Suivez le blog :

En été la montagne ça vous gagne. Dernière étape gourmande : La Bouitte, et de 3

2010 sep 8

IMG_1305.JPG

Bien sûr quand en est à 2300m, à même pas 10 minutes en voiture de la Bouitte impossible de ne pas y faire étape. Je ne suis pas la seule à avoir fait ce parcours.  Quelle chance d’avoir dans un périmètre proche deux fabuleux restaurants doublement étoilés au guide Michelin et affichant clairement leur ambition d’aller encore plus haut. Comme je n’arrête pas de le dire,  avec les mêmes produits de base ces chefs impriment leur style et leur personnalité et loin d’y avoir concurrence il y a complémentarité au plus grand plaisir des gourmets.

Lors de mes 3 jours de repos bien mérités  à Val Thorens j’ai été particulièrement chouchoutée à l‘Oxalys, puis pour le déjeuner du  dimanche midi à la Bouitte où j’ai retrouvé avec plaisir le bel enthousiasme de la famille Meilleur et  le sourire de Florent Cousin le sommelier.

la_bouitte31.jpg

Avant même les mises en bouche  et pour préparer le palais aux multiples saveurs à venir, une huître Gillardeau, gelée d’eau de mer, perle de yuzu.

IMG_0041.JPG

Et les voilà ces mises en bouche à déguster dans l’ordre bien sûr. De gauche à droite : Mousse au goût de sous bois, on le sait Maxime adore y faire son footing et  il transmet son ressenti dans l’assiette… Cubes de truite marinée, sésame et perles d’agrumes. Frite ronde sur sa mayonnaise tiède à l’estragon, crème de foie gras caramel en cheveux d’ange, eau de tomate glaçon tomate.  A l’arrière, un petit pain rond à queue très rigolo.  On voit tout de suite que Maxime  aime le côté technique de la cuisine et cherche à surprendre avec des textures  travaillées.

la_bouitte32.jpg

Détails….

Et ce n’est pas fini, avec l’entrée  le moléculaire a encore de beaux jours devant lui. Ballon de mozzarella, voile de basilic et tomates séchées au soleil. Quand on crève le ballon, car oui il faut bien l’attaquer pour le déguster, on y trouve une aérienne mousse de tomate. Mystère … Mais comment fait-t-il pour remplir le ballon? Une seringue peut être, pas possible de le savoir…On ne dévoile pas le secret de fabrication !

IMG_0052.JPG

Pour revenir au classique, un bel assortiment de pains maison accompagnés d’un beurre à la livèche ou ache des montagnes, l’autre nom du céleri sauvage. Un peu de botanique en prime pour briller en société !

IMG_0049.JPG IMG_0051.JPG

Allez, il est venu le temps de la féra au pain croustillant coulis froid et épaissi de petits pois. Troisième version  après Christophe Aribert et Jean Sulpice de ce délicat poisson de nos lacs en  croûte de pain. Nos chefs se seraient-ils donnés le mot ?  Même pas, étonnant non ? Chaque version est réellement très différente mais tout aussi savoureuse…..

IMG_0055.JPG
Ici la féra est pratiquement crue au centre.. Et ça marche !

Heureusement que c’est le déjeuner, une chose est sûre,  je ne dînerai pas ce soir car ciel, la suite arrive….

IMG_0061.JPG

IMG_0064.JPG

Demi lobe de foie gras de canard cuisson à sec, raviole de pomme, balsamique blanc verdi, oignon croustillant. La cuisson du foie gras est top et l’oignon étonnant, une présentation originale, pour moi en tout cas, avec un mariage de textures et de goûts bien réussi.

IMG_0068.JPG

Là quand même, je commence à caler, mais comment résister au ris de veau, un de mes plats préférés. Retour au classique, enfin il faut le dire vite et attendre que la  cloche de verre soit retirée pour le retrouver le classique,  plus particulièrement dans la sauce d’ailleurs.

IMG_0069.JPG

Donc nous disions, pomme de ris de veau caramélisée, fumée de chêne, juste sous le verre on la voit cette fumée non ? Pommes de terre agria lard blanc, cigarette au raifort. En fait cachés sous le lard de petits dés de pomme de terre sautés, on retrouve le classique annoncé plus haut,  et dessus une pomme de terre soufflée…

IMG_0078.JPG

Au loin une partie du superbe plateau de fromages. Je ne peux pas le mettre en entier, je n’ai pas fait signer de droit à l’image aux convives qui eux avaient encore de la place pour le fromage. Mais comment font-ils ? Non merci pas pour moi, il ne faut pas exagérer quand même, un jour je reviendrai juste pour ce plateau, promis !

IMG_0075.JPG

On passe tout de suite au pré dessert : boule de neige gelée de verveine. Si, si c’est possible même en été.

la_bouitte34.jpg

Le « vrai » dessert… Aie aie , mais je n’ai plus faim. Comment dire…vous avez vu tout ce qu’il y avait avant !  Certes c’est très bon, mais un peu riche quand même en fin de repas pour vraiment l’apprécier, mais ne vous en faîtes pas j’ai tout mangé, faut pas rêver…. les desserts c’est mon péché mignon ! Et c’est quoi alors ? Un clafoutis de cerises burlat, farci avec un sirop de poivre de Penja, sur le dessus un mousse mascarpone et autour une fine tuile croustillante aux cerises, tout un programme non ?

IMG_0089.JPG

Alors pour les mignardises et le café je suis descendue au jardin bien installée sur une chaise longue pour les déguster tranquillement tout en  devisant avec Marie Louise, René et Maxime. Il faut dire qu’ils ont un ambitieux projet dans la vallée des Belleville que nous découvrirons bientôt…. La sucette translucide,  elle est au garam masala avec ces fameux petits bonbons colorés indiens qui aident à la digestion…et bien c’est efficace surtout suivi d’une bonne marche tout là haut au fond derrière les toits de la Bouitte !!

la_bouitte33.jpg

Et pour vous rendre compte de  l’évolution de la cuisine à 4 mains de René et Maxime :

La Bouitte en 2007 -clic-

La Bouitte en 2008-clic-

IMG_0001.JPG

La Bouitte
Hameau de St Marcel
73440 St Martin de Belleville
04 79 08 96 77
Mail : info@la-bouitte.com

Les menus :
3 surprises       69 euros
4 surprises       99 euros
5 surprises      129 euros
8 surprises      179 euros

Le petit  plus en vidéo ….. Découvrez l’intérieur du ballon de mozzarella et aussi d’autres plats incontournables de la carte

Enjoy

Qu'en pensez-vous ?
Les commentaires
  • PHILO 8 septembre 2010

    Ce restaurant a l’air fort sympathique et bien copieux !

  • Gaetan 8 septembre 2010

    Dès le matin c’est terrible…ment bon à voir.
    Je mange quoi déjà à midi moi ?

  • veronica 8 septembre 2010

    Magnifique, et puis un petit lien pour faire des boules aeriennes de mozza…
    http://www.playingwithfireandwater.com/foodplay/2008/09/mozzarella-balloon.html
    bises et merci pour ce voyage culinaire

  • Matthieu 8 septembre 2010

    Ahhh… tu nous fait toujours rêver !
    Le foie gras et « pelures » de pommes est assez tentant et sympa le rendu !
    Bonne journée et merci de continuer tes posts !
    A bientôt,

  • L'oasis des lônes 8 septembre 2010

    Ce reportage est savoureux et invite à la dégustation, les présentations sont raffinées et esthétiques, c’est une splendide création à 4 mains et une étape gourmande à découvrir.

  • Tit' 8 septembre 2010

    …ça laisse songeur… rêveur…

  • Juliette 8 septembre 2010

    Quel repas mon Dieu! C’est vraiement magnifique, la cuisson du foie gras a vraiment l’air top, ça se voit sur la photo. Et le plateau de fromages… Moi je n’aurais pas pu résister! c’est drôle de lire ton article de 2007 et de voir l’évolution des présentations(attention le lien 2008 renvoit vers le même article de 2007! Tu as un sacré flair pour découvir les tallents en devenir! quelle belle balade! Merci!

  • Marjo 8 septembre 2010

    Et bien je ne sais pas si je serais arrivée jusqu’aux desserts avec tous ces plats tous aussi alléchants les uns que les autres.
    Merci de nous faire partager ces plats au travers de magnifiques photos.
    Bonne journée

  • Stephane 8 septembre 2010

    Mercotte la sphère c est pas du moléculaire et il utilise le siphon pour la gonfler j en suis sur!

  • Edda 8 septembre 2010

    A découvrir absolument!!

  • lucy 8 septembre 2010

    un voyage culinaire phantastique.merci de l’avoir partager avec nous

  • Sabrina 8 septembre 2010

    Il a l’air très sympa ce restaurant? Et… quel paysage !!!

  • mercotte 8 septembre 2010

    Véronica : merci pour le lien je vais étudier la question …

    Juliette : merci pour le lien je vais corriger

    Stéphane
    : OK tu as raison regarde le lien de Véro peut être bien qu’il fait comme ça alors suis pas spécialiste en tout cas du moléculaire….

  • Karen (cuisine saine) 8 septembre 2010

    Les présentations sont superbes et très originales je trouve !

  • Le pain du Peuil 8 septembre 2010

    Bonjour Mercotte

    Magnifique, j’ai particulièrement apprécié le panier de pain et oui c’est réducteur mais pour moi, ma spécialité c’est le pain et la viennoiserie.Tous à vos tabliers, rien de plus facile d’apprendre à faire son pain ou ses brioches et d’épater toute la famille . Rien ne vaut un bon pain avec un bon fromage ou charcuterie de Savoie ou un beurre AOC à la fleur de thym…

  • boljo 8 septembre 2010

    Moi qui étais satisfaite de mon saumon, pistou maison nouvelle façon, j’ai l’air fine mais, nous ne sommes que mardi j’ai le temps de m’entraîner d’ici dimanche !!! Rêves !!!
    En tout cas si tu as besoin d’un estomac de remplacement, je peux mettre le mien à ta disposition quand tu veux.

  • Et toi tu manges quoi? 8 septembre 2010

    On ne sait plus ou donner de la tete! Voila qui donne bien envie.
    Merci pour le reportage.

    Sophie de « Et toi, tu manges quoi? »
    De New York a Paris en passant par la cuisine.

  • THIERRY D'AURILLAC 8 septembre 2010

    C’est un feu d’artifice ce repas ???????? Et pour la fumée, ne t’inquiète pas on la voit !!!
    Bises de Paris où je passe 3 semaines à Rosny/bois. Je vais aller à DOMUS où il y a de l’animation culinaire tout le mois de septembre.

  • laglesine 9 septembre 2010

    Si c’est aussi pétillant pour les pApilles que ça l’est pour les pUpilles, ce doit être le paradis 😉

  • J_M_ 10 septembre 2010

    Très belles réalisations! Ca donne envie d’essayer. Franchement je trouve qu’il y a de plus en plus d’efforts de fait en cuisine et que le nombre de restaurants « pus que corrects » va croissant : tant mieux!

    Fabrice Biasiolo d’Astaffort faisait aussi une bulle de mozarella. Très travaillée elle devient élastique comme du chewing-gum et peut être soufflée. Il est probable que dans ce cas il fait pareil avec un siphon?

    @+
    Bizzzz
    JM

  • Joss 11 septembre 2010

    Bonjour, je viens de lire le recit du périple à la Bouitte… salivant!
    Mais défaut professionnel oblige, le point final du repas à été expédié! LE CAFE!! Quel goût? Quelle origine? Quel torréfacteur? Artisan ou industriel Folliet ou autre?
    Je m’insurge dans ces grands établissements qui nous font rêver pendant plusieurs heures qui nous pronent des produits du terroir, les légumes Bio du voisin… et qui nous proposent en fin de repas un café déguelasse issu d’une torréfaction industrielle!! Le café est le seul produit industriel de la carte généralement. Artisan torréfacteur voisin du « cochon sans souci » le mercredi sur le marché je me propose de vous le présenter; le café. Merci.

  • Véb 12 septembre 2010

    Les valises à peine déballées, le linge à peine repassé et me v’là reparti pour un voyage gustativo-culinaire de premier choix, sans avoir déboursé un sou,quel menu ! Tu m’étonnes qu’après un tel festin tu jeunes. J’ai beaucoup aimé l’oignon souris. Au retour, je voulais un dessert rapido sympa, et comme Mysteyre m’a demandé un cake, alors j’ai fait ton cake citron et comme j’ai ramené dans mes bagages des pruneaux, je les ai rajoutés.Quand je ne travaille pas je m’octroie toujours une pause goûter et j’ai dégusté ton cake avec un ti café dans le jardin t’ad l’heure, un pur moment de bonheur. MerciMmewikipédia pour le partage.Le com précédent,le Mr n’a pas tout à fait tort souvent le café n’est pas toujours à la hauteur de la carte.Sinon je te souhaite une bonne nuit (à 7heure çi)Mmecouchetôt bouquine un brin avant de s’coucher pour que demain aux aurores elle puisse boucler son planning (toujours) chargé. Biz bien cordiale et serais fidèle au poste mercredi pour voir ce que tu nous auras concocté de bon.

  • Laetitia - CduBeau 12 septembre 2010

    Tu me fais vraiment rêver là. La montagne, un repas d’exception. J’adorerais manger dans un restaurant de ce type, c’est du grand art !

  • Fillededécembre 13 septembre 2010

    !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Quelle chance ! Cependant, je n’ai pas les moyens !!! Il faudrait que l’on m’y invite ! Mais ça a l’air mer-veil-leux !!!!!

  • trinidad 13 septembre 2010

    et bien que de tentations !!!! en tout cas ça donne vraiment envie de faire un détour par là. 🙂

  • Oh wow! Quel superbe repas du début à la fin ! Je veux croquer dans ce ballon de mozzarella ! Et aussi, je viens te féliciter (enfin !!) pour l’application Macarons HD sur Ipad, etc… J’avoue avoir poussé un petit cri aigu lorsque j’ai reçu le mail (genre : ouiiii, plus AUCUNE excuse pour ne pas réussir mes macarons! hiiiiii)

  • Ganesha 14 septembre 2010

    Chouette ! C’est sublime et ça a l’air délicieux 🙂 !!! Beau reportage

  • Ellaë 14 septembre 2010

    Quel voyage de rêve, Mercotte! Tu parles d’une escale! On en veut tous des comme celle-ci!

  • Véb 15 septembre 2010

    J’informe Mmejetestepourvous que pour le cake au citron (porté au bureau), et ben les collègues (addicts chocos) n’ont en pas laissé une miette, rien, nada, j’ai rangé l’assiette directo dans l’armoire, pour dire. Bonne continuation et à la semaine prochaine, biz bien cordiale.

  • mercotte 15 septembre 2010

    Véb : bon et bien c’est super mais ça ne m’étonne pas !! Merci pour le feed back

  • laurenceel 16 septembre 2010

    chaque assiette est une oeuvre d’art magnifique!

  • ansophil 16 septembre 2010

    magnifiques présentations, plutôt originales ….merci pour ce moment de plaisir et d’émotion partagé avec nous…
    bonne soirée

  • Marie ange 20 septembre 2010

    C’est tout simplement magnifique

  • aixsavoie 21 septembre 2010

    Bravo pour ce très beau reportage. Moi aussi, je suis allée à La Bouitte cet été. C’est une adresse tout simplement fabuleuse, qui a suivi une évolution spectaculaire ces dernières années. La 3ème etoile Michelin est à portée de main. Ce serait une première en Savoie, si je ne m’abuse ?

  • mercotte 21 septembre 2010

    Aixsavoie : en fait nous avons 4 chefs qui ouvertement visent la 3ème étoile Emmanuel Renaud, Maxime, Jean Sulpice et Laurent Petit ! à plus ou moins long terme bien sûr ! Je crois que Megève sera le premier !

  • la-tornade-verte 23 septembre 2010

    Hey! j’étais en vacances à deux pas de là! Je suis passée beaucoup de fois devant, mais pas dans mes moyens ni ceux de mes parents (faut dire que pour 6 personnes…)! D’ailleurs au passage j’ai écouté la radio france bleue du coin et qui j’ai entendu parler du safran…? Je vous le donne en 1000? « C’était Mercotte à l’antenne »! ^^

  • Lorele 7 octobre 2010

    Quels beaux souvenirs tes images évoquent chez moi!!!

    Rholala leur ris de veau c’est assurément ce que j’ai préféré chez eux (mis à part leur magret de canard aux herbes des montagnes et crozets, plat datant de… 2003 ou 2004 si je me souviens bien…)
    et la Fera, c’était une vraie découverte pour moi!

    On s’est manqué de peu, j’étais aussi à St Marcel! j’espère qu’une fois tu auras l’occasion de passer au chalet saint louis!!!

    A bientôt

  • nina d'istanbul 1 novembre 2010

    bonsoir
    je découvre ce blog élégant et culinaire avec délice et espoir d’arriver un jour à de si belles recettes et présentations ..
    en attendant je vous souhaite le bonsoir d’istanbul et une bonne semaines.. et

    merci , bravo, continuez, faites-nous rêver

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À propos de…

Photo - Mercotte Je ne fais rien sans gaité ...

Mon secret ? Un brin de pédagogie dilué dans une bonne dose de gourmandise !

par Marie Etchegoyen

Abonnements

S'abonner par e-mail
Recevez un mail à chaque nouvel article
S'abonner via le flux RSS
Suivez le blog depuis votre aggrégateur
Icône - Hellocoton

Chroniques France Bleu

  • Vendredi 15 décembre
    Madeleines et Cookies : astuces du livre de Cyril Lignac Pâtisserie Edition La Martinière
  • Jeudi 14 décembre
    Le livre "Pâtisserie" de Cyril Lignac Edition La Martinière
  • Mercredi 13 décembre
    Le livre de Cyril Lignac "La pâtisserie" La Martinière
  • Mardi 12 décembre
    Les ustensiles rigolos en pâtisserie : cul de poule, la Maryse....
  • Lundi 11 décembre
    Les ustensiles de pâtisserie : la girafe, le pique-vite
  • Vendredi 8 décembre
    Les mots et expressions drôles en pâtisserie : branlette, bicyclette ...
  • Jeudi 7 décembre
    Le manuel du garçon boucher d'Arthur Le Caisne : les conseils
  • Mercredi 6 décembre
    Le manuel du garçon boucher d'Arthur Le Caisne : le sel et le poivre
  • Lundi 4 décembre
    Mercotte : le manuel du garçon boucher Arthur Le Caisne : le sel
  • Vendredi 1 décembre
    Livre le manuel du garçon boucher Arthur Le Caisne : le poulet

Vidéos sur les macarons

Macarons à la meringue italienne et ganache montée



Vidéo incluse dans l'Application « Macarons HD »


Vous aimerez peut être …

Le Post-It !

Nouveauté

cyril_1.jpg 

Retrouvez toutes les recettes de l'émission

Le Meilleur Pâtissier classées par saison

C'est ici-clic-

IMG_8722.JPG

Et aussi une rubrique Tartes

dans la table des matières

-clic-

france_bleu.png

Retrouvez moi tous les jours du lundi au vendredi à 10h40

sur France Bleu Pays de Savoie

retrouvez les chroniques dans la rubrique 

ici-clic-  

L'actualité autour de la cuisine, les trucs et astuces, les nouveautés

c'est de temps en temps sur

À Table et Compagnie

logoatec_1.png

Pour les foodistas une seule adresse

10885580_1001045469912756_4432301111197614046_n.jpg

Une vraie caverne d'Ali Baba -clic-

Actualités et évènements à venir

En kiosque 

le n°26 de

Fou de Pâtisserie 

23376274_1507536432673167_2384090054761127596_n.jpg

Spécial desserts de fête

Et toujours 

 

FDP_20HS2_20TARTE_20COUV0.jpg

Le hors-série spécial tartes

Régalez-vous !

Vous aimerez peut être :
Fermer