Haut
Couverture - Solution Macarons « Macarons HD » par Mercotte
Actualités et propos divers » Accueil

Chroniques de la rentrée parisienne, morceaux choisis : Relais Desserts, Christophe Michalak et Bernard Loiseau …

2015 sep 14

IMG_6905.JPG

A l’heure de la rentrée c’est juste de la folie, certains jours, heureusement pas pour moi, mais pour la plupart des journalistes, c’est carrément du matin au soir qu’il faut courir d’événements presse en dégustations multiples pour découvrir les bûches de Noël, les boutiques et autres actualités aussi gourmandes que brûlantes. Raisonnable, je sélectionne les propositions auxquelles je peux répondre en fonction des dates et de mon emploi du temps, mieux vaut en faire moins mais en prenant son temps. Je vais donc partager avec vous quelques bûches des pâtissiers Relais Desserts, (vous pourrez vous en inspirer pour réaliser les vôtres) et les résultats des prix d’excellence Relais desserts. A suivre la présentation de l’actualité de Christophe et Delphine Michalak, et pour terminer un déjeuner chez Tante Louise, une des deux belles adresses parisiennes du groupe, qui mettait en valeur la gamme de produits Bernard Loiseau en association avec les grands noms de l’artisanat bourguignon. En prime petit passage chez Jean-François Piège, l’après-midi de l’ouverture de sa nouvelle adresse rue d’Aguesseau. Long billet entre deux TGV pour vous faire partager ces actualités.
Et c’est parti pour une belle promenade qui pourrait se révéler ultra dangereuse pour les hanches, heureusement ici elle reste virtuelle …

 IMG_6840_001.JPG

Nicolas Boucher et Jérémy Del Val  pour la bûche Dalloyau Lever de rideau : crémeux exotique parfumé à la vanille, baies de Sansho, mousse au chocolat noir Itakuja et caramel fondant aux fruits de la passion.

IMG_6845.JPG

Luc Guillet et Julie Haubourdin en direct de la Drôme trop contents : délicieuse Apple Star biscuit madeleine, sablé aux épices, pomme verte acidulée et confit de pommes.

IMG_6848.JPG

Claire Damon Paris : Pamplemousse Rosa tout en subtilité pour la seule représentante féminine : biscuit tendre à la farine de riz parfumé à la rose, segments de pamplemousse de Corse cru, mousse aérienne aux effluves de rose.

IMG_6851.JPG

Alban Guilmet de Caen : Evasion, biscuit moelleux à l’orange et aux fruits de la passion, croustillant aux graines de courges caramélisées, compotée d’orange de mangue et de maracuja, crème légère à la noisette.

IMG_6853.JPG

Pour le président des Relais Desserts, le toujours souriant Frédéric Cassel de Fontainebleau, encore un Noël ludique avec Corentin le Lutin : biscuit meringué cacao, crémeux chocolat yuzu, mousse chocolat Mananka de Madagascar et éclats de chocolat à la fleur de sel.

IMG_6856.JPG

Joël Baud de Besançon : Rouge désir,  biscuit brownies aux groseilles, mousse légère aux vanilles de Madagascar et Tahiti, myrtilles sauvages des Vosges pochées et grains de cassis noir de Bourgogne macérés, gelée et mousse de framboises, biscuit pain de gênes aux amandes.

IMG_6869.JPG

Eric Vergne, vice président des Relais Desserts pâtissier à Audincourt et à Belfort : Noire de Bourgogne, mousse chocolat framboise, gelée de framboise cassis, biscuit sacher croustillant, crème légère à la vanille de Tahiti et à la noisette cazette de Bourgogne.

IMG_6858.JPG

Aurélien Trottier d‘Angers, Bouche de Noël : crémeux framboise et cerise, nougatine craquante aux amandes, mousse chocolat noir, biscuit moelleux au cacao. Cette bouche me fait quand même penser à un autre pâtissier !  

IMG_6867.JPG

Laurent Duchêne de Paris, MOF, je craque pour ses croissants au chocolat : Cœur de Rubis, biscuit soufflé, ananas rôtis, crémeux mangue passion, chantilly chocolat blanc à la vanille, gelée ananas rôti.

IMG_6863.JPG

Bernard Besse de Clermont-FerrandCœur de Rubis, habilement prétranché pour plus de facilité à la dégustation, crème soufflée à la vanille de Tahiti parsemée de cerises Amarena, mousse de chocolat et fines feuilles craquantes de Manjari, praliné de gianduja, sablé aux épices douces.

IMG_6860.JPG

Alain Chartier MOF glacier de Vannes et sa Bûche Glacée Marinière : on aime ou pas, moi je suis fan, déjà l’année dernière j’avais craqué pour sa bûche avec entre autres composants une crème glacée eau de mer/caramel et cette année j’ai fait plus que goûter. Crème glacée orange kalamansi, glace au chocolat au lait délicatement feuilletée aux éclats de chocolat à la spiruline et fleur de sel, biscuit financier au chocolat croquant, finition marinière bleu et blanche, le bleu c’est la spiruline donc un produit naturel pas du colorant !

IMG_6874.JPG

Christophe Roussel, de La Baule, Pornichet, Guérande et Paris, oui il est très présent ! Encore un dessert de Noël ludique Pirouette de Noël : biscuit pain d’épice, croustillant spéculoos, compotée d’oranges, crémeux chocolat fermenté aux fruits, mousseux pâte d’amande de Provence.

IMG_6877.JPG

La Haute Savoie avec Roland Zanin, St Gervais et Cluses : Soleil d’hiver, biscuit financier à la pistache, feuilletine à la pistache, abricots rôtis, crème d’amande à l’Amaretto.

IMG_6878.JPG

Sébastien Brocard, presque haut savoyard puisque à Divonne-les-bains et à Saint Genix Pouilly même si c’est dans l’Ain c’est tout comme … Opéra Classique Expresso : vertical de café et chocolat en super-position, vanille fouettée.

 IMG_6882.JPG

Toujours souriant lui aussi Arnaud Larher, MOF Paris  : Bûche Casse-Noisette : biscuit meringué à la noisette, croustillant au praliné, crème mousseline au praliné noisette avec des éclats de praliné noisette, glaçage praliné, bref la fête à la noisette à 100%.

IMG_6886.JPG

Pierre Hermé, cette année la bûche est fendue et on découvre Perpetua. Au creux de la structure taillée dans le chocolat, un biscuit au chocolat imbibé au sirop chocolat, ganache et crème chantilly au chocolat noir pure origine Brésil, nougatine aux éclats de fève de cacao, sablé infiniment chocolat.

 IMG_6888.JPG

Michel Bannwarth de Mulhouse et son Sapin de Noël : macaron pistache, mousseline à la pistache, framboises et jus de framboises.

IMG_6883.JPG

On revient en Rhône Alpes avec Richard Sève de Lyon et Noël à la Montagne : ganache à la vanille de Madagascar, croustillant au chocolat au lait de la République Dominicaine, mousse au chocolat noir du Pérou, cerises sans alcool et biscuit viennois cacao.

IMG_6890.JPG

Et c’est reparti pour un Noël qui devrait plaire aux enfants avec Laurent Le Daniel, MOF de Rennes et Le Train Gourmand : crème mousseline parfumée au praliné, noisettes grillées et caramélisées, mousse au chocolat légèrement épicée accompagnée d’un peu de gingembre fraîchement râpé, biscuit chocolat. Le tout posé sur une barre de praliné à la meringue et à la crème légère, à déguster éventuellement le lendemain…

IMG_6893.JPG

Notre niçois un peu chouchou quand même, Pascal Lac tout sourire aussi et sa Bûche Manon : biscuit croustillant au pignons et amandes, crème vanille et coeur mandarine, simple et délicieux.

IMG_6894.JPG

Dans la famille Bellanger j’appelle Vianney, le fils, c’est chacun son tour, l’année dernière c’était Jacques le père MOF en direct du Mans ou de Tours ! Miss B : bûche roulée avec un biscuit pâte à choux punché au jus d’orange sanguine, confit d’orange sanguine, crème madame mascarpone à la bergamote, mousse légère à l’orange sanguine et bergamote, glaçage orange doré décor talon aiguille. La fête aux agrumes on va dire …

 IMG_6911.JPG

Encore un MOF parisien, le célèbre Jean-Paul Hévin et sa Bûche d’Enfer : biscuit chocolat aux amandes, mousse chocolat noir au cacao origine Madagascar, crème chiboust, nougat et miel de sarrasin.

IMG_6903.JPG

Coup de coeur pour la réalisation de Maëlig Georgelin qui est installé en Bretagne à Etel, Baud et Auray,  pour sa Bûche Enneigée dans sa Boîte aux Lettres du Père Noël : dans une boite en chocolat la bûche est composée d’un mille-feuille croustillant et fondant de blé noir et de gelée de pommes, d’une mousse légère au caramel beurre salé, de billes de pommes rôties au caramel et d’une crème aérienne à la pomme. C’est sa bûche que j’ai choisie pour la première photo du billet, elle est géniale non ?

IMG_6900_001.JPG

Et pour terminer l’ami Sébastien Bouillet, l’autre pâtissier chocolatier incontournable de Lyon avec L’Avalanche … Ça sent les Alpes toutes proches. Mousse au chocolat blanc huile d’olive, coulis mûroise, biscuit fondant, croustillant gianduja.
Désolée d’avoir zappé le Trait pour Très de Paul Wittamer  de Bruxelles et le Flocon de Miguel Moreno, de Madrid, je croyais pourtant n’avoir manqué personne mais avec tout ce monde…. Après toutes ces dégustations il est venu le temps du palmarès des prix d’excellence de l’année.

7bVWoFl_XofR9PdLsb26rHPpbUwPm_UgSXgERGS9J6U.jpg

Les lauréats et les pâtissiers tous sur scène pour la traditionnelle photo souvenir …

ofOQ34wn4BvbntJ2jKwoWcTJIyyXHautpSmjJPBxySU.jpg

Le prix du Meilleur Blog de pâtisserie met en lumière le blog le plus créatif et qualitatif (cette année les postulants devaient aussi réaliser une recette originale avec de la poire) et c’est  Auriane Leblanc qui l’emporte pour son blog Sucre d’Orge et Pain d’épices . Le jury a été séduit par l’esthétique de son site, ses belles photos mais aussi par ses recettes gourmandes et variées, classées par niveau de difficulté et très clairement détaillées grâce à de nombreux pas à pas.

eaTY8vvZXH264vbTT_bG0K7VMM9heRhAXw7NtY2PEWo.jpg

Le prix du Meilleur Livre de pâtisserie récompense un ouvrage qui démocratise les connaissances et savoir-faire. Le gagnant c’est le Grand Manuel du Pâtissier de Mélanie Dupuis et Anne Cazor. Extrêmement didactique et à la fois très graphique, cet ouvrage guide le lecteur pas à pas à l’aide d’illustrations et de jolies photos. Des grands classiques de pâtissiers aux petits gâteaux incontournables.

_RLztLg0OEoDXg4PDQYUJFb1mQYeOFy6boALZQOwCmI.jpg

Le prix du Meilleur Espoir pâtissier est décerné au talentueux et pas assez connu du grand public Benoit Couvrand. Après 10 années chez Fauchon, il s’associe en 2011 avec Cyril Lignac. Pâtisseries et viennoiseries traditionnelles trouvent un souffle de modernité au cœur de cette collaboration florissante entre le chef étoilé et le chef pâtissier.

GyKKDiaREbCjaHrVnLd8QpX5dA5X_vEEntlYocnSn6o.jpg

Le prix du Meilleur pâtissier qui récompense l’artisan qui a marqué l’année par son actu, par l’audace de ses créations et de ses innovations est décerné à Christophe Adam. Le Chef Pâtissier français originaire de Bretagne a fait ses gammes chez le pâtissier Legrand. Après un passage outre-Manche puis chez les Frères Roux, il entre au Crillon, où il collabore 3 ans avec Laurent Jeannin. Il entre finalement chez Fauchon en 1996 qu’il quitte en 2010 pour se lancer en solo : snacking sucré chez Adam’s, livres aussi esthétiques que gourmands, c’est le concept pointu au développement fulgurant de l’Eclair de Génie qui propulse le pâtissier sur le devant de la scène. Comme on le voit il ne cache pas sa joie …

IMG_5114.jpg

Très heureux Benoit !

Rien ne vous empêche maintenant de faire un break avant de lire la suite … Revenez demain ou un autre jour de la semaine pour suivre l’actu de la rentrée … je dis ça !

Et le lendemain matin

IMG_6917_1.JPG

De l’Etoile à la rue Poissonnière à pied, sous le soleil, pour joindre l’utile à l’agréable et ne pas oublier mes marches journalières, me voilà devant le take away de Christophe Michalak pour découvrir ses propositions pour les fêtes de Noël et aussi ses nouveaux livres et la présentation de sa pâtisserie qui va ouvrir il espère mi-octobre 16 rue de la Verrerie. Et oui, les meubles prévus pour début septembre n’arriveront que début octobre, tout prend du retard avec l’été, non seulement ça contrarie mais ça coûte un bras. Heureusement, dès l’ouverture ça va cartonner, j’en suis persuadée, Christophe a mille idées fantastikkkks !

Paris1.jpg

Dès l’entrée de la boutique, dans le labo ouvert ses collaborateurs et collaboratrices s’activent autour des Fantastiks. Vous connaissez le principe : un gâteau facile à transporter qui ne dépasse pas 2.5 à 3 cm d’épaisseur pour pouvoir le déguster facilement, un hybride entre l’entremets et la tarte, croustillant fondant et onctueux, sans trop de sucre gélatine et beurre, sans décoration inutile, un gâteau qui va à l’essentielle goût et l’émotion. Ça c’est dit… Changement notable aussi et qui va en contenter plus d’un, ce gâteau unique qui se renouvelait chaque jour va devenir hebdomadaire et pour les gourmands c’est quand même mieux, on peut y revenir. Christophe nous présente donc tous ses K, sa lettre fétiche, de la rentrée !

IMG_6923.JPG

Et voilà par exemple, le Fantastik  Mr Christmas, délicieux mais d’après lui à peaufiner encore un peu, au chocolat au lait avec un biscuit imbibé au thé à la mûre, croustillant de fèves de cacao et fleur de sel, avec sur le dessus une moelleuse barbe de Père Noël en guimauve. Acidulé et léger. Disponible du 22 au 24 décembre.

IMG_6924.JPG

Puis le Fantastik  2016, pour le nouvel an. Que de la douceur entre un caramel suzette et un praliné cacahuète délicatement recouverts d’un disque fin au chocolat mi-amer. Complètement addictif, je vous jure … Disponible du 26 au 31 décembre.

Christophe_Michalak_max1024x768.jpg

Avec sa femme, la trop mignonne Delphine qui a réalisé toutes les photos du livre à paraître début octobre chez Gründ, Delphine et Christophe Michalak à la rencontre des Meilleurs Pâtissiers et Chocolatiers de France. Pour ceux qui lisaient le blog de Christophe il y a quelques années, vous vous souvenez certainement qu’il mettait toujours en avant des pâtissiers qu’il appréciait particulièrement et bien ce livre c’est un peu ça. Certes je suis sûre qu’il y aura une suite car malheureusement on ne peut tout mettre et la France regorge de beaux talents parfois méconnus. Pour chaque adresse, il y en a 26, on retrouve, la recette signature du chef et celle qui fait craquer Christophe, que du plaisir en perspective. Trop sympa la couverture non ?

Paris2.jpg

Second ouvrage à paraître aussi le 22 octobre chez Alain Ducasse Edition cette fois, Michalak trop facile. Christophe s’est installé dans une cuisine dite ménagère avec des produits, ustensiles et fours de madame tout le monde et a réalisé des recettes à la portée de tous.

IMG_6927_1.JPG

Les fans inconditionnelles immortalisent le moment  sous l’oeil de Delphine sur la droite

IMG_6929.JPG

Un petit aperçu de ce que vous allez trouver dans la future pâtisserie du Marais ?  Un seul gâteau individuel, on ne peut y échapper, la fameuse religieuse au caramel légèrement revisitée. Mais surtout, les fameux gâteaux au mètre, de taille unique pour 6/8 personnes comme le mille-feuille vanille tonka caramel, la tarte yuzu mandarine citron vert, le baba, la tarte fraise pistache, le Paris Brest. Cinq cakes différents, hyper moelleux d’une forme originale qu’on a envie de déguster rien qu’en entendant Christophe en parler. Et aussi, un Fantastik hebdomadaire, des Koonies, – résultat d’un mariage entre brownies et cookies- un Klavier, tablette de chocolat en forme de clavier d’ordinateur à base de chocolat Azélia, praliné noisette fleur de sel, noisettes caramélisées entières, et plein d’autres douceurs aussi que vous découvrirez sur place, bref de la gourmandise en veux-tu en voilà !

IMG_6939.JPG

Ce n’est pas le tout, la suite de mon programme m’attend, bientôt l’heure du déjeuner, je me dirige, toujours à pied chez Tante Louise, à la rencontre de mes amies Dominique et Bérangère Loiseau pour une présentation des produits de la gamme Bernard Loiseau.

IMG_6936.JPG

Tante Louise, un restaurant du groupe Bernard Loiseau depuis 1998, rue Boissy d’Anglas dans le 8ème arrondissement, tout près de la Madeleine.

Paris8.jpg

Authentique, simple et chaleureux dans un cadre typique Art déco

 IMG_6949.JPG

Les fameux vitraux signés du maître-verrier Lardeur

IMG_6945.JPG

En attendant les convives, petite escapade dans le labo pâtisserie !

IMG_6947.JPG

Pierre-Emmanuel Fritsch le chef pâtissier du Relais Bernard Loiseau à Saulieu termine la bûche de Noël qui sera présentée au dessert.

 IMG_6951.JPG

Le menu réalisé par le talentueux chef japonais Ichiei Taguma autour de la gamme des produits Bernard Loiseau associés aux grands noms de l’artisanat régional de Bourgogne.

Paris5.jpg

Pour l’apéritif, tuiles à la bière blanche tartare de homard, mille feuille de foie gras au poivre à queue miso japonais

Paris6.jpg

Oeuf cuit à 65° espuma moka et pain d’épice aux griottes

IMG_6970.JPG

Emietté de tourteau au citron vert, gelée d’eau de tomate au citron vert et liqueur de pomme

Paris7.jpg

Agneau cuit à basse température jus au vinaigre rare vanille curcuma

IMG_6981.JPG

Étonnante et originale bûche forêt du Morvan : tarte sablée à la cazette de noisette, crémeux chocolat citron-confit, boules chocolat-orange avec insert surprise passion, sapins caramel coulant à la sève de pin, cèpes en meringue au cèpe.

Paris9.JPG

L’intérieur de la bûche et les mignardises dont les délicieuses nonnettes fraise rose, financiers au miel et cake tiède aux raisins secs !

Et pour terminer, sur ma route à deux pas de là, je vais faire un petit coucou rue d’Aguesseau aux chefs du Grand Restaurant Jean François Piège en ébullition en ce jour d’ouverture.

Paris4.jpg

La façade, la magnifique et lourde porte d’entrée qui  représente le plan de Paris, la cuisine ouverte à gauche de l’entrée, à droite c’est la cave à vin, non photographiée et une petite partie de la salle.

Paris3.jpg

Bonne chance à la très souriante et talentueuse Nina Métayer, la toute nouvelle chef pâtissière et une bise à Nicolas Medkour et à Clément Bouvier notre savoyard expatrié dans cette belle maison.

Si vous êtes arrivés jusqu’à la fin de ce billet, je vous dis bravo et à bientôt pour quelques recettes dès que j’ai une minute !

Enjoy

 

 

Icône - Flux RSS S'abonner via le flux RSS
Suivez le blog depuis votre aggrégateur
Icône - Email S'abonner par e-mail
Recevez un mail à chaque nouvel article
Les textes et photos ne sont pas libres de droits.
Toute reproduction ou modification est soumise à l'autorisation de l'auteur.

Vous aimerez peut être :

46 Grains de Sel : Ajoutez le vôtre >

  • marinaduvar

    bravo pour ce magnifique reportage qui me fait saliver bien sur mais en même temps j’admire l’esthétique de toutes ces préparations merci de partager Mercotte

    • mercotte

      Merci d’apprécier malgré la longueur… 😉

  • Alannie

    Waouh déjà les bûches!
    quel beau reportage photo , tu nous gâtes Mercotte…
    c’est beau , c’est classe…quelle recherche quelle expertise chez nos pâtissiers. Bravo pour tous, et aussi pour ceux qui ne sont pas finalistes, les premières places sont chères.
    Merci même s’il n’y a pas de recette ce billet est délectable!

    • mercotte

      c’est un billet pour les gourmands, et je partage avec beaucoup de plaisir, bises !

  • muttig

    Bonjour Mercotte ,merci beaucoup pour ces superbes reportages comme toujours . Vous êtes toujours aussi active pour notre plus grand bonheur Je vais attendre avec impatience votre recette de bûche qui sera comme tous les ans exceptionnelle . Bonne journée .

    • mercotte

      ou la la c’est vrai il est bientôt temps pour moi d’y réfléchir ! je vais m’inspirer de tout ce que j’ai vu !

  • Nanou37

    Merci Mercotte pour la découverte des chefs d’oeuvre de ces grands pâtissiers Français,ça donne envie de découvrir de nouvelles recettes pour nos gâteaux de fin d’années.

    • mercotte

      C’est justement pour ça que j’ai décrit les compositions ça peut effectivement toutes nous aider à trouver de nouvelles idées 🙂

  • Muriel

    Que de merveilles pour les yeux, toutes plus belles les unes que les autres mais une préférence pour la première avec les pti bonhommes de neige, j’Adore

    • mercotte

      moi aussi c’est ma chouchoute, c’est pour ça que j’ai choisi de la mettre en avant, c’est génial je trouve !

  • marie-anne

    toutes appétissantes, et très jolies à regarder, merci pour tes reportages et recettes bonne journée bises

    • mercotte

      la pâtisserie et les belles choses ça se partage 😉

  • Mimi1850

    Du grand art ces bûches. Merci MERCOTTE de nous faire partager ces superbes photos (pour partager les bûches, nous attendrons)

    • mercotte

      j’ai beaucoup de chance d’être conviée à ces belles manifestations alors je partage avec bonheur !

  • nanizabou

    Merci Mercotte pour votre magnifique billet, grâce à vous je viens de prendre deux kilos MDR. Quel dommage que l’on ne puisse jamais gouter à tous ces fantastiques gâteaux. On se contentera donc des photos, c’est déjà pas si mal!!!

    • mercotte

      Les photos donnent déjà des idées à essayer de reproduire à notre niveau bien sûr ou des parfums à assembler aussi !

  • Cook

    Merci Mercotte de nous faire partager ce fabuleux moment !…..c’est vraiment magnifique, quel talent pour tous ces pâtissiers, y’a plus qu’à attendre Noël…. Bonne journée et encore merci.

    • mercotte

      L’avantage des Relais Desserts c’est qu’ils sont un peu partout en province, pas besoin d’être à Paris pour se régaler et ça j’aime 🙂

  • caramelounet

    Quel reportage! et quelles imaginations de goût, de structures et d’esthétique chez nos grands pâtissiers. Avec aussi un grand merci d’avoir retrouvé et photographié Julie Haubourdin.

    • mercotte

      heureusement je n’avais jamais perdu notre Julie, je savais aussi qu’elle viendrait, c’était top !

  • Marie.d

    Merci Mercotte, quel reportage!
    Les buches sont plus belles et gourmandes, les unes que les autres.
    On attend vite une recette, salée ou sucrée ?

    • mercotte

      Marie, salée faut pas y compter, ce n’est plus d’actualité depuis longtemps ici 😉

  • as

    Bonsoir Mercotte,
    Magnifique billet, bravo !
    Et pour une très belle surprise, celle de voir mon ancien élève de collège, Aurélien d’Angers dont bien sur
    je suis une fan de sa pâtisserie, de ses chocolats ….
    Et j’ai cru reconnaître Nina que j’ai vu à la tele dans une émission sur France2 ?
    Allez bonne nuit mais surtout bonne journée demain.
    Une petite marche avec vos belles chaussures jaunes ?
    as

    • mercotte

      Je suis vraiment contente de voir à quel point ce billet pourtant très long intéresse beaucoup de monde, beaucoup de réactions aussi sur Facebook cela me réjouis ! Super de voir ses élèves réussir c’est sûr ! Oui effectivement Nina trop mignonne est bien la chef pâtissière de JF Piège elle est top ! je vais profiter du soleil que nous avons ce matin encore, il ne fait pas tout à fait jour pour aller faire ma marche, demain je serai encore à Paris et sous la pluie c’est moins fun !

  • jakie53

    Un billet riche ma chère Mercotte. Que d’actualités intéressantes. J’ai un chouchou c’est Christophe Adam et je suis ravie pour son prix. La bûche cassée de Pierre Hermé quelle audace, mais j’Aime aussi la boîte aux lettres du Père Noël comme toi. De quoi régaler les fins palais pour Christmas. Des bises

    • mercotte

      et long surtout !! mais on voit de belles choses en vrai autant partager ! je t’embrasse !

  • coco de Nice

    superbe reportage !
    merci de nous faire partager tous ces talents
    bisous et bonne journée

  • carameline

    Bonjour Mercotte,
    Merci pour ce reportage, les photos me font saliver ! Bravo à Christophe Adam pour son prix. Et je suis fière de voir que Maêling Georgelin soit arrivé au niveau des plus grands, (je suis Bretonne). J’ai déjà eu l’occasion de goûter ses macarons qui sont à tomber, et aussi ses guimauves extra moelleuses et ses bonbons tempête : un bonbon au chocolat qui renferme un caramel au beurre salé liquide, une tuerie !
    Bonne journée.

  • betty

    quels bons moments !
    Merci Mercotte de nous faire partager ta gaité.
    Vite des recettes de bûches : j’ai un coup de coeur pour celle de Alban Guilmet

  • Vanille

    Avec de telles journées, félicitations pour les 23km, ce n’est vraiment pas évident, surtout dans Paris. À Bientôt.

  • Carole

    Quel plaisir de découvrir les unes après les autres toutes ces merveilles.
    C’est du grand art !
    Merci Mercotte, j’en salive encore !
    Carole

  • El Gringo Culinario

    Merci Mercotte, quel article !
    Les bûches sont plus belles et gourmandes les unes que les autres.
    Bravo !

  • THIERRY D'ISSY ET D'AILLEURS

    Coucou Mercotte, j’ai tout lu en une seule fois et je ne me suis même pas ennuyé !!!
    Merci pour toutes ces belles images et surtout pour tout ces noms sous les visages de ces pâtissiers qu’il nous est plus facile de reconnaitre quand on les croise.
    A bientôt pour une recette si tu as un peu de temps entre deux train et un anniversaire gourmand !!!
    Des bises.

    • mercotte

      bravo tu es appliqué ! oui je fais quelques recettes avant de diffuser celles de l’émission ! faut trouver le temps donc je fais simple !

  • cook-and-design

    Un voyage de gourmandises

  • Marie-Ange

    Bonjour Mercotte, ma question n’a rien à voir avec ton billet mais je suis certaine que tu as la réponse. J’ai acheté de la purée de mangue Capfruit et je m’apprête à en acheter d’autres, mais est-il normal qu’elle soit aussi liquide. Merci d’avance.

    • mercotte

      surgelée ou pasteurisée ?
      de toute façon pas de souci oui c’est normal 🙂

      • Marie Ange

        Elle est pasteurisée. Merci beaucoup Mercotte pour ta réponse si rapide.En tout cas elles sont délicieuses ces purées de fruits; je viens de commander celle à la banane afin de réaliser le Fantastik noisette passion caramel du dernier n° de « Pâtisserie et cie », mais je suis bien certaine qu’il y a une erreur sur le dosage de la gélatine, 16 gr en feuille c’est impensable. Qu’en dis-tu? Merci.
        PS: En posant ma question j’ai supposé que tu possédais le magazine sinon tant pis.

        • mercotte

          Et non je ne lis pas ce magazine, désolée ! par contre j’ai le livre et effectivement c’est 16g mais j’ai envoyé à texto à Christophe car ça me paraît beaucoup aussi, peut être à cause de la banane en fait, je te tiens au courant !

          • Marie-Ange

            Je serais ravie d’avoir la réponse du maestro. Donc, un grand merci à toi Mercotte. Je suis impatiente,à bientôt.

        • mercotte

          Alors c’est bien une coquille dans le livre il faut 2 feuilles de gélatine soit 4g et s’il te prend l’envie de faire le fantastik agrumes passion gingembre il y a aussi une erreur dans le livre il faut 1/2 feuille au lieu des 8g indiqués ! voilà voilà, je rentre juste d’être jury pour les BTM, pas eu le temps de te répondre avant !

          • Marie-Ange

            Mille mercis Mercotte, c’est vraiment très gentil de ta part de m’avoir répondu si rapidement. A bientôt.

  • chezdamien

    C’est très beau !

  • Christine

    Ça c ‘est un billet! A tel point que je pensais qu il s’agissait de 2 articles . Merci de partager avec nous tous ces moments avec nos pâtissiers si créatifs . Heureusement que l’on ne peut pas y goûter …
    Merci Mercotte.

  • Mélodie40

    Bonjour,
    Toujours là où c’est excellent « petite Mercotte » !
    Merci.


Ajoutez votre Grain de Sel !

N'hésitez pas à commenter et à poser vos questions. Je vous répondrai le plus vite possible.