Suivez le blog :

Connaissez-vous l’oeuf qui ne tue pas la poule ? Je suis fan

2021 mai 16

Avec les fondateurs de Poulehouse, Fabien Sauleman et Sébastien Neusch

Cette année et pour la première fois dans l’émission, nos pâtissiers amateurs pâtissent avec de vrais oeufs bio ou de plein air et pas n’importe quels oeufs, ceux qui ne tuent pas la poule. Comment ça, vous ne connaissez pas cette start up ? Ok je l’ai seulement découverte en février 2020 (elle est née en 2017) grâce au podcast Business of Bouffe et ce positionnement m’avait déjà interpellée, alors maintenant que je suis immergée dans cette belle initiative qui allie éthique, bien-être animal et système de production viable mais qui n’est pas encore suffisamment connue de tous, j’ai décidé de vous en parler. Comme je le disais la semaine dernière, à défaut de recettes pendant le tournage, j’ai décidé de partager mes coups de coeur en toute liberté, ceux qui me suivent et me connaissent le savent, je ne fais jamais de billet sponsorisé je parle simplement de ce que j’aime vraiment et qui me touche.

Quelques chiffres pour info : la France produit par an quelques 15 milliards d’œufs, c’est le premier producteur de l’Union Européenne, 98% de Français en consomment ce qui représente 217 œufs par an et par habitant.

Sous la tente avec Fabien Sauleman

Le sujet du jour : je ne vais pas revenir sur l’élevage en batterie, les cages et la numérotation des oeufs, il y a plus de 10 ans qu’avec mon binôme Serge Carbonell nous en parlons régulièrement lors de nos chroniques à France Bleu pays de Savoie. Non, non, aujourd’hui je vais vous parler des poules pondeuses, de leur triste et courte vie avant l’arrivée de Fabien Sauleman, Sébastien Neusch, Elodie Pellegrain et de leur projet innovant, Poulehouse qui, depuis 2017donc, propose un oeuf éthique qui a suscité l’intérêt jusqu’à l’Élysée c’est tout dire …

 

Nos poules pondeuses au château qui ont la belle vie !

Qu’est-ce qu’une poule pondeuse ?

Les souches de poules de la filière des poules pondeuses, la Gallus Gallus domesticus, sont différentes de celles dites de chair, le poulet donc ! Ce sont des poules issues de lignées spécialisées qui produisent des œufs pour la consommation humaine et ces œufs ne sont pas fécondés. Les poules pondeuses sont issues d’œufs fécondés. Ces œufs sont incubés par des entreprises spécialisées appelées couvoirs où les œufs sont mis dans des incubateurs.



La triste vie d’une poule pondeuse classique :



Première étape : l’élevage des poulettes qui dure 17 semaines. Les poussins destinés à l’élevage de poules pondeuses naissent dans des couvoirs, mais 50% d’entre eux sont des mâles, ce qui correspond à 50 millions par an, donc ils n’intéressent ni la filière de l’œuf ni celle de la viande et ils sont broyés ou étouffés à la naissance. Les élevages pratiquent aussi l’épointage qui consiste à éliminer par laser la pointe du bec des poussins à la naissance. Cette mutilation peut avoir des conséquences sur la mortalité des poussins car le bec est un organe sensible qui leur permet de boire et s’alimenter dès les premières heures de leur vie.

Seconde étape : les poulettes rescapées partent en camion chez les éleveurs de poules pondeuses, elles ont de mauvaises conditions de vie, les N°2 sont claustrées au sol dans des bâtiments fermés et les N°3 en cage en groupes de 12 à 60 poules par cage et elles sont stressées. Elles commencent leur cycle de ponte vers l’âge de 19 semaines et pondent pendant environ 12-13 mois à raison de presque un oeuf par jour, puis zou, elles retrouvent le camion et cette fois, direction l’abattoir. 50 millions de jeunes poules sont ainsi tuées. Une fois abattues, les poules pondeuses ne sont que très peu consommées pour leur viande en France et en Europe : une petite partie est utilisée dans l’alimentation humaine, poule au pot, bouillons de poules et autres préparations industrielles, une autre partie est transformée pour nourrir nos petits animaux de compagnie, mais la majeure partie des carcasses est envoyée surgelée et par avion en Afrique, principal importateur de viande de poule. Ce débouché vient concurrencer, avec un prix de vente bien inférieur, le marché de la volaille de chair africaine.



La vie d’une poule chez Poulehouse :



Postulat de départ : les poules sont chouchoutées jusqu’à leur mort naturelle.

Première étape : ça commence aussi par l’élevage des poulettes qui dure 17 semaines. Presque la même chose sauf que depuis mai 2020, plus d’épointage, plus de broyage de poussins mâles grâce à l’utilisation du sexage-in-ovo. Une technique mise en place par Respeggt (initiée à l’origine par les chercheurs de l’université de Leipzig) qui permet de déterminer le sexe de l’embryon à partir du 9ème jour de couvaison et ainsi de ne couver que les œufs femelles.

Seconde étape : c’est le cycle 1. De 17 semaines à 18 mois environ la conduite d’élevage est identique à celle qui se pratique en général dans les élevages BIO et Plein Air. Les poules pondeuses partent chez un éleveur partenaire Poulehouse avec un cahier des charges et des exigences spécifiques, notamment sur le bien-être animal. Elles sont élevées en Plein air ou en Bio. Les œufs Poulehouse ont donc soit un code 1, boite jaune plein air, ou 0, boite verte Bio.

Etape suivante : cycle 2, 3 et 4. De 18 mois à 3 ans 1/2, chez Poulehouse, les poules continuent à vivre. Elles partent dans une ferme propre à Poulehouse où elles font une pause. Vers 2 ans 1/2 elles ont un nouveau cycle de ponte et la majorité de la production d’œufs est destinée aux ovo-produits.

Dernière étape : cycle 5 : de 3 ans 1/2 à 6 ans et plus, les poules quittent l’élevage pour rejoindre dans le Limousin leur dernière maison, la Maison des poules et y vivre une retraite bien méritée, elles y restent jusqu’à la fin de leur vie, jusqu’à leur mort naturelle. Poulehouse s’occupe d’elles jusqu’à la fin de leurs jours.

Trop mignonne cette vidéo et très pédagogique !

Où les trouver ? De plus en plus et un peu partout, chez Naturalia, Franprix, Biocoop, certains Carrefour, Auchan, Système U, Leclerc Monop, etc. Et bien sur sur leur compte FB, Instagram, LinkedIn, Twitter et YouTube.
Et à quel prix ? Oui ces oeufs sont plus chers car il faut tenir compte de nombreux éléments : il faut nourrir les poules plus longtemps 6 ans et plus au lieu de 18 mois, les éleveurs sont mieux rémunérés, l’emballage respecte la planète, la partie alvéolée de la boîte est en amidon de pomme de terre sans OGM, elle est donc compostable, le reste de la boîte est en carton recyclable imprimé avec de l’encre végétale, on peut jeter la boîte dans la poubelle destinée au papier. Ceci justifiant cela ! J’espère avoir éveillé votre curiosité

‍Enjoy et à bientôt

Qu'en pensez-vous ?
Les commentaires
  • Laurence 16 mai 2021

    Très belle initiative. Cela fait 3 ans que je n ai plus acheté d œufs du commerce. J ai 5 poules dans mon jardin qui vivent en liberté, leurs œufs suffisent largement et ont vraiment une saveur différente . Mais surtout je m y suis attaché, elles me reconnaissent, hors de question de m en débarrasser quand elles ne pondront plus !

    • mercotte 16 mai 2021

      oui c’est cool de pouvoir avoir des poules à la maison !

  • SIBUE Eliane 16 mai 2021

    BRAVO Madame!

    Il faudrai plein de MERCOTTE sur notre planète!!! Pour nous interpeller sur toutes les causes animales.!
    J »adore vos émissions.Je ne suis plus en Savoie FB Pays de Savoie me manque….

    Merci Mercotte,continuez votre belle mission….Toute en nous régalant les papilles et les yeux!!!
    Eliane.

    • mercotte 16 mai 2021

      Pendant le tournage j’écoute France bleu pays de Savoie sur mon ordi ou sur mon téléphoné, c’est sympa et je garde le lien 🙂

  • Martin 16 mai 2021

    MERCI pour ces infos. Moi j’ai quelques poules pour notre consommation personnelle. Mes enfants ont aussi des poules pour leurs enfants. Un pur bonheur pour mes petites-filles 😊🌝Nos cocottes sont des poules de luxe. Elles sont des auxiliaires au verger 🐔🐔🐔🐔

  • Alannie 16 mai 2021

    Joli billet très agréable en ce dimanche matin pluvieux spécial poules ! :elles adorent gratter la terre pour chercher vers de terre et escargots! Merci au meilleur pâtissier pour ce choix très pédagogique, comme celui de la limitation des colorants; A quand les fruits BIO :j’imagine que c’est déjà le cas pour les agrumes dont les candidats utilisent les zestes…a quand le lait et la crème mieux rémunérés aux producteurs ?
    Plein de bisous à toi Mercotte.

    • mercotte 16 mai 2021

      Petit à petit il faut de la patience mais on y arrive ! Bon dimanche, ici il fait plutôt beau !Le contraire de d’habitude en fait 😉

  • Gaspard 16 mai 2021

    Il nous fallait cette leçon d’histoire naturelle , merci Marcotte

  • Berland 16 mai 2021

    Merci pour cette info je faisais déjà attention à prendre des oeufs de poules élevées en plein air mais je vais surveiller si je vois ces oeufs pour en acheter. Merci pour cette démarche, je suis fille d’agriculteur et je sais ce que sais que des oeufs de ferme non calibré et bio

  • Marie jo 16 mai 2021

    Merci beaucoup mercotte pour ces infos , très intéressantes !
    Très souvent je prend les oeufs de la ferme , les poules sont libres et très bien nourries !
    Belle semaine

    • mercotte 17 mai 2021

      Comme moi ! Mais pour ceux qui habitent en ville ou pour dépanner c’est top !

  • Laurence 16 mai 2021

    J’aimerai bien acheter une telle poule.
    J’ai 3 poules qui gambadent dans mon jardin mais effectivement même si achetées sur un marché, la sélection des poussins est cruelle.
    Merci Mercotte pour cette information.

    • mercotte 17 mai 2021

      je pense qu’en vous mettant en relation avec le site Poulehouse vous pourriez le faire !

  • Ann 17 mai 2021

    Bonjour,

    Merci beaucoup pour cet article très intéressant. Enfin une bonne nouvelle dans le monde animal ! Savez-vous si on peut s’approvisionner chez eux en tant que pâtissier ? ou faut-il passer par les supermarchés ?

    • mercotte 17 mai 2021

      je pense que vous pouvez, Cyril va travailler avec eux du coup pour ses restaurants !

  • Jean-Marc 18 mai 2021

    Bonjour,
    Un grand merci pour cette info très positive et intéressante. Cela fait déjà quelques années que je n’achète plus que des oeufs de poule élevée en plein air (avant je prenais des œufs bio mais il parait que c’est aussi problématique pour les poules qui sont maintenues à l’intérieur, voir dans des cages). Et pour les produits finis, je regardes aussi ce qui est noté concernant les œufs (de plus en plus d’enseignes obligent leurs producteurs à utiliser des œufs de poules en plein air). A mon avis malheureusement il ne sera pas possible de trouver cette marque en Belgique (PouleHouse), mais cela va me pousser à me tourner vers des petits producteurs (fermes, particuliers,..) où le respect des animaux sera de mise. Encore merci, bonne continuation. Bien à vous.

    • mercotte 18 mai 2021

      Merci Jean Marc de votre retour … On ne sait jamais la Belgique va peut’être avoir ce genre d’initiative ! J’ai la chance d’habiter à la campagne et d’avoir des oeufs de ferme mais en complément parfois je trouve ceux de Poulehouse ici en Savoie !

  • Olivier 18 mai 2021

    Super article mercotte 🙂

  • Lelievre 23 mai 2021

    Bonjour,
    Merci pour votre implication !
    Je trouve l´aboutissement de ce projet génial et je suis preneur à 100%!
    Serait-il possible que vous diffusiez sur le site une photo des boîtes dont il est question.
    Cela en faciliterait la reconnaissance notamment dans les biocoop.
    Encore bravo et merci beaucoup.

    JJ

  • CHANTAL DELACROIX 18 juin 2021

    BRAVO
    Je n’achète, depuis de nombreuses années, que des oeufs plein air ! ou j’utilise les oeufs que ma fille me donne de ses poules élevées comme des reines !

    Je vais voir si je peux partager.

Répondre à Ann Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

À propos de…

Photo - Mercotte Je ne fais rien sans gaité ...

Mon secret ? Un brin de pédagogie dilué dans une bonne dose de gourmandise !

par Marie Etchegoyen

Abonnements

S'abonner par e-mail
Recevez un mail à chaque nouvel article
S'abonner via le flux RSS
Suivez le blog depuis votre aggrégateur
Icône - Hellocoton

Le Mag de Mercotte sur France Bleu

  • Dimanche 17 octobre
    Le livre de Dborah Dupont-Daguet "la brioche de nos rves" First Edition; Le sel Binnet 1660
  • Dimanche 10 octobre
    Mag de Mercotte : L'entreprise Dolin Chambry; Toquicmes Megve; L'astuce des cakes moelleux
  • Dimanche 3 octobre
    Mag de Mercotte : livre "les desserts qui font du bien" Valrie Cupillard; Les biscuits Agathe.
  • Dimanche 26 septembre
    Mag de Mercotte : Coralie Boget viticultrice; 3 Petits tours : Baptou Andr Artisan Tourneur sur Bois;
  • Dimanche 19 septembre
    Mag de Mercotte : Bleu de Termignon; Le Sirah Lyon; Astuce pour les cakes
  • Dimanche 12 septembre
    Mercotte et les news du meilleur ptissier saison 10; La ferme de l'Adroit Val d'isre; Astuce cake
  • Dimanche 5 septembre
    Mercotte et son kiff : Baptiste Depoorter ptissier Palace de Menthon St Bernard; Le persill de Tignes
  • Dimanche 27 juin
    Mag de Mercotte : Miellerie d'Amine Talah, boissons alternatives au lait; yaourts aromatiss.
  • Dimanche 20 juin
    Mag de Mercotte : livre : "La ptisserie au fil des envies" ; la start-up Poule house; Le ferment yaourt
  • Dimanche 13 juin
    Le mag de Mercotte : chocolaterie la piste noire Courchevel; Podcast "Et si c'tait vous ?"; Astuces yaourts

Vidéos sur les macarons

Macarons à la meringue italienne et ganache montée



Vidéo incluse dans l'Application « Macarons HD »


Vous aimerez peut être …

Le Post-It !

Nouveauté

cyril_1.jpg 

Retrouvez toutes les recettes de l'émission

Le Meilleur Pâtissier classées par saison

C'est ici-clic-

IMG_8722.JPG

Et aussi une rubrique Tartes

dans la table des matières

-clic-

france_bleu.png

Retrouvez moi tous les dimanches à 10h 45

dans le Mag de Mercotte

sur France Bleu Pays de Savoie

retrouvez les chroniques dans la rubrique 

ici-clic-  

Pour les foodistas une seule adresse

10885580_1001045469912756_4432301111197614046_n.jpg

Une vraie caverne d'Ali Baba -clic-

Actualités et évènements à venir

En kiosque 

le n°48 de

Fou de Pâtisserie

Saveurs d'automne

Nouveau le hors-série n° 3

Spécial Christophe Michalak

   

FDP_20HS2_20TARTE_20COUV0.jpg

Le hors-série spécial tartes

Régalez-vous !

Vous aimerez peut être :
Fermer