Suivez le blog :

Cake aux Marrons inspiration Pierre Hermé

2020 déc 13

Finalement le confinement a beaucoup de points positifs (oui je suis une éternelle optimiste) puisque nos plus célèbres pâtissiers  nous offrent des vidéos en direct sur Instagram, accessibles à tous avec des recettes faciles et de saison qui mettent l’eau à la bouche. En témoigne ce récent cake aux marrons confits qui m’a vraiment donné envie même s’il y en a déjà plusieurs sur ce blog en 2009 et en 2017, il est toujours intéressant d’en tester d’autres. On peut toujours selon les conseils de Pierre Hermé l’agrémenter de quelques fantaisies  et il vrai aussi que depuis 2009 j’ai progressé et appris beaucoup de choses : par exemple sur la cuisson des cakes, ou pourquoi ne pas mettre le beurre chaud en contact avec la levure chimique etc. Je vous propose pour la récré de ce dimanche la version 2020 de PH presque comme celle de sa vidéo. C’est son cake préféré car il adore la douce amertume du marron et la texture gourmande qu’il donne au cake.



La recette :



Pour ce moule* exoglass de 20cm

L’appareil : 100g de farine T55, 50g de farine de châtaignes, 6g de levure chimique, 160g/170g d’oeufs (3 oeufs), 100g de sucre, 220g de crème de marrons, 120g de beurre, 1 pincée de fleur de sel, 90g de brisures de marrons confits ou à défaut de marrons cuits sous vide.
Dans l’ordre : préchauffer le four à 180° chaleur tournante. Fondre le beurre. Beurrer le moule au pinceau et le fariner légèrement. Dans un saladier ou dans la cuve du robot et au fouet plat (la feuille) mélanger, les oeufs, le sucre et la crème de marrons, quand le mélange est bien lisse, ajouter le beurre fondu à peine tiède. Fariner légèrement les brisures de marrons confits préalablement lavées et séchées. Tamiser les farines et la levure, les ajouter au mélange puis incorporer les brisures de marrons confits (voir les autres possibilités dans les explications utiles). Verser l’appareil dans le moule. Ajouter sur toute la longueur du moule et à la poche un fin boudin de beurre pommade. Poser le moule sur une plaque de cuisson, enfourner et baisser immédiatement la température à 160°. Cuire une bonne heure pour le moule utilisé à vérifier comme toujours.

J’ai même fait une capture d’écran pour vous montrer ce secret exclusif de la maison Pierre Hermé.

Le sirop d’imbibage : 150g de sucre, 150g d’eau, 20g de bon rhum vieux.
Porter à ébullition le sucre et l’eau et hors du feu ajouter le rhum. Laisser tiédir à 45/50°. Imbiber généreusement toutes les faces du cake 2/3 min après le démoulage à la sortie du four.

Le nappage : facultatif, au choix QS de gelée de pomme ou de confiture d’abricots mixée.
Au pinceau napper toute la surface du cake, c’est certes facultatif mais cela va permettre de mieux faire tenir les morceaux de marrons glacés.

La dégustation : idéalement il faut attendre 2/3 jours avant de le déguster, il sera plus onctueux et les goûts seront plus développés. Sinon le cake se conserve dans un film alimentaire au réfrigérateur 2 semaines sans problème.



Explications utiles ou futiles



La farine de châtaignes : comme Valérie la femme de Pierre est corse, forcément une farine AOP Corse est recommandée, mais bon, une bonne farine de châtaignes classique c’est bien aussi et peut-être plus facile à trouver.

La crème de marrons : si vous voulez un résultat moins sucré vous pouvez aussi utiliser 2/3 de crème de marrons et 1/3 de pâte de marrons. J’ai testé et ça marche bien. A titre d’information je vous donne les compositions des boîtes de marrons Imbert, mes préférés : la purée de marrons normale : 85% de marrons, 15% d’eau, pas de sucre en dehors de celui contenu dans la châtaigne. La purée de marrons sucrée : 70% de marrons, 15% de sucre, 15% d’eau. La pâte de marrons : 60% de marrons, 40% de sucre. La crème de marrons : 50% de marrons, 50% de sucre. Faites votre choix.  Les boites de purée et pâte, une fois entamées, se congèlent par petites quantités selon l’usage que vous leur réservez.

Les marrons confits : Imbert forcément, une pure merveille, j’achète ceux au sirop. Ce sont ceux que les pâtissiers confisent pour vous les vendre, perso je les préfère encore aux marrons confits et la tentation est grande de piocher dans la boîte entamée qui se conserve longtemps au réfrigérateur.

Les marrons cuits sous vide : ils seront plus fermes et donneront moins de moelleux à la dégustation mais c’est une alternative qui coûte moins cher.

Les alternatives aux brisure de marrons : ou à ajouter en plus. J’ai réalisé plusieurs versions (et oui j’avais un mélange purée/crème pour 4 cakes) pour la version ci-dessus j’avais ajouté des pépites Valrhona noir et lait, du kasha, ce sont les petites marques blanches que l’on voit sur la photo du cake tranché et quelques écorces d’oranges confites. Pour une autre version je n’avais plus de farine de châtaignes, je l’ai remplacée par du tourteau de noisette bio, je n’ai pas mis de brisures mais des dés d’écores d’orange, de gingembre et de citrons confits, toujours des pépites et du kasha, quand on aime on ne lésine pas.

Le beurre fondu à peine tiède : si vous mettez le beurre fondu chaud, il va faire agir la levure chimique et son action commencera avant la mise au four donc le cake se développera beaucoup moins.

Les moules : Pierre Hermé utilise, vous les voyez sur la photo de petits moules, je ne connais pas leur taille mais il indique qu’il met 380g d’appareil dans chaque moule. Avec le mien j’ai mis tout l’appareil et l’on obtient un cake bien haut moelleux et très gourmand et bien sûr la cuisson est plus longue que pour les petits moules, ça tombe sous le sens.

Le fin boudin sur le cake : valable pour toutes les recettes de cake bien sûr. Pour ne pas gaspiller à chaque fois une poche j’ai utilisé une seringue pour les cakes suivants, ça marche au top. Une fois le beurre dans la seringue suffit de la passer quelques secondes à peine au four micro-ondes pour avoir la bonne texture et ça le fait trop bien.

La cuisson : comme toujours à adapter en fonction de votre four. Mais retenez le principe qu’un cake cuit à température douce.

L’imbibage : il permet d’assaisonner et surtout de faire ressortir le goût du marron. Oui vous pouvez zapper le rhum mais vous allez y perdre à la dégustation. Vous pouvez éventuellement le remplacer par un jus d’orange si vous ne tolérez pas l’alcool.

Le choix du rhum : comme toujours meilleur est le rhum meilleur sera le cake, si possible un rhum brun d’un certain âge, j’utilise celui -ci rapporté du Festival Bernard Loiseau à Maurice, mais bon, il y a d’autres alternatives !

Le nappage : outre l’avantage de faire tenir les marrons il rend aussi le cake brillant et plus appétissant. Faites comme vous le sentez. Si vous ne mettez pas de brisures de marrons, vous pouvez décorer le cake avec des écorces d’oranges confites, du kasha, du gingembre confit, des amandes grillées, des noisettes caramélisées, des pépites de chocolat, bref rappeler ce qu’il y a dedans.

Imprimer la Recette Imprimer la Recette



L’Actu :



Pour ceux et celles qui ne sont pas sur les réseaux sociaux voilà quelques photos en souvenir de l’émission de Faustine Bollaert Ça commence aujourd’hui du 11 décembre. C’était top…

Les retrouvailles avec Faustine

Sur le plateau avec l’exceptionnel Gérard Hernandez, Julio de son vrai nom, il est génial et tellement drôle.

C’est terminé photo souvenir !

Trop sympas, une super émission !

A mercredi pour le Meilleur Pâtissier la demi-finale !

Enjoy

Qu'en pensez-vous ?
Les commentaires
  • Camilo 13 décembre 2020

    Bonjour Chère Mercotte
    Ce cake est magnifique et tellement appétissant !
    Nous avons une belle épicerie Corse et d’un coup de bus j’irai acheter la farine… pour les marrons j’en ai dans un bocal de cognac 🤭 je pense que ça sera pas mal …. j’ai regardé et vraiment apprécié votre passage à l’émission de Faustine . Vous étiez toutes et aussi Mr Julio de formidables témoins de réussite et d’optimisme. Nous en avons bien besoin en ce moment !
    Beau dimanche . Et prenez bien soin de vous !

    • mercotte 14 décembre 2020

      Merci beaucoup et régalez-vous avec ce cake, vous avez effectivement tout ce qu’il faut pour le faire !

  • giraud 13 décembre 2020

    bonjours MERCOTTE
    votre cake a l’air succulant , mais comme je suis diabétique , le malheur c’est que je ne peux pas manger de gateaux
    si vous pouviez s’il vous plait me trouver des recettes sans sucre , se serait gentil
    je vous souhaite de passer des bonnes fètes

    • mercotte 14 décembre 2020

      Marie-Jeanne je n’ai malheureusement pas ça sur le blog je vous conseille en revanche de chercher les blogs spécialisés avec des recettes avec IG bas spécialement pour votre maladie

    • Christine 15 décembre 2020

      Je vous conseille le site de la ligne gourmande

    • Claudine 15 décembre 2020

      Vous pouvez faire vos gâteaux avec du sucre de bouleau (XYLITHOL) que l’on trouve en magasin diététique et qui ne modifie pas la glycémie. dont je me sers pour tout.

  • Guirault Françoise 13 décembre 2020

    J’ai tellement apprécié de te revoir et t’entendre lors de cette émission (que je ne regarde JAMAIS habituellement) que je viens de te regarder à nouveau en Replay !
    Et comme te disent ceux qui te rencontrent.. « surtout ne change rien ! »
    Bises

    • mercotte 14 décembre 2020

      Merci beaucoup Françoise, je t’embrasse passe de belles fêtes 🙂

  • Nathalie Grajewski 13 décembre 2020

    Je vais tenter ce cake aux marrons, merci pour la recette.
    Vous apportez soleil et gaieté chaque fois que vous apparaissez, unvrai plaisir.
    A mercredi 🥰

    • mercotte 14 décembre 2020

      Merci Nathalie ! C’est parce que je suis optimiste 😉 je ne vois que le bon coté des choses, le verre à moitié plein 😉

  • Alannie 14 décembre 2020

    Coucou Mercotte, mais quelle joie de découvrir des secrets de pâtisserie de PH! j’ai l’impression d’être privilégiée…le boudin de beurre pommade: c’est noté. Laver et sécher les brisures avant de les fariner…c’est noté, la vigilance sur la température du beurre fondu sur la levure…bien reçu; la conservation 2 ou 3 j au frigo…c’est sûr je vais mettre une étiquette « INTERDIT DE TOUCHER » sur mon cake! Grâce à toi , Mercotte, le cake aux marrons sera sublime c’est certain!

  • Véronique 29 décembre 2020

    Bonjour je viens de faire un cake à la crème de marrons et il n’a pas levé et texture flan 😢avez vous des idées de recyclage ? Desolé je viens pour vos conseils Merci beaucoup 😊

    • mercotte 29 décembre 2020

      Vous avez fait cette recette précisément ? OIl manque probablement de cuisson je ne vois pas d’autre raison en dehors des matières premières différentes !

  • dekoninck 30 décembre 2020

    Bonjour Mercotte
    J’ai réalisé le cake de Pierre Hermé
    Cake infiniment gourmand, il est trop bon
    Je l’ai mis sur mon site chez Mamie Vera ,avec votre lien et également le pain d’épices de Christophe Felder
    Si soucis je rectifie
    Merci pour vos recettes

    • mercotte 31 décembre 2020

      pas de probème c’est très bien de citer ses sources je m’applique à toujours le faire, joyeuses fêtes !

  • Aline 28 février 2021

    En grande fan du Meilleur Pâtissier (et de Mercotte) (et du beau et séduisant Cyril), c’est naturellement, mais néanmoins avec un soupçon d’angoisse, que je suis venue fouiller votre site internet afin d’y trouver une recette de gâteau à la châtaigne.
    Eh bien, mes papilles n’y croient pas leurs mirettes : j’ai réussi ma première recette de Mercotte ! Je suis fin prête pour candidater au Meilleur Pâtissier, non ? 😁
    En tout cas, merci, c’était un délice. (Même si je me suis arrêtée au seuil de l’étape du boudin de beurre 😳)

Répondre à Aline Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

À propos de…

Photo - Mercotte Je ne fais rien sans gaité ...

Mon secret ? Un brin de pédagogie dilué dans une bonne dose de gourmandise !

par Marie Etchegoyen

Abonnements

S'abonner par e-mail
Recevez un mail à chaque nouvel article
S'abonner via le flux RSS
Suivez le blog depuis votre aggrégateur
Icône - Hellocoton

Le Mag de Mercotte sur France Bleu

  • Dimanche 27 juin
    Mag de Mercotte : Miellerie d'Amine Talah, boissons alternatives au lait; yaourts aromatiss.
  • Dimanche 20 juin
    Mag de Mercotte : livre : "La ptisserie au fil des envies" ; la start-up Poule house; Le ferment yaourt
  • Dimanche 13 juin
    Le mag de Mercotte : chocolaterie la piste noire Courchevel; Podcast "Et si c'tait vous ?"; Astuces yaourts
  • Dimanche 6 juin
    Mag de Mercotte : Alpina Savoie; "Plats gourmands, vapeur douce" de Stphane Gabrielly; Astuce yaourt
  • Dimanche 30 mai
    Mag de Mercotte : La bire Caquot Albens; Le livre "Scandaleusement dcadent" Edition Flammarion
  • Dimanche 23 mai
    Mag de Mercotte : les biscuits piment espelette Mercotte by Shanty. Livre "Yaourts maison et autres recettes"
  • Dimanche 16 mai
    Mag de Mercotte : Nicolas Paciello "Ma ptisserie qui dchire"; Green weez St Jorioz
  • Dimanche 9 mai
    Mag de Mercotte : l'Opinel en chocolat Cdric Pernot; le livre C'est du gteau, 5 desserts de grands chefs;
  • Dimanche 2 mai
    Le mag de Mercotte : Livre Marrons Imbert 100 ans en Mont-Blanc; Cocoa Valley Villaz et Epagny.
  • Dimanche 25 avril
    Mag de Mercotte : le mook "la grenouille grande bouche"; L'asso ma chance, moi aussi";

Vidéos sur les macarons

Macarons à la meringue italienne et ganache montée



Vidéo incluse dans l'Application « Macarons HD »


Vous aimerez peut être …

Le Post-It !

Nouveauté

cyril_1.jpg 

Retrouvez toutes les recettes de l'émission

Le Meilleur Pâtissier classées par saison

C'est ici-clic-

IMG_8722.JPG

Et aussi une rubrique Tartes

dans la table des matières

-clic-

france_bleu.png

Retrouvez moi tous les dimanches à 10h 45

dans le Mag de Mercotte

sur France Bleu Pays de Savoie

retrouvez les chroniques dans la rubrique 

ici-clic-  

Pour les foodistas une seule adresse

10885580_1001045469912756_4432301111197614046_n.jpg

Une vraie caverne d'Ali Baba -clic-

Actualités et évènements à venir

En kiosque 

le n°46 de

Fou de Pâtisserie

Emotion fruits rouges

Nouveau le hors-série n° 3

Spécial Christophe Michalak

   

FDP_20HS2_20TARTE_20COUV0.jpg

Le hors-série spécial tartes

Régalez-vous !

Vous aimerez peut être :
Fermer