œuf ? 😉

    Merci

    • mercotte 21 novembre 2020

      Lol, je viens de me renseigner et bien on va les enlever ils ne servent à rien ils étaient là dans la première version de la recette mais plus dans la version pour les pâtissiers ! Je corrige de suite ! Merci de bien lire la recette , bravo 🙂

  • Julie 22 novembre 2020

    Bonjour Mercotte,

    j’attends avec impatience le gâteau traditionnel de Savoie remontant à des temps immémoriaux: la marmotte en biscuit ! Et le flingue en mousse au chocolat pour l’émission spéciale Marseille… après tout ce n’est qu’un divertissement!

    Je suis vraiment très déçue de cette émission sur l’Alsace. Je sais que vous n’y pouvez rien, c’est la rédac, etc. Mais franchement, c’était juste blessant de voir une région réduite à des clichés et des attrapes-touristes aussi énormes. Pour le gâteau, le Emmastich (sorte de tarte tropézienne alsacienne) aurait été tout aussi technique et pour le coup vraiment connu en Alsace et revisitable. Et le bonhomme pain d’épice c’est juste un attrape-touristes développé par certains pâtissiers industriels. Il est vrai qu’à la St Nicolas on retrouve le Mannele en brioche ou la figurine du Saint en pain d’épice, mais pas ce bonhomme.

    Si vous ne connaissez pas, je vous conseille les livres de recette de Simone Morgenthaler (votre alter ego alsacienne) qui pour le coup renferment des tas de recettes, du simple Kougelhopf au Emmastich en passant par des pâtisseries du XVIIIe siècle 🙂

    Au plaisir de voir un jour une marmotte en biscuit dans l’émission. Et si vous n’arrivez plus à vous réinventer comme vous le mentionnez dans les commentaires, peut-être qu’il est tout simplement temps de s’arrêter ou d’ouvrir un livre et de se renseigner vraiment sur ce qui se fait vraiment dans les différentes régions de France.

    • mercotte 22 novembre 2020

      Merci Julie, je vais donner la référence de ce livre à l’équipe de rédaction, cela peut effectivement lui être très utile, et oui …je comprends votre déception mais …

  • Camille 23 novembre 2020

    Eh bien moi je l’ai trouvé très sympa ce storichenescht et j’ai même envie de le refaire à la maison ! La cuisine et la pâtisserie c’est du plaisir et du partage avant tout, cela ne vaut pas le coup de se quereller parce que « ce n’est pas une recette traditionnelle »… Et heureusement qu’il n’y a pas que des recettes traditionnelles dans cette émission, cela manquerait un peu de créativité! C’était joli, poétique et imagé, c’est l’essentiel ! Bravo et merci de continuer à nous faire rêver et à toujours vous renouveler après 9 ans d’émission.

    • mercotte 24 novembre 2020

      Merci Camille, c’est toujours très agréable d’ avoir des retours positifs on ne cherche pas forcément à reproduire des recettes traditionnelles mais à étonner et donner un peu de fil à retordre à nos pâtissiers amateurs !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

À propos de…

Photo - Mercotte Je ne fais rien sans gaité ...

Mon secret ? Un brin de pédagogie dilué dans une bonne dose de gourmandise !

par Marie Etchegoyen

Abonnements

S'abonner par e-mail
Recevez un mail à chaque nouvel article
S'abonner via le flux RSS
Suivez le blog depuis votre aggrégateur
Icône - Hellocoton

Le Mag de Mercotte sur France Bleu

  • Dimanche 29 novembre
    Mag de Mercotte : Livre "Pâtisseries de saison" Philippe Rigollot, Click and collect, le meilleur pâtissier
  • Dimanche 22 novembre
    Mag de Mercotte : traité de miamologie, la ferme du châtain, l'astuce gourmande et le meilleur pâtissier M6
  • Dimanche 15 novembre
    Mag de Mercotte : le livre "les boulettes de nos rêves", Mathieu Martinet Les noisettes de la canelle, cake.
  • Dimanche 8 novembre
    Mag de Mercotte : le Livre "Terrines " de Gilles et Nicolas Verot; Salon du chocolat en ligne et astuce cake
  • Dimanche 1 novembre
    Mag de Mercotte : livre de Jean Sulpice, le chef Simone Zanoni, conserver les pâtes à gâteaux
  • Dimanche 25 octobre
    Mag de Mercotte : Le kiff "L'Auberge de Montmin; Les produits Beendhi; La pâte à choux; Le meilleur pâtissier.
  • Dimanche 18 octobre
    Mag de mercotte : Le livre : "Plats de chefs à la maison" d'Annabelle Schames ;Choisir son moule à tarte....
  • Dimanche 11 octobre
    Mag de Mercotte : Livre Chloé Saada "Zéro sucre", podcasts gourmands, réussir les pâtes à tartes
  • Dimanche 4 octobre
    Christophe Michalak, livre "Recettes d'un pâtissier confiné", Shanty Biscuit, le meilleur pâtissier sur M6
  • Dimanche 27 septembre
    Mercotte : Le meilleur pâtissier saison 9 sur M6, Kazidomi et l'astuce pâte à tarte

Vidéos sur les macarons

Macarons à la meringue italienne et ganache montée



Vidéo incluse dans l'Application « Macarons HD »


Vous aimerez peut être …

Le Post-It !

Nouveauté

cyril_1.jpg 

Retrouvez toutes les recettes de l'émission

Le Meilleur Pâtissier classées par saison

C'est ici-clic-

IMG_8722.JPG

Et aussi une rubrique Tartes

dans la table des matières

-clic-

france_bleu.png

Retrouvez moi tous les dimanches à 10h 45

dans le Mag de Mercotte

sur France Bleu Pays de Savoie

retrouvez les chroniques dans la rubrique 

ici-clic-  

Pour les foodistas une seule adresse

10885580_1001045469912756_4432301111197614046_n.jpg

Une vraie caverne d'Ali Baba -clic-

Actualités et évènements à venir

En kiosque 

le n°43 de

Fou de Pâtisserie

 

Les plus beaux desserts

des Fêtes 2020

parles plus grands

pâtissiers

Nouveau le hors-série n° 3

Spécial Christophe Michalak

   

FDP_20HS2_20TARTE_20COUV0.jpg

Le hors-série spécial tartes

Régalez-vous !

Vous aimerez peut être :
Fermer