Haut
Couverture - Solution Organisation Solution Organisation,
pour recevoir ses amis dans la joie et la bonne humeur ... par Mercotte
Restaurants » Accueil

l’Auberge Lamartine à Bourdeau, la balade gourmande du dimanche

2015 avr 12

3246_so_2014_galerie_terrasse_photo_animation12_fr.jpg

Pour les savoyards, mais pas que bien sûr, l’Auberge Lamartine à Bourdeau est une véritable institution. Avec sa vue imprenable sur le lac du Bourget c’est aussi pour la bourgeoisie locale le lieu incontournable pour les repas de famille, les anniversaires, mariages, repas d’entreprises et autres grandes occasions. Étoilé depuis 1989, le restaurant fête cette année ses 50 ans. Pierre Marin a succédé à son père Jean, ancien cuisinier de l’Elysée, et perpétue la tradition familiale avec Marie Christine son épouse. La relève est en marche puisque Valentin leur 3ème enfant fait déjà le tour des belles maisons de la capitale et d’ailleurs.

3246_so_2014_galerie_restaurant_photo_animation07_fr.jpg

La cuisine de l’Auberge Lamartine est centrée sur le terroir et les produits de qualité, traditionnelle, généreuse et riche du temps de Jean Marin, elle s’est petit à petit modernisée avec moins de beurre et de crème. Dans l’air du temps, elle continue à évoluer, à surtout mettre en avant le produit sans chercher à masquer son goût. Pierre et Marie Christine trouvent de nouvelles inspirations lors de leurs nombreux voyages et ajoutent de petites notes d’ailleurs au niveau des épices et des textures. Ils font tout simplement la cuisine qu’ils aiment manger. C’est donc à l’occasion de ce 50 ème anniversaire que j’ai déjeuné ce vendredi sur la terrasse ensoleillée de l’Auberge, et, clin d’oeil supplémentaire, c’est aussi il y aura tout juste 50 ans en août que je me suis mariée dans ce même restaurant …

lamartine.jpg

Dès l’arrivée, l’accueil est chaleureux et très professionnel. On découvre avec bonheur la touche féminine de Marie-Christine qui  adore la déco et  qui choisit avec un goût très sûr les objets qui égayent le restaurant.

lamartine2.jpg

Avant de nous installer pour déjeuner en terrasse en ce jour de grand beau temps, ce qui n’est pas si fréquent que ça début avril, nous prenons l’apéritif dans la confortable rotonde verdoyante avec Pierre et Marie-Christine qui nous retracent les grandes lignes de cette aventure familiale qui dure depuis 50 ans.

IMG_2703.JPG

Après une fraîche mise en bouche, radis et concombres, émulsion de câpres et ciboulette que je n’ai pas photographiée, effet champagne peut-être, nous commençons notre déjeuner entre filles. J’avais prévenu, un déjeuner léger pour pouvoir travailler l’après-midi. Oui je sais je suis pénible mais message reçu : plusieurs plats certes mais parfaitement bien dosés. Pour commencer, première asperge, oeuf mimosa, vinaigre balsamique et huile au basilic. Printanier, simple, frais, parfumé et léger, top !

IMG_2707.JPG

Très original, les langoustines et légumes en beignets de charbon de poireaux, réduction de jus de crustacés. Le charbon de poireaux donne un goût légèrement fumé à l’ensemble assez étonnant et très nouveau pour moi en tout cas.

IMG_2711.JPG

Bien sûr l’incontournable lavaret du lac, pêché par le voisin Olivier Parpillon. Ce que j’aime ici dans nos Savoie, c’est que tout le monde travaille le lavaret, ou la féra, et jamais il n’est pareil, c’est bien là que se révèle la personnalité de nos chefs étoilés. Pierre Marin nous propose donc son lavaret du lac sur un crémeux de petits pois et émulsion de champignons de Paris de chez Daniel Ferroux à la Motte-Servolex bien sûr. Avec les belles câpres de Sicile frites, on a aussi un petit rappel de la préparation dite « à la grenobloise » enfin c’est mon interprétation…

lamartine1.jpg

A suivre, canette, déclinaison de betterave et jus aux épices. Le filet fondant et rosé à souhait servi avec, on le voit mieux sur la photo de droite, un croustillant de feuille de brick farci avec la cuisse confite et des fruits secs. Quand je disais que le chef s’inspirait aussi de ses voyages…

IMG_2717.JPG

Petit break avant le dessert pour faire un tour en cuisine. Nous passons devant le beau plateau de fromages, appétissant certes, mais non, nous ne nous laisserons pas tenter, nous préférons garder de la place pour les douceurs.

IMG_2719.JPG

On s’affaire en cuisine mais dans le calme. Au fond, dressage du plat du jour, une déclinaison de lapin fort appétissante elle aussi !

lamartine6.jpg

Il est venu le temps des douceurs : tarte au citron déstructurée en verrine, ok  je l’avais déjà attaquée -ma gourmandise me joue des tours- quand j’ai pensé à la photo. Très bonne, légère et peu sucrée, puis un triangle biscuit pistache, mousse chocolat blanc finition poudrée, tuile croustillante et sorbet groseille. Sans oublier les mignardises : esquimau très gourmand, crémeux et biscuit chocolat avec une mention spéciale pour la mini tarte framboise sur un délicieux sablé breton croustillant à souhait. On reste entre filles pour la photo de famille avec une partie de l’efficace personnel de salle.

lamartine5.jpg

En partant, n’oubliez pas d’admirer les poissons du bassin, il paraît que c’est encore plus spectaculaire le soir avec les lumières, mais bon, le soir je dors …

3246_so_2014_galerie_restaurant_photo_animation13_fr.jpg

Une belle maison qui évolue sans cesse et où il fait bon se retrouver. Merci à Pierre et Marie Christine pour tout le travail et l’énergie déployés.

Auberge Lamartine
Route du Tunnel du Chat, 73370 Le Bourget-du-Lac
Téléphone :04 79 25 01 03
Fermé dimanche soir,lundi et mardi, sauf jours fériés

Enjoy

Icône - Flux RSS S'abonner via le flux RSS
Suivez le blog depuis votre aggrégateur
Icône - Email S'abonner par e-mail
Recevez un mail à chaque nouvel article
Les textes et photos ne sont pas libres de droits.
Toute reproduction ou modification est soumise à l'autorisation de l'auteur.

Vous aimerez peut être :

14 Grains de Sel : Ajoutez le vôtre >

  • Sandrine86

    Que de souvenirs !
    Dans ma petite enfance j’habitais Belley et je me souviens que mes parents m’emmenaient à l’auberge Lamartine pour déguster de …bonnes glaces …hummm … (dans les 70’s)

  • Françoise

    Merci Mercotte pour cette belle escapade à l’Auberge Lamartine au Bourget du Lac ! avec ces mets gastronomiques qui vous mettent l’eau à la bouche et,surtout ( car très gourmande !) ces douceurs et mignardises qui se dégustent sans faim tant ils sont beaux et je n’en doute pas certainement délicieux !
    Je retiens l’adresse si un jour je passe par la Savoie . Cela doit être très agréable de manger par beau temps avec une vue aussi magnifique comme celle -ci à bientôt ♥

    • mercotte

      effectivement la terrasse est particulièrement agréable, mais j’aime aussi manger dedans la déco est sympa 🙂

  • Bernie

    Bonjour
    Ma question n’a rien à voir avec l’auberge, mais je viens de faire un gâteau aux noix que je vais napper de chocolat et j’ai trouvé dans mon placard une tablette de chocolat noir 100% beurre de cacao Valrhonaqu’une amie m’a donnée. Je pense qu’elle l’a eu en cadeau avec ses achats de chocolats à Noël chez Valrhona (nous habitons à Romans et Bourg de Péage, nous allons donc nous fournir à l’usine).J’ai donc gouté ce chocolat avant de m’en servir mais il n’est pas sucré du tout et très amer (pas mon style). Je ne sais pas comment l’utiliser je n’ai aucune recette pour un tel produit (pourtant j’ai des milliers de recettes!)Je suis sûre que vous aurez un bon conseil.
    merci Mercotte

    • mercotte

      Bernie en fait il me semble qu’il s’agit de pâte de cacao 100% son usage, le chocolat chaud, le glaçage, quelques ganaches, nappage et sauce, voilà !
      Bonne journée

  • waudru

    Nous adorions ce restaurant depuis longtemps. Las, il y a 2 ans nous avons trouvé qu’il avait bien descendu. Les investissements faits sur la terrasse, superbe, et le personnel, plus que nombreux, ce sont faits au détriment de la cuisine qui devient sophistiquée et mode mais on n’a plus rien dans son assiette. Vraiment le lavaret est tellement petit qu’on a rien à manger. Désolée de le dire, mais nous nous sommes bien plus régalés à la maison le lendemain avec une bonne cuisine familiale (omble chevalier) qu’au Lamartine que nous avons décidé d’abandonner.

  • gayta

    Yes encore une adresse à faire lors de mon prochain périple en Savoie. Finalement c’est raté pour Jean Sulpice à la fin du mois, vu le prix des trains qui a augmenté de façon vertigineuse, je vais attendre un petit peu avant de retourner en Savoie. J’espère pouvoir y faire un tour cet été…

    En tout cas la déco et les mets donnent très envie, et cette vue sur le lac, canon!

  • Martine

    Bonjour Mercotte
    Voilà un très beau reportage.. bien tentante cette maison. Quelle jolie vue ! Et les plats semblent tres  » alléchants »
    Merci pour cette belle adresse,que je garderais ..au cas où..
    Belle journée

  • laurent

    Je me permet juste d’écrire un comentaire qui me tient à coeur :

    Je me souviens, il y a 14 ans déja, un jeune breton patissier sorti juste de l’école, fit l’ouverture d’un restaurant en 2002 la saison d’hiver chez Jean Sulpice. Quelle joie d’avoir été entre les mains de Jean. Jean est un passionné, respectueux, qui te refléte sa passion. Une saison magnifique, magique avec une personne humaine et génial. Merci.

    Apres la saison d’hiver, Jean m’a fait entrer aux restaurant La Martine chez Pierre et marie christine pour la saison d’été. Une autre ambiance, differente, familiale, mais riche. Merci à Jean, Pierre pour tout ces moments gravé ds ma memoire.

    Si vous (mercotte) voyez Jean et Magalie, passez leur le bonjour de ma part Laurent patissier breton.

    • mercotte

      Bien sûr Laurent, je le ferai avec plaisir , jean et Magali stout comme les Marin sont mes amis !

  • Guilhem

    Ma famille étant originaire de Belley et du Bourget du Lac, j’ai toujours passé mes vacances d’été de l’autre côté de la montagne mais… je n’ai jamais été dans ce restaurant dont j’ai tant entendu parler ! Votre article m’y incite à nouveau, d’autant qu’il m’a semblé voir de la tomme et du fromage de la Dent du Chat !

  • jacote38

    bonjour
    j’avais eu le plaisir de rencontrer Mr Madoux aux Morainieres il y a environ 3 ans.Son blog n’est plus alimenté, lui est t-il arrivé quelque chose?

    • mercotte

      il a peut être fait le tour de la question 🙂


Ajoutez votre Grain de Sel !

N'hésitez pas à commenter et à poser vos questions. Je vous répondrai le plus vite possible.