Haut
Couverture - Solution Macarons « Macarons HD » par Mercotte
Pains & viennoiseries » Accueil

Le Kouglof de Thierry Mulhaupt pour un thé au coin du feu !

2011 déc 14

IMG_0019.JPG

Edit du 10 février 2014 : retrouvez le récapitulatif de quelques conseils utiles pour réussir vos brioches c’est ici-clic-

Ça y est… avec un peu de retard certes, mais on l’attendait et elle est enfin arrivée. Qui ? Quoi ? Et bien la neige voyons.  Et tout à fait de circonstance, quoi de plus approprié à entamer à l’heure du goûter et à terminer – s’il en reste- au petit déjeuner qu’un délicieux kouglof ?
Pour la petite histoire c’est Papilles qui m’a fait envie en parlant avec délectation  du kouglof de Philippe Andrieu qui vient d’ouvrir – ah vous êtes chanceux les Bordelais – Les Douceurs de Louise, une jolie boutique au centre ville 10, place du Marché des Grands Hommes.. . A défaut d’aller passer le WE à Bordeaux, et bien j’ai fouillé dans mes livres et j’ai succombé à celui d’un autre grand pâtissier Thierry Mulhaupt.

IMG_0003.JPG

Quand on décide un dimanche après midi  à l’improviste de faire un kouglof tout n’est pas si évident, et si côté ingrédients rien ne manque, côté moule ce n’est pas gagné. Malgré un appel pressant sur twitter, rien à proximité. Ce n’est qu’un détail me direz-vous et un moule à brioche classique doit pouvoir faire l’affaire …… et bien pas vraiment en fait, certes c’est bon, mais ce n’est pas beau. Pas grave,  suffit de recommencer. Dès huit heures ce lundi matin pendant la 2eme pousse du 2eme kouglof et malgré la pluie me voilà en route pour Tec’hôtel pour acquérir le précieux objet, précieux oui car le modèle pro n’est pas donné, mais  bon…c’est Noël non ?  Mais ici il est beaucoup plus abordable, sauf qu’on ne peut l’avoir à la minute.

Assez raconté ma vie voilà la recette  que j’ai respectée à la lettre, je dirais même à la minute près pour le déroulé, j’ai juste un peu modifié la cuisson. En tout cas vous pouvez y aller les yeux fermés elle est top, la croûte est croustillante, l’intérieur moelleux et léger à souhait, oui il y a du beurre c’est une vraie brioche comme on les aime… mais c’est Noël,  on peut tout se permettre.

IMG_0020.JPG



La recette :



Pour un moules à kouglof de 22cm de diamètre : 300g de farine forte*, 35g de sucre semoule, 6g de sel, 15g de levure de boulanger, 125g d’oeufs, 90ml de lait frais entier, 200g de beurre, 75g de raisins sultanines*, kirsch -facultatif- pour faire gonfler les raisins. Beurre pour le moule, 12 amandes entières, sucre glace pour la déco.
Faites trempez les raisins dans de l’eau chaude additionnée ou non d’alcool. Dans le bol de votre robot, délayez la levure dans le lait tempéré mélangez avec 100g de farine pour réaliser un petit levain.  Couvrez le bol avec un linge humide et laissez pousser 1h dans une ambiance bien chaude*. Ajoutez ensuite dans ce même bol le sucre, le sel, les œufs légèrement battus et le reste de farine. A l’aide du crochet pétrissez la pâte pendant 10 à 15 min, elle doit se détacher des parois du bol.  Ajoutez alors petit à petit le beurre tempéré coupé en dés. Laissez tourner le robot jusqu’à ce que tout le beurre soit bien incorporé, le pâton doit être lisse. Ajoutez ensuite les raisins égouttés et mélangez à nouveau quelques instants. Laissez pointer la pâte une heure* en la couvrant d’un torchon humide.
Faites tremper les amandes entières 5min dans de l’eau puis égouttez-les. Beurrez le moule et disposez une amande dans chacune des cannelures. Façonnez la pâte en forme de boule en la faisant rouler entre vos mains et posez-la dans le moule en appuyant bien. Laissez à nouveau pousser une heure dans une ambiance à 23° et assez humide. La pâte doit doubler de volume.  Enfournez dans le four préchauffé à 180°chaleur tournante et laissez cuire 30 à 35min. La recette du livre dit 50 à 55 min.

kouglof.JPG



Explications utiles ou futiles



A lire avant de poser des questions…

La farine forte : on parle de farine forte pour une farine riche en protéines de gluten, style farine de gruau. Si vous n’en avez pas utilisez une T45. Pour ma part j’utilise la farine spéciale pogne que j’achète lors de mes stages chez Julie à Valence -clic-

Les raisins sultanines : La sultanine est un cépage blanc de raisins sans pépins très cultivé dans le monde pour la production de raisins frais et la préparation de raisins secs. On les trouve facilement en magasin bio -clic-

Le pointage : Le pointage permet à la fermentation de se développer à l’intérieur de la pâte. La pâte pendant les 5 à 10 premières minutes se détend, puis elle devient moins élastique et prend de la ténacité et du volume.

Ambiance chaude : j’ai laissé lever la pâte dans mon four en utilisant la fonction « levage de pâte » et, comme indiqué dans la recette j’ai posé un linge humide pendant les 2 premières levées, pas une fois la pâte dans le moule par contre. Si votre four ne propose pas cette option soit vous laissez lever la pâte dans une pièce chaude en évitant les courants d’air, près d’un radiateur éventuellement, soit vous allumez votre four le plus bas possible, vous mettez une petite soucoupe d’eau à côté du moule pour avoir un peu d’humidité au moment voulu et le tour est joué ….

La cuisson : 50/55min à 180° dit la recette du livre, chez moi après 30/35 min le kouglof est doré à point et parfaitement cuit à l’intérieur, alors comme toujours, notez que les températures sont indicatives car chaque four a sa personnalité. A vous de vérifier en cours de cuisson…

Autre présentation : on peut aussi comme sur la photo du kouglof de Philippe Andrieu

kouglof__5_.JPG
Un rayon de soleil…en décembre en Savoie, vite une photo dehors !

Imprimer la Recette Imprimer la Recette



L’actu



C’est fou le nombre de concours qui fleurissent sur Internet, et en vrai il y a toujours beaucoup de participants, celui d’aujourd’hui portant sur la création d’un gâteau, je ne pouvais pas ne pas vous inciter à y participer…au cas où cela vous inspirerait bien sûr ! En plus il est présenté par une blogueuse trop sympa et le chef Gilles Choukroun qui a une vison particulièrement intéressante de la cuisine !

Enjoy !

Icône - Flux RSS S'abonner via le flux RSS
Suivez le blog depuis votre aggrégateur
Icône - Email S'abonner par e-mail
Recevez un mail à chaque nouvel article
Les textes et photos ne sont pas libres de droits.
Toute reproduction ou modification est soumise à l'autorisation de l'auteur.

188 Grains de Sel : Ajoutez le vôtre >

  • Latifa

    Superbe !!! je m’imagine bien avec une part et un bon thé !!!

  • Gredine

    Bien qu’ici le temps soit plutôt printanier, je suis quand même très tentée par ce kouglof. Et je suis étonnée que tu n’aies pas déjà eu de moule. J’ai succombé il y a bien longtemps pour un de ces moules alsaciens aussi beaux qu’utiles dans ce cas.

  • isabelle

    J’adore le kouglof, il me rappelle toujours les wk en Alsace, toute petiote, avec mes parents et mes frères. Accompagné d’un grand bol de chocolat chaud …. Mmmhhhhhh

  • Herve

    Bonjour Mercotte,

    ah le kouglof mon pécher mignon comme tu dis dans ton titre au coin du feu c’est top!!

    Pour le moule je te conseille si un jour tu as l’occasion d’aller en Alsace d’acquerir un de chez Christine Ferber la fée des confitures elle fait faire tout spécialement des moules que l on ne trouve que chez elle et qui permettent d’avoir un kouglof bien moelleux et plus aéré la pointe à l intérieur du moule est beaucoup plus fine, c’est ce qu ‘elle m’expliquait lorsque j ai eut la chance de la rencontrer dans son atelier en février.

    bonne semaine à toi
    Hervé

    • solène

      bonjour a tous
      j’aimerais savoir ou se trouve Christine Ferber, j’aimerais bien
      achete un moule a kougelopf (kouglof)
      merci de toutes ses bonne choses que l’on apprend par Mercotte

  • fadila

    à vrai dire je n’ai gouté qu’une seule fois le kouglof, le tiens me donne bien envie; il est bien gonflé et aéré mais je ne peux le tester tout de suite par manque de temps je le testerais surement plus tard .

    bonne journée

  • Macaronette

    Alors là je vais ressortir mon moule alsacien et mes petits moules (achetés pour ces derniers il y a quelques années chez Lidlt).
    Un vrai bonheur le kouglof, et le tiens est simplement magnifiques.

    Perso, j’y met des écorces d’oranges confites… au final l’intérieur ressemble presque à un pannetone, mais c’est l’avantage de ce type de gâteau-brioche… de pouvoir en faire ce qui nous plait.
    Bonne journée

  • jean-charles Rolin

    La version traditionnelle est moins riche en beurre, mais je suis comme vous , Mercotte , je ne boude pas une pâte un peu plus moelleuse !Mes moules en terre vernissée ont été  » culottés » par des générations de cuisinières, et j’espère bien les transmettre à celles à venir

  • L'Oasisdeslones

    Bonjour, revenant d’Alsace et des marchés de Noël, nous ne pouvions pas revenir sans un Kougelhopf . Mon mari, étant originaire de Luneville, j’ai eu la chance d’avoir en cadeau ce précieux moule, mais je vous recommande la pâtisserie Thierry Mulhaupt à Colmar où nous avons acheté par hasard (ne connaissant pas) nos Kougelhopfs qui sont délicieux. Il a d’ailleurs obtenu la distinction Marianne du Meilleur Kougelhopf 1998 (Saveurs de France). Pour vous régaler, voici son site : http://www.mulhaupt.fr/fr/Qui-sommes-nous-4.html
    En ce moment, je le déguste au petit déjeuner et cela m’a donné envie de réutiliser mon moule, merci Mercotte pour la recette.
    Oui Julie a une épicerie fine et une petite école qui valent le détour, j’ai la chance d’être à côté de chez elle.
    Bonne journée

    • mercotte

      le lien vers le site de Thierry est dans mon billet bien sûr ! je mets toujours en avant les auteurs dont je teste les recettes c’est la moindre des choses!

  • celine

    Moelleux à souhait! je l’ai goûté en avant-première…
    Je viens de jeter un coup d’oeil sur la recette. Super, elle n’est pas trop compliquée pour moi! Je mets l’idée de côté pour un petit déjeûner festif. J’ai bien envie de me procurer un de ces jolis moules alsaciens! (Merci pour l’info, Hervé.. on sait jamais…si nous passons par l’Alsace et la Lorraine!)

  • Neaira

    J’adore les kouglof !
    et c’est le seul « gâteau » qui ait jamais bien levé chez moi ^^
    en tout cas il est magnifique (comme d’habitude^^)

  • virginie B

    il faut vraiment que je tente cette recette…

  • LadyMilonguera

    Comme il est beau ton kouglof ! J’en salive devant mon écran !!!

  • Jacqueline Pascal

    Bonjour Jacqueline
    Le Kouglof j’adore <3 Et moi qui croyais que c'était le mien le plus beau lol (je rigole:-)) Je retiens la recette La prochaine fois je ferai celle-ci;-) Merci pour ce bel échange
    Belle journée
    "je n'ai pas réussie à venir te voir au salon du chocolat…) j'aurai bien aimé pourtant!" Ton souci avec la navette a été résolu?

    • mercotte

      Jacqueline, nous nous croiserons une autre fois, oui pour altibus j’ai reçu mes billets pas courrier sans problème après avoir mis un message sur leur page facebook, je pense qu’ils doivent juste améliorer la confirmation de commande en envoyant un mail ou un texto !

  • Aurélie

    J’ai redécouvert le Kouglof grâce à Eric Kayser il y a deux semaines. J’essaierai peut-être ta recette pendant les vacances de Noël mais dans un moule à brioche 😉

  • magali

    hello mercotte

    dis moi est ce que l’on peut utiliser de la farine tyoe 55

    merci pour ta réponse
    mgali

    • mercotte

      Disons que la T55 n’est pas très riche en gluten mais on peut toujours, le résultat sera peut être un peu différent

  • boljo

    On en parlait justement hier avec mon co-voitureur à qui je refile mon flubber (levain) de temps en temps : tiens on s’ferait bien un kouglof ou un panetonne et nous voilà parti sur les mérites comparées de l’un et de l’autre. Et toi, tu me le mets sous le nez alors que je pars après-demain et que je n’ai plus le temps de le réaliser. Je repasserai après les vacances.
    Nous on n’a pas de neige, ça ne saurait tarder mais les températures ne voulaient pas descendre. Je te souhaite de bonnes fêtes à toi et ta famille, amitiés, Boljo.

    • mercotte

      Boljo, le pannetonne c’est tout autre chose il faut le faire sur 3 jours avec un levain vieux , le kouglof c’est trop facile….

  • Vanille

    Tu me fais vraiment trop envie avec ton « Kouglouf » comme on dit chez moi. Pour une fois j’ai presque tout en stock, même la levure qui me reste de la brioche de dimanche. Seul manque, les raisins de Malaga, qui font partie de la recette familiale et le moule de ma grand-mère, reconverti en pot de fleur !

  • Martine

    HUM un bon kouglof c’est bon à toutes les heures de la journée !
    J’en fais de temps en temps. L’été dernier, lors de mes vacances en Alsace, j’avais ramené une plaque de petits kouglofs en terre cuite, c’est trés sympa.
    Je vais essayer ta recette pour changer et essayer de trouver de la farine « forte ». Crois-tu que l’on en trouverait dans les magasins bio ?
    Bonne semaine Mercotte

    • mercotte

      Pas sûr de trouver de la farine de gruau en bio , sur internet ou dans une minoterie ou à Valence hi

  • Le jour ou

    Toute mon enfance, le kougloff, j’adore, ça me rappelle les vacances chez ma mamie!
    Je ne sais pas ce que je donnerais pour avoir de la neige , en ce moment, le temps gris, venteux et pluvieux de la Lorraine me déprime!
    Quand j’étais petite, je rêvais de vivre dans un chalet comme Heidi à manger des tartines de fromages et à courir dans la neige. Finalement, je me demande si je ne devrais pas m’installer à la montagne!!!!

    • mercotte

      Viens en Savoie c’est le bonheur , la vie sans stress

  • Anne (Papilles et Pupilles)

    Il est trop trop trop bon Mercotte, le kouglof, je t’en ramènerai 🙂

    • mercotte

      j’y compte bien c’est pour ça que je t’ai impliquée ! l’es bon celui ci aussi en vrai

  • Annie

    Pour une fois, je peux jouer la savante ! Vingt années passées en Alsace, laissent des traces et le Kouglof, je sais faire ! C’est en effet un plaisir : l’odeur de la levure, la pâte qui gonfle, les amandes à ranger dans chaque alvéole, la beauté du moule, sans parler de la dégustation.
    C’est jour faste aujourd’hui : j’ai trouvé du sirop de glucose et du papier azyme à Gap ce matin. A moi donc le nougat. Je vais commencer par celui au chocolat qui me semble mieux adapté à mes compétences très débutantes en la matière. Suite, bientôt !

  • tasteofbeirut

    A faire encore et encore! Ma mère depuis que je suis ici (au Liban) ne parle que de faire un baba au rhum; je m’en vais voir si tu as une bonne recette sur ton site.

  • vivi01

    Bonsoir Mercotte,
    Je reviens te voir sur la recette du nougat,je ne trouve pas de miel de lavande ni d’oranger ,je ne sais pas lquoi prendre à la place ,peut tu me conseiller?
    Merci,gros bisous

    • mercotte

      Un miel un peu parfumé tout simplement !

  • THIERRY D'AURILLAC

    Bonsoir Mercotte même si je sais que tu dort déjà …
    J’ai une petite question concernant la réhydratation des raisins dans l’eau chaude !!! Tu les laisses tremper combien de temps ???????
    Bises

    • mercotte

      ben je dormais pas je partais en Tunisie, enfin presque ..
      le temps de préparer toute la recette en fait je commence par les raisins même que je fais chauffer sur la plaque un moment pour accélérer les choses je sais pas si c’est bien mais je le fais !

  • Miss Diane

    Ton kouglopf me fait tellement envie que j’ai le goût d’en faire une version sans gluten… On sait jamais!

    • mercotte

      Qui ne tente rien comme on dit…. bonnes fêtes Diane

  • Laurent

    Tu oublies le plaid en mohair…

  • Karen (cuisine saine)

    Bon ok je craque avec toutes ses belles recettes de Kouglof je vais aller me l’acheter ce moule 😀

  • Apolline

    L’application « Imprimer » n’a pas été faite –
    Peux-tu y remédier pour que l’on ai une recette bien lisible
    Merci Mercotte

    • mercotte

      j’étais en Tunisie donc difficile mais ça y est à peine rentrée c’est réparé !

  • Ragazza57

    En vadrouille dans un grand magasin en Allemagne, j ai eu l occasion de me prendre un joli moule dr oetker anti adhésif, et grâce à ma gentille mercotte, il ne dors plus dans mon placard , il va rendre heureux toute une classe de futurs experts comptables qui n attendent que deux choses : mes gâteaux et les vacances de Noël qui approchent !
    Alors un grand merci mercotte pour cette recette et d énormes bisous de Moselle

  • marie

    Quand Tec’hotel était à son ancienne adresse, ils étaient ouvert au public le samedi matin. Quand est-il maintenant ? Je vois que c’est fermé le samedi sauf en décembre.

    • mercotte

      Marie, maintenant c’est beaucoup mieux Tec’Hôtel est ouvert au public tous les jours sauf le samedi !

  • Danielle

    Bonsoir Mercotte,
    Recette testée et c’est vrai qu’il est très moelleux et léger, pas sucré du tout (presque pas assez, mais cela laisse la possibilité de le tartiner de confiture…quoi?).
    Aucun rapport avec la texture un peu sèche des kouglof « classiques », on verra comment évolue le petit bout restant..
    Merci pour cette recette gourmande et bonnes fêtes de Noël à toi et tes proches.
    Amicalement
    Danielle

    • mercotte

      passe de bonnes fêtes toi aussi Danielle et à bientôt

  • Eli

    c’est bien la première fois ( dans ma vie de ménagère ) que je vois la dimension du moule pour faire le kougelhpf , c’est une belle précision de la part du pâtissier , un grand merci .
    Eli

  • Anne

    Un incontournable alsacien !
    Anne

  • pourvospalais

    Je mets au programme de ce week-end !

  • Rose

    Recette testée. Excellente évidemment. Je fais d’habitude la recette de Pierre Hermé plus traditionnelle, moins beurrée et néanmoins pas sèche, très différente. Celle de Mulhaupt est un kugelhopf brioché, celle d’Hermé un kugelhopf classique. Pierre Hermé insiste sur le choix du moule qui doit être en terre pour le goût et le démoulage se fait très facilement dès la première utilisation.

    • mercotte

      C’est vrai que le moule fait tout le croustillant de l’extérieur

  • Manu

    Bonjour,

    Pour de véritables moules Kougelhopf en terre cuite c’est ici:
    http://www.plaisirs-alsace.fr/html/catalogue/catalogue_produit_detail.php?prod=550&page_number=2
    Il existe un vrai débat sur la recette de ce gateau, riche bien beurrée ou plus séche…à chacun de faire son choix.
    Manu

  • Méli

    Il est fabuleux ce beau Kouglof. Je n’ai encore jamais essayé d’en faire, mais là, ça me donne encore plus envie d’essayer!
    Très bonne soirée.

  • Véb

    Coucou Mmewiképédia
    Je suis venue voir ce que tu as concocté de bon en temps et en heure même si mes passages ont été silencieux. J’aime le kouglof et j’avoue faire toujours la même recette celle de Felder que je trouve savoureuse. Je garde la tienne sous le coude. Sinon c’est chouette Bordeaux s’enrichit de jours en jours et ça c’est du bonheur. Bravo pour toutes les infos que tu glanes et partages.
    Je ne pouvais laisser passer la fin d’année sans te souhaiter d’agréables fêtes et te fais une biz bien cordiale

  • Tit'

    Le kouglof, c’est juste un bonheur. J’ai la chance d’avoir deux moules traditionnels pour en faire plus et je me régale à chaque fois. Une petite version salée aussi, c’est pas ragoutant du tout. Parfait pour l’apéro avec un crémant d’Alsace ou un Pinot. A essayer aussi, le gâteau battu… avec encore plus de beurre et plus d’œuf ! 🙂

    • mercotte

      Tit’ t’as raison faut que j’essaie la version salée je l’ai bien fait pour le gâteau de Savoie y a pas de raison !

  • nanou

    Bonjour
    J’ai essayé la recette du kouglof je suis ravie c’est une réussite la recette est très bien expliquée .

    Une belle croute et l’intérieur une brioche aérée moelleuse savoureuse

    Joyeuses Fêtes et merci pour vos fabuleuses recettes

    • mercotte

      je suis d’accord il est particulièrement fameux ! Joyeuse fêtes et pour les recettes je ne fais que tester celles qui me plaisent le mérite revient aux chefs !

  • marie

    petite, j’ai passé bcp de vacances en Alsace et je me rappelle qu’avant de prendre la route avec mes parents pour Annecy, nous nous arrêtions à Obernai pour acheter 3 kougloffs : un pour la route, un pour le petit déjeuner du lendemain, et un pour ma grand-mère pour qui rien ne faisait plus plaisir qu’un brioche ou un gateau de savoie.
    Bonnes fêtes à toi mercotte

    • mercotte

      Bonnes fêtes aussi Marie, à Annecy je suppose ?

  • Olivier

    Bonjour Mercotte,

    Comment vas-tu?
    De retour du marché de Noël de Strasbourg où j’en ai profité pour acheter un moule à kouglof de Soufflenheim, dans l’unique but de tester les différentes recettes trouvées sur la blogosphère culinaire et en faire (peut-être) un compte rendu sur mon blog afin de le réactiver un peu…Et voici que tu en proposes une… Alors est-ce utile de tester les autres recettes????
    Bises à toi et bonnes fêtes de Noël

    • mercotte

      Olivier, c’est toujours intéressant de comparer je trouve, alors tu testes et tu me dis le résultat !

  • La Tavola Toscana

    Bonsoir Mercotte!
    Tu es ma muse au-delà des Alpes et je te suive toujour. Mais après tous les suggestions que tu as donné pour le menu de Noel je sius trop curieuse: que vas tu présenter à la table de ta famille pour les fetes? Bises

    • mercotte

      Hi ! en fait je vais chez mes enfants, j’apporte le dessert les bûches que j’ai faites il y a un mois et je fais un pâté en croûte de veau et un foie gras, mes autres enfants apportent le reste !

  • julie H

    Ah bordeaux………….mon petit doigt m’a dit qu’un très très bon pâtissier allait ouvrir dans quelques mois…….
    En revanche je vais me lancer dans le Kouglof car celui ci me fait très très envie……merci pour cette jolie idée Mercotte! bisous

    • mercotte

      Est ce que par hasard son prénom ne serait pas David, David C ? oui tu as raison ce kouglof est particulièrement facile et bon, pis j’ai utilisé ta farine à pogne ! top ! Bises et bon Noël Julie !

  • brigetonne

    bonsoir Mercotte,
    hum délicieux kuglof alsacien, il est superbe. Pour la cuisson, tu as raison, moi je le cuis 55mn mais à 160°. Bonnes fêtes à toi et toute ta famille

  • brigetonne

    j’oubliais, si tu veux une recette de kouglof salé pour changer des cakes, je peux te la transmettre.C’est joli et très bon. Mais je n’ai plus ton adresse mail.

  • Boljo

    Oui, oui, je sais bien la différence entre le pannetone et le kouglof, ce pourquoi nous dissertions sur les vertus comparés de l’un et de l’autre mais comme je partais le lendemain pour la Floride je n’avais le temps ni pour l’un ni pour l’autre. En rentrant donc pour l’un ou l’autre. En attendant, je passais te souhaiter de bonnes fêtes de fin d’année et t’envoyer un peu de notre chaleur. On en profite avant de retrouver, si elle est tombée, la neige à Saint Pierre.

  • mamie mosa

    je n’ai pas de robot, je vais donc essayer à la main !!!
    je pense pouvoir y arriver, d’autant que j’ai réussi à trouver de la levure en cube…….. OUF

    Joyeux Noel à vous et votre famille
    A bientôt de vous lire

    • mercotte

      courage alors, pour la levure le boulanger il en donne en général surtout pour 15g

  • danielle68

    Ben , fallait me demander pour le moule !
    J’en ai trois , dont deux hérités de mes grand’mère et arrière grd mère .. je connais sa recette , de plus sa boutique est proche de chez nous .
    Très bon Noel à toi et à tes proches . Bises alsacioennes et amicales

    • mercotte

      Danielle quel plaisir d’avoir de tes nouvelles je pensais à toi il y a peu ! et bien crois moi Thierry M. m’a offert un vrai moule qu’il a déjà culotté pour que je puisse m’en servir de suite, j’en suis toute émue de sa gentillesse , c’est juste fou je trouve !
      Passe de bonnes fêtes en famille toi aussi ! bises

      • danielle68

        Les moules culottés , y’a que ca de vrai !!
        Je mettrais au courrier la recette de ma grand mère , un peu différente de la tienne. J’ai failli t’envoyer des « brunslis » ces gateaux balois chocolat amandes cannelle , mais tes gateaux sont trop top ; alors , je « crains  » ton jugement..
        Encore tous mes voeux .

  • mamie mosa

    ça y est, j’ai fait mon 1er kouglof, j’ai suivi votre recette
    MAGNIFIQUE et EXTRA !!!!!!!!!!!
    je l’ai fait cuire 55mn à 160°, un régal pour les yeux et la bouche
    MERCI et MEILLEURS VOEUX 2012

    • mercotte

      merci de ton retour qui confirme s’il était nécessaire que la recette est top ! belle année 2012

  • Ellaë

    Effectivement, il a l’air parfait!

  • Maï

    À bordeaux pour la fin de l’annèe avec mes enfantsc,grâce à vous nous avons ::: degustè ::: avec dèlices le kouglof des délices de Louise !!!!!!!! Incomparable de moelleux et de saveur . Privilegier les petits . Croustillants ………merci,

  • passiflore

    je l’ai fait plusieurs fois! Avec moins de sel toutefois! Il est divin!Merci.
    j’ai fait un message sur mon blog aujourd’hui!
    A bientôt

  • Rosa

    Ce kougelhopf est splendide et si tentant! Vraiment irrésistible.

    Bises,

    Rosa

  • Achillee

    Bonjour

    Avez vous déjà essayé la recette de Pierre Hermé issue de son ouvrage Rêves de Patissier?
    J’ai essayé….échec complet…..surement des erreurs de ma part,mais je suis tout de même surprise par les ingrédients et les proportions.300g de farine,40g de sucre,30g de jaunes d’oeufs,100g de lait frais entier,8g de levure,70g de beurre,5g de sel.
    Qu’en pensez vous?

    • Olivier

      Je viens pour ma part d’essayer 4 recettes différentes aux résultats tous aussi différents quoique proches quand même, celui de notre Mercotte nationale, celui de Christophe Felder, celui d’un livre de recettes alsaciennes (recettes de la table alsacienne aux éditions « librairie ISTRA) et celui de la recette fournie avec le moule…
      dans tous il y a une proportion de levure (de boulanger) bien supérieure à celle de Pierre Hermé…
      Je vais donc essayer cette recette puis je posterai le comparatif…

      Pour Mercotte Bises et surtout bon week-end

      • mercotte

        wahou un comparatif, je cours sur ton blog alors ! bises

    • mercotte

      Et bien non, aussi étrange que cela puisse paraître c’est un des rares livres de PH que je n’ai pas ! et celui de Thierry répond parfaitement à mes attentes, donc je reste sur mes impressions !

  • Illustration - Raccourci Recette Kouglof d’après Thierry Mulhaupt

    […] tombée par hasard sur la recette du kouglof de Thierry Mulhaupt sur le site de Mercotte. Étant une fan de brioches sous toute leurs formes et de toutes origines, je me suis lancée. Au […]

  • gourmande du sud

    FAN de votre blog depuis longtemps, j’ai bien appréciée de vous découvrir aux côtés de Cyrille Lignac sur M6

    Vous êtes épatante et très agréable dans l’émission BRAVO à vous.

    Sinon concernant le kouglof vous n’indiquez pas si c’est de la levure fraîche ou en sachet

    Merci de me renseigner

    Bien cordialement à vous

    Tit’can I

    • mercotte

      merci c’est gentil ! Quand je dis levure de boulanger pour moi c’est toujours de la levure fraîche, mais je pense que la lyophilisée doit faire l’affaire aussi si on la dose bien !

  • georgina2105

    Bonjour,

    Ce soir en dessert je voudrais servir à mes invités un kouglof mais j’aurais voulue l’accompagné d’une crème anglaise.
    Que pensez vous de cette suggestion?
    Merci.

    • mercotte

      C’est une excellente idée, mais je verrais plutôt cela en goûter, car une brioche en dessert c’est un peu nourrissant non? sauf si le dîner est léger !!

  • Stéphy

    ce dimanche je fait pour la première fois ce fameux kouglof,le moule de 21cm est à 6 euros a carrefour yes yes, je l’ais acheté vendredi; il est 1h57 du matin et je suis a ma 2eme levé.j’espère que les enfants aimerons.

  • Illustration - Raccourci Lespetitsplatsdemimimarie » KOUGLOF

    […] la recette trouvée sur le site de Mercotte, (que je reprends ici à la lettre) livrant une recette de Thierry Mulhaupt et qui m’a permis […]

  • boboletiti

    kougl…bof bof bof, résultat très moyen… dommage ça avait l’air d’assurer!

    • mercotte

      ah bon, je le trouve exceptionnel de légèreté , bizarre surtout qu’en en plus Thierry est un spécialiste de cette brioche

      • Claire

        Effectivement, testée ce matin avec pousse au frigo c’est une tuerie !

        Rien qu’à l’odeur en sortant du four je me suis dit que ça allait être top et là… Mie filante, enrobée d’une croûte croustillante juste comme il faut avec la petite amande pour sublimer le tout en fin de bouchée. Catapultée directement au top de mon panthéon des brioches, merci pour cette recette !

  • Illustration - Raccourci Recettes de Kouglof : Christophe Felder + Thierry Mulhaupt

    […] La première vient encore et toujours du site de Mercotte […]

  • Saveurs d'Orient et d'Ailleurs

    Testé et approuvé! j’ai adopté la recette! Je viens de publier le resultat dans mon blog)))

  • Choucou

    Bonjour Mercotte

    Pouvez vous me donner le nom du sucre glace qui ne craint pas l’humidité
    J’ai chercher sur le blog mais sans succès je voulais éviter de vous faire perdre votre temps désole!

  • Perrine

    Un délice ce kougelhopf, voici mon adaptation
    Merci pour le partage!

  • Lary

    Bonjour Mercotte,

    A l’approche des fêtes j’ai une envie irrésistible de me mettre à faire des kouglofs, mais avant d’attaquer j’ai quelques questions à vous poser(je ne suis pas équipée d’un four à levage de pâte mais j’arrive à avoir une T°25-30° avec mon four):

    Quand vous dites de faire pousser les pâtes au four en mettant le thermostat au plus bas pour avoir la T° avoisinant 25-30°C
    1-Doit-on éteindre le four dès qu’on a mis le récipient contenant la pâte ou on continue avec le four allumé?

    2- à quelle moment doit-on sortir la pâte, dès que le volume aurait doublé ou il faut absolument attendre 1h ou plus comme indiquée sur les recettes?.

    3-Je vous pose ces questions pour les kouglofs mais ne sont elles pas valables aussi pour toutes pâtes levées?

    ECNORE UN GRAND MERCI pour TOUT et avec vous la pâtisserie est « UN GRAND PLAISIR  »

    En attendant de vous lire, je vous souhaite une bonne après midi

    • mercotte

      four éteint bien sûr. Pour le temps c’est à l’oeil,en tout cas c’est valable pour les brioches et viennoiseries bien sûr, attention à la seconde levée qui doit être plus courte sinon la brioche risque de retomber à la cuisson et d’être moins légère. Mieux vaut donc pas assez que trop pour la 2ème pousse

  • Lary

    Merci pour votre réponse qui est plus rapide que l’éclair.

  • Lary

    Désolée Mercotte encore une dernière question :

    Le pointage doit se faire à quelle T° 25-30? dans le four comme pour la pousse ou tout simplement un petit repos sans exigence de T°? .

    Merci

  • Illustration - Raccourci Kugelhopf: l’amore è gratis. | Food Blogger Mania

    […] comunque qualche particolare che non riusciva a convincermi.Sono incappata per caso sul sito di Marcotte (le blogger che hanno combattuto come me contro la dipendenza da Macarons, sanno di chi parlo) ed […]

  • Anaïck

    Mercotte bonsoir, une petite question. Mon kouglof est dans le four, il est bien monté pas de souci mais par contre, ma pâte était très collante, je n’ai pas pu la manipuler. J’ai légèrement fariné mais je ne voulais pas trop en ajouter donc j’ai mis tant bien que mal ma pâte dans le moule. Bref, je ne pense pas que ça joue sur le final mais comme ce fait il ? Je n’ai pas assez pétri ? Ou trop…? Merci pour tes explications. Agréable soirée et encore bravo pour tout ce que tu nous proposes.
    PS : j’ai en plus visionné la vidéo du façonnage par Th.Mulhaupt avant, j’étais un peu frustrée de ne pas pouvoir faire ça !

    • mercotte

      la qualité de farines compte beaucoup je pense il faut s’adapter

  • Anaïck

    J’ai pourtant utilisé de la farine de Gruau. Bref pas grave, on s’est régalé. Merci Mercotte

  • Ricoree

    Bonjour, en tant qu’Alsacienne, de souche je ne peux accepter que la recette du kougelhopf, soit déformer, on ne prend pas un moule à brioche pour un kougelhopf, si on n’en n’a pas, on n’en fait pas où alors on s’en procure un vrai, en terre cuite. On ne transforme pas non plus les ingrédients, comme on veut, il existe une recette on s’y tient à sa. Ensuite se n’ai pas vraiment une brioche. Un kougelhopf, est un kougelhopf, une brioche une brioche.

    • mercotte

      Suite à cet article Thierry Mulhaupt a eu l’extrême gentillesse de m’offrir un vrai moule à Kouglof en terre cuite déjà culotté, alors que je ne le connaissais pas de visu. En Savoie nous ne connaissons pas forcément les spécialités alsaciennes mais nous sommes ravis de les découvrir pourquoi cette agressivité de bon matin, limite intégriste … on parle de vos spécialités, on les teste et ça donne envie d’aller les goûter en Alsace il n’y a que du positif dans tout ça 😉 excusez moi aussi il fait partie de la famille des brioches comme beaucoup d’autres brioches régionales….

  • Olivier

    Quitte à rester dans la même lignée que « Ricorée » si le moule en terre cuite est gage de vrai Kougelhof, les différents ingrédients doivent eux aussi détenir le label « Alsace », or je doute que les amandes qui couronnent cette « brioche » soit made in Alsace.
    Heureusement que le « si on n’en a pas, on n’en fait pas » n’a pas court chez les spécialistes culinaires, car personne ne connaîtrait ce fameux gâteaux et on perdrait quelque-chose… Je pars sur le champ acheter un kougelhof chez mon boulanger qui, bien qu’il soit vosgien, le fait à merveille…
    bonne Saint-Nicolas à tous avec une semaine de retard…
    Bises à toi Mercotte

    • mercotte

      Lol Olivier, contente de te lire ! Joyeuse fêtes gourmandes…

  • algoflash

    bonjour Mercotte, Petite question, pourquoi mettre a tremper les amandes ? cdt

    • mercotte

      tout simplement parce que Thierry Mulhaupt dit de le faire, je suis assez scolaire quand je teste les recettes des grands pâtissiers en qui j’ai entièrement confiance

      • Boutar

        Je pense que les amandes se collent mieux sur le gâteau quand elles sont humides. Et puis elles se torréfient moins aussi.

  • bouboute

    j’adore cette recette cela fait deux années de suite que je l’utilise c super facile, je n’utilise pas le moule traditionnelle en terre cuite certes mais les moules a kouglof de chez carrefour en téflon et pour la première fois (désolé pour les puristes) g fait un kouglof aux pépites de choco pour mon fils qui n’aime pas les raisins et bien c très bon aussi.

  • Illustration - Raccourci La cuisine des trois sœurs – Panna cotta vanillée, sirop de grenade à la rose

    […] sort ! Dans l’euphorie ambiante, nous avions oublié les chapons du réveillon de Noël, le Kouglof du petit déjeuner, où les cuire ? Le kouglof fut dépêché chez une amie, le four d’un […]

  • llyylloo

    bonsoir Mercotte
    je viens de faire le kouglof avec votre recette, il est magnifique, on attend de le gouter 🙂
    domage que je ne puisse mettre la photo

  • Illustration - Raccourci KEEP CALM Y HAZ UN KOUGLOF | Madame Pépinière

    […] receta de hoy, la he sacado de La cuisine de Mercotte porque es la versión que más me ha gustado de las que he buscado. Lo único que he cambiado un […]

  • Isa 67

    bonjour, pourquoi ne peut on ajouter la levure directement dans a farine comme pour la brioche à 6 branches merci

    • mercotte

      On peut bien sûr mais c’est la recette de Thierry Mulhaupt alors je fais comme dans son livre mais c’est bien aussi pouvoir s’émanciper des recettes et faire comme on a envie

  • Anne67

    Bonjour Mercotte,

    Un grand merci pour toutes vos recettes, elle m’aident beaucoup.
    Par contre, cela fait plusieurs fois que je suis pas à pas la recette du kouglof mais malheureusement, mon kouglof ne fait jamais de dôme comme le vôtre, il reste assez plat. Et lorsque j’obtiens un semblant de dôme après le repos celui-ci retombe toujours au début de la cuisson…. je laisse lever la pâte dans le four (j’ai une fonction levage) puis je laisse le kouglof dans le four et je passe directement à la cuisson. C’est comme ça que ça marche?????
    Auriez-vous une astuce?

    Merci beaucoup. Anne

    • mercotte

      si vous procédez à une 2eme pousse trop longue c’est normal que la pâte retombe, avez vous lu l’édit en début de billet qui donne les trucs et astuces pour des brioches réussies ? Bonne chance !

  • sophie48

    Je reviens d’Alsace où j’ai acheté un moule en Argile de Soufflenheim.
    Première difficulté: le mettre en service … Plusieurs techniques sur internet: soit avec du beurre, soit avec de l’huile. Faut-il le faire tremper avant l’utilisation? J’aimerai l’avis de quelqu’un pour un prochain achat.
    Bref, j’ai fais au mieux. Ce matin, avant de voir ce blog, j’ai réalisé une recette donnée avec le moule. Sauf qu’il n’était pas précisé la taille du moule(le mien fait 26 cm).
    Résultat : impossible de le démouler correctement malgré avoir beurré généreusement le moule, je pense qu’il n’était pas assez cuit (45 min à 180 °), l’extérieur n’était pas craquant mais le goût ressemble beaucoup à celui ramené d’un boulangerie de Strasbourg.
    Alors plusieurs questions avant de réaliser cette recette : Quelles proportions pour un moule de 26 cm? Faut-il utiliser la chaleur tournante? Comment savoir s’il est assez cuit avant de le sortir du four? J’ai utilisé du rhum comme alcool, est-ce possible?
    Merci pour vos réponses.

    • mercotte

      il faut que le moule soit bien culotté pour ne pas accrocher , Thierry Mulhaupt m’en a offert un déjà culotté, je ne suis pas chez moi pendant les 2 mois à venir donc je ne connais pas de tête sa taille par contre il faut qu’il soit rempli aux 3/4 donc faites un peu plus de pâte en faisant un règle de 3 et s’il vous en reste cuisez là seule comme une brioche simple sans moule. j’utilise la chaleur tournante, mais à chaque four sa personnalité question d’habitude, on pique pour voir s’il est cuit et peu importe l’alcool pourvu qu’il vous plaise. Il faudrait peut être graisser le moule avec une bombe pro !! ou alors le fariner en plus de le graisser

      • sophie48

        Eurêka ! deuxième essai parfait. J’ai changé les proportions (mais un peu moins de beurre et plus de sucre toutes proportions données), j’ai mis des raisins trempés dans de l’eau et du rhum et j’ai « tartiné le moule » sans modération. Avec les conseils pour faire lever la pâte dans mon four avec un bol d’eau, le résultat final était parfait. Encore merci pour tous vos bons conseils!

  • kate

    Cette recette de Kougelhopf est tout juste divine.
    J’ai eu l’occasion d’en acheté un dans la boutique de Thierry Mulhaupt.
    J’ai donc essayé à la maison le résultat est surprenant un vrai délice.
    Je n’ai pas eu de problème pour le moule j’en possède 3..(normal en temps qu’Alsacienne!Pour ma part je laisse la pâte levée une nuit au frigo et ne la cuit qu’après une nouvelle pousse dans le moule.
    A vous d’essayer !

  • kate

    Bonjour,

    J’ai eu l’occasion d’acheter un Kugelhopf dans la boutique de Thierry Mulhaupt à Strasbourg.Un pur délice.
    J’ai donc chercher à trouver sa recette que j’ai testé sans plus tarder.
    Je n’avais pas de problème de moules j’en possède 3 ( normal en Alsace !!)Le résultat était surprenant le même moelleux et la même texture que celui acheté ! TOP ….à refaire sans plus attendre .
    J’ai juste laissé la pâte reposer une nuit au frigo et ensuite encore une fois dans le moule.
    A bientôt,
    Kate

    • Colchacou

      Bonsoir Kate,
      Je passerai mes vacances d’été en Alsace et je ne manquerai pas de passer à la boutique de Th. Mulhaupt. J’ai bien envie de goûter son Kugelhopf 🙂 En attendant, je suis bien tentée d’en faire un chez moi !
      Cordialement
      Corinne

  • Colchacou

    Bonjour !
    Ca y est j’ai fait mon Kugelhopf mais là je vais me faire lincher par les Alsaciens car j’ai remplacé les raisins par des canberries. Et oui je sais, ce n’est pas bien 🙁 Mon fils n’apprécie pas trop les raisins alors il fallait les remplacer par autre chose. L’essentiel est de lui faire plaisir 🙂
    J’ai fait comme à mon habitude pour les brioches soit pétrissage et 1ère pousse la veille, une nuit au frigo après un dégazage et 2ème pousse + cuisson le lendemain matin. Il a bien gonflé.
    Verdict demain pour cette version et autre essai prévu dimanche, mais cette fois avec des raisins 😉
    Cordialement
    Corinne

    • kate

      Super d’avoir essayé, ok pour les canberries !! les alsaciens sont très tolérants….
      Pour ma part j’ai refais cette recette et je l’ai testé sans moule à Kougelhopf….je l’ai étalé sur 2 cm d’épaisseur et disposé dans un moule à tarte.Après 1 heure de repos je l’ai enfourné et dès la sortie du four je l’ai badigeonné avec 30g de beurre fondu et saupoudré de sucre et de cannelle.La cannelle est une épice très prisée dans la région.
      Certaines boulangerie propose un LANGKOPF ( moule en terre cuite d’environ 25 à 30 cm de long )avec ce mélange sucre/cannelle c’est très bon.
      Bon test dimanche et bon week-end.
      Kate

  • Lililoukoum

    Bonjour,

    Nous revenons d’Alsace et nous sommes passés à Strasbourg pour déguster le kouglof de Thierry Mulhaupt. Un véritable délice. Hier j’ai essayé de faire cette recette. Mais ce matin à moment de la dégustation petite déception. Je pense d’une part la cuisson n’était pas suffisante, d’autre part pendant la réalisation de la recette lorsqu’il faut pétrir la pâte pendant 10 à 15 min celle-ci ne s’est pas détaché des parois du bol j’ai alors ajouté un peu de farine j’aurai peut-être pas du. Le kouglof de Thierry Mulhaupt que nous avons dégusté à Strasbourg était enrobé de sucre en poudre et non de sucre glace. Je referai cette recette mais si vous avez des conseils je suis preneuse.

    Merci

    • kiwipatate

      Bonjour Lililoukoum =)

      Je me permets de te répondre, car bien que j’ai réalisé la recette de Christophe Felder, et non celle de Thierry Mulhaupt, elles sont en fait assez similaires au final !

      Et j’ai eu exactement le même soucis que toi, à savoir, la pâte était très collante et ne se détachait donc pas vraiment des parois du bol !

      Alors que dans la recette de Christophe, pareil il insiste bien sur le fait qu’elle doit se détacher… J’ai donc longuement hésité « j’ajoute de la farine ou j’ajoute pas ?? »

      J’ai pris la décision de laisser comme ça et de ne rien rajouter, et pendant la pousse, je suis allée voir sur internet… et là j’ai trouvé d’autres personnes qui avaient également une pâte très collante et qui disaient que c’était tout à fait normal !

      Du coup, je me suis dit « on verra bien ce que ça va donner » ! Et je peux t’assurer que mon kouglof était impecc ! D’ailleurs, il y a des photos de la mie, sur mon blog, si tu veux jeter un œil 😉

  • meeko

    Bonjour Mercotte,

    un grand merci pour cette recette testée dès ce matin. Par-contre, je sollicite ton aide: le kugelhopf s’est littéralement effondré au démoulage, comme s’il n’était pas suffisamment cuit et la croûte est agglomérée, pas comme la belle crôute « brune » à laquelle je m’attendais. As-tu une idée de là où j’ai fait des erreurs? Merci pour ton aide, j’adore le kugelhopf.

    • mercotte

      températures et temps de cuisson sont donnés toujours à titre indicatif il faut s’adapter en fonction de son four !
      avez vous lu l’édit en début de billet qui donne toutes les astuces pour avoir de belles brioches ?

  • kiwipatate

    Bonjour Mercotte !

    Il est magnifique votre kouglof ! Quant à moi, j’ai réalisé la recette de Christophe Felder… qui est assez similaire au final ! J’ai eu un super résultat ! Quel bonheur de déguster un kouglof bien aérien et tout moelleux !

    On en a congelé plusieurs tranches, car si on ne le mange pas rapidement, il sèche assez vite! Et du coup, j’ai eu du bon kouglof toute la semaine ! =)

    Merci pour ce joli billet en tout cas ! Comme toujours vos pâtisseries donnent très très envie !

  • Colchacou

    Bonsoir Mercotte !
    Un petit coucou de Colmar où nous sommes en vacances. Donc passage obligé à cette jolie boutique où les gâteaux, bredeles et chocolats sont tous alléchants. Nous avons dégusté un kouglof merveilleusement léger. Thierry Mulhaupt les saupoudre de sucre en poudre et c’est vraiment top. C’est le meilleur que j’ai mangé. Je rentre avec un moule de terre cuite !
    Cordialement
    Corinne

    • mercotte

      Super alors ! contente que vous vous soyez régalés chez un des meilleurs pâtissiers alsaciens

  • Ginette du nord

    Bonjour Mercotte,

    Eh oui je me décide à t’envoyer ce mail ! je suis fan de ton site depuis qq temps ! je t’ai connu par hasard qd j’ai recherché des astuces pour macaron & depuis c’est une drogue !!!!surtout que je me suis fait l’acquisition d’un robot kitchenaid pro ! depuis cet achat je regarde sur ton site des recettes qui autrefois ne m’était pas réalisable surtout quand il y avait du pétrissage de pâte !le robot facilite énormément la tache je reconnais quoi qu’au début je n’étais pas partisante voulant tout réaliser de mes mains !aujourd’hui recette de kouglof, DIVIN !!!!
    je l’avais fait avec tes proportions mais mon moule était plus grand !donc j’ai fait la règle de 3 & alors KOUGLOF MOELLEUX A COEUR & A PHOTOGRAPHIER comme chez le boulanger Alsacien !
    Je te remercie pour tes conseils de PRO non seulement je me perfectionne en cuisine mais j’apprends énormément je suis une mordue de cuisine & mère de 3 enfants, actuellement comptable mais ne trouve que la cuisine pour me déstresser de mon travail hebdomadaire & avec votre site c’est le must !!! encore grand merci & surtout continuer à émerveiller ma cuisine & mes amis qui prennent plaisir à déguster mes réalisations culinaires !
    a bientot sur votre site & encore MERCI §

    • mercotte

      merci pour ce retour sympathique, je suis ravie que tout marche bien 🙂

  • nadine

    je fait des kouglofs depuis de nombreuses années, nous adorons ce gâteau. j’ai tentée cette recette dont les proportions sont bien adaptées à mon vieux moule d’1,5 litre
    recette suivie à la lettre, juste un peu plus d’amandes, j’en mets tout du long des cannelures c’est plus joli,j’ai laissé lever doucement à temp ambiante, Cuisson en chaleur tournante humide (four vapeur) Une véritable réussite. mes précédents kouglofs étaient bons, mais celui ci est incomparable, un pur délice!!!!! aéré et moelleux à souhait. recette définitivement adoptée
    petite astuce pour le démoulage, moules en terre,
    le poser dès la sortie du four sur une surface fraîche couvert d’un torchon 5 à 10 mn, le carrelage de ma cuisine fait parfaitement l’affaire et hop démoulage parfait
    merci pour cette excellente recette
    nadine

  • cricrie

    Bonjour Mercotte,
    Merci pour vos recettes et votre gaité… .
    D’origine bretonne, je fais mes pâtisseries avec du beurre salé. Pour le kouglof, le rajout de sel est-il obligatoire?

    • mercotte

      pas si vous utilisez du beurre salé je pense, en pratique les pâtissiers utilisent du beurre doux et ajoutent de la fleur de sel pour le reste

      • cricrie

        Merci Mercotte pour votre réponse aussi rapide.
        Je vais donc acheter du beurre doux; ce sera une première pour moi!
        Bonne journée à vous!

  • lulu

    Recette respectée point par point et ça sort salé ……
    Bizzare , n y a t il pas un probleme dans le dosage du sel ?????

    • mercotte

      si vous n’avez pas une balance précise au 10ème de gramme c’est que vous avez mis trop de sel, avec une balance au gr c’est plus difficile d’être précis c’est pour ça que je mets toujours le lien pour ces petites balances pas trop chères et tellement pratiques

  • Arno

    Bonjour Mercotte,

    Dés le début de la recette, je rencontre un soucis.
    Mon petit levain n’a pas du tout monté et ce même en le laissant reposer dans le four à chaleur mini ( dans les 40 degrés )2h
    et tout au long de la recette, à chaque étape ou il fallait le laisser reposer, il n’a jamais monté

    du coup même en le cuisant 55mn, il n’a jamais réellement cuit

    auriez vous une idée du problème ??

    je précise qu’ à la place du lait entier ( que je n’avais pas ) j’ai utilisé du lait demie écrémé .

    • mercotte

      je pense que c’est plutôt du à la qualité de votre levure je ne vois pas d’autre raison, le lien monte toujours super bien

      • Arno

        Je re-test

        j’ai oublié de dire que comme le lait utilisé était trop frais, plutôt que d’attendre qu’il atteigne la température idéale, je l’avais un peu chauffé ….

        En tout cas la pour l’instant mon deuxième essai à l’air pas mal, le levain est beau… hop je retourne à mes fourneaux !

        Merci pour votre réponse Mercotte !!

  • Christine

    Bonsoir,
    J’ai fait cet après-midi 2 gros kouglofs et 2 individuels (trop de pâte j’avais quadruplé les proportions.
    C’est la première fois que j’essaie votre recette. Je trouve qu’il y a trop de beurre, à mon sens, les kouglofs doivent être moins riches en beurre. J’utilise la recette du bouquin de thierry kappler, desserts traditionnels d’Alsace, après en avoir testé plusieurs, et les proportions sont pour 500g de farine, 100g de sucre, 100g de beurre, 2 œufs, 200g de lait….avec la recette de Multaupt il faut 800g de beurre pour 1200g de farine…
    À part cela, ils ont très bien monté. J’ai utilisé le kitchenaid pour pétrir mais j’ai rajouté le beurre à la main, et j’ai pétris longuement. Mon bras s’en souviendra demain matin.
    Amitiés,
    Christine

    • mercotte

      en fait c’est question de goût plus il y a de beurre meilleure est la brioche ça c’est sûr, je n’ai testé que la recette de Mulhaupt donc je n’ai pas de comparaison et je la trouve délicieuse…

  • charly06

    Bonsoir Mercotte

    J’ai testé 2 fois la recette du Kouglof; la 1ère fois avec une farine T45 et la deuxième avec de la farine de gruau; j’ai obtenu les 2 fois une pâte assez collante qu’il est impossible de travailler à la main lors de la dernière étape (avant le  » moulage « ). Je me demande si cela ne viendrait pas de la vitesse du pétrissage ? Faut il pétrir à vitesse lente, moyenne ou rapide ?
    Une dernière précision : il faut bien 300 gr de farine EN TOUT ( 100 gr pour le levain et 200 gr pour la suite )ou ai je mal compris et il faut 100 gr + 300 gr ?

    Un grand merci par avance pour vos précieux conseils.
    Bonne soirée.

    • mercotte

      oui c’est 300g au total, avant de mettre votre pâte à pousser il faut mettre un peu de farine dans le récipient et un peu dessus aussi avant de filmer, de toute façon les pâtes à brioche sont souvent collantes, avez vous lu l’édit en début de billet ?

  • ClaireL

    bonsoir! enfin je réussis une pâte à brioche! après un 1er kouglof qui a dû avoir trop chaud en poussant dans le four et qui s’est retrouvé dans une flaque de beurre. le 2nd essai a été concluant, en respectant à la lettre la recette et aussi une cuisson de 30mn, c’était parfait, tellement bon! merci pour cette recette.

    • jeromlgr

      C’est normal avec 200g de beurre pour 300g de farine…. c’ est du grand n’importe quoi!

      • mercotte

        Donc vous ne faîtes pas confiance à ce grand pâtissier qu’est Thierry Mulhaupt, dommage… ou alors vous n’êtes pas un vrai gourmand, je vous conseille de lire ce que l’on doit savoir au sujet des brioches, du beurre etc…
        http://www.mercotte.fr/quelques-conseils-utiles-pour-les-pates-levees-surtout-les-brioches/

        • le kouglof de maman

          Il a l’air très bon.
          Par-contre dans ma recette j’utilise beaucoup plus de lait quel impact cela a sur le kouglof?

          • mercotte

            il y a 36 recettes de brioches, 36 recettes de kougloff perso j’aime celle de Thierry après faites la votre et régalez vous ou testez pour comparer, que vous dire d’autre

          • Le kouglof de maman

            Bonjour Mercotte,

            Effectivement la recette de Thierry est très bonne merci encore.

  • Malhène

    Bonjour Mercotte,
    Un grand merci à vous et à Thierry Mulhaupt. J’ai suivi la recette à la lettre et au gramme près et c’est une franche réussite. J’ai retrouvé le Kouglof de mon adolescence dont j’avais fait la connaissance en vacances. Heureuse, car mon premier essai issu d’une autre recette a été un échec franc : ce sont les oiseaux du jardin qui se sont régalés, mais pas moi !

    J’ai un robot pâtissier depuis peu et suis perdue dans les durées et vitesses de pétrissage. Le mode d’emploi (pourtant Kenwood) est restreint, il doit s’adresser à des pros !!!
    J’ai un autre souci : le kouglof sèche rapidement. Avez-vous une solution à me proposer ?

    Merci et bien cordialement,
    Malhène

    • mercotte

      en fait les brioches se mangent rapidement soit vous le tièdissez soit vous le conservez à T° ambiante entouré d’un film alimentaire, les 2 solutions sont d’ailleurs compatibles 😉

      • Malhène

        Merci pour ces astuces. Je vais faire l’essai de le tiédir.
        Est-ce que j’abuse si je vous demande la vitesse de pétrissage ? Vous m’aideriez bien. Je vous remercie.

        • mercotte

          C’est tout expliqué dans l’ édit en début de billet non ? il suffit de cliquer je n’aime pas du tout le kenwood qui n’est pas précis je ne connais que le KitchenAid

          • Malhène

            Bonjour,
            Effectivement, Mercotte, tout est écrit à propos du pétrissage au robot. Pardon !
            Ah ! j’aurais dû vous interroger avant l’achat de mon robot. Il n’a même pas une semaine…. Je me vois un peu contrainte de faire avec…
            Bon, je ne me décourage et vais m’attaquer aux macarons. Pour commencer, je vais faire simple, ceux au chocolat. Lors de la préparation d’une crème anglaise il y a quelques jours, j’avais conservé des blancs au frigo ; ils tombent bien !
            Bien cordialement,

  • MarieR

    Bonjour Mercotte,
    Grâce à vous, je suis devenue une vraie addict de la pâtisserie ! Merci de nous faire partager vos recettes et vos astuces…
    J’ai beaucoup aimé cette recette et aimerais la décliner en salé. Vous en parlez dans vos billets, mais sans préciser s’il faut modifier les proportions de sucre et de sel (lardons fumés ?).
    En vous remerciant d’avance pour votre retour,
    Marie

    • mercotte

      Bonjour Marie ,

      Plus je relis le billet moins je vois que je parle de salé pour ce kougloff ! donc je ne sais pas mais comme les brioches en général sont très peu sucrées il suffir de rajouter le parfum ou les ingrédients que vous voulez à la place des raisins par exemple, je ferais comme ça

  • Illustration - Raccourci Gâteau de saison : le Kouglof | i-Portfolio de Clemence Anquetin

    […] j’avoue cette recette n’est pas de moi cette fois, je l’ai piquée sur le site mercotte.fr car il n’y avait aucun changement à y apporter […]

  • cathy

    Bonjour,
    Juste pour vous remercier pour cette recette extra,
    facile a faire et delicieuse:)

  • Sandra

    Excellent!! Je teste plusieurs recettes depuis un moment afin de trouver LA recette qui me plait. Celle ci est PARFAITE! Moelleux et léger!!Merci!!

  • Illustration - Raccourci Kouglof… pour un petit dej parfait | Quand les Cocottes cuisinent...

    […] Recette testée à partir du blog de Mercotte […]

  • Quand les Cocottes cuisinent

    Je tiens un blog en toute modestie, bien loin de votre succès, et j’ai testé et largement approuvé cette recette exquise et facile de Kouglof… à conserver dans le livre de recettes familial qui sera transmis aux enfants!! 😉
    Prochain test: les madeleines!

  • Charly

    Après un weekend à Colmar, j’ai eu envie d’essayer le kouglof.
    Première recette de Mercotte (merci à Thierry), un pur régal. Merciiiiii ! Aussi beau que bon 🙂
    La farine T55 donne un résultat parfait.

  • Illustration - Raccourci Un Kouglof aux pépites de chocolat – Pousse Au Cream

    […] après, je me lançais ! Pour la recette, j’ai suivi celle postée par l’incontournable Mercotte « Le Kouglof de Thierry Mulhaupt ». Franchement […]

  • Jeremy

    Cette recette à l’air d’être délicieuse ! Merci à vous mercotte de partager une recette alsacienne sur votre blog 🙂

    Encore une fois merci pour cette recette !

  • micopatch

    Bonsoir,
    Pour la 1ère fois avec une de vos recettes: la cata. Je n’arrive pas à comprendre pourquoi car j’avais mis toutes les chances de mon côté. Acquisition d’un super moule en terre vernissée (très cher) que j’ai culotté en suivant les instructions. La farine T45, difficile de trouver autre chose et OK pour tous les autres ingrédients pesés avec précision. La première pousse du petit levain s’est bien passée dans l’étuve du four (à 40°, position « levée des pâtes briochées). C’est ensuite que les choses se gâtent, la pâte travaillée au crochet du robot pâtissier, ne se détache pas du bol et ça empire quand je rajoute le beurre.La pâte est lisse mais elle colle, je rajoute quand même les raisins et met en seconde pousse. Et là rien ne se passe, à peine une petite augmentation de volume. Pas facile de l’installer dans le moule, pour le dernier temps de « pointe », toujours rien. Je l’ai cuit quand même, le goût est très bon, vu la quantité de beurre, ce n’est pas sec mais pas d’alvéole, c’est compact. Je ne sais pas ce que j’ai raté. je précise que je n’ai pas « tué » la levure en mettant le sel directement. Ce n’est pas bien grave mais j’aimerai comprendre pour recommencer et réussir.
    Merci pour le temps que vous passerez à me lire et à bientôt pour de nouvelles aventures pâtissières.
    Amitiés d’une fan très gourmande

    • mercotte

      en fait je ne sais que vous dire avez vous lu les conseils et astuces pour réussir les brioches en cliquant sur le lien en début de billet ? c’est bizarre cette recette ne m’ jamais posé problème 🙂 Aie…

  • asmaa

    Bonjour,
    Recette testée ce jour!! De prime abord bien moelleuse mais c’est normal que la mie est foncé ? La votre est blanche … aurais-je raté une étape?? Pourtant je pense avoir tout suivi à la lettre. Merci pour votre réponse.

    • mercotte

      tout dépend du sucre que vous avez utilisé je pense

      • asmaa

        Du sucre blanc …

  • Catcaprice

    Votre recette est excellente, (déjà faite plusieurs fois) merci beaucoup de nous l’avoir partagée.
    Toutefois pourriez-vous me conseiller, (si et seulement si ça ne met pas en péril le résultat), pour commencer ma préparation la veille et cuire le kouglof seulement le lendemain Matin.
    Est-ce possible d’aller jusquà déposer la pâte dans le moule et mettre au réfrigérateur toute la nuit puis le lendemain effectuer la derniere poussée avant d’enfourner ?
    Ou alors à quel moment dois-je interrompre la préparation ?
    Merci par avance.

    • mercotte

      oui je pense que l’on peut mettre la pâte dans le moule avant de la laisser une nuit au réfrigérateur pas de souci

      • Lydia

        Bonjour Mercotte,
        Je viens de faire l’acquisition d’un ancien grand moule à kougelhopf (diamètre 32cm hauteur 15 cm).
        Pourriez-vous me donner les proportions des ingrédients pour le réaliser dans ce grand moule?
        Merci beaucoup!

        • mercotte

          Lydia il f

        • mercotte

          Lydia il faut faire ce que l’on appelait à mon époque une règle de trois, vous avez la taille de mon moule et celle du votre rien de plus simple non ? ou faites vous aider par vos enfants si vous en avez !


Ajoutez votre Grain de Sel !

N'hésitez pas à commenter et à poser vos questions. Je vous répondrai le plus vite possible.