Haut
Couverture - Solution Macarons Solution Macarons ... ou le macaron pas à pas ... par Mercotte
Actualités et propos divers, Gâteaux & entremets » Accueil

Le 12e Festival Bernard Loiseau, épisode 2… Et une recette mauricienne en bonus !

2017 avr 3

 

festival_culinaire_bernard_loiseau_2017_flacq_market_01.jpg

Nous ne sommes pas encore dans le vif du sujet mais on s’en approche. Souvenez-vous nous partions tous en uniforme la semaine dernière pour le marché de Flacq. Voici quelques instantanés des binômes en vadrouille. Ci-dessus, William et Marie-Christine Ledeuil et Kevin Hook en pleine réflexion sur le choix des épices.

IMG_8309.JPG

Dominique Grel donne des instructions précises, Sonja l’étoilée berlinoise est ravie, Jérôme Faure fait copain copain avec l’ incroyable magicien mentalist William Watt et les Hermé ont oublié leurs polos, pas grave on les reconnait quand même !

IMG_8230.JPG

A peine rentrés du marché, il est l’heure de se plonger dans le folklore local et pour les nouveaux de l’année de découvrir le Chassé de Constance. Dommage Frédéric Bau a décidé de ne pas danser un sega endiablé comme l’année dernière.

IMG_8228.JPG

Marie France Bertron et Nicolas Durousseau le chef pâtissier du Belle Mare, se retrouvent avec plaisir.

IMG_8115.JPG

Yahia le super photographe officiel en pleine action …

IMG_8224.JPG

On retrouve aussi les incontournables sucres spéciaux de Maurice 

IMG_8238.JPG

Et que des vedettes : Frédéric Bau, Eckart Witzigmann le premier trois étoiles Michelin hors de France, en Allemagne en l’occurrence et bien sûr notre Pierre Hermé national.

festival_culinaire_bernard_loiseau_2017_mauritian_culinary_tradition_04.JPG

Danses, produits locaux et surtout dégustation de la street food traditionnelle mauricienne avec ses  stands installés sur place pour l’occasion. Avec Marie-France et Patrick Bertron nous nous régalons !

IMG_8381.JPG

Une nuit de repos pour les chefs avant la présentation des produits imposés pour les concours, ici les légumes bio du Vélo Vert , avec Géraldine D’Unienville qui a créé l’association un peu comme nos AMAP pour soutenir un maraîchage sans chimie, promouvoir un sol plus riche et une agriculture raisonnée et offrir aux consommateurs des produits de qualité.

IMG_8323.JPG

Comme chaque année bien sûr le palmiste blanc de Maurice au goût de noisette présenté par Gérard Royan qui dirige une entreprise spécialisée qui produit et commercialise des cœurs de palmier frais. Le saviez-vous, le palmiste est un aliment santé par excellence, pratiquement dépourvu de corps gras, il est riche en fibres, en protéines et en minéraux. D’ailleurs nous choisissons toujours une salade de palmiste aux agrumes quand  nous arrivons à Maurice, c’est un incontournable. La recette est là -clic-

 moi1.JPG

Nouveau produit mauricien (mais pas que) cette année, le jacque ou jackfruit, un légume oublié qu’ici traditionnellement on n’achète mais que l’on se fait offrir par ceux qui en ont dans leur jardin. C’est le plus gros fruit qui pousse sur un arbre, il peut peser jusqu’à 30 et même 50kg, il pousse directement sur le tronc de l’arbre et il est paraît-il aphrodisiaque. Il ne faut pas le confondre avec son cousin le fruit à pain qui appartient aussi à la famille des moracées mais qui pousse plus classiquement sur les branches. On enlève l’écorce pour manger le fruit frais en dessert ou cuit en légume, sa saveur est entre la banane et la mangue et les graines cuites rappellent un peu la châtaigne. Attention si le fruit est trop mûr il sent très mauvais, je dis ça juste pour info, il y a peu de chance que vous en trouviez des frais en France. Parfait pour les adeptes du veganisme, Aymeric Caron si tu me lis …
Attention ce légume-fruit contient du latex et comme nous l’a bien montré Sylvie, il faut impérativement mette des gants puis les enduire copieusement d’huile car cette colle ne part ni à l’eau ni au dissolvant. Ce liquide extrêmement collant était traditionnellement utilisé pour piéger les oiseaux ou en faire de chewing-gum. 

IMG_8332.JPG

Et pour le concours les plats devront aussi être présentés dans la magnifique vaisselle Jars cette dynamique entreprise drômoise qui se met au service des chefs du monde entier pour leur proposer des produits spécifiques uniques et personnalisés, c’est juste magnifique.

IMG_8401.JPG

Après un buffet très gourmand, tous les chefs participants doivent assister à une démo pour apprendre comment réaliser eux-mêmes leur mélange d’épices -autre produit imposé pour le concours- à l’aide de la fameuse roche-cari traditionnelle.

IMG_8439_001.JPG

Il faut bien écraser les épices préalablement torréfiées pour obtenir une belle pâte et ce n’est pas si évident.

R__cemment_mis____jour4.jpg

Le lendemain matin assez tôt -pas pour moi qui me lève avant le jour- c’est l’heure d’un gourmand petit déjeuner de presse au bord de la plage pour les représentants des 5 continents. Nous n’avons pas des vies faciles. Il va falloir en faire des kilomètres à mon retour pour éliminer toutes ces calories. Je vous rappelle, si l’envie vous prend de venir en vacances l’année prochaine pendant le festival que tous les soirs de la semaine des dîners étoilés se succèdent ! 

IMG_8453.JPG

Puis direct à Radio RIU (oui je fais des infidélités à France Bleu) pour parler de cette semaine gourmande avant ma classe culinaire de l’après-midi au Constance le Prince Maurice.

festival_culinaire_bernard_loiseau_2017_Cooking_Class_by_Mercotte_13.JPG

Revisite du gâteau de Savoie pour faire plaisir au savoyard Michaël Scioli, le chef exécutif du Prince Maurice.

festival_culinaire_bernard_loiseau_2017_cooking_class_by_mercotte_02__1_.JPG

Photo souvenir avec les participants

2017_04_01.jpg

La charmante dame mauricienne (en photo ci-dessous) qui nous a présenté le jacque et qui nous a fait la démonstration sur la manière de le travailler, était ravie de me proposer quelques recettes typiquement mauriciennes de desserts, comme le tourment d’amour (et oui il n’existe pas qu’aux Antilles) et d’autres aussi dont ce soufflé d’ananas. Comme vous m’avez réclamé des recettes locales en voilà déjà une, je vous en donnerai d’autres dans le prochain épisode du Festival !

17757282_10154367443141408_29684440830852800_n.jpg

Recette mauricienne de Sylvie Arnulphy telle quelle … A vous de l’interpréter et de l’adapter à votre sauce. Comme je ne suis pas chez moi, je ne l’ai pas testée (elle est dans ce joli petit carnet de recettes qu’elle m’a offert) donc je compte sur vous pour m’en donner des nouvelles…

Soufflé d’ananas : 4 cuillères à bouche de beurre, 4 cuillères à bouche de farine, 1 tasse à thé de lait, 4 oeufs frais, 6 cuillères à bouche de sucre, 6 cuillères à bouche d’ananas coupés en morceaux. Pour info les cuillères à bouche sont des cuillères à soupe.
Garder les peaux d’ananas et les faire bouillir pour obtenir un jus. Réaliser un sirop avec ce jus en pesant le même poids de sucre et de jus, laisser réduire pour obtenir 6 cuillères à thé de sirop. Fondre le beurre, ajouter petit à petit la farine et le lait, bien mélanger le tout. Laisser cuire un petit peu  et ajouter 3 cuillères de sirop d’ananas. Attention : surtout ne pas utiliser un récipient et une cuillère en métal mais plutôt un saladier en verre et une cuillère en bois sinon la préparation sera amère. Laisser épaissir en vannant sans cesse. Hors du feu ajouter les 4 jaunes d’oeufs, le sucre et l’ananas coupé en petits morceaux. Battre les blancs au bec d’oiseau et les incorporer au mélange délicatement à la maryse. Verser la préparation dans un moule à soufflé chemisé d’un papier beurré qui doit dépasser du moule de 4 pouces. Couvrir d’un papier beurré. Cuire doucement au bain-marie pendant 1h 1/2, sans découvrir le moule pendant les 10 premières minutes de cuisson.  Démouler sur un plat chaud et entourer le soufflé avec le reste du sirop.

festival_culinaire_bernard_loiseau_2017_Press_Conference_17.jpg

A suivre le troisième épisode  : les concours 

Enjoy

L’épisode 1 : c’est ici -clic-

L’épisode 3 : c’est ici -clic-

Icône - Flux RSS S'abonner via le flux RSS
Suivez le blog depuis votre aggrégateur
Icône - Email S'abonner par e-mail
Recevez un mail à chaque nouvel article
Les textes et photos ne sont pas libres de droits.
Toute reproduction ou modification est soumise à l'autorisation de l'auteur.

Vous aimerez peut être :

15 Grains de Sel : Ajoutez le vôtre >

  • Alannie

    Adorables les recettes qui respectent le langage local…soufflé à l’ananas Victoria bien sûr…ce sera sûrement une merveille.La roche-cari typique de cette cuisine épicée et tellement savoureuse.et la ronde des sucres spéciaux, sous le soleil de l’océan indien. Merci Mercotte poure ce partage, profites, repose toi et reviens nous en pleine forme!

  • Alannie

    Oups plantages à répétition pendant la lecture de ton billet.C’est loin l’océan indien! merci pour ces recettes typiques de l’Île avec ses mots savoureux du pays créole. Tout le monde a l’air de souffrir assez peu! la roche-cari, une nouveauté pour moi. Du maraîchage BIO à l’honneur: super et de la vaisselle drômoise à La RUN…le top. A bientôt Mercotte, profite, repose toi et reviens nous en pleine forme vitaminée aux fruits tropicaux!

    • mercotte

      No souci j’ai fait le plein de vitamines A et un peu aussi de champagne 😉

  • celine

    Super ! Je m’attarde toujours sur les photos avec la mer bleue et le sable blanc :). Le décor est toujours aussi paradisiaque, même qu’on aurait presque sentirle parfum des épices. Profitez bien !

  • mamiepoppins

    Les couleurs et les odeurs du marché, le soleil et des ananas ….. que du bonheur !
    Profitez bien (je n’en doute pas) et bien sûr je vais tester la recette, mon primeur a d’excellents ananas.

    • mercotte

      Bonne chance pour cette recette un peu approximative à mon goût mais vous me direz !

  • Pascale

    Je vous lis pendant que je rentre du travail dans les rer parisiens, un pur bonheur, merci !

    • mercotte

      Merci Pascale , bonne journée et bon courage dans le RER bientôt mon blog sera responsive et plus facile à lire sur les tablettes et téléphones ouf !

  • cathy de (tresserv)

    Un joli billet plein d exostisme , cela sent bon les saveurs, les épices et la gaieté, j’ai adoré et viens d y passer un grand moment grâce à tes liens très interessants.
    cathy

    • mercotte

      Super Cathy, j’essaie effectivement de toujours mettre des liens pour les curieux, contente de ton retour, des bises 🙂

  • bastet

    Bonjour,

    A chacun de vos voyages je me dis que je voudrais bien être à votre place & merci pour ces recettes que je ne connais pas cela me fait sortir de ma zone de confort & je ravis grâce à vous les papilles de mes amours. Pleins de merci pour ces merveilleux voyages & ces paysages magnifiques.

    • mercotte

      Pour la recette j’espère qu’elle va marcher je la trouve bien approximative pour moi qui aime la précision mathématique mais vous me direz 🙂

  • Nicole

    J’ai envie de retourner à l’île Maurice !! Je vous trouve rayonnante Mamina et la frange sur le côté vous va à merveille !

    • mercotte

      Nicole, Mamina n’était pas avec nous vous devez vous tromper 😉 mais l’île Maurice et le festival c’est juste génial !


Ajoutez votre Grain de Sel !

N'hésitez pas à commenter et à poser vos questions. Je vous répondrai le plus vite possible.

Actuellement en déplacement, je dispose d'un accès limité à mes mails et suis au regret de ne pouvoir répondre rapidement à vos commentaires. Merci pour votre patience.