Suivez le blog :

Brandade de cabillaud… Inspiration William Ledeuil

2008 mai 27

brandade__cabillaud0.JPG

J’ai repéré un peu par hasard, cette brandade de cabillaud au cumbava en feuilletant pour la nième fois le livre de William Ledeuil « Les couleurs du goût » Une recette classique revisitée avec des saveurs qui m’enchantent et de la morue fraîche. Facile et rapide, juste appropriée à ces journées un peu bousculées.

brandade_cabillaud.JPG

Quand j’ai découvert le cumbava, il y a très longtemps lors d’un séjour à Mayotte, j’en suis tout de suite devenue accroc. J’avais d’ailleurs pour mon retour fait confectionner 100 sambos -le nom local pour les samosas- pimentés et parfumés que j’ai congelé en arrivant pour pouvoir en profiter le plus longtemps possible.
Maintenant que les cumbavas sont si faciles à trouver, même en grande surface, je me fais plaisir très régulièrement et les accommode à toutes les sauces si l’on peut dire. Ils parfument farces de viandes, lotte et St jacques, légumes et riz Venere, et parfois même mes sorbets.

En plus grâce à des amies attentionnées, j’ai sous la main de l’huile maison ou en direct de chez Olivier Rollinger. Vous l’aurez compris ma cuisine est imprégnée de ce parfum.



La recette pour 4 personnes : légèrement modifiée.



La brandade :400g de cabillaud, 200g net de pommes de terre rattes -à la place des charlottes-, 30cl de crème liquide, QS de cive chinoise, coriandre fraîche, 1 zeste de cumbava, environ 6cl d’huile de lime – j’ai mis l’huile d’agrumes de Rollinger- sel, poivre, fleur de sel.

Assaisonnez le cabillaud avec sel poivre huile d’agrumes et enfournez à 150° pendant 15 minutes. Etalez les pommes de terre coupées en fines rondelles dans un plat à gratin, les assaisonner et les recouvrir avec la crème bouillante. Couvrir d’un papier d’aluminium ménager et cuire 40 minutes à 150°. Effeuillez le cabillaud et faîtes le revenir à l’huile d’agrumes pour l’effilocher. Ecrasez les pommes de terre à la fourchette, les incorporer au cabillaud et travaillez à la spatule pour obtenir un mélange homogène. Hors du feu ajouter l’assaisonnement, le zeste, le reste d’huile et les herbes.

La vinaigrette : 4 tomates mûres, 1 jus de citron vert, 1 zeste de cumbava, 2cl d’huile d’olive, sel, poivre.

Lavez et coupez les tomates en quartiers, les mixer avec le jus de citron. Filtrez et faites réduire pour obtenir un jus concentré. Laissez tiédir, ajoutez le zeste. Incorporez au fouet l’huile d’olive et assaisonnez.

brandade_cabillaud14.JPG

J’ai servi une première fois cette brandade tiède avec un dos de cabillaud vapeur et la vinaigrette cumbava tomate de la recette puis nous l’avons terminée froide en tartinade apéritive !! Délicieux, même si ce n’est pas un plat très photogénique.

Et un petit dessert melon groseille dans la lignée des sablés bretons et des verrines ça vous dit?

encart_idees.gif

C’est ici pour les curieux !



Précisions utiles :



Le cumbava

– Utilisez le zeste avec parcimonie, le parfum est fort.
– Ce petit citron ridé et bosselé se congèle très bien. . Vous pouvez en avoir ainsi toute l’année. Certaines personnes congèlent le fruit entier et le râpent directement sans le dégeler un peu comme on le fait avec les truffes. Je préfère, pour gagner de la place, congeler uniquement les zestes. Le jus en principe ne s’utilise pas mais il peut pour cette recette remplacer le citron vert.

Les cives chinoises : en photo ICI

Qu'en pensez-vous ?
Les commentaires
  • THIERRY2TAHITI 27 mai 2008

    Le cumbava, c’est un agrume que je ne connais pas mais il me semble fort intéressant. D’autant qu’avec toutes tes précisions nous faisons encore une fois le plein d’astuces.
    Bises de Tahiti

  • gredine 27 mai 2008

    Pour moi aussi, ce pourrait être l’occasion de tester le cumbava. Mais j’enrage déjà à l’idée de chercher en vain de la cive : chinoise ou pas. Je suis accro à cet oignon et j’en trouve rarement. Et je ne ferai pas la fine bouche sur le dessert ;o))

  • Anne 27 mai 2008

    Merci Mercotte, le livre de William Ledeuil est une pure merveille de saveurs. Je le recommande à tous ceux qui veulent voyager au pays du goûts et des arômes exotiques, c’est une vraie leçon… d’imagination!

  • Le cumbava rencontré lors de voyages m’avait titillé la papille et grâce à toi depuis que tu en parles il la comble ma papille et même toutes mes papilles ne soyons pas sélectifs!
    Bien sur j’ai fait la curieuse et bien m’en a pris joli dessert ma foi.
    Anne

  • Dorian 27 mai 2008

    Je passais chercher des recettes très choco… et voilà que je me suis fait attraper par ta recette sans la moindre chance de lui échapper ! Décidemment il faudrait venir chez toi avec les yeux fermés pour ne pas se faire prendre… cela dit c’est quand même vachement moins pratique !

  • François 27 mai 2008

    Cette recette est magnifique. Faut-il mettre le zeste de tout un cumbava ?

  • AUDREY.KITCHEN 27 mai 2008

    Ce doit être très fin et parfumé. Je n’ai pas tous les ingrédients, mais je testerais bien à l’occasion.

  • Choupette 27 mai 2008

    J’imagine tous les parfums, un vrai bonheur, le style de plat que j’aime vraiment beaucoup ! 😉

  • Clea 27 mai 2008

    La fameuse blanquette qui me branchait trop, rien que d’en parler !

  • emilie 27 mai 2008

    inutile de te dire que j’adore 😉 !
    en apéro ça me plait bien sur des ptits crackers ….

  • bazarette 27 mai 2008

    Une belle présentation fait toujours envie, comme quoi le visuel a son importance, je n’ai jamais été tentée de goûter la brandade, encore moins la vraie (sans PdT montée à l’huile d’olive et au lait, ail) ma grand-tante la préparée ainsi et je zappais toujours ce plat.
    Une brandade parmentière au combava, une invitation à la dégust

  • Nathalie 27 mai 2008

    Du bonheur gustatif à l’état pur!!!!
    Le cumbava j’adore!!!
    Bises
    Nathalie

  • Colette MARTINIC 27 mai 2008

    Moi qui adore le poisson ,je suis servie..merci

  • colin 27 mai 2008

    ta recette est géniale, je la testerai prochainement et j’ai demandé du cumbava à mon primeur habituel, j’en aurai prochainement, j’ai hâte de goûter . merci. Les lutins

  • Tiuscha 27 mai 2008

    J’adore la brandade, sous toute ses formes. Quant au cumbava, personnellement je n’en trouve pas ici, la seule trace dans ma cuisine, ce sont les feuilles mais l’huile aurait tout pour me plaire…
    Au passage, j’aime beaucoup ton dessert melon/groseille…

  • Françoise 27 mai 2008

    je ne connaissais pas le cumbava ! mais je devrais pouvoir le trouver sur annecy ! ensuite je vais essayer cette recette qui me tente trop
    merci mercotte pour ce partage !

  • mayacook 27 mai 2008

    Extra tout ces parfums

  • Moi aussi la brandade me faisait super envie !:

  • bblinou83 27 mai 2008

    sympa ce petit agrume, merci de nous faire découvrir de nouveau aliment.

    merci encore pour la dédicace de samedi

  • mahie 27 mai 2008

    Superbe cette brandade…le cumbava je decouvre …merci de nous donner des idées variées …

    Bonne soirée…

  • stella de La Rhune 27 mai 2008

    bon la brandade de chez picard fait un bon fond de congelo pour depanner
    mais la evidemment ca depasse limagination des papilles,
    mademoiselle mercotte a encore la palme dor des trucs pas croyables!!!!!!!!!!

    et sinon le cumba-truc, jen ai vu plein qd je vivais aux antilles, et on peut le mettre a cuire au soleil ds le rhum aussi!!!!!!!!!!!

  • cath.woman 27 mai 2008

    Sympa aussi cette vinaigrette à la tomate.

  • Hélène (Cannes) 27 mai 2008

    Le livre de Ledeuil est absolument superbe. Je dois absolument aller goûter sa cuisine lors de mon prochain séjour parisien. En attendant, je me délecte virtuellement de cette brandade magnifique.
    Bises.
    Hélène

  • carochococo 27 mai 2008

    quel bonheur une brandade maison…

  • senga50 27 mai 2008

    Très revisitée, celle là ! je ne l’avais pas vue ! mais le combawa oui oui et heureusement qu’n en trouve aux halles tout près de chez toi !!

  • Patrick CdM 27 mai 2008

    Je suis très amateur de combava aussi, mais je n’ai jamais réussi à le raper une fois congelé! Quant à cette brandade (un vrai souci pour la photographier, je suis d’accord), elle me surprend bien entendu, en fait je pense en première analyse que je préfère la vinaigrette! Bien que le coup d’y incorporer de l’huile d’agrume me paraisse excellente, je te le dirai car je pense tenter cet été.

  • Sophie 27 mai 2008

    Tes desserts ont l’air délicieux !!!!

  • frijoles 28 mai 2008

    J’adore la brandade de morue alors je suis sûre que j’aimerais aussi ta version au cabillaud!

  • Maman au secours 28 mai 2008

    Bonjour,

    J’étais déjà passée il y a quelques jours, et cela m’a donné envie de parler de ce blog que j’aime particulièrement ici:http://www.cooperation-online.ch/blog.cfm/blog/blogstory

    bonne continuation

  • yayoune 28 mai 2008

    plein de saveurs nouvelles pour moi dans cette recette qui risque d’être dur à tester car il me faudra chercher longtemps tout ça !!!

  • lynou 29 mai 2008

    j’adore la brandade et la tienne m’a l’air vraiment divinement parfumée ! je ne connais ni le cumbava ni l’huile de lime !! me voilà mal partie !

  • verof31 29 mai 2008

    Le cumbava, je ne connais pas encore mais je vais le chercher du coup… Belle brandade qui me tente beaucoup.

  • Olivier 29 mai 2008

    Par manque de temps, je n’avais pu me régaler depuis quelques semaines… et revenir un jour de brandade… c’est un pur plaisir…
    Ah!!!! j’ai faim… l’appétit revient doucement… vivement que j’ai le temps de retourner aux fourneaux… ne serait ce que pour cette brandade…. mais sans pommes de terre pour moi…
    Bises et bonne fin de semaine…

  • domie 11 juin 2008

    Grande consommatrice de poisson, je ne peux qu’approuver cette brandade maison et elle devrait se retrouver rapidement dans mon assiette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À propos de…

Photo - Mercotte Je ne fais rien sans gaité ...

Mon secret ? Un brin de pédagogie dilué dans une bonne dose de gourmandise !

par Marie Etchegoyen

Abonnements

S'abonner par e-mail
Recevez un mail à chaque nouvel article
S'abonner via le flux RSS
Suivez le blog depuis votre aggrégateur
Icône - Hellocoton

Chroniques France Bleu

  • Lundi 20 novembre
    Le livre de Marie Chioca "la cuisine bio au quotidien" Edition Terres vivantes
  • Vendredi 17 novembre
    Le livre de Marie Chioca "la cuisine bio au quotidien" Edition Terres vivantes
  • Jeudi 16 novembre
    Le livre Cuisine en pas à pas, Edition du Chêne, du chef des cuisines de L'Elysée Guillaume Gomez Mof (suite)
  • Mercredi 15 novembre
    Le livre Cuisine en pas à pas, Edition du Chêne, du chef des cuisines de L'Elysée Guillaume Gomez Mof
  • Mardi 14 novembre
    Savoir lire les étiquettes
  • Lundi 13 novembre
    La pâte à bombe
  • Vendredi 10 novembre
    La levure bio
  • Jeudi 9 novembre
    La trimoline : le sucre inverti
  • Mercredi 8 novembre
    l'Agar agar
  • Mardi 7 novembre
    La gélatine

Vidéos sur les macarons

Macarons à la meringue italienne et ganache montée



Vidéo incluse dans l'Application « Macarons HD »


Vous aimerez peut être …

Le Post-It !

Nouveauté

cyril_1.jpg 

Retrouvez toutes les recettes de l'émission

Le Meilleur Pâtissier classées par saison

C'est ici-clic-

IMG_8722.JPG

Et aussi une rubrique Tartes

dans la table des matières

-clic-

france_bleu.png

Retrouvez moi tous les jours du lundi au vendredi à 10h40

sur France Bleu Pays de Savoie

retrouvez les chroniques dans la rubrique 

ici-clic-  

L'actualité autour de la cuisine, les trucs et astuces, les nouveautés

c'est de temps en temps sur

À Table et Compagnie

logoatec_1.png

Pour les foodistas une seule adresse

10885580_1001045469912756_4432301111197614046_n.jpg

Une vraie caverne d'Ali Baba -clic-

Actualités et évènements à venir

En kiosque 

le n°26 de

Fou de Pâtisserie 

23376274_1507536432673167_2384090054761127596_n.jpg

Spécial desserts de fête

Et toujours 

 

FDP_20HS2_20TARTE_20COUV0.jpg

Le hors-série spécial tartes

Régalez-vous !

Vous aimerez peut être :
Fermer