Haut
Couverture - Solution Macarons « Macarons HD » par Mercotte
Actualités et propos divers » Accueil

La récré du dimanche, Israël épisode 2. Première journée à Tel-Aviv, les marchés …

2017 fév 19

IMG_7401_002.JPG

Changement de décor, changement d’ambiance. Après la découverte de Jérusalem entièrement tournée vers la spiritualité, nous voilà au bord de la mer pour nous plonger dans l’atmosphère festive et branchée de Tel Aviv, la ville qui ne dort jamais, métropole jeune et cosmopolite où le monde des arts de la mode et de l’artisanat côtoie les quartiers populaires. Une ville classée quand même dans le top 10 des meilleurs villes du monde avec plage. Mais nous ne sommes pas venues pour les plages et de toute façon début février, même s’il fait beau, il y a plus de pêcheurs que de baigneurs au bord de l’eau. Par contre, comme on peut le voir ci-dessous, à l’heure de ma traditionnelle marche matinale, il y a beaucoup de monde le long des kilomètres de plage, des sportifs de tous âges avec des espaces aménagés pour les exercices physiques. 

2017_0259.jpg

Avant de visiter les nombreux marchés de la ville Jo Klein notre guide attire notre attention sur un style bien particulier, l’architecture Bauhaus un mouvement né dans les années 20-30 en Allemagne dont se sont inspirés les étudiants juifs avant de fuir la montée du nazisme. Près de 400 immeubles dont certains réhabilités ont été en 2003 classés au patrimoine mondial par l’Unesco

bauhaus_tel_aviv_visuel.jpg

Ils sont reconnaissables à leurs balcons, leurs fenêtres horizontales et leur sobriété un peu austère enfin pour l’austérité ce n’est que mon impression personnelle.

7216620.jpg

Nous commençons la journée par un quartier avec de nombreuses boutiques où l’on trouve absolument de tout, le marché aux épices autrement dit le Levinsky spice market situé dans le quartier de Florentine. Un marché pas forcément touristique mais plutôt fréquenté par les locaux car on y trouve les meilleurs produits, des spécialités turques, grecques et roumaines, mais aussi de la viande, des fromages et cornichons.2017_0217.jpg

Un peu comme à Jérusalem, des épices colorées et parfumées, des fruits secs, mais aussi au grand bonheur de Mme Pilles des noix de pécan en coques (la dernière photo en bas à droite). Notre pro du voyage découverte veut aussi absolument découvrir comment sont obtenus ces citrons noirs ou pas forcément noirs d’ailleurs (photo du centre en haut) et pose la question dans toutes les boutiques. Hélas avec peu de succès, les vendeurs ne partagent visiblement pas son intérêt pour le produit et pourtant ce n’est pas faute d’en interroger à chaque coin de rue. Pour essayer de la consoler et lui faire gagner du temps vu ses périples actuels j’ai récolté quelques infos. Ce sont de petits citrons verts, soit on les laisse sécher tout simplement sur l’arbre ce qui donne peut être ceux du haut, soit on les fait bouillir dans de l’eau salée puis sécher au soleil pour les bien noirs, mais ce ne sont que des hypothèses pour leur différence de couleur ! Autre possibilité les uns sont de petits citrons jaunes séchés et les autres de petits citrons verts. Le débat est ouvert, je transmettrai vos réponses à l’intéressée. Toujours est-il qu’ils proviennent souvent d’Iran, mais pas que, et qu’ils s’utilisent, réduits en poudre, comme épice ou comme condiment.

2017_0216.jpg

Côté pittoresque les capots des voitures nous réservent de belles surprises, le marchand de fleurs expose ses plantes et plus loin des montagnes d’amandes sèchent au soleil même sur le toit. C’est aussi un quartier où se côtoient des communautés d’immigrants, de travailleurs étrangers mais aussi des étudiants et des artistes qui fréquentent les nombreux cafés et restaurants cosmopolites et profitent des logements bon marché.

IMG_6955.JPG

Après ce marché haut en couleurs et saveurs, on change carrément d’atmosphère, direction le port et son nouveau marché bobo avec une magnifique vue sur la mer. Le marché Hanamal ou Shuk Hanamal comme on dit là-bas est donc un marché nouvelle génération un peu à l’image de La Boqueria de Barcelone ou du Borough Market de Londres.
Situé en plein coeur du Port de Tel Aviv, il a été créé en 2010 par deux femmes, Shir Halpern propriétaire et cofondatrice diplômée de l’école du Cordon Bleu et Michal Hansky juge dans le Master chef israélien. Elles sont étroitement connectées au mouvement Slow Food et ce marché s’est engagé à pratiquer l’éco-gastronomie. Il est ouvert tous les jours de 8 heures à 20 heures.

2017_0219.jpg

Et bien sûr, vous vous en doutez, Anne a testé pour vous les jus frais naturels. Pour 2 € vous pouvez déguster des jus d’orange (de Jaffa bien sûr le fruit national si l’on peut dire) mais aussi pamplemousse, mangue, goyave, abricot, carottes, passion etc.

2017_0220.jpg

Le marché  fermier situé à l’extérieur du Hangar 12 est ouvert tous les vendredis de 7h00 à 15h00. Les producteurs sont fiers de vous montrer leurs différentes variétés de tomates, de patates douces, de carottes, de fruits, légumes, herbes, fromage, pains et gâteaux, miel, halva et tehina ou fleurs fraîches. Pour être acceptés dans le réseau, les  produits doivent être locaux, frais, de haute qualité et produits à petite échelle.
2017_0221.jpg

Sur la photo je vous laisse découvrir un peu de l’intérieur et de l’extérieur. Il y a la queue à la fromagerie, nous avons goûté plusieurs sortes de tahini, l’incontournable zaatar, apprécié et rapporté de l’huile d’olive locale (forcément avec les oliviers présents partout) admiré les sandwichs au pastrami, les fromages fermiers ou pas et les Krantz cake.

2017_0222.jpg

Nous avons aussi eu la chance de bavarder et de visiter le marché avec la propriétaire et co-fondatrice Shir Halpern, jeune maman dynamique et passionnée. Ici avec un producteur de délicieuses oranges puis en interview très pro avec Anne au premier étage du marché à côté du restaurant d’où l’on a une vue plongeante sur les échoppes.

2017_0223.jpg

Mais boire un jus de fruit et grignoter quelques charcuteries et lichettes de fromage ce n’est pas assez pour notre ultra gourmande pro du voyage gastronomique. Elle a déjà eu le temps de chercher et de trouver où l’on peut déguster le meilleur Sabih de Tel-Aviv et nous entraîne avec elle pour le découvrir, il me semble bien que c’est rue Frishman 42. Après quand même une bonne demie-heure de queue, vous pouvez constater qu’elle est pleinement satisfaite, elle l’a eu … Alors si comme moi vous ignorez tout de cette spécialité voici quelques explications. De l’extérieur le Sabih ressemble au Falafel puisque c’est le même pain pita qui sert de base mais au lieu des boules de pois chiche frites, il y a des tranches grillées d’aubergine, de la pomme de terre cuite et de l’oeuf dur, bref ça cale…

2017-0224_1.jpg

Trop contente ma copine, elle vous en dit plus ici -clic

IMG_7060.JPG

Mais attention la journée n’est pas terminée, loin de là, nous allons maintenant visiter un autre des célèbres marchés de la ville, le Sarona market, un marché couvert urbain et très contemporain dans un grand complexe commercial situé dans l’ancienne colonie Sarona de la Société des Templiers au centre de Tel-Aviv, quartier où se côtoient les maisons typiques de l’époque et les immenses gratte-ciels modernes. Encore un quartier chargé d’histoire très bien expliqué par notre guide. Pour en savoir plus je vous conseille cet article très clair -clic-

2017_0225.jpg

Beaucoup de monde se presse en ce vendredi après midi autour des nombreux comptoirs gourmands pour y déguster sandwiches, petits plats, mets asiatiques épicés et autres curry, ramen, soupes chinoises, hamburgers, glaces et desserts. Bref il y en a pour tous les goûts.

2017_0226.jpg

Et en plein centre un peu de France avec le corner Fauchon et d’Italie avec les moules Silikomart… Même pas dépaysées !

2017_0227.jpg

Anne ne s’est pas laissée tenter par ce dessert étrange (depuis j’ai appris par un lecteur du blog qu’il s’agit de frozen yogourt customisable à volonté) mais comme elle n’est pas un bec sucré c’est une excuse valable, surtout qu’il faut quand même en avoir envie non ? En tout cas beaucoup de jeunes faisaient la queue pour en acheter. Non merci … 

2017_0228.jpg

Un aperçu des diverses propositions gourmandes. Notre ami Gilles Pudlowski, grand connaisseur d’Israël et que nous avons croisé pendant notre séjour en parle très bien et avec de belles photos.

IMG_7058.JPG

Un exemple de maison de la Société des Templiers

IMG_7092.JPG

Il est temps de rentrer à l’hôtel pour nous préparer, nous dînons dans un endroit particulier ce soir.
Wahou, il y a un fauteuil dans l’ascenseur et Mme Pilles épuisée par notre journée de marche est trop contente de s’y installer avant d’arriver (peut-être) au 13e étage.

Si vous avez manqué les autres épisodes :
Enfin à table ...
Dernières découvertes et quelques recettes incontournables
-L’arrivée en Israël et la visite de Jérusalem c’est ici -clic-.

Enjoy

Icône - Flux RSS S'abonner via le flux RSS
Suivez le blog depuis votre aggrégateur
Icône - Email S'abonner par e-mail
Recevez un mail à chaque nouvel article
Les textes et photos ne sont pas libres de droits.
Toute reproduction ou modification est soumise à l'autorisation de l'auteur.

Vous aimerez peut être :

14 Grains de Sel : Ajoutez le vôtre >

  • nathchocolat

    Bonjour, quel bel article.
    Merci de nous faire partager cette belle découverte culinaire d’Israel.
    Continuer à nous faire voyage.
    Nathalie

    • mercotte

      oui il y a encore 2 récrés de prévues pour tout passer en revue en fait 🙂

  • Juju

    Merci pour cet bel article. J’y vais en Février vous me donnez envie d’y être !

  • Jojo_b27

    Bravo pour ce reportage sur Tel Aviv! Vous avez fait de belles découvertes je vois, mais vous êtes loin d’avoir tout vu et surtout tout goûté! Quant au dessert « étrange » comme vous dites, il s’agit simplement d’un Frozen yoghurt. La brochette de gaufre est facultative, et les ingrédients à mettre à l’intérieur sont à choix. Vous pouvez très bien ne mettre que des fruits, ou du chocolat pour la gourmandise. Et je vous assure que ce ne sont pas que les jeunes qui en profitent. Les moins jeunes ne s’en lassent pas non plus, croyez-moi! Au plaisir de vous revoir en Israël!

    • mercotte

      Ok… merci pour tous les détails, bon normal je ne suis pas fan du tout de frozen yogourt donc j’avais le bon réflexe même sans le savoir mais je comprends que l’on puisse adorer ça bien sûr ! C’est sûr nous avons certes vu beaucoup de choses mais une grande ville comme Tel-Aviv il faudrait y vivre un certain temps pour vraiment en découvrir tous les aspects, je suis déjà ravie de organisation du ministère du tourisme qui nous a concocté un très beau programme sur mesure 🙂

  • Françoise De Weer

    Quel bonheur de te lire, de regarder Anne se régaler, pendant que tu la photographies et quelles merveilleuses photos.
    J’apprends qu’il y a donc de temps en temps quelque chose qui rebute madame Pilles ! Moi, j’y aurais bien goûté à ce truc dégoulinant de caramel….

    Splendide voyage – bonne continuation et bravo !!

    Françoise

    • mercotte

      Et oui me Pilles n’aime que le salé et moi que le sucré enfin presque…. on se complète 🙂 😉

  • pascalinette

    Hello grande voyageuse attention aux intestins bon sinon puis je remplacer la farine blanche par une farine sans gluten pour la brioche et oui sale maladie quand tu nous tient tolérance 0 vivement le retour de vos émissions vous devez faire des overdoses de dessert par moments pourquoi ne pas prendre des candidats dont le niveau serait celui de la ménagère basique et qui s eclate avec ses petits enfants….bon courage mercotte

    • mercotte

      Pascalinette je ne suis pas spécialiste du « sans gluten » mais certains blogs spécialisés vont pouvoir vous renseigner, j’en suis certaine. pour ce qui est des candidats, je n’ai rien à voir et aucune influence sur les choix 🙂 belle journée

  • Marie.d

    Comme dimanche dernier, magnifique reportage !

    J’adore les marchés et dans n’importe quelle ville ou je passe, ma première visite est pour le marché local !

    Merci Mercotte, quel plaisir de vous lire et de regarder vos photos.

    La recette de la Hallah est parfaite, mais je préfère quand même votre brioche, meme si cela n’a rien a voir. A bientôt.

    • mercotte

      oui c’est sûr que ça n’a rien à voir avec une brioche, mais la tradition c’est la tradition c’est plus un pain de chabbat en fait !

  • Anne

    mdr #VisMaVie 🙂 Un très chouette séjour et de très belles découvertes :p C’est toujours super chouette de partir avec toi <3 Bises madame Cotte :p

  • Illustration - Raccourci Tel Aviv – Spécial Foodies

    […] Jérusalem nous avons avec Mercotte poursuivi notre séjour et nos découvertes gastronomiques à Tel Aviv. Les deux villes sont […]


Ajoutez votre Grain de Sel !

N'hésitez pas à commenter et à poser vos questions. Je vous répondrai le plus vite possible.