Suivez le blog :

Cadeaux gourmands faciles : des gâteaux de voyage

2010 déc 10

g__teaux_de_voyage__10_.jpg

Les petits ennuis de la dédibox semblent résolus, alors comme promis voilà des gâteaux de voyage, une bonne idée de cadeaux gourmands faciles à réaliser et à préparer à l’avance, ce qui ne gâche rien surtout que l’échéance se rapproche dangereusement. Les intempéries c’est idéal pour cuisiner bien au chaud et à l’abri. Petit rappel au cas où de la définition d’un gâteau de voyage : c’est un gâteau qui tient plus de 3 jours à température ambiante.

IMG_0001.JPG

Pour commencer j’ai juste revisité en changeant  leur forme les fameuses Petites Fleurs de St Bonnet, un appareil à mirliton revisitéque les hôtes de l’hôtel des Cimes peuvent emporter en souvenir de leur séjour. Puis qui dit Noël dit épices, alors avec la permission de Christophe Gasper qui en parle avec des trémolos dans la voix voilà un cake aux épices qui ne devrait pas vous laisser indifférent. Attention, je n’ai pas dit pain d’épices, non, non, mais cake aux épices, ce qui n’est pas du tout pareil….

g__teaux_de_voyage.JPG

La petite fleur version officielle



La recette « Petite fleur de St Bonnet » version cakes de voyage



Retrouvez les explications des mots en gras dans le paragraphe explications utiles ou futiles ci dessous.

g__teaux_de_voyage__11_.jpg

La version revisitée et à la framboise en plus…

Quantités pour 2 cakes moyens et 4 petits.
L’insert
: 200g de myrtilles surgelées*, 160g de nappage blond*.
Le biscuit
: 250g de poudre d’amande, 250g de sucre glace, 250g d’œufs soit 5 œufs moyens, 15g de trimoline*, 75g de farine, 250g de beurre pommade*.
Le décor
: Codineige*, myrtilles glacées.

Et dans l’ordre d’entrée en scène :

L’insert : Lissez le nappage blond, ajoutez les myrtilles congelées, moulez rapidement dans les empreintes flexipan* et remettez le tout au congélateur.

IMG_0006.JPG

Dans le moule inserts myrtilles entières mais aussi purée de framboises

g__teaux_de_voyage__7_.jpg

En cours de dressage

L’appareil de base : mélangez au robot style magimix ou plus simplement dans un saladier le sucre glace et la poudre d’amande pour obtenir 500g de tant pour tant. Au robot, mélangez-le à la feuille* avec les œufs, la trimoline, la farine et le beurre très pommade. Mettez une partie de l’appareil au fond des moules à cake, posez au centre l’insert surgelé, recouvrez avec le reste de l’appareil, lissez.

g__teaux_de_voyage__6_.jpg

g__teaux_de_voyage__5_.JPG

Prêts à enfourner

Préchauffez le four à 180°. Répartissez les différents moules sur la plaque de cuisson, recouvrez le tout d’une feuille de papier siliconé ou sulfurisé*, posez une autre plaque dessus et enfournez environ 15 min. Vérifiez la cuisson à l’aide d’une pique. Sur la photo ci dessous on aperçoit la plaque alvéolées du dessous recouverte de son papier cuisson, on devine les moules à cake et on voit aussi la feuille de papier recouverte de l’autre plaque de cuisson qui va maintenir les  cakes fourrés bien plats.

g__teaux_de_voyage__8_.jpg

Retirez la plaque du dessus, laissez quelques minutes à four éteint. Congelez et démoulez. Poudrez de codineige*, ajoutez les myrtilles ou les framboises glacées en décoration.

g__teaux_de_voyage2.jpg

A la dégustation, la véritable petite fleur à gauche, la version cake à droite.



La recette du cake aux épices :



IMG_0003.JPG

Pour 4 minis cakes
1ere préparation
: 80g de jaunes d’œufs, soit entre 4 et 5 jaunes, 250g de beurre pommade, 120g de farine, 30g de maïzena, 10g de levure chimique, 200g de sucre blond de canne*, 4g de cannelle si possible de Ceylan, 2g de 4 épices.
2ème préparation : 180g de blancs d’œufs, 50g de blond de canne.

g__teaux_de_voyage__2_.jpg

Vous avez même droit à la photo du beurre pommade, c’est une première !

Crémez à la feuille* le beurre pommade et le sucre. Incorporez les jaunes  puis la faine tamisée avec la levure et la maïzena, ajoutez en dernier les épices,  arrêtez  le robot quand le mélange est  homogène. Montez au bec d’oiseau* les blancs en ajoutant le sucre progressivement. Mélangez  intimement un petit quart des blancs à l’appareil, puis incorporez le reste délicatement à la maryse*. Remplissez les moules et enfournez à 165°/170° pendant 25 minutes environ. Vérifiez le bon degré de cuisson à l’aide d’une pique. Poudrez éventuellement de sucre glace et décorez selon vos envies.

g__teaux_de_voyage__3_.JPG



Explications utiles ou  futiles



Myrtilles surgelées : Vous pouvez utiliser les fruits entiers surgelés bien sûr mais aussi les purées de fruits comme je l’ai fait avec les framboises, le résultat est un peu différent en bouche mais c’est toujours amusant de tenter des variantes aux recettes de base. Ici ce sont des myrtilles sauvages d’Ardèche Cap’fruit car leur philosophie est d’être le plus possible locavore –Cliquez sur actualités de la terre

Nappage blond : à défaut de vous procurer celui de Valrhona que j’utilise vous en trouverez chez tous les grossistes en pâtisserie et aussi ici -clic- vous pouvez choisir le blond ou le neutre

Trimoline : Comme le nappage on la trouve au même endroit, mais la trimoline c’est un sucre inverti, et le miel est aussi un sucre inverti naturel. Utilisez un miel neutre d’acacia, il a le pouvoir de retenir l’humidité,  de préserver le moelleux et  donc d’éviter le dessèchement après décongélation.

Beurre pommade : fouettez votre beurre, éventuellement ramolli au micro-ondes si vous avez oublié de le sortir assez tôt du réfrigérateur, pour obtenir une consistance crémeuse et souple.

Papier siliconé ou sulfurisé : le sulfurisé appelé aussi papier cuisson est très bien pour cet usage, l’avantage du papier siliconé est qu’il est à double face, qu’il ne colle pas et qu’il est souvent réutilisable.

Codineige : appelé aussi sucre neige, c’est un sucre d’apparence similaire au sucre glace ayant pour particularité de ne pas absorber l’humidité. Il est utilisé pour les décors en pâtisseries. On le trouve chez les grossistes mais il n’est pas indispensable pour la recette, un sucre glace classique fera l’affaire.

Empreintes flexipan : elles sont parfaites pour ce genre de préparations. Certes elles étaient un peu petites pour les plus grands des moules mais les raccords ne se voient pas du tout à la dégustation. Clic-ici- pour voir celles utilisées qui sont parfaites aussi pour de minis bûches de Noël !

Crémer à la feuille : utiliser le fouet plat du robot, le K chez Kenwood pour obtenir une belle consistance du mélange, on peut bien sûr le faire aussi au fouet à main.

Sucre blond de canne : éviter d’utiliser pour le sucre comme pour le sel d’ailleurs des produits trop raffinés, c’est meilleur pour la santé.

Bec d’oiseau : consistance idéale pour les blancs d’œufs, ils doivent avoir un aspect de mousse à raser. Moins fermes ils sont ainsi beaucoup plus faciles à incorporer aux préparations.

Maryse : ma grande amie la spatule en caoutchouc. Ne les achetez pas en grande surface, préférez celles achetées chez les professionnels moins souples et parfaites pour tous usages. Petit rappel cependant, celles au manche blanc ne supportent pas les hautes températures, celles au manche rouge -en tout cas c’est leur couleur chez Matfer- peuvent s’utiliser pour la confection des caramels et autres pâtes de fruits par exemple, bref dès que l’on dépasse 110° puisqu’elles supportent sans problème 260° !

Imprimer la Recette Imprimer la Recette

g__teaux_de_voyage__12_.jpg

Version myrtilles taille moyenne

gateaux_de_voyage1.jpg

Comme il ne me restait plus beaucoup de nappage blond, j’ai donc fait une règle de 3 avec mon indispensable calculette a toujours avoir sous la main en cuisine, et du coup j’ai manqué d’inserts aux fruits,  mais j’ai retrouvé  dans mon congélateur des inserts compotée de poires vanille marrons glacés oubliés, du bricolage, pas mal non plus !



L’actu :



IMG_0003_1.JPG

Nous avons passé une agréable journée mercredi à Paris avec les gagnantes  du Concours Comté en compagnie de David Zuddas, certes sous la tempête de neige, mais nous nous sommes régalés en grignotant à longueur de matinée d’excellents Comtés de tous âges et provenances,  en réalisant des recettes originales. Marier le Comté avec du foie gras ou du saumon, étonnant ! Vous y auriez pensé vous ?  Et bien oui, c’est possible et David l’a fait ! Cela m’a permis de rencontrer de jeunes et charmantes blogueuses : Pauline qui m’avait envoyé sa recette, Géraldine, ma presque voisine de Haute Savoie, Florence que je connaissais déjà bien virtuellement, Laurence très motivée, qui vient tout juste de créer son blog à la suite de ce concours, et Lucie une habituée puisqu’elle a participé au top chef des blogueurs.

IMG_0028.JPG

Comme des makis : des rouleaux de saumon cru farcis de minis dés de pomme granny, de comté,  de saumon fumé et d’herbes fraîches.

IMG_0018.JPG

Le foie gras mi-cuit en 2 présentations : rouleaux farcis de minis dés de jeune comté et de poires sautées, et comme une terrine mi-cuite de foie gras aux lamelles de Comté et cerneaux de noix grillés.

Après ces mises en bouche nous avons encore dégusté, si, si, du dos de cabillaud, purée de potimarron et butternut au comté, potimarron cru et pâte de noix …mais l’ambiance et les bavardages aidants j’ai oublié de photographier !

IMG_0022.JPG

Allez, remettez-vous nous avons aussi réalisé pour l’apéritif une espuma de pommes de terre au Comté bien sûr et de délicieuses et moelleuses madeleines aux épices toujours parfumées au Comté et à déguster tièdes…  Nettement plus classique non ?

navigation_network09.gif

Bonus : petit clin d’œil matinal ! Ce n’est pas souvent que nous avons le fou rire avec mon complice Serge à France Bleu mais la séquence d’hier va figurer au bêtisier  de l’émission, si ça vous amuse c’est ici quand on parle des astuces

This text will be replaced

-cliquez sur écoutez-

Qu'en pensez-vous ?
Les commentaires
  • Martine 10 décembre 2010

    OUF ton blog a repris vie !
    Que de bonnes idées auxquelles j’adhère, une fois de plus, dans ce post. Je le lirai ce soir plus en détails mais j’ai vu plein de choses à réaliser et d’infos à peaufiner !
    Donc merci encore.
    Bon week-end et à très vite

  • Herve 10 décembre 2010

    Bonjour Mercotte,

    Comme d’habitude de belles recettes que je vais m’empresser d’essayer la semaine prochaine après avoir fini de macaronner macaronner.
    je reviens juste de mon stage de 2 jours chez Valrhona toujours super comme d’habitude !!

    D’ailleurs je publie un post aujourd’hui à ce sujet je ne connaissais pas Sébastien et bien voilà c’est fait !!

    Demain au programme cuisine italienne avec Alba dommage que tu n’ y sois pas !!

    bonne journée à toi et bon week end

    Hervé (lesateliersdhys)

  • Véb 10 décembre 2010

    Ah la recette de la semaine!!!!Il me manquait une info quoi, j’aime le mercredi et ses petits rituels, lire le canard enchaîné en buvant mon thé et venir voir ce qui a été concoctée chez Mmejetestepourvous et voyager en ne bougeant pas de mon fauteuil. Maintenant que j’ai la recette (encore imprimé) des gâteaux voyageurs, ne me reste plus qu’à me trouver une destination.Je te souhaite une bonne fin de we et biz bien cordiale
    PS : J’ai appris le codéineige il intrégre ma liste « grossiste ».
    PSS : Chaque mercredi quand je te lis je m’dis vivement la retraite en attendant je m’y remets. Big biz

  • Sylvie 10 décembre 2010

    Impressionant cela valait la peine d’attendre un peu. En même je ne sais plus par où commencer :-)Très bien aussi la partie cela éveille la créativité cela tombe bien à l’aube de ce week-end.

  • L'étudiante 10 décembre 2010

    Le gâteau aux myrtilles a juste l’air fou !!!

  • Mama 10 décembre 2010

    Oh les jolies gâteaux…
    De belles gourmandises à quelques jours de Noël !

  • garance 10 décembre 2010

    Ils ont l’air démentiels ces gâteaux!!!! tes recettes sont toujours excessivement esthétiques ET gourmandes et quelle jolie idée de cadeaux

  • Claudine 10 décembre 2010

    Bien reçu ton livre (génial) et ta dédicace. Mais moi, il me faut tjrs un complément d’info, les inserts de myrtilles et myrtilles congelées (ou autres fruits) est ce qu’il faut les (re) sucrer avant de les incorporer. Ou bien le sucre de l’appareil est suffisant. Merci.

  • kashyle 10 décembre 2010

    hello
    pas moyen de t’écouter, ça me dit qu’il n’y a pas de logiciel dispo pour lire le fichier php…:(

  • mercotte 10 décembre 2010

    Martine : oui les ennuis techniques sont finis, enfin je l’espère

    Hervé : Et oui demain je suis en dédicace ! Contente que tu aies apprécié ton stage sur 2 jours c’est vrai que c’est toujours un pur bonheur.

    Veb : 🙂

    Claudine : non, bien sûr j’ai utilisé des myrtilles naturelles non sucrées et je n’ai rien ajouté. Pour la version purée de framboise, elle est déjà sucrée à 10% et c’est tout à fait suffisant. Contente que le livre te plaise !

  • mercotte 10 décembre 2010

    Kashyle : je lis facilement avec real player , t’en fais pas c’est pas grave si ça se trouve ça ne nous fait rire que Serge et moi , autrement faudra attendre que la chronique soit sur le blog, est ce que tu lis celles de la colonne de droite ? c’est un bon test !

  • Gourmandises Chroniques 10 décembre 2010

    Tout à l’air si simple avec toi Mercotte et tes petits gâteaux de voyage ne font pas exception à la règle ! Ce fut un grand plaisir que de te rencontrer, aussi pétillante que sur la photo :-)))

  • Monique 10 décembre 2010

    Bonjour Mercotte,
    Est-ce que le nappage blond est indispensable ??
    Merci pour ta réponse
    Monique

  • christine 10 décembre 2010

    bonjour mercotte j ai un petit renseignement a te demander ,j ai émonder des pistache nature comment puis je les conservé?? afin qu elle ne rancisse pas les congelé ou les garder dans une boite érmétique au frigo ou au placard ???? merci de ta réponse ;
    ps j ai acheter ton dernier livre il et absolument gégnial!!!félisitation
    krist

  • mercotte 10 décembre 2010

    Monique : je crains que oui ! Tu peux essayer sans mais comment vas-tu agglomérer les myrtilles congelées pour qu’elles tiennent ?

    Christine : tu peux très bien les congeler c’est la meilleure manière.

  • bblinou83 10 décembre 2010

    alors moi les intempéries m’ont complètement coupées l’envie de cuisiner. Viens voir sur mon blog, tu me comprendras!

  • melissami 10 décembre 2010

    waoooooooooo que de belles recettes, merci pour ce magnefique partage..bizz

  • Nadège 10 décembre 2010

    Dis moi Mercotte, ai je bien tout compris????
    les cakes avec inserts de myrtilles: tu mets au congélateur quelques minutes après la sortie du four. Mais pourquoi? on ne peut pas démouler sans que le gâteau ait congelé?
    Ta recette tombe à pic en tous les cas, puisque j’ai un colis gourmand à expédier lundi! merci

  • mercotte 10 décembre 2010

    Nadège : oui il faut le repasser en cellule pour stabiliser les inserts, donc pour vous au congélateur ! et après plus de problème il se conserve parfaitement.

  • Choupette 10 décembre 2010

    Plein de bonnes choses dans ce billet, j’aurais volontiers pris de ces gâteaux de voyage quand j’étais coincée sur la nationale 4 dans la nuit de mercredi à jeudi ( 22 h pour faire 55 km belle moyenne non ? )

  • Sabrina 10 décembre 2010

    Tout est très tentant ! Merci pour ces jolies idées Mercotte.
    Bon week-end !

  • Anne 10 décembre 2010

    J’aime beaucoup beaucoup la version myrtilles!

  • Edda 10 décembre 2010

    Ces inserts m’intriguent au plus haut point. Même un simple gâteau de voyage devient spécial ici! Bon week end!

  • la gourmande 10 décembre 2010

    gateaux gourmand il ne peut être que pour moi puisque je me fait appelé la gourmande sur la blogosphère !!!
    bisous a bientôt

  • Danièle 10 décembre 2010

    Ils sont tellement beaux et tellement appétissants que je vais m’empresser de tester ces recettes! Merci et bonne soirée.

  • Silvia 10 décembre 2010

    J’aime beaucoup l’idée des gâteaux de voyage! Tu as mille ressources Mercotte 🙂
    Bises, bon week-end!

  • Marjo 10 décembre 2010

    Trés original ces petits gateaux c’est une idée que je vais retenir pour changer de mes eternelles marmelades « cadeaux » à mettre dans les assiettes.

  • 56oceane 10 décembre 2010

    Moi qui aime envoyer des petits cadeaux gourmands à toute ma famille à travers la France, ces cakes de voyage tombent à pic!!
    56oceane

  • boljo 11 décembre 2010

    La douane américaine étant fort sourcilleuse en matière d’importation, je ne ferai pas voyager tes petits gâteaux dans mes valises, ce qui me contrarie grandement parce que mon grand, que je retrouve là-bas, aurait bien apprécié la version framboise. Et après quatre mois de sevrage, la mère nourricière qui ne sommeille jamais en moi a imaginé mille douceurs à lui apporter. A la place, il mangera des sandwiches « dont on ne dit pas le nom sauf s’ils sont maison » beurk !
    Sinon, je n’ai pas de plaque alvéolée ??? mais une calculatrice « spécial cuisine » pour les règles de trois et une maryse haute température, deux même. Cela me rassure, de temps en temps, d’avoir deux ou trois trucs communs dans nos cuisines.
    Bon week-end.

  • mercotte 11 décembre 2010

    Boljo : mais tu pourras peut être lui faire de bonnes choses sur place avec les ingrédients trouvés là bas, j’avais écumé les magasins de NY il y a qq années pour réaliser non sans mal un dîner français, depuis ça doit être plus facile !!

  • Philippe 11 décembre 2010

    Félicitations pour ces recettes de pro!!!

    Votre blog est magnifique, continuez à nous faire saliver avec vos superbes recettes!!!

    Bon week end

    Philippe
    http://www.blondiaux.ch

  • Céline 11 décembre 2010

    Trés tentants ces petits gâteaux de voyage, j’adore l’idée de l’insert pur fruit, il va falloir que j’investisse dans des petits moules à cake jetable comme les tiens, c’est vraiment trop top!
    Bises

  • sophie 11 décembre 2010

    Wahouuuu j’adore vos petits cadeaux gourmands, je cherche des idées pour mes collègues en plus !!!
    bon week end mercotte,
    bisous

  • senga50 12 décembre 2010

    Tout ceci me plaît infiniment et je suis sous le charme de ces douceurs de voyage !! superbes idées ma belle mille bises

  • Lorence 12 décembre 2010

    Bonjour Mercotte,

    Tout d’abord je vous remercie et vous félicite sincèrement pour votre site qui est pour moi une mine d’inspiration, de bons plans et d’informations…
    Maintenant une petite question pratique concernant la recette des minis cakes.. à la fin de la cuisson vous dites de les laisser au four quelques minutes puis de les congeler. Cette congélation est elle indispensable, et dans quel but? Faut il les congeler totalement au juste quelques heures le temps de légérement les durcir? Merci..

  • mercotte 12 décembre 2010

    Lorence : la congélation re stabilise les inserts en fait donc oui elle est nécessaire, je pourrais éventuellement poser la question pour plus de détails à Christophe Gasper, nous l’avions réalisé comme ça et j’ai suivi la fiche technique sans trop me poser d’autres questions puisque j’avais apprécié le résultat. Je les ai juste mis en cellule de refroidissement puisque j’ai la chance d’en avoir une, je pense que les durcir qq heures c’est parfait

  • Am2tout2rien 12 décembre 2010

    J’ai hâte de les essayer, ils sont très appétissants ! Je deviens grande fan des inserts !!
    Solution organisation est arrivé chez moi il y a une dizaine de jours et je ne me lasse pas de le lire, une mine d’or ! Merci pour la dédicace également !

    Am2tout2rien

  • Géraldine de Papillehot 12 décembre 2010

    Merci Mercotte pour cette précision sur les gateaux de voyage…avec les repas de fin d’année divers…je pense que je vais essayer cette semaine. Je ressens encore qq signes de fatigue de cette journée comté mais j’ai été ravie de passer un moment gourmand en ta compagnie et profiter de ta longue expérience de blogueuse à succès !!!

  • creole 13 décembre 2010

    Merci pour ces recettes. Je vais tenter d’en préparer quelques un pour les fêtes et voir ce qu’en disent mes convives 😉 Merci encore et de bonnes fêtes de noël à tous !

  • Mlle Chantilly 13 décembre 2010

    Que de superbes idées encore cette fois ci.Belles et ingénieuses réalisations, merci du partage.

  • Agnes 13 décembre 2010

    Bonjour,
    Je trouve ces gâteaux tout à fait tentants, de même que le blog ou les photos très très réussis ! je vous suis depuis longtemps et je trouve que toutes les recettes testées sont réussies sans difficulté ! merci

  • Colette MARSEILLE 13 décembre 2010

    Merci pour ces préparations ;je vais en faire je pars à PARIS cete semaine chez mes filles …Bonnes fêtes Mercotte

  • Nadège 14 décembre 2010

    Testé et approuvé!!! j’en envoie un aujourd’hui pour un échnage de colis gourmand.
    juste une chose pour moi (mais je mettrais sur mon blog les quantités exactes, car je ne les ai plus en tête): j’ai mis de la purée de framboises avec de la gélatine.
    et je crois qu’il y a une erreur de frappe dans ta recette: 15 minutes de cuisson pour un cake? chez moi c’est 45 minutes.
    Merci Mercotte

  • mercotte 14 décembre 2010

    Nadège : non, non c’est bien 15 min car ce sont des minis cakes, bien sûr c’est à adapter en fonction de ton four et de la taille de tes cakes, comme tu as pu le voir ce n’est pas un appareil à cake classique mais un appareil à mirliton en fait il faut garder du moelleux

  • Laurent 14 décembre 2010

    Est-il réellement nécessaire de voyager pour goûter à ces appétissants petits gâteaux ? Je vais m’organiser un voyage du salon à la cuisine, aller retour… 😉

  • creole 14 décembre 2010

    lol, ca sent le webmaster a plein nez ça ! ( non, non, c’est pas du vecu ^^ ) En général, le frigo et la cuisinière ne sont pas loin du pc 🙂

  • carine 18 décembre 2010

    Encore une fois merci Mercotte! tes idées sont géniales et les photos….vraiment à chaque fois tout donne envie de les réaliser!
    ma question est la suivante, est ce que je peux remplacer le nappage blond des cakes de voyage par de la gelée d’abricots? merci

  • josiane 21 décembre 2010

    un plaisir de lire, de regarder et, aussi de profiter d’idées que je vais m’empresser de réaliser. je te souhaite de très bonnes fêtes de noël bisous

  • ansophil 24 décembre 2010

    j’avais laissé déjà un message mais il semble qu’il ne soit pas enregistré….tes inserts fruités me font saliver…merci pour ces gâteaux qui invitent au voyage….
    bon noel à toi…

  • Pauline 27 décembre 2010

    que de bonnes choses dis donc!
    j’en ai l’eau à la bouche!

  • Marion 16 mai 2012

    Bonjour Mercotte,j’ai bien compris l’intégration de l’insert congelé et le recouvrement avec l’appareil à cake, la cuisson rapide puis une fois refroidi direction le congélateur. Combien de temps dois-je décongeler le cake mini (dimension des petits caissons en carton ? s’il vous plait) pour le déguster.Bonne journée, super speed comme d’hab et merci par avance pour ta réponse, si tu as le temps !!!

    • mercotte 16 mai 2012

      Marion tu le sors la veille au soir de la dégustation tu le laisses à température ambiante sans problème, en fait 2h doivent suffire pour les petits modèles

  • Chouchou 21 juin 2013

    Bonjour Mercotte
    J’ai fait les petits gâteaux de voyage que le petit modèle x par 6 en silicone de tefal pour une chaleur de180dgr j’ai du les laisser 40 mn
    J’espère que le démoulage après passage au congel se passera bien rien n’est plus décevant lorsque le démoulage est raté que de travail pour rien
    Je vous envie de votre participation a l’émission cela doit être enrichissant
    À bientôt

  • astridette 11 juin 2016

    Bonjour Mercotte, du coup, là, ça ne pose pas de problème de recongeler ? Je croyais que c’était à ne jamais faire.
    Merci et bon tournage.

    • mercotte 11 juin 2016

      pourriez vous me rappeler de quoi vous parlez, j’ai plein de commentaires, je ne me souviens pas du tout du votre désolée ni de quel gâteau il s’agit 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À propos de…

Photo - Mercotte Je ne fais rien sans gaité ...

Mon secret ? Un brin de pédagogie dilué dans une bonne dose de gourmandise !

par Marie Etchegoyen

Abonnements

S'abonner par e-mail
Recevez un mail à chaque nouvel article
S'abonner via le flux RSS
Suivez le blog depuis votre aggrégateur
Icône - Hellocoton

Chroniques France Bleu

  • Mercredi 18 octobre
    Les conseils pour réussir un cake
  • Mardi 17 octobre
    Les oeufs : le blanc et le jaune
  • Lundi 16 octobre
    Les oeufs
  • Vendredi 13 octobre
    Le livre coup de coeur de Mercotte "Rêves gourmands" les bénéfices sont reversés à l'association Rêves
  • Jeudi 12 octobre
    La brioche : cuisson et dorure
  • Mercredi 11 octobre
    La brioche : fermentation et façonnage
  • Mardi 10 octobre
    Les brioches : la pousse de la pâte
  • Lundi 9 octobre
    Les brioches : le pétrissage
  • Vendredi 6 octobre
    Les brioches : les astuces et conseils de Mercotte
  • Jeudi 5 octobre
    Les brioches : le levain

Vidéos sur les macarons

Macarons à la meringue italienne et ganache montée


Vidéo incluse dans l'Application « Macarons HD »


Vous aimerez peut être …

Le Post-It !

Nouveauté

cyril_1.jpg 

Retrouvez toutes les recettes de l'émission

Le Meilleur Pâtissier classées par saison

C'est ici-clic-

IMG_8722.JPG

Et aussi une rubrique Tartes

dans la table des matières

-clic-

france_bleu.png

Retrouvez moi tous les jours du lundi au vendredi à 10h40

sur France Bleu Pays de Savoie

retrouvez les chroniques dans la rubrique 

ici-clic-  

L'actualité autour de la cuisine, les trucs et astuces, les nouveautés

c'est de temps en temps sur

À Table et Compagnie

logoatec_1.png

Pour les foodistas une seule adresse

10885580_1001045469912756_4432301111197614046_n.jpg

Une vraie caverne d'Ali Baba -clic-

Actualités et évènements à venir

En kiosque 

le n°25 de

Fou de Pâtisserie

Comme le temps passe

21273465_1449618198464991_8970016332700475742_o.jpg

60 inspirations gourmandes

Pour un automne douillet

Et toujours 

 

FDP_20HS2_20TARTE_20COUV0.jpg

Le hors-série spécial tartes

Régalez-vous !

Vous aimerez peut être :
Fermer