Suivez le blog :

Gâteau basque version Thierry Bamas

2020 mai 23

Pendant le confinement, j’ai pâtissé tous les jours, ressorti certains livres presque oubliés, retenté des recettes avec plus ou moins de réussite. En feuilletant le livre Faites votre pâtisserie comme Lenôtre, qui date quand même un peu mais qui reste d’actualité, j’ai eu envie de refaire un gâteau basque.  Alors, soit je ne me suis pas assez appliquée (et pourtant j’ai tout fait à la main comme à l’époque, sans robot) soit la recette ne me convenait pas, bref ça n’a pas été à proprement parlé une réussite même si mes voisins l’ont mangé avec plaisir. Comme je n’aime pas rester sur un échec j’ai décidé de tester la recette d’une valeur sûre du pays basque, d’un MOF champion du monde que je connais bien et qui m’a fait dégusté le sien il y a quelques années quand il est venu dans l’émission du Meilleur Pâtissier, bref la recette de Thierry Bamas. Oui elle est un peu bronzée je le reconnais mais il fait si beau que finalement c’est une bonne excuse ! En tout cas les dégustateurs ont pu comparer et ils ont dit « y a pas photo » celui-ci est bien meilleur. Je vous propose donc aujourd’hui une seconde recette de gâteau basque, un gâteau moins crémeux avec une pâte plus souple et qui se conserve longtemps, après celle de Pierre Hermé qui avait à l’époque soulevé beaucoup de controverses chez les fameux défenseurs de « la vraie recette » il y en aura certainement encore pour ce billet, surtout quand on voit la couleur du gâteau et que l’on reconnait mon talent pour la déco (oui c’est de l’humour) mais même pas grave… L’important c’est juste la gourmandise.

Oui je sais la pâte du dessous fait plus de 5mm, pas la peine d’insister !



La recette :



Pour un cercle à tarte de 20cm/22cm ou un moule à manqué*.

La pâte : 240g de beurre pommade, 250g de sucre roux (au lieu de 270g), 1 oeuf entier et 2 jaunes, 375g de farine T65*, 4.5g de levure chimique, 2.5g de sel.
Comme toujours tous les éléments doivent être à température ambiante. Crémer au fouet plat le beurre pommade et le sucre, incorporer l’oeuf et les jaunes, puis la farine tamisée avec la levure et le sel. Attention de ne pas corser* la pâte. L’étaler entre 2 feuilles guitare* sur 5mm d’épaisseur et la laisser reposer.

La crème pâtissière : 25cl de lait, 50g de sucre (au lieu de 60) 2 jaunes d’oeufs, 30g de fécule*, 40g de beurre, 50g de poudre d’amandes, 1 gousse de vanille, 1cs de bon rhum brun.
Dans un cul de poule, gratter les graines de la vanille sur les jaunes d’œufs. Ajouter le sucre et mélanger soigneusement au fouet. Verser en pluie la fécule en l’incorporant avec précaution sans trop travailler le mélange. Porter à ébullition le lait et la gousse de vanille. Ajouter les ¾ du lait au mélange jaune sucre fécule, mélanger vivement, puis reverser le tout dans la casserole. Ajouter la poudre d’amandes. Porter à ébullition et laisser épaissir sur le feu une bonne minute sans cesser de remuer, la crème doit se détacher des bords de la casserole. Ajouter hors du feu le beurre et le rhum. Débarrasser dans un récipient adapté. Filmer au contact et refroidir.

La finition : 1 jaune pour la dorure.
Détailler deux disques de pâte. Foncer le cercle beurré ou le moule à manqué avec le premier disque de pâte, égaliser les bords au couteau. Pocher la crème refroidie aux 2/3 de la hauteur du cercle et sans aller jusqu’aux bords. Recouvrir avec l’autre disque de pâte, le fariner légèrement et passer un coup de rouleau pour souder les bords. Tracer des croisillons. Oui bon, là encore pas la peine de souligner mon talent pour la déco et les finitions … Dorer le dessus du gâteau au jaune d’oeuf et cuire 40 min environ à 160°*.

Pour la recette de Lenôtre, la pâte était plus souple et pas comme une pâte classique et c’est aussi une des raisons qui m’ont fait préférer le cercle à tarte comme pour la recette de Hermé pour mon second essai. Après à vous de choisir.

Explications utiles ou futiles

Cercle à tarte ou moule à manqué : les deux sont possibles à vous de voir, la pâte est fragile donc on prend moins de risques avec le cercle, je dis ça, j’ai expérimenté les deux …

La farine T65 : si vous n’en avez pas faites avec de la T55 ce n’est pas vital.

Corser : c’est travailler une pâte, mais ce n’est pas indiqué car ça la rend élastique et aussi elle peut rétrécir à la cuisson c’est ballot …

Étaler la pâte : c’est ma façon de faire je l’étale toujours avant de la laisser reposer cela évite de rajouter de la farine pour l’étaler sur le plan de travail une fois qu’elle a durci … Si vous n’avez pas de feuilles guitare, utilisez du papier cuisson. Si vous passez par là par hasard que vous êtes nouveau et que vous ne connaissez pas tous les usages des feuilles guitare, je vous invite à lire la définition ici-clic-.

La fécule : maïzena ou fécule de pomme de terre, à vous de choisir en fonction de vos placards.

Le rhum : il apporte ce petit plus qui donne du peps, si vous ne consommez pas d’alcool mettez un peu de jus d’orange par exemple.

Temps et température de cuisson : forcément, est-il encore besoin de le répéter, toujours donnés à titre indicatif, chaque four est différent, apprenez à bien connaître le votre.

Plat de Jars céramiques, je suis fan

Imprimer la Recette Imprimer la Recette

Le vrai gâteau basque de Thierry, y a pas photo …

Master class pendant l’émission !



L’Actu du dé-confinement



 

Le tilleul de ma maison côté nord n’arrête pas de grandir et quelques couples de pigeons ramiers nichent dedans … Et les hautes herbes vont bientôt masquer mon chemin de promenade…

Et chaque jour quand je passe dans le chemin de ma voisine en partant dans les bois je craque pour ses roses anciennes, donc je les photographie encore et encore …

Enjoy et soyez prudents

Qu'en pensez-vous ?
Les commentaires
  • Sybile 23 mai 2020

    Bonjour . Merci pour cette recette , super bien expliquée . Il y a un moment que j’ai envie d’essayer de faire un gâteau basque . Je pense que je vais me lancer …. 😁😉

    • mercotte 24 mai 2020

      Cool alors 🙂

    • Samuel 25 mai 2020

      Bonjour Mercotte, un coucou et une pensée sur votre blog plein de sourire… En réalisant le gâteau breton sarrasin, la tarte aux myrtilles qui a fait fureur… Et hier soir Torta caprese au chocolat blanc amandes citron et Limoncello… Qui ont fait plaisir à ceux que j’aime… Je vous souhaite une belle journée !

  • Françoise De Weer 23 mai 2020

    Oh comme ça fait du bien de voir que tu es une simple mortelle et Pas un robot (pâtissier). Nous pouvons aussi ne pas être parfaites puisque Mercotte ne l’est pas toujours .
    On s’en fiche , tes recettes sont toutes délicieuses et si Bien expliquées avec l’humour en plus !

  • Line-Marie 23 mai 2020

    qu’elles sont belles ces roses anciennes ! ah la nature nous réserve des merveilles…

    Je le fais ce gâteau avec une recette d’une amie du pays basque ! Mais je vais essayer cette nouvelle recette ! Le gâteau basque est très très bon !

    Merci Mercotte…

    Bon dé-confinement

    • mercotte 24 mai 2020

      Bon dé confinement à vous aussi et merci d’apprécier ces roses qui me font craquer !

  • muscovado 23 mai 2020

    Bonjour!! et merci pour cette recette!! je suis une inconditionnelle du gâteau basque! j’en ai fait 2 pendant le confinement!! le premier classique en respectant tout-à-fait la recette (celle de Christophe Felder); ensuite pour le 2ème j’ai voulu tenter une petite touche personnelle: j’ai voulu mettre une frangipane comme garniture!! j’aime tellement la frangipane que j’ai voulu tester!! c’était bon mais un peu lourd je l’avoue, et surtout mon mari m’a dit qu’il avait l’impression de déguster une galette des rois avec un gâteau breton à la place d’une pâte feuilletée!! oups!!! ma gourmandise me perdra!! j’essaierai cette recette la prochaine fois!! bonne journée!!

    • muscovado 23 mai 2020

      non la recette de Pablo Gicquel pardon!! qui est d’ailleurs délicieuse

    • mercotte 24 mai 2020

      lol ! Oui avec une frangipane, bonjour les calories 😉 mais c’est bien de tester je trouve ! et les recettes de Pablo sont excellentes !

  • isella 23 mai 2020

    Il est bien appétissant même un peu bronzé comme ça. Le croustillant de la pâte avec la crème à l’intérieur, miam, j’en ai l’eau à la bouche.

    • mercotte 24 mai 2020

      oui les voisins ont bien aimé, je n’en ai goûté qu’une bouchée c’était très bon !

  • Christine 23 mai 2020

    Bonjour Marcotte,
    Une fois de plus, cette recette me tente bien! Originaire du pays de Gex et habitant auX Us, je ne connais pas le gâteau Basque! Voilà donc une bonne raison d’essayer!
    Merci encore pour toutes ces recettes et les explications…( le cookie XXL de F. Perret était un pur délice…)
    Christine

    • mercotte 24 mai 2020

      c’est un gâteau nourrissant mais très agréable à déguster avec pour vous un petit air de France 🙂

  • Sylvie 23 mai 2020

    Gourmandise assurée avec ce joli gâteau basque…..et puis, une séance de sport après l’avoir déguster et ça ira…..MDR!
    Bon week-end Mercotte
    Sylvie

    • mercotte 24 mai 2020

      C’est bien pour ça que je marche minimum 10km par jour !

  • Marlu 23 mai 2020

    Le meilleur Thierry bamas !!! Je rafolle de ses gâteaux et chocolats pour moi les meilleurs ! Merci pour le partage de la recette… Cela nem empêchera pas un aller retour anglet pour en acheter un quand même 😋
    À quand sa recette de ses cakes tout simplement fabuleux (le 🍋 ?! 😉)
    Merci 😁

    • mercotte 24 mai 2020

      Je n’ai pas ses recettes de cake je vais chercher alors …même si la rubrique cake est très fournie sur le blog

  • Karen 23 mai 2020

    Merci pour toutes les recettes!!! J’en essayé quelques unes!!! Mais je les lis toutes; comme un enfant qui lit sa bande dessinée préféré.

  • rachida 24 mai 2020

    Bonjour ma chère mercotte , c est un plaisir de te lire raconter l histoire de ta recette 😍, ton gâteau basque est bien appétissant et je suis sure que beaucoup l aiment bien doré . Je te souhaite un bon dimanche 😘

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actuellement en déplacement, je dispose d'un accès limité à mes mails et suis au regret de ne pouvoir répondre rapidement à vos commentaires. Merci pour votre patience.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

À propos de…

Photo - Mercotte Je ne fais rien sans gaité ...

Mon secret ? Un brin de pédagogie dilué dans une bonne dose de gourmandise !

par Marie Etchegoyen

Abonnements

S'abonner par e-mail
Recevez un mail à chaque nouvel article
S'abonner via le flux RSS
Suivez le blog depuis votre aggrégateur
Icône - Hellocoton

Chroniques France Bleu

  • Jeudi 26 mars
    LA CUISINE DE MERCOTTE
  • Mercredi 25 mars
    LA CUISINE DE MERCOTTE
  • Mardi 24 mars
    LA CUISINE DE MERCOTTE
  • Jeudi 19 mars
    LA CUISINE DE MERCOTTE
  • Mercredi 18 mars
    LA CUISINE DE MERCOTTE
  • Mardi 17 mars
    LA CUISINE DE MERCOTTE
  • Lundi 16 mars
    LA CUISINE DE MERCOTTE
  • Vendredi 13 mars
    Les légumes d'hiver, recettes et portraits de Delphine Brunet Ediiton 180 degrés
  • Jeudi 12 mars
    prendre sa santé en main avec le sucre de bouleau
  • Mercredi 11 mars
    Les arbres : les bouleaux

Vidéos sur les macarons

Macarons à la meringue italienne et ganache montée



Vidéo incluse dans l'Application « Macarons HD »


Vous aimerez peut être …

Le Post-It !

Nouveauté

cyril_1.jpg 

Retrouvez toutes les recettes de l'émission

Le Meilleur Pâtissier classées par saison

C'est ici-clic-

IMG_8722.JPG

Et aussi une rubrique Tartes

dans la table des matières

-clic-

france_bleu.png

Retrouvez moi tous les jours du lundi au vendredi à 10h40

sur France Bleu Pays de Savoie

retrouvez les chroniques dans la rubrique 

ici-clic-  

L'actualité autour de la cuisine, les trucs et astuces, les nouveautés

c'est de temps en temps sur

À Table et Compagnie

logoatec_1.png

Pour les foodistas une seule adresse

10885580_1001045469912756_4432301111197614046_n.jpg

Une vraie caverne d'Ali Baba -clic-

Actualités et évènements à venir

En kiosque 

le n°41 de

Fou de Pâtisserie 

60 plaisirs frais et fruités

pour un été de liberté

Nouveau le hors-série n° 3

Spécial Christophe Michalak

   

FDP_20HS2_20TARTE_20COUV0.jpg

Le hors-série spécial tartes

Régalez-vous !

Vous aimerez peut être :
Fermer