Suivez le blog :

Un goûter au Crillon…. Avec Pierre Hermé

2007 sep 10

Une fois encore Pierre Hermé nous comble et nous étonne par sa créativité lors de cette présentation des nouvelles recettes concoctées pour les fêtes de fin d’année qui donnent la part belle aux truffes et aussi à l’Aceto Balsamico, le vrai, le 25 ans d’âge vieilli en fûts de bois!

Photos dossier de presse P.Hermé

Jeudi après midi, nous avons eu le plaisir d’aller déguster en avant première au Crillon, les desserts qui feront de vos réveillons des moments de pur bonheur gourmand. Beaucoup de journalistes dans l’assemblée, et avec Estérelle, Pascale, Caroline et Thierry Roussillon, nous nous sommes régalés de macarons uniques, de bûches étonnantes, de douceurs exquises en échangeant nos impressions et en affinant nos préférences.

Pierre Hermé, omni présent, souriant et disponible a gentiment répondu à nos interrogations sur les compositions, les textures, les bases, les associations, le pourquoi des mariages de parfums. Dès l’arrivée, champagne, mais aussi jus de fruits frais pour les gens sérieux, et -ciel, retenez moi-, une table remplie de macarons, tous plus appétissants les uns que les autres !

Bien sûr il faut tout goûter, et avec Estérelle nous en partageons certains pour ménager la suite. Rouge pailleté doré pour le macaron ganache chocolat gelée de foie gras : délicieux. Rose argenté pour un mariage crème d’églantine figue gelée de foie gras : équilibre parfait des saveurs où aucune ne domine, étonnant et moelleux à souhait. Mais comment fait-il? Puis en "truffe addict" assumée, je me précipite sur la nouveauté, le tout noir " biscuit macaron crème à la truffe noire": la subtilité est surprenante, le parfum est là certes, mais très justement dosé, limite discret…. Sur les conseils de Thierry je goûte -sans partager-, le blanc scintillant "macaron truffe blanche et noisette" : c’est l’explosion en bouche, saisissant, la truffe est si présente, puissante certes, mais seulement en entrée de bouche, et avec les éclats de noisettes qui croquent sous la dent, je fonds, je craque. Un autre, un autre, vite, pour prolonger ce plaisir. Mais, je n’ai pas encore goûté le plus étonnant de tous qui allie l’acidulé de l’Aceto Balsamico et la texture onctueuse si reconnaissable du chocolat Ivoire, le prometteur "Macaron à l’Aceto Balsamico tradizionale Di Modena" couleur café sur la photo : trop bon et si original, une découverte extrême. Ah pas facile de décrire toutes ces sensations, et même un peu cruel pour ceux qui n’ont pas la chance de goûter à volonté! Il est temps d’aller s’installer dans les jardins pour déguster les 3 nouvelles bûches proposées cette année, en plus des traditionnelles Ispahan, Carrément chocolat, Céleste, et Café "comme une tarte au café".

Mais avant la dégustation, les présentations : De gauche à droite sur la photo : la bûche infiniment vanille : pâte sablée, ganache et crème mascarpone aux vanilles – Tahiti , Madagascar et Mexique- biscuit imbibé au jus de vanille. La "bûche macaron Mogador", biscuit macaron au chocolat, ganache au chocolat au lait et fruits de la passion, ananas rôti aux épices. La "bûche à la truffe noire", biscuit moelleux aux amandes, crème mascarpone à la truffe. Et pour la Saint Sylvestre, "Flocon d’Or , pain d’épices moelleux, confit de fruits acidulés, crème mousseline citron.

Et comme un bonheur ne vient jamais seul de délicieux thés de la maison P.Hermé nous sont proposés. Nous avons choisi "Jardin de Pierre", parfumé aux agrumes, jasmin, rose et violette qui se marie parfaitement avec notre débauche de parts de bûches. On goûte ? On partage?

La bûche à la truffe et sa généreuse râpée de truffe, d’ailleurs si vous choisissez ce dessert exceptionnel, une belle truffe noire et sa râpe microplane spéciale l’accompagnent pour la finition au moment de la dégustation. L’intérieur de la Mogador. Pascale gourmande y a ajouté un macaron au balsamique!! Estérelle quant à elle décortique l’intérieur du macaron chocolat foie gras pour la photo et je reprends de l’infiniment vanille pour savourer les saveurs dégagées par cet assemblage si parfumé, apprécier une fois encore la texture de la pâte sablée, et le contraste du cube de pâte sucrée cuit et beurré en insert, cher aussi à Pascale? Un merci spécial à Florence Faisans, l’attachée de presse, présente et disponible pour tous.



Ces desserts de fête seront disponibles à partir du 8 décembre.



Pour commander: Par téléphone : 01 43 54 47 77 Par Internet : www.pierreherme.com En boutique : 72 rue Bonaparte Paries VIe ou 185 rus de Vaugirard, Pairs XVe

Encore quelques macarons pour la route …. Ah oui j’oubliais à propos de macarons. Pas de problème avec le nouveau four, ils sont réussis. Par contre, pour optimiser la cuisson, j’ai du monter la température à 150°. Plus d’appréhension, tout baigne! Mais il me reste encore beaucoup de fonctions à découvrir, vous n’avez pas fini d’en entendre parler !

Qu'en pensez-vous ?
Les commentaires
  • Bolli 10 septembre 2007

    C’est injuste, il faudra patienter jusqu’en décembre…

  • Alinéa 10 septembre 2007

    Je suis conquise…. et affamée !
    Merci de nous faire partager ces nouveautés !

  • mamina 10 septembre 2007

    Crillon… Hermé… Hermé… Crillon, je ne sais pas dans quel ordre ça me plaît le plus!
    Hermé d’abord, je suis une incoditionnelle. je serais bien venue!

  • SOPHIE 10 septembre 2007

    Tout cela me semble excellent, mais je resterai traditionnelle, pour moi, la buche rester sans truffes !!

  • MissCannelle 10 septembre 2007

    Ahhhhhh! Quelle torture cet article!!!! C’est atroce de nous présenter ces merveilles et de se dire qu’il va falloir attendre quatre mois avant pouvoir les découvrir!
    Ma seule consolation: j’avais goûté le macaron truffe blanche noisette l’année dernière, et mes papilles s’en souviennent encore…

  • Débo 10 septembre 2007

    Que ce fut une après midi difficile à ce que je lis 😉 tant d’abnégation de votre part LOL

  • barbichounette 10 septembre 2007

    Quelle chance !!!!
    Merci de nous faire partager cette superbe après midi !!!!
    Bizzzzzzzzzz
    Barbichounette

  • marie 10 septembre 2007

    j’ai eu la chance de gouter il y a quelques mois le macaron noisette et truffe blanche. Je ne m’en suis pas remise. je suis comme toi une fan de truffe. je suis très curieuse de gouter celui au balsamico. Quant à la buche à la truffe noire : n’est-ce pas un peu trop à la fin d’un repas… il n’y a plus de limite avec PH.

  • fabienne 10 septembre 2007

    quelle rentrée épuisante! j’aurais bien partagé ces délicieuses choses, à défaut, on se contente de l’image, et on fait marcher l’imagination, mais merci pour ces recettes qui sont toujours d’une grande qualité, j’attends le livre avec impatience. A bientôt.

  • loukoum°°° 10 septembre 2007

    Juste une petite question: je crois que Pierre hermé ne fait pas ses macarons à la meringue italienne. Toi tu ne les fais pas comme ça, pour quelle raison as tu opté pour la meringue italienne? Par gout?

  • THIERRY2TAHITI 10 septembre 2007

    Je vois que tu prévois de dures journées de labeur à venir car j’ai l’impression que tu as emmagasiné beaucoup d’énergie (glucose) lors de cette manifestation !!!! En tous cas les photos sont superbes et pendant quelques instants je me suis cru à noël. Quand je pense qu’il va me falloir attendre décembre 2009 pour retrouver de telles merveilles, heureusement que tu es là pour me faire rêver.

  • Flo 10 septembre 2007

    Merci pour ce superbe compte-rendu ! Et les macarons, roooo là je ne peux que te dire que depuis que j’ai lu ton billet, les macarons se balladent dans mon imagination !!! Surtout le truffe noire…

    Bizzz

  • mag 10 septembre 2007

    Mais c’est horrible ce que tu nou fais subir dès le lundi matin, comme ça, quasiment à jeun !!! Comme je vous envie d’avoir dégusté tant de merveilles..

  • $ha 10 septembre 2007

    Patienter jusque décembre… Difficile avec cette présentation alléchante! Je me souviens encore du macaron que j’ai goûté…

  • Rosa 10 septembre 2007

    Wahou, vraiment sympathique! Quelle chanceuse ;-P…

    Bises,

    Rosa

  • Laëti 10 septembre 2007

    Oh lala quelle chance….vivement le mois de décembre et les fêtes de fin d’année!!!

  • dominique 10 septembre 2007

    Quel article, je salive rien qu’en le lisant !
    J’espère pouvoir savourer un jour ces merveilles.
    Mercotte, il m’est impossible d’imprimer la recette sur le saumon aux herbes, pas de problèmes avec les autres recettes.
    Encore merci pour l’invitation.
    Dominique

  • omelette 10 septembre 2007

    omondieuohmondieuohmondieur!!!!!!
    une folie! Merci pour ces photos, ca met en forme pour le matin!

  • Ellie 10 septembre 2007

    Wouaaaah…ils sont féériques! Leurs paillettes me font rêver 🙂

  • sooishi 10 septembre 2007

    géniale cette dégustation, cette collection me tente beacoup!
    Une jolie façon de se réjouir que l’hiver arrive…

  • Elphi 10 septembre 2007

    Pierre Hermé, Le Crillon… Le genre de mots qui me font font rêver ! Tout ça a l’air vraiment délicieux, j’adorerai aller faire un p’tit tour à Paris en décembre… Tu en as de la chance d’avoir découvert tout ça !

  • frederique 10 septembre 2007

    belles photos ,beau billet et très bonne ambacatrice de pierre H. :))

  • dustinthewind 10 septembre 2007

    Je frole l’hystérie devant les photos ! bravo pour votre blog toujours plein de belles et bonnes choses qui sont souvent pour moi une source d’inspiration ( intarissable ??)
    C’est malin , maintenant , j’ai faim ;o)

  • TotoroKun 10 septembre 2007

    Diable que tout ceci est apétissant. Le vinaigre dans un dessert, quelle bonne idée ! Merci de nous avoir fait partager tout ça.

  • Anne (Papilles et Pupilles) 10 septembre 2007

    La prochaine fois en plus du coup de fil, je veux un doggy bag 😉

  • gillette35 10 septembre 2007

    Les photos sublimes et les macarons hummmmmm……

  • Mamzelle Gwen 10 septembre 2007

    Il est presque 11h, je meure de faim, et voilà sur quoi je tombe… Mercotte, c’est d’une cruauté sans nom…

  • argone 10 septembre 2007

    Comme je t’envie d’avoir goûté à toutes ces merveilles en exclusivité ! Je suis revenue de mon stage macarons chez Valrhona, ravie, merci de m’avoir fait découvrir ces stages gourmet.
    bien amicalement,

  • Merci encore pour ce grand moment ! J’ai mis mon grain de sel sur mon site aussi… Y a pas à tortiller, je ne remets pas du Balsamico. Je me demande si ça ne va pas être le cadeau de Noël pour tout le monde et hop !

  • Marie 10 septembre 2007

    Bonjour Mercotte, tout cela est effectivement magnifique.
    Par ailleurs, j’ai la même interrogation que Loukoum quant à la meringue.

  • Clea 10 septembre 2007

    Magnifique, ce compte-rendu. Vous êtes vraiment fortes pour réussir à tout goûter 😉 Vraiment des envoyées spéciales de choc !

  • menus propos 10 septembre 2007

    Bel après-midi! Sa « collection » hiver est magnifique en effet. Je ne doute pas que le macaron à l’aceto balsamico fut … exceptionnel.
    Pour les essais de ton four, nous sommes prêtes à te suivre.

  • chantal33 10 septembre 2007

    Merci pour ce défilé en avant-première de ce qui nous attend pour les fêtes de fin d’année…difficile de faire son choix de macarons dans cette présentation exceptionnelle!

  • brigitte 10 septembre 2007

    Mais c’est qui cet Homme ??? il ne doit pas connaitre la Guyane :-))
    T’as dicuté avec ta balance au retour ??
    Faut bien que je sois un peu moqueuse pour ne pas me suicider illico !

  • mercotte 10 septembre 2007

    Pour Loukoum et Marie !

    A mon avis c’est plutôt chez Ladurée que les macarons sont sans meringue italienne, encore que je n’en sois pas sûre à 100%, par contre ceux de P. Hermé sont à la meringue italienne , j’en mettrai ma main au feu surtout que dans le PH10 c’est toujours cette recette qu’il donne !
    je préfère la meringue italienne car les macarons sont moelleux dedans légèrement craquant en surface alors que sans meringue ils sont plus « élastiques » comme une meringue on va dire …Mais délicieux aussi ce sont 2 textures différentes.

  • Bookworm 10 septembre 2007

    Ils sont magnifiques ces macarons ! un vrai délice pour les yeux (à défaut d’y croquer…).
    Merci pour ce compte-rendu appétissant.

  • anne 10 septembre 2007

    Pour avoir goûté les 2, je préfère les macarons à la meringue italienne, justement parce qu’ils me rapellent la meringue.
    Merci pour ce beau compte rendu! Je sens que je vais devoir reprendre le TGV en décembre pour goûter ce mystérieux macaron balsamique!

  • shinobi 10 septembre 2007

    humm les macarons magnifiques !

  • Marie 10 septembre 2007

    Merci Mercotte pour toutes ces précisions.

  • Cat 10 septembre 2007

    On s’y croirait presque avec tous les détails que tu nous donnes ! La bûche Mogador me fait de l’oeil, le macaron m’avait déjà énormément plu…en fait on a envie de tout goûter, rien que par curiosité (le goût de la truffe ne me parle pas…je n’en ai jamais mangé) !
    Merci pour ce billet qui fait hommage à la créativité sans limites de PH.
    Bises

  • Claude-Olivier 10 septembre 2007

    chanceuse va !!! c’est vrai que tu nous racontes ceci très très bien…du encore plus jaloux ^^! Biz

  • Caroux 10 septembre 2007

    Alala… J’en salive, c’est un vrai supplice! Tous ces beaux et appétissants macarons!! ça n’est pas humain de nous montrer tout ça!!
    Plus sérieusement c’est beau à voir et ça donne vraiment très très envie d’aller faire un tour au Crillon! Merci pour ces belles impressions…

  • Karine 10 septembre 2007

    Le macaron rouge est absolument stupéfiant, presque trop parfait pour être mangé, presque….

  • dedicacessen 10 septembre 2007

    pfffffffffff…..
    four KA ou Pierrot pour Noël ? Ben les deux, hein.

  • lacath 10 septembre 2007

    Rhâââââ ces macarons… Arf… Est-ce que ta fille livre aussi les macarons de Pierre Hermé ? lol! Mais bon je suis sûre que tu les fais encore meilleurs!
    Bisous
    Cath

  • cuivre 11 septembre 2007

    Mmmmm, un vrai supplice toutes ces photos appétissantes… Merci de nous faire partager cette exclu! Sûre que j’irais me jeter sur ces macarons dès le mois de décembre (surtout celui crème d’églantine figue gelée de foie gras).

  • Tartelette 11 septembre 2007

    Quelle chance! Quel bonheur! Ca a du etre quelque chose ces macarons a la truffe! J’en reve!

  • Olivier 11 septembre 2007

    Que rajouter de plus à tout ce qui a déjà été dit… hormis peut-être les saveurs, ces macarons sont dignes de…Mercotte…non???

  • gredine 11 septembre 2007

    Quel calvaire cette lecture ! Je rerourne à ma tartine de pain. Booouuuuhhhhh! Bon courage pour la dernière ligne droite

  • PHILO 11 septembre 2007

    C’est pas possible de voir ces photos quelque soit l’heure de la journée, je suis en transe, je transpire, je salive, j’en peux plus et dire que Décembre est encore très loin, trop loin avant d’aller pouvoir se les offrir.
    En tous les cas merci de nous avoir faire découvrir ces jolies douceurs.
    Bises

  • Edith 11 septembre 2007

    Quelle créativité!! J’aurais presque envie de déménager pour être plus près de ces merveilles.Je suis ravie de voir que le test des macarons est concluant et que tu va pouvoir nous régaler de tes photos
    Bises

  • auré 11 septembre 2007

    Mon dieu mon dieu, quelle profusion!!!!! Je vais retenter les macarons à la meringue italienne je crois ce week end avec mon nouvel ami!!!!!
    Je suis intriguée par les macarons à la gelée de foie gras! Et comme je serai sur Paris en fin d ‘année, je vais bien faire le détour par chez Hermé!!!!!! 😉 Arf la buche aux vanilles aussi me tente beaucoup…… A quand une version remasterisée by Mercotte!!!!?!

  • LeCookieMasqué 11 septembre 2007

    On m’aurait menti ? On m’avait dit le 10 décembre pour les macarons PH, ce qui me va très bien puisque c’est pile poil pour mon anniversaire. Je me disais bien que c’était le genre d’homme à pas retenir ce genre de date importante …

  • Baluchon 11 septembre 2007

    Quel supplice quand on n’a pas accès à ces douceurs …

  • cath.woman 11 septembre 2007

    Je n’avais jamais autant saliver en te lisant.
    bravo et merci pour le récit et les photos.

  • fabienne 12 septembre 2007

    tu penses à ceux et celles qui ne feront que les admirer sur leur écran…. ??? La prochaine fois, me fais toute petite au fond de ta poche: quelques miettes me suffiront! oh la la, suis comme une gosse devant une vitrine décorée pour Noël moi!

  • Natalie 12 septembre 2007

    Bonjour,

    Je n’ai rien contre le fait que certaines blogueuses que je lis régulièrement prennent du plaisir à fréquenter les établissements chics de Paris qui les invitent à des agapes (ah, les lumières de la ville…). Je veux simplement attirer l’attention de leurs lecteurs sur le fait qu’un tel compte-rendu, que certains commentaires n’hésitent pas à qualifier d’article, n’a rien à voir avec de l’information mais tout à voir avec de la promotion. En langage journalistique (désolée, c’est mon métier), cela s’appelle du publi-reportage détourné.
    Prenons garde à la classification des choses, elles n’en seront que mieux mises en valeur, quand elles en ont (de la valeur).
    Je constate à cet effet que les fournisseurs de macarons, de fours, de farine et autres matériels de cuisine auraient tort d’arrêter de se tourner vers les blogs à succès pour faire parler de leurs produits: ça marche à plein, l’instrumentalisation ! Cela n’enlève en rien à l’estime que je voue au talent de patissière de Mercotte, que je remercie pour tout ce qu’elle m’a appris sans le savoir jusqu’à maintenant.

  • Jess 12 septembre 2007

    Vivement qu’on les voit tes macarons .. ca fait trop longtemps que tu nous en a fait … !!! Ca va que tu nous fais tenir avec ces photos – sublimes mais quelle torture – Monsieur Pierre a encore une fois fait des merveilles ..

  • catherine 13 septembre 2007

    Bonjour Mercotte

    Pourriez-vous avoir la gentillesse de me faire connaitre votre adresse e-mail,j’aimerai vous informer d’une prochaine publication.

    Dans l’attente,je vous prie de croire à ma plus haute considération.

    Catherine

  • catherine 13 septembre 2007

    Bonjour Mercotte

    Pourriez-vous avoir la gentillesse de me faire connaitre votre adresse e-mail,je ne sais comment vous joindre et j’aimerai vous informer d’une prochaine publication.

    Dans l’attente,je vous prie de croire à ma plus haute considération.

    Catherine

  • catherine 13 septembre 2007

    Bonjour Mercotte

    Pourriez-vous avoir la gentillesse de me faire connaitre votre adresse e-mail,je ne sais comment vous joindre et j’aimerai vous informer d’une prochaine publication.

    Dans l’attente,je vous prie de croire à ma plus haute considération.

    Catherine
    Grain de sel dans nouveau look bye bye canalblog

  • sylvieaa 13 septembre 2007

    Wouah!!!!! j’aurai donné cher pour être à ta place, quelle chance tu as eu de pouvoir déguster ces superbes macarons.

  • vanessa 13 septembre 2007

    coucou,

    quelles merveilles !!

    j’ai hâte d’aller à Paris !

    en attendant, peut ^tre que Virginie (au beurre fondu) nous en fera qqs uns, je vais négocier avec elle !!

  • Barbara 14 septembre 2007

    Wouhahou ! Magnifique et de toute évidence magnifiquement bon ! Dommage que je ne puisse qu’en rêver…

  • gabilou74 15 septembre 2007

    ma chère mercotte, par la force des choses maman hospitalisé je suis à paris et j’ai diné chez Piège au crillon vendredi soir, si j’avais su que jeudi ap.midi vous étiez là bas je serais passé faire un coucou, quel dommage. bisous et bravo pour le reportage superbe et les macarons magnifiques …j’y passe demain chez p.hermé pour amener des macarons à maman.

  • nuage de lait 16 septembre 2007

    Houuuuuuu la la Mercotte, je ne sais où donner de la tête

  • noémie 16 septembre 2007

    ça c’est trop pas juste !! je veux me reconvertir !!!!!!!!!!

Répondre à Caroux Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À propos de…

Photo - Mercotte Je ne fais rien sans gaité ...

Mon secret ? Un brin de pédagogie dilué dans une bonne dose de gourmandise !

par Marie Etchegoyen

Abonnements

S'abonner par e-mail
Recevez un mail à chaque nouvel article
S'abonner via le flux RSS
Suivez le blog depuis votre aggrégateur
Icône - Hellocoton

Chroniques France Bleu

  • Mercredi 18 octobre
    Les conseils pour réussir un cake
  • Mardi 17 octobre
    Les oeufs : le blanc et le jaune
  • Lundi 16 octobre
    Les oeufs
  • Vendredi 13 octobre
    Le livre coup de coeur de Mercotte "Rêves gourmands" les bénéfices sont reversés à l'association Rêves
  • Jeudi 12 octobre
    La brioche : cuisson et dorure
  • Mercredi 11 octobre
    La brioche : fermentation et façonnage
  • Mardi 10 octobre
    Les brioches : la pousse de la pâte
  • Lundi 9 octobre
    Les brioches : le pétrissage
  • Vendredi 6 octobre
    Les brioches : les astuces et conseils de Mercotte
  • Jeudi 5 octobre
    Les brioches : le levain

Vidéos sur les macarons

Macarons à la meringue italienne et ganache montée


Vidéo incluse dans l'Application « Macarons HD »


Vous aimerez peut être …

Le Post-It !

Nouveauté

cyril_1.jpg 

Retrouvez toutes les recettes de l'émission

Le Meilleur Pâtissier classées par saison

C'est ici-clic-

IMG_8722.JPG

Et aussi une rubrique Tartes

dans la table des matières

-clic-

france_bleu.png

Retrouvez moi tous les jours du lundi au vendredi à 10h40

sur France Bleu Pays de Savoie

retrouvez les chroniques dans la rubrique 

ici-clic-  

L'actualité autour de la cuisine, les trucs et astuces, les nouveautés

c'est de temps en temps sur

À Table et Compagnie

logoatec_1.png

Pour les foodistas une seule adresse

10885580_1001045469912756_4432301111197614046_n.jpg

Une vraie caverne d'Ali Baba -clic-

Actualités et évènements à venir

En kiosque 

le n°25 de

Fou de Pâtisserie

Comme le temps passe

21273465_1449618198464991_8970016332700475742_o.jpg

60 inspirations gourmandes

Pour un automne douillet

Et toujours 

 

FDP_20HS2_20TARTE_20COUV0.jpg

Le hors-série spécial tartes

Régalez-vous !

Vous aimerez peut être :
Fermer