Suivez le blog :

Bûche de Noël 2013 douce et acidulée

2013 déc 11

02_IMG_3996.JPG

Certes cette bûche arrive un peu plus tard que les autres années mais les recettes du Meilleur Pâtissier ont la primeur pendant la diffusion de l’émission. Mais j’ai bien entendu vos demandes alors vite, voilà le cru 2013la bûche Bahibé Passion. Si j’ai le temps, je vous en proposerai une autre la semaine prochaine, ganache montée manjari sur pain de gênes et framboises, beaucoup plus simple, en test du livre qui vient de paraître aux Editions Altal celui de mon pâtissier chouchou Cédric Pernot Pâtissier. Comme ça il y en aura pour tous les goûts.
La bûche de cette fin d’année 2013, est composée à la base d’un biscuit Sacher au chocolat*, d’une mousse légère Bahibé*, d’un génial sablé tassé* inspiré d’une recette de Cédric Pernot, et d’un insert passion beaucoup plus classique. A vous de vous l’approprier pourquoi pas en changeant le parfum de l’insert ou en utilisant un autre chocolat.

Edit du 25 décembre : il sera préférable une autre fois de choisir en base le sablé tassé qui s’avère plus difficile à couper que le croustillant praliné et de mettre donc le biscuit chocolat au centre. Peut être aussi que mon sablé tassé était un chouia trop épais, mais en tout cas excellent mariage …

04_IMG_3993.JPG

 



La recette



Pour une gouttière et un insert à bûche de 50/52 cm.  Vous aurez soit 3 bûches d’environ 16 cm ou 2 bûches de 25 cm une fois les extrémités parées. A vous de calculer le nombre de personnes en fonction de l’épaisseur des tranches.

Le crémeux passion : 265g de purée de fruits de la passion Capfruit*, 65g de jaunes d’œufs, 100g d’œufs entiers*, 65g de sucre semoule, 75g de beurre pommade, 3g de gélatine soit une feuille 1/2.
Faire tremper la gélatine* dans beaucoup d’eau froide. Mélanger la purée de passion, les jaunes, les œufs entiers et le sucre et faire épaissir au bain-marie sans cesser de remuer au fouet. Ajouter la gélatine bien essorée. Quand le mélange est entre 35°et 40°* incorporer le beurre à l’aide d’un mixer plongeant. Couler le crémeux dans la gouttière à insert et bloquez au froid*

1_candide_et_buche1.jpg

A gauche la gouttière à insert côté face, à droite la gouttière côté pile.  Pour démouler rapidement l’insert que l’on va poser toujours congelé sur la mousse, il suffit de mettre un peu d’eau chaude dans le moule côté pile donc, et hop le crémeux se démoule immédiatement.

Le biscuit Sacher au chocolat : 65g de poudre d’amande, 65g de sucre semoule, 75g d’oeufs entier, 75g de jaunes d’oeufs, 40g de farine, 25g de cacao amer en poudre, 2 g de levure chimique, 110g de blancs d’oeufs + 30g de sucre semoule 35g de beurre. Ces proportions conviennent pour un tapis silicone à bord 30 x 40*.
Mélanger les oeufs entiers et les jaunes. Dans la cuve du robot muni du fouet, battre la poudre d’amande et le sucre  avec 1/4 des œufs puis ajouter progressivement le reste des œufs. Fouetter le tout une dizaine de minutes, l’ appareil doit faire le ruban*. Pendant ce temps tamiser* la farine, le cacao et la levure et faire fondre le beurre.  Monter progressivement les blancs en neige au bec d’oiseau en ajoutant les 30g de sucre petit à petit. Quand le mélange dans la cuve est à bonne consistance en prélever une petite partie, prélever également une petite partie des blancs montés et mélanger le tout au beurre fondu chaud pour obtenir une texture lisse et légère. Incorporer délicatement dans la cuve et à la maryse les poudres tamisées, puis ajouter à la fin le mélange avec le beurre fondu ce qui évite de faire retomber l’appareil. Terminer avec le reste des blancs. Étaler sur le tapis silicone à bord à l’aide d’une spatule coudée* et enfourner à chaleur tournante 12 min environ à 175°/180°*. Démouler et découper 2 bandes de 8cm de large et 25 cm de long. Ce biscuit va constituer la base de votre bûche.

1_buche_20131.jpg

De gauche à droite : le biscuit Sacher et l’insert coulé dans sa gouttière. Le sablé breton émietté et les fèves de Bahibé. Les bandes de sablé tassé à côté du Sacher et enfin début de dressage, la mousse et l’insert congelé.

Le sablé tassé : 170g de sablé breton, 140g de Bahibé.
Le sablé breton : 125g de beurre 1/2 sel, 100g de sucre semoule, 155g de farine, 8g de levure chimique, 50g de jaunes d’œufs, une pincée de fleur de sel.
Tamiser la farine et la levure. Sabler* le beurre avec le sucre ajouter la farine, la levure et la fleur de sel. Incorporer les jaunes. Quand la pâte est homogène l’étaler entre 2 feuilles guitare* sur une épaisseur de 3/4 mm. Laisser reposer au frais 1 heure minimum. Cuire 170g de pâte* grossièrement étalée 15min environ à 190° /200° chaleur tournante, pour obtenir une coloration brune.  Quand le sablé est froid l’émietter finement. Fondre le chocolat, le mélanger avec le sablé émietté et étaler une bande de 0.5 cm d’épaisseur. Laisser cristalliser 1 heure. Quand le sablé est dur découper 2 bandes de 7cm de large et 25 cm de long.

1_candide_et_buche.jpg

Suite du montage : on voit mieux ici que le moule est chemisé d’une feuille guitare qui va aider au démoulage. En haut à gauche le sablé tassé posé sur une couche de mousse qui a recouvert l’insert passion, une nouvelle couche de mousse avant de poser la semelle de biscuit Sacher. Et dernière photo, le lendemain la bûche à la sortie du congélateur, position à l’envers pour pouvoir comme pour l’insert faire couler un peu d’eau chaude pour faciliter le démoulage.

La mousse légère Bahibé :  250g de fèves* Bahibé, 4g de gélatine soit 2 feuilles, 190 g de lait frais entier, 380 g de crème fleurette à 35%MG.
Faire tremper la gélatine dans beaucoup d’eau froide, idéalement 15 min. Fondre le chocolat au bain-marie. Porter à ébullition le lait et ajouter la gélatine essorée. Réaliser une émulsion* en versant 1/3 du lait chaud sur la couverture fondue. Mélanger à la maryse pour obtenir une texture lisse, élastique et brillante, signe d’une émulsion démarrée. Ajouter le reste du lait en 2 fois en conservant cette texture. Lorsque le mélange est à 30/35° C, incorporer la crème montée mousseuse* bien froide. Utiliser de suite. Verser une partie de la mousse dans la gouttière à bûche, ajouter l’insert passion surgelé démoulé, couler un peu de mousse, ajouter le sablé tassé puis le reste de la mousse et terminer avec le biscuit Sacher chocolat. Congeler.

 La finition : Démouler la bûche en versant un peu d’eau chaude à l’envers de la gouttière et en vous aidant de la feuille guitare. Chauffer la lame d’un couteau et la découper en 2 ou 3 portions selon vos besoins. Remettre les portions non utilisées au congélateur. Décorer à l’envi. Comme je n’avais pas beaucoup de temps et que je voulais vite vous proposer cette bûche et donc juste prendre rapidement quelques photos, j’ai fait avec les moyens du bord : des coques de macarons poudrées de cacao pour les côtés et un reste de meringue suisse et des minis disques de chocolat Ivoire teinté en jaune pour le dessus. En fait ce ne sont que des restes bien conservés de la tarte au citron de Cyril Lignac -clic-. Tout se recycle. Une fois les photos prises, zou retour au congélateur.

La dégustation : il suffira de sortir la bûche du congélateur la veille au soir et de la laisser revenir à température une nuit au réfrigérateur avant de la déguster et de la décorer.

 08_IMG_3986.JPG



Explications utiles ou futiles 



Vous n’avez pas de réponse à votre commentaire ?  Lisez attentivement elle se trouve forcément dans ce paragraphe…

Le biscuit Sacher : c’est un biscuit au chocolat et à la pâte d’amande. Je me suis inspirée pour changer un peu de la recette de Stéphane Glacier mais pour l’avoir encore plus fondant et moelleux, je vous conseille si vous le pouvez de remplacer la poudre d’amande et le sucre par 130g de pâte d’amande de qualité, minimum 50% de fruits. Il vous faudra la ramollir un peu au four micro-ondes comme pour le pain de gênes -clic-.

Le Bahibé ? Mais qu’est ce que c’est :  le nouveau chocolat de couverture grand cru de terroir de Valrhona, élaboré avec des fèves en provenance de la République Dominicaine, un chocolat au lait inédit,  peu sucré, à 46% de cacao qui allie la douceur du lait, des notes cacaotées intenses et une légère amertume. Un chocolat très gourmand avec un bel équilibre grâce à sa forte teneur en cacao et qui plaira à ceux qui trouvent le chocolat au lait classique un peu trop sucré. Pour le tester vous en trouverez bien sûr ici-clic-.

Sablé tassé : une belle alternative au croustillant praliné, une spécialité découverte chez mon ami pâtissier Cédric Pernot. Une belle façon de recycler vos chutes de sablé breton. Bien sûr vous pouvez le réaliser avec du gianduja ou n’importe quel autre chocolat de couverture selon vos envies, noir, blanc, lait … Se conserve au réfrigérateur, et même s’il vous en reste au congélateur. L’essayer c’est l’adopter.

Insert passion : bien sûr avec cette base n’hésitez pas à changer de parfum, vous en trouverez d’autres en vous inspirant des bûches des années précédentes -clic-, n’hésitez pas à modifier et à personnaliser votre dessert de Noël.

Un moule à insert qu’est ce que c’est ? : on me pose souvent la question c’est tout simplement une gouttière à bûche plus étroite et petite que la gouttière traditionnelle et de la même longueur. Ces gouttières se lavent et se réutilisent d’une année sur l’autre.

Les gouttières à bûches et à insert : on en trouve facilement chez les fournisseurs pour pâtissiers et comme toujours si vous vous y prenez assez tôt chez Cook-shop -clic-. Très pratiques, en PVC thermoformé, elles sont bien sûr réutilisables à condition de les manier avec précaution.

Tapis silicone à bord 30 x 40 : vous en trouvez estampillé Meilleur Pâtissier dans le kit fraisier-opéra, un cadeau sympa -clic-.

La purée de fruits : si vous pouvez vous en procurer des surgelées -clic-, en général chez un grossiste en pâtisserie – ou si vous avez un gentil pâtissier- ce sont les plus parfumées, autrement Capfruit propose aussi des purées pasteurisées -clic-, à vous de voir. D’autres marques sur le marché ont aussi une gamme étendue de produits. La recette est calculée en fonction de purées du commerce, vous pouvez éventuellement utiliser le jus des fruits frais -pas du jus de fruit- ou des coulis mais attention de les sucrer à 10%.

Les oeufs : est-il encore besoin de le répéter, il faut  les casser, les mélanger, les peser, la réussite de vos recettes en dépend. Même chose pour uniquement les jaunes ou les blancs…

La gélatine : pas question dans ce genre de recette de la remplacer par de l’agar agar qui ne supporte pas la congélation. Plus de détails ici-clic-.

Quand incorporer le beurre : le beurre étant une émulsion si on ne veut pas détruire sa structure et conserver une texture agréable au crémeux il est important de respecter la température d’incorporation..

Spatule coudée : très pratique pour lisser les entremets, plus utile que les spatules classiques -clic-. Elles existent en plusieurs dimensions.

La cuisson du biscuit : comme toujours temps et température sont donnés à titre indicatif, chaque four est différent.

Bloquer au froid : congeler.

Faire le ruban : travailler un mélange souvent œufs et sucre au fouet ou à la spatule pour obtenir un appareil lisse et homogène qui s’écoule lentement et se replie comme un ruban.

Tamiser : le tamisage en plus de bien mélanger les ingrédients ajoute de la légèreté aux préparations.

Sabler : travailler en général la farine et le beurre entre les doigts ou avec le fouet plat du robot pour obtenir une semoule grossière qui ressemble à du sable. On utilise cette technique pour la pâte brisée ou sablée.

Feuilles guitare : fines feuilles de plastique transparentes qui donnent de la brillance au chocolat, elles peuvent être à motifs et s’utilisent alors comme transferts. On peut détourner facilement leur usage, elles sont idéales pour étaler les pâtes sans ajout de farine. Vous les trouvez chez les professionnels cependant vous pouvez facilement les remplacer par de la toile cirée alimentaire transparente que vous découperez aux dimensions voulues.

170g de pâte à sablé breton : soit ce sont des tombées de pâte, soit vous congelez l’excèdent car  il est toujours pratique d’en avoir en dépannage, gain de temps précieux et je parle en connaissance de cause…

Fèves Bahibé : ce qui chez d’autres marques s’appelle pistoles se nomme fèves chez Valrhona, et ils y tiennent beaucoup, en plus leur forme rappelle les fèves…

Émulsion : mélanger au fouet, mixer ou maryse 2 liquides qui ne se mélangent pas naturellement. Huile + eau par exemple. Pour les mousses ou ganaches au chocolat c’est une étape obligatoire pour avoir la texture idéale -clic-.

Crème montée mousseuse : crème fouettée avant qu’elle ne devienne ferme  elle est plus légère car elle contient encore de l’air, plus facile à incorporer aussi,  idéale pour les mousses.

Suggestions de décoration : aspect poudré au chocolat blanc, lait ou noir, voire même coloré en fonction de vos  goûts ou pour assortir aux couleurs de votre table de Noël. Comment poudrer ? C‘est ici clic. Vous pouvez également et plus simplement la poudrer de cacao ou ajouter des petits décors kitsch dans la « plate bande » du dessus si vous avez un moule préformé comme le mien …

01_IMG_3997.JPG

Le rétroplanning :

Les étapes 1 à 5 peuvent se réaliser à partir d’un mois avant les fêtes.

Sinon et à décaler éventuellement d’un jour

1/ L’insert passion : J-4 et congélation.

2/ Le sablé breton  si nécessaire : J-4.

3/ Le sablé tassé : J-3  réserver au réfrigérateur après la cristallisation.

4/ Le biscuit Sacher : J-2 le matin.

5/ La mousse :  J-2 l’après midi, procéder immédiatement au montage et congeler.

6/ la décongélation : J-1   décongélation une nuit au réfrigérateur.

 7/ La décoration : Jour J 

Imprimer la Recette Imprimer la Recette



L’actu 



le_meilleur_patissier_bandeau_2013_ce_soir.png

La saison 2 du Meilleur Pâtissier n’est pas encore terminée , que l’on est déjà dans les starting blocks pour la Saison 3…

Vous êtes amateur, la pâtisserie est votre passion, vous êtes capables de réaliser des desserts dignes de professionnels qui ravissent vos proches, vous excellez en créativité  ? Alors n’hésitez plus et  venez participer à la saison 3 du « Meilleur pâtissier ». L’ambiance du tournage est joyeuse et bon enfant et vous serez chouchoutés. Envoyez dès maintenant vos coordonnées ainsi que des photos de vos réalisations les plus étonnantes, par mail à cette adresse :  tvpatisserie@gmail.com.

Attention le concours est réservé aux pâtissiers amateurs à partir de 18 ans.

A vos marques, prêts ? Pâtissez !



 Bonus pour les savoyards surtout les chambériens



Vidéo à prendre au 3eme degré diffusée lors de la soirée de lancement du livre de mon pâtissier chouchou Cédric Pernot Pâtissier, réalisée par l’équipe de Altal Communication.

Qu'en pensez-vous ?
Les commentaires
  • coco de Nice 11 décembre 2013

    quelle jolie bûche
    j’aime beaucoup les fruits de la passion, par contre, je ne connais pas du tout le Bahiné
    et toutes ces couches qui apportent moelleux, croustillant, onctuosité et fraîcheur .. voilà de quoi régaler tout le monde
    merci pour cette jolie recette
    bizzz et très bon mercredi

    • mercotte 11 décembre 2013

      le Bahibé, l’essayer c’est l’adopter entre chocolat noir et chocolat lait très sympa surtout pour ce genre d’entremets

      • Alannie 13 décembre 2013

        Je n’ai pas de Bahibé mais du caramélia, ça irait tu crois? ta bûche arrive un peu tard, mais tu es toute pardonnée tellement je me suis régalée avec M6: merci, merci pour ces soirées sympa, j’ai appris plein de choses!. A tout bientôt pour the last round…

        • mercotte 13 décembre 2013

          ce sera beaucoup plus sucré et différent avec le caramelia, tu n’as pas de jivara non plus ? pour la mousse jivara tu vas trouver les proportions sur le blog pour le caramélia je n’ai rien !

  • criss 11 décembre 2013

    Bonjour
    Merci pour cette belle recette.
    J’ai bien envie d’essayer,mais je n’ai que de purée de griottes et du jivara. Pensez-vous que cela puisse faire un mariage intéressant?

    • mercotte 11 décembre 2013

      ah non griottes avec manjari mais pas lait !

      • criss 11 décembre 2013

        Merci pour le conseil, j’ai aussi du manjari

      • Natacha 17 décembre 2013

        J’ai goûté lors d’un stage chez Valrhona un verrine ganache yaourt Jivara et compotée de griottes et c’était délicieux 😉

  • Totaude 11 décembre 2013

    Bonjour Mercotte,
    Cette annee, je proposerai au réveillon mon habituelle bûche trianon, dacquoise noisette-croustillant praline sont deja congelés pre découpés, me reste la mousse Chocolat à realiser. Trop de décus à table, pas seulement les enfants sinon.
    Mais pour les amateurs de fruités, je change à chaque fête de famille. La couche croustillante s’ impose, et j’ai tenté le croustillant praliné avec du chocolat blanc, mais ai ete déçue par l’association praliné fruit. Je pensais cette année tenter de melanger simplement crepes dentelles et une partie de la mousse, sans trop y croire. L’option sablee tassée me parait en fait LA solution, peut etre parfumee avec des zestes citron et elle tombe à pic. MERCI!

  • Mlle Moutarde 11 décembre 2013

    Tadaaaaaaaaaaaaaaam !! La fameuse bûche est arrivée 🙂

    C’est vrai que l’idée d’une sablé tassé est assez géniale et que j’imagine bien la délicieuse sensation que cela doit provoquer en bouche.

    Encore bravo super Mercotte sur tous les fronts à la fois et plein de grosses bises 🙂

  • Béné29 11 décembre 2013

    Votre bûche est bien appétissante Mercotte!! J’avais dans l’idée également de faire un entremet pour le réveillon aux saveurs fruits de la passion et bananes! J’avoue que je suis une grande fan du mariage choco-passion, je changerai donc peut être d’avis ;-). Bonne journée, je vous embrasse!!!

  • celine 11 décembre 2013

    On s’impatientait de voir la bûche 2013 et la voila ! Si la bûche de Cédric Pernot s’affiche la semaine prochaine, cela dépassera les attentes. Même si je ne suis pas encore au stade de faire une bûche, c’est le plaisir des yeux 🙂

  • Vanille 11 décembre 2013

    Rien que l’insert passion suffit à ma gourmandise. Tu me fais trop rire, transformée en sérial killeuse au chocolat aux côtés de Cyril Lignac!

  • rachida 11 décembre 2013

    bonjour chere mercotte.je vous aime beaucoup et vois en vous madame mon amour pour la patisserie et la creation culinaire.bon en Algerie je ne trouve guerre de valrhona donc par quoi puis je la remplacer pour realiser cette merveilleuse buche.et puis je aussi remplacer les feuilles de gelatine par la poudre de gelatine?merci et tres.tres bonne annee.pleine de sante et de joie.

    • mercotte 11 décembre 2013

      pas de problème Rachida pour remplacer les feuilles de gélatine par la poudre pour le chocolat je ne sais pas du tout …en tout cas il faut un bon chocolat de couverture.

  • zeblyne 11 décembre 2013

    bonjour Mercotte

    toujours un plaisir de vous lire et essayer de faire vos recettes , mais j’ai une petite question : vous dites souvent qu’on peut remplacer les feuilles guitare par de la toile cirée alimentaire : qu’est-ce que c’est ? ; c’est la toile cirée transparente à nappe vendue au mètre ? Merci de me répondre, bonne journée

  • criss 11 décembre 2013

    En fait, erreur de ma part, il ne me reste que du caraïbe, peut-il se marier aux griottes?
    Merci

  • ptitemarie 11 décembre 2013

    Voilà une bûche qui me plaît, je viens de faire mes commandes, la semaine prochaine au travail, merci Mercotte, je sens que je vais encore régaler mes convives le 25 décembre et ceci grâce à vous.

  • mercotte 11 décembre 2013

    le mieux serait de changer la purée de fruit 😉

  • sara 11 décembre 2013

    Bonjour , je voudrai savoir pourquoi ont ne peut pas remplacer la gélatine par agar agar ? Par quoi je peux la remplacer car je ne peux pas manger de la gélatine. Merci

    • mercotte 13 décembre 2013

      je ne réponds pas aux questions dont l’explication est dans le texte j’ai prévenu

  • Xavier 11 décembre 2013

    Ahhhh Chocolat au lait et passion : j’adore ! J’ai dévoré cet été un petit entremet de ce type chez Christophe Roussel à Guérande : il y avait un biscuit Sacher, un croustillant, un crémeux passion et une mousse Jivara. J’en garde encore un souvenir ému !
    Ce sera la base de ma prochaine bûche !
    Merci Mercotte pour le partage 🙂

    • mercotte 11 décembre 2013

      alors il est temps de la tester avec le bahibé !!;)

  • Béné 11 décembre 2013

    MERCIIIII !!!

    Cà fait un peu près dix jours que je navigue sur les bons blogs de pâtisserie pour trouver une bûche passion chocolat !!!! Et là, le top ! Proposée pat Mercotte herself !! Merci.

    Question : J’aimerais bien faire une coque en chocolat par dessus la mousse. Ou bien une coque génoise ou autre. Que me conseillez vous ? Et si c’est la coque arrondie donc, est ce réalisable si on ne s’appelle pas Mercotte ou Agathe ?

    Merci.

    • mercotte 11 décembre 2013

      coque chocolat oui bien sûr coque génoise ah non …. en s’appliquant tout est possible .. avec les bons produits aussi bien sûr

  • madou 11 décembre 2013

    Bonjour Mercotte, étant diabètique, puis-je remplacer le sucre par de l’édulcorant pour obtenir le même résultat?

    • mercotte 11 décembre 2013

      Madou, je ne suis pas du tout qualifiée pour répondre à cette problématique il faut aller voir sur les blogs spécialisés, désolée

  • Béné 11 décembre 2013

    Une dernière question. Impossible de trouver les moules à buches dont vous parlez. Ils sont déjà tous en rupture de stock. J’ai un moule à buche en alu. Est ce jouable ?

    Merci.

    • mercotte 11 décembre 2013

      effectivement c’est déjà très tard pour les moules vous n’avez pas de fournisseurs en pâtisserie près de chez vous ? oui l’alu c’est possible

      • francine 28 novembre 2014

        merçije voulais vous demander;pour la buche bahibé passion les moules sont de 50cm comment fait-on pour les mettre dans le congel et le frigo?

  • nathalie 11 décembre 2013

    Très belle bûche et je retiens le tassé sablé, mais pas pour cette année, pour moi ce sera bûche à la mousse de cassis, insert crémeux vanille sur une base de financier, mais j’ai peur que la mousse ne rammolisse le financier, faudrait-il le chablonner avec un peu de chocolat blanc?

    • mercotte 11 décembre 2013

      non si vous bloquez tout au froid il n’y a pas de raison que la mousse ramolisse le financier

  • gredine 11 décembre 2013

    Ces parfums me font de l’oeil mais je n’arriverai pas à placer ma pulpe de pêches. Cruel dilemme.

    • mercotte 11 décembre 2013

      c’est pas un peu fade la pêche ?

      • gredine 11 décembre 2013

        C’est bien mon problème ! Peut etre avec un insert cassis ou myrtille ;o)Et pourtant je rêve de ton crémeux passion. A suivre …

  • Adeline 11 décembre 2013

    Bonjour Mercotte !

    Cette année je décide de me lancer dans des buches de noel j ai un peu peur mais si on essaye pas…
    Bref j ai une question surement très bête mais je pose quand meme ! Je vois que toute vos buches passent par la case congelation mais il faut les en sortir 24h à l avance. Moi je recherche des buches glacé car mon mari préfère estce que ca va être le cas avec toutes vos belles buches ?
    J ai commandé le chocolat blanc valhrona mais n étant pas sur de la réussite je trouve ca un peu cher ( je vais essayer votre buche de 2005) j aurais bien tenté celle ci aussi mais ca me fait encore dépenser 25 euros sans etre sur du résultat c est dommage !
    Merci pour votre réponse et bonne continuation à vous !
    Adeline

    • mercotte 11 décembre 2013

      Adeline, une bûche glacée c’est une chose, il n’y en a pas sur ce blog, moi ce sont des bûches entremets, ne pas confondre, la composition n’est pas la même du tout celles ci seraient immangeables encore congelées !

  • coralie 11 décembre 2013

    Bonjour,

    Sur la recette vous différenciez le sucre semoule du sucre en poudre. Ce sont vraiment deux sucres différents ? Ce détail est il vraiment important ?

    • mercotte 11 décembre 2013

      je n’ai pas fait attention, bien sûr c’est la même chose, je vais corriger !!

  • ninette 11 décembre 2013

    Merciiii ! Mercotte pour toutes ces bonnes idées géniales que tu nous fais partager , avec toutes ces bonnes adresses et ces bons conseils qui nous font mieux travailler .
    bisous à lundi.

  • kalipiplette 11 décembre 2013

    Bonjour Mercotte,
    Merci pour cette belle bûche. Je la tenterait bien si je me donne un peu de courage.
    Pour l’instant,je pars sur un biscuit dacquois amande recouvert d’une panna cotta chocolat blanc recouvert d’une mousse de fruits rouges avec insert. Il me manque juste du croustillant.
    Bonne journée et vivement la semaine prochaine.

  • Samuel Burner 11 décembre 2013

    Ça a l’air délicieux mais… pas évident à réaliser ; je ne le conseillerais pas si vous deviez le faire pour un repas de fête si vous n’avez pas un niveau « avancé »

  • muttig 11 décembre 2013

    Bonjour Mercotte,merci beaucoup pour cette belle bûche . Maintenant à moi de travailler pour régaler mes invités . Je ne connais pas le Bahiné il ne me reste plus qu’à aller chez GDetou . Toutes ces couches : croustillante , moëlleuse et fruitée me vont bien .Bonne journée .

  • AIRSOFT 11 décembre 2013

    Merci pour cette recette détaillée et bien illustrée
    (même si le temps de préparation est un long…mais bon quand on aime on ne compte pas !)

  • gabin93 11 décembre 2013

    Bonjour, merci pour cette nouvelle buche. Pourrais je remplacer le bahibe, par du jivara lacte ? Encore bravo pour toutes ces bonnes recettes.

    • mercotte 18 décembre 2013

      oui en respectant les proportions du jivara il y a des mousses jivara sur le blog pas de souci

  • mounette 11 décembre 2013

    Pour vous suivre depuis longtemps, je crois savoir que vous utilisez de la puree capfruit surgelee. Dans ce cas la il faut donc la decongeler pour la mettre ds l insert, puis la recongeler. Cela ne pose t il pas de probleme. Peut etre faut il la chauffer rapidement?

    Merci de tous vos bons conseils

  • rachida 11 décembre 2013

    re bonjour ma chere mercotte.et bien c fait le biscuit sacher qui n’a au fait rien a avoir avec la sacher torte est juste magnifique leger pas trop sucré et le gout d’amande est la.pour la mousse elle a bien pris mm avec un chocolat ki n’est pas de qualité votre recette est top,je le referais sans hesitation.et si je voulais.utiliser du chocolat noirpour la mousse?bonne soirée

    • mercotte 12 décembre 2013

      pas de souci , bon les proportions vont changer il faut le savoir si on veut une bonne texture… plus de crème de lait etc…selon le pourcentage de cacao

  • gaelle58 11 décembre 2013

    ah mercotte !!!! ca c ‘est une buche qui plairait à notre ami Cyril Lignac !!!!!

    • mercotte 12 décembre 2013

      et pourtant il n’y a pas de caramel salé tu es sûre ? 😉

  • zeralda 11 décembre 2013

    J’aimerai essayer de faire cette bûche, mais je n’ai pas de gouttière pour la faire, ainsi que pour l’insert. Par quoi puis-je les remplacer? Est-ce qu’un moule à cake ferait l’affaire ? merci pour vos précieux conseils et toutes vos recettes. Bonne soirée.

  • Martine 12 décembre 2013

    Ah, je l’attendais ta bûche …Hum tes bûches m’inspirent toujours ! Et ce « Bahibé » que je ne connaissais pas doit être intéressant gustativement : si c’est un compromis entre le chocolat noir et le chocolat au lait, cela devrait rapprocher les deux camps !
    Passe de bonnes fêtes Mercotte.

    • mercotte 12 décembre 2013

      Oui Martine le bahibé c’est une bonne alternative, je l’apprécie beaucou…Excellentes fêtes à toi aussi 🙂

  • coco 12 décembre 2013

    J’attends avec impatiente,la bûche chocolat framboise promise pour la semaine prochaine…
    En voulant adapter la recette de cette bûche, pour une bûche chocolat noir framboise , J’ai 2 questions:
    1//Quand on veut faire un insert de framboise , faut-il mieux faire un crémeux framboise ,ou l’insert framboise de la bûche fruits rouges et chocolat blanc d’une année précédente ?
    2// La mousse que je pense faire avec du chocolat noir (manjari commandé chez cook-shop ), comment faites vous pour qu’elle tapisse aussi bien les CÔTÉS: de la bûche ? Pour que cette épaisseur soit si bien régulière tout autour de l’insert fruit ? Pour que ça ne « glisse » pas vers le fond….

    Pour répondre à BÉNÉ je vais prendre un moule à cake et mettre une feuille rodhoïde (offerte par mon pâtissier) tapissant le moule ,donnant ainsi une forme arrondie aux angles du bas . Il faut couper les côtés (dans la longueur) en scotchant le long du moule à cake pour que ça tienne .Quant à l’insert fruit je vais adopter les conseils d’un de vos blogueur :prendre 2 bouteilles plastiques découpés et scotchées. Je trouve les moules à bûche trop chères et de toute façon trop petites …

    Toujours aussi génial ce blog ,et merci de votre gentillesse et disponibilité.

    • mercotte 13 décembre 2013

      pour l’insert on fait comme on aime !
      la mousse est prtaiquement liquide donc aucun problème elle se répartit très bien

  • manu 12 décembre 2013

    Très jolie bûche ! qui a l’air très succulente ! pas sûre que je tente cette année ! j’ai prévu une buche simple avec un biscuit roulé et creme au citron et une autre au chocolat !

  • cookandcie 12 décembre 2013

    Bonsoir,
    C’est exactement la recette que j’attendais, pour Noel elle fera son petit effet pour notre « gouter de Noel » demain on fonce chez « cook shop » a Lyon pour acheter la goutière a insert ils leur en reste en stock, mais chut!!!! Si je poste pas de grain de sel d’ici là, passez de bonnes fetes gourmandes de Noel, et encore merci de m’avoir conseillé d’acheter votre livre « solution organisation » et pour la dédicace.
    Bonne soirée

  • Bene 12 décembre 2013

    Bon, je n’ai pu trouver qu.un moule à buche en alu!!!!
    Comment démouler sans tout rater??

    • mercotte 12 décembre 2013

      déjà mettre une feuille guitare dedans puis chalumeau

  • josette 12 décembre 2013

    un dessert qui invite a la gourmandise,elle est magnifique.
    bonne soirée

  • gabin93 12 décembre 2013

    Bonjour, je nai pas trouve de reponse a ma question, peut on remplacer par du jivara lacte pour cette buche, en suivant les meme dosages. Merci

    • mercotte 13 décembre 2013

      chaque chocolat demande un dosage différent il me semble le répéter à longueur d’année, mais bon, vous êtes peut être nouveau sur le blog ;)vous trouverez des mousses légères jivara dans d’autres bûches dans la table des matières

  • lili 13 décembre 2013

    Bonsoir Mercotte,

    Ayant reconstitué mes stocks à Tain la semaine dernière avec entre autres du Jivara , je suis moi aussi tentée par l utiliser pour cette buche .
    Croyez vous que le résultat sera compromis ?
    Comme je suis du genre « pointilleuse »avec les recettes , j’étais bien prête à investir dans le bahibé mais mes recherches ont été vaines jusqu à présent …..
    Merci pour votre aide !
    Bonnes fêtes gourmandes …….

    • mercotte 13 décembre 2013

      j’ai mis le lien pour le bahibé.. pour le jivara il faut retrouver les proportions de la mousse légère sur le b log elles sont différentes

      • Marjolie 19 décembre 2013

        Bonjour Mercotte,

        Je suis bien désolée de vous déranger… mais j’ai pas mal fouillé dans le blog et je ne retrouve pas les proportions pour la mousse légère au Jivara (faute de Bahibé!). Dans l’entremets crousti-passion par exemple vous aviez donné la recette avec une mousse Guanaja. Ailleurs j’ai trouvé une mousse Jivara mais à base de pâte à bombe et pas tout simplement la mousse légère… Auriez-vous une idée d’où pourrait se trouver cette fameuse mousse légère Jivara?

        Merci, et bonnes fêtes!

        • Marjolie 19 décembre 2013

          Je m’auto-réponds: peut-être celle de la bûche 2011 chocolat-citron, mais sans le citron?

  • lili 13 décembre 2013

    OUILLE !
    Sûrement dû à mes yeux ensommeillés hier soir ,je n avais pas trouvé le lien , cela m étonnait……
    Désolée Mercotte ,moi qui peste souvent en lisant certains commentaires et questions dont les réponses figurent dans vos explications , je ne fais guère mieux….
    Bonne journée !

  • Lili 13 décembre 2013

    Salut 🙂

    J’adore vraiment ta recette d’autant plus que je suis une grande fan des bûches !
    Merci beaucoup !

  • Cendrine 13 décembre 2013

    Bonjour Mercotte,
    Je suis en pleine préparation de ma bûche Chocolat (mousse) / insert d’orange curd / biscuit royal / feuillantine. Mais voilà, cela fait 3 fois que je refais ma mousse car je ne la trouve pas lisse. La dernière a été la pire (malgré l’ajout d’un tiers de chantilly au fouet, au mélange chocolat lait)!
    Quelques conseils pour éviter le drame ? Celà peut-il venir des proportions ? (200 g chocolat, 250 g crème, 50 g lait) ?
    J’avais déjà fait un royal chocolat sans avoir de problème particulier. Mais là, je les accumules !
    On apprends de ses erreurs… je vais apprendre pas mal pour le coup !
    Merci d’avance.
    Bonne soirée et bon week end.
    Cendrine

    • mercotte 13 décembre 2013

      effectivement les proportions ne me parlent pas puisque selon le chocolat employé les quantités changent, il faut bien sûr un chocolat de couverture et une recette de mousse appropriée comme celle ci dessus par exemple ou beaucoup d’autres sur le blog ! Noir ait blanc pourcentage de cacao tout cela compte pour la réussite !! courage !

      • Cendrine 13 décembre 2013

        Merci Mercotte !
        Je réessayerai demain car je n’ai plus de crème…
        Pour le chocolat, j’ai utilisé une marque de grande surface spécial patisserie à 70 %. Il vaut peut être mieux que j’utilise le chocolat de couverture à 64 % acheté chez un grossiste… Je n’ai encore pas franchi le pas mais il faudrait que je me lance dans l’aventure Valrhona. Les tarifs et la diversité des produits me font peur.
        Oh si le père Noël voulait m’offrir un stage, ce serait volontiers !
        Je pense utiliser les dosages de la mousse Guanaja de l’entremet choc-pistache.
        Merci encore pour la rapidité de la réponse et votre disponibilité.
        Cendrine

        • mercotte 14 décembre 2013

          alors abandonne, les chocolats de grande surface à pâtisser ne sont pas de chocolats de couverture donc ç ne va pas marcher du tout.
          je sais le valrhona n’est pas donné mais tu peux aussi l’acheter en 200g chez cook-shop le seul endroit qui propose ce conditionnement
          le dosage de la mousse guanaja ne marche que pour le guanara ou un chocolat de couverture à 70% de cacao si tu trouves un 66% tu peux utiliser les dosage du caraïbes

          • Cendrine 14 décembre 2013

            Merci Mercotte pour tous ces précieux conseils et renseignements.
            Yapluka !
            Bise.

  • rachida 14 décembre 2013

    bonjour mercotte.le sable tassé est une tres bonne idee mais si je voulais le remplacer, par quoi?et svp on n’a pas de crepes dentelles donc c’est quoi le remplaçant?depuis mercredi j’ai fait 2 fois cette recette jme suis tres bien entrainėe

    • mercotte 14 décembre 2013

      Rachida, si on ne peux le remplacer on le zappe car le seul remplaçant dans le même genre c’est justement le croustillant praliné, chocolat au lait crêpes dentelles et praliné, le sablé tassé est une bonne alternative si on n’a pas ça car des sablés et du chocolat c’est à la portée de tout le monde ! je donne ma langue au chat donc pour lui trouver un remplaçant !

  • gugu 14 décembre 2013

    Bonsoir MERCOTTE
    Puis je faire mon tant pour tant avec de la poudre de noisette??
    Si oui dois je suivre la meme facon de faire que la poudre d amende
    C est encore le casse pied de GUGU
    Merci de me repondre a bientot et bon NOEL a tous
    Cordialement GUGU

    • mercotte 14 décembre 2013

      Pourquoi pas Gugu, je n’ai jamais essayé mais qui ne tente rien … cherchez quand même un peu de renseignements auprès de Mr Google pour vous en assurer

  • Katie 14 décembre 2013

    J’aime cette recette. Il est intéressant.

  • gugu 15 décembre 2013

    Bonjour MERCOTTE
    C est encore le casse pied quotidien
    Combien de temps peut on garder les blancs au frigo avant de s enservir
    Combien de temps au congelateur
    Peut on preparer le tant pour tant en avance et le conserver dans un bocal en verre
    Merci de tous vos renseignements
    Cordialement GUGU MOF

  • Cindy 15 décembre 2013

    Bonjour mercotte

    Merci pour toute vos recettes je suis fan et j’attendais votre buche 2013
    Une petite question pour le crémeux passion, quand j’incorpore la gélatine c’est or du feu ? Ou sur le feu (buches 2013 passion chocolat)
    Merci de me répondre a bientôt
    Cordialement
    Cindy

    • mercotte 16 décembre 2013

      on incorpore la gélatine bien essorée à la fin hors du feu

  • Mére Croutte 16 décembre 2013

    Quel jolie buche de Pâté!

    Comment avais vous fait pour mettre la gras au millieu?

  • BENE 17 décembre 2013

    Bonjour Mercotte,

    Cà y est, je l’ai faite !! J’ai préféré faire un test avant de la réaliser pour Noël. Et j’ai très bien fait je vais pouvoir rectifier deux trois erreurs. Malgré tout bien sûr j’ai une question. Lorsque j’ai réalisé le crémeux la température est arrivée à 35°-40° avant que la consistance ne soit épaisse. Il était toujours liquide. Je l’ai congelé comme çà, je m’en suis bien tirée mais à la dégustation même s’il était bon, il était toujours un peu coulant. Dans quelle mesure la préparation doit épaissir ?
    J’ai aussi fait une coque en chocolat (trop épaisse ce coup ci çà ira mieux la prochaine fois), mais du coup la bûche avait un peu rétréci en dessous. Y a t il quelque chose que je puisse faire ou ne pas faire pour éviter cela ?

    Mercotte je vous remercie de répondre à nos questions… C’est vraiment précieux.

    Joyeux Noël à vous.

    • mercotte 17 décembre 2013

      Bene le crémeux il faut le cuire comme un crème anglaise à 82/83° jusqu’à ce qu’il épaississe, comme quoi ce qui me semble évident ne l’est apparemment pas pour tout le monde …faut que je détaille encore plus c’est seulement quand il est redescendu à 35/40 qu’on ajoute le beurre en émulsionnant aie aie
      pas étonnant que ça ne marche pas !

      • Bene 17 décembre 2013

        Merci….

        Bon je me sens un peu bête la tout de suite mais bon…. C’est le chemin qui est le plus intéressant non?

        Du coup ce sera encore plus top la prochaine fois. Merci encore.

  • Magalie 17 décembre 2013

    Bonjour,
    Je suis fan depuis plusieurs années et mon succés avec mes macarons c’est à vous que je le dois!!
    Je me lance dans les buches (2010 et 2011) cette année (buche pour 20 personnes)… Juste une petit question car j’ai un petit doute pour la creme fouettée mousseuse… comment savoir si elle sera correcte (et pas trop ferme) Ya t il un truc, une astuce???
    Merci à vous
    Bonne soirée
    Magalie

    • mercotte 18 décembre 2013

      aie c’est à l’oeil elle ne doit pas être ferme!

  • ERC 18 décembre 2013

    Bonjour Mercotte,

    bien décidé à faire cette bûche ce weekend, je m’équipe hier midi : je trouve les moules pour l’insert et la bûche, la couverture Bahibé, la purée de passion, et même les feuilles guitares, je suis prêt….
    en rentrant petite vérification pas inutile….j’ouvre le congélateur pour voir la place et comment je vais mettre ce grand moule de 50cm, et là : cata ! il ne rentre pas j’ai tout essayé.
    si vous avez une idée je suis preneur !

    sinon sur la recette elle même, avez-vous essayé de faire un glaçage brillant, par exemple au chocolat ? ça vous semble être une bonne idée ou pas ?

    merci pour votre réponse,
    Eric

    • criss 18 décembre 2013

      Pour Eric
      J’ai eu le même problème, alors j’ai coupé la gouttière et je l’ai reconstituée en glissant la deuxiéme partie dessous , avec l’utilisation des feuilles guitares il n’y a pas de problème de fuite. J’en ai réalisé 3. Idem pour l’insert.

    • mercotte 18 décembre 2013

      Eric cool vous avez eu une partie de la réponse en mon absence ! les lectrices sont sympas ! merci Criss
      Bien sûr que l’on peut faire un glaçage pas de souci même si je préfère un poudrage pistolet pour le fun 😉

      • ERC 19 décembre 2013

        Merci Criss et Mercotte !
        je sors les ciseaux et la colle ce soir 🙂

        je n’ai jamais essayé le poudrage au pistolet mais ça me tente. Je l’ai fait une fois avec une bombe toute prête de chez Déco relief, une vraie cata ! pourtant sur des dômes congelés au préalable, plein de fissures, j’avais l’impression que les dômes étaient trop froids en fait. A essayer de nouveau…

        • mercotte 19 décembre 2013

          si ça peut vous consoler j’ai essayé une fois avec une bombe et c’était la cata complète donc le pistolet ça marche super pour moi

  • laberra 18 décembre 2013

    Bonjour Mercotte,

    Je vous écris de Suisse et je vous remercie pour l’émission du meilleur pâtissier. Elle m’a beaucoup appris sur la pâtisserie.
    J’ai une question un peu bête, mais lorsque je découpe la bûche il n’y pas un risque qu’elle se casse. Si l’insert est un peu solide et la mousse tendre avec quoi faut il la coupé ? Un couteau lame lisse ou dentelée ? La coupée quand elle est encore congelée ?
    D’avance je vous remercie et je vous souhaite de très belles fêtes gourmandes. Meilleures salutations.

    • mercotte 18 décembre 2013

      je la partage en 2 ou 3 encore congelée mais pour le service je laisse revenir à température une nuit au réfrigérateur et elle se coupe parfaitement, je remet les autres au congélateur pour un autre usage juste après la coupe

  • Dudu cuisine 18 décembre 2013

    Bonjour Mercotte

    Merci pour toutes vos recette.
    J’ai bien lu tous les commentaire mais je n’ai pas trouve la réponse à la question.
    Pourquoi certaines recettes d’entremet au chocolat ont pour base une crème anglaise collée à la gélatine et d’autre non ? Quel incidence gustative ment selon le procédé choisi.

    Merci d’avance pour votre réponse

    Dudu cuisine

    • mercotte 18 décembre 2013

      c’est juste une question de goût et de choix de recette !

      • Dudu cuisine 18 décembre 2013

        Merci. 🙂

  • karine 20 décembre 2013

    Bonjour,
    Merci pour cette très belle recette! Je vais essayer de la faire pour les fêtes car on adore le fruit de la passion….
    Je compte utiliser des fruits de la passion; faut il prévoir la quantité en jus pur extrait des fruits ou alors jus de fruits de la passion « prêt à boire » (je mets habituellement 6 à 8 fruits de la passion pour faire 1l de jus de fruits selon leur taille, plus du sucre)?
    merci d’avance
    Karine

  • Anne 20 décembre 2013

    Bonjour Mercotte,

    Pensez-vous qu’un glaçage comme pour l’entremet Royal (au chocolat noir)se marierait bien avec cette bûche ?

    Merci.
    Je vous souhaite de très bonnes fêtes!!
    Anne

    • mercotte 20 décembre 2013

      Anne on fait comme on aime, je suggère des idées après à vous de décider…

  • Camille 20 décembre 2013

    Bonjour Mercotte,
    Il me semblait que l’année dernière vous aviez mis un article sur la buche Equinoxe de cyril Lignac, est-ce que je me montre ? je ne la retrouve plus cette année et j’aurai aimé la refaire !
    Merci
    Camille

    • mercotte 20 décembre 2013

      l’année dernière c’étai la bûche inspirée du Cylan de Conticini pas de bûche de Cyril sur le blog désolée

  • Marie 20 décembre 2013

    Je me suis attaquee a cette buche hier soir. N’ayant pas encore ma puree de fruits de la passion j’ai decide de commencer par le biscuit Sacher… Avant de realiser que je ne savais pas si je pouvais le conserver jusqu’a mercredi!

    Alors, est-ce que c’est possible de conserver le biscuit Sacher pendant 6 jours? Et si oui, au congelateur, au frigo…?

    Pour l’instant je l’ai emballe dans du film plastique, mis dans un sac ziploc, le tout au frigo.

    Merci pour votre aide!

    • mercotte 20 décembre 2013

      Marie vous n’avez pas lu le retro planning ? essayez comme ça dans le plastique

      • Marie 20 décembre 2013

        Merci pour cette reponse rapide!
        Oui j’ai lu toute la recette, mais j’ai oublie tous les details importants 🙂
        C’est un peu ma specialite.

  • Noëmie 21 décembre 2013

    Bonjour Mercotte,

    Que penses tu d’un crémeux framboise et d’un chocolat de couverture à 70% à défaut du bahibé?

    Bonne journée

  • elodie 21 décembre 2013

    Bonjour mercotte !

    Vous m’avez donné l’envie de me lancer dans ma premiere buche. ainsi j’ai suivi vos conseils et j’ai acheté de la gélatine de poisson en poudre chez cookshop pour la preparation de l’insert. Mais une fois l’avoir fait trempé dans l’eau froide ( sur le site il est indiqué pour 3g de poudre 60g d’eau, cette gelatine est l’equivalent des feuille de gelatine or 200 bloom jen ai mis 3g comme vous est ce bon ? ) je la fait fondre directement dans le melange fruit de la passion et oeufs qui est au bain marie ?

    MErci par avance de votre réponse ! car je vous avoue etre un peu perdue !

    Passez de bonnes fetes !

  • elodie 21 décembre 2013

    Mille Mercis de votre réponse !!!

    Encore bonnes fetes !

  • Mistik 22 décembre 2013

    Bonjour Mercotte,

    bon voilà ma bûche improvisée aux framboises du jardin, je l’ai faite avec les moyens du bord car je n’avais pas de moule à bûche, je l’ai mise dans un moule à cake chemisé de film étirable et direction le congélateur, ce matin aidée du séchoir à cheveux j’ai enfin pu la sortir de là LOL ! je n’avais malheureusement pas de chocolat ivoire juste du chocolat blanc acheté en grande surface mais je me suis rendue compte que le résultat n’est pas aussi beau que prévu, je ferai mieux la prochaine fois.

    http://imagesia.com/003_eior

    tout ce que j’espère c’est qu’elle soit bonne et qu’elle ait du goût !

    Bon Noël.

    • mercotte 23 décembre 2013

      en tout cas elle était jolie dommage pour l’agar agar !

  • Av 22 décembre 2013

    Bonjour mercotte,
    Si l on souhaite faire un glacage, faut il mieux le faire la veille lorsque la buche n est pas encore décongelée ou le jour j quand elle est revenue à bonne température?
    Merci pour votre réponse !

  • Mistik 22 décembre 2013

    aïe aîe aïe !c’est la cata, ma bûche aux framboises sortie ce matin du congélateur n’a pas supporté la décongélation, elle se vide par en dessous, elle qui était si belle me fait un sale coup ! je l’ai mise au frigo pour essayer de stopper l’hémorragie mais je suis déçue ! heureusement que j’en ai fait une traditionnelle au grand Marnier avec une crème au beurre légère, au moins celle-là ne s’effondrera pas (du moins je l’espère !)

    http://imagesia.com/005_eiuy

    • mercotte 22 décembre 2013

      nous avons dégusté celle ci à midi elle était parfaite, la prochaine fois j’inverserai seulement le sablé tassé que je mettrai en fond de bûche et le sacher au milieu pour faciliter la découpe maisvtout a très bien tenu, je l’ai sorti du congélateur à 4h du matin en me levant et nous l’avons mangée à 14h elle était bien sûr au réfrigérateur en attendant. le problème en changeant les ingrédients surtout si vous avez utilisé des framboises surgelées vient peut être de là …ne me dits pas que vous avez utilisé de l’agar agar car si c’est le cas, je ne le pense pas , c’est normal il ne supporte pas la congélation

      • Mistik 22 décembre 2013

        Bon sang de bois j’ai utilisé de l’agar agar pour faire tenir ma composition de framboise que j’avais faite bien serrée et je ne savais pas que çà n’irai pas à la décongélation !
        Mercotte j’en pleurerai d’avoir fait cette bêtise mais c’est en forgeant que l’on devient forgeron, çà je l’ai bien compris, on ne m’y reprendra plus !! heureusement que j’ai une deuxième bûche pour sauver l’affaire !
        en attendant, j’écope, j’écope tout le jus des framboises qui se répand lamentablement dans le plateau !
        çà m’apprendra !!!

        • mercotte 22 décembre 2013

          Et pourtant….si vous aviez pris le temps de lire les explications utiles ou futiles c’était,écrit noir sur blanc avec le lien qui expliquait le pourquoi du comment… allez courage pour la prochaine fois !

          • Mistik 22 décembre 2013

            alors c’est bien fait pour moi, je viens de le lire , mais trop tard !

  • Hanneton 23 décembre 2013

    Hello Mercotte,
    J’ai fait cette bûche que nous avons mangé avec des amis samedi soir. Elle était délicieuse. Mais l’insertion n’a pas tenu à la décongélation et ma bûche était très moche, toute déformée. J’avais bien trouvé bizarre de ne mettre qu’une demi- feuille de gélatine… C’est écrit 3 gr. de gélatine soit 1/2 feuille et stupidement je me suis arrêtée à l’info de la demi-feuille. N’y a-t-il pas une faute de frappe et c’est 1,5 feuille?

    En tous cas, perso je vais rectifier pour la prochaine.
    Joyeux Noël

    • mercotte 23 décembre 2013

      hanneton, je relis et je vois écrit 1 feuille 1/2 ce qui pour moi veut bien dire 3g une feuille donc plus 1/2 feuille non?!